Google abandonne Gears
Et préfère les nouvelles fonctionnalités du HTML 5 à son outil de synchronisation maison

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 02/12/09

Google abandonne Gears
Ses développeurs lui préfèrent les nouvelles fonctionnalités du HTML 5

Que les utilisateurs de Gears – dont je suis – se rassurent : Google ne va pas jeter son outil aux orties du jour au lendemain.

Bien au contraire.

Gears est un plug-in très connu pour permettre de travailler depuis son navigateur sur des documents en-ligne alors que l'on est déconnecté.
Le plug-in permet par exemple de traiter un fichier depuis Google Docs, sans connexion Internet donc, puis d'en synchroniser les changements à la première reconnexion.

Linus Upson, responsable du navigateur Chrome et de Chrome OS, promet que "les applications qui utilisent Gears continueront à fonctionner", avant de rajouter, "dans un futur proche".

Pour le plus long terme, Google utilisera le HTML 5.

Le HTML 5 possède "en natif" une fonctionnalité de stockage des données hors ligne. Exactement ce que propose Gears.

Dès lors, Google n'avait plus aucun intérêt à développer une solution maison, seul dans son coin, alors que ces "super cookies géants" inclus dans le HTML 5 seront supportés par Firefox et Safari – et bien sûr Chrome - en attendant Internet Explorer qui fait visiblement de nombreux progrès sur ce point (lire par ailleurs ci-dessous "Google remercie Microsoft pour sa contribution au HTML5").

Autre point en faveur de ces cookies d'un nouveau genre, il est plus simple de faire adopter ses solutions on-line si celles-ci ne demandent pas l'installation de plug-in supplémentaires. L'opération n'effraie pas les développeurs ni les Geeks. Elle peut cependant être rédhibitoire pour l'utilisateur lambda.

Or Google cherche avant tout à imposer ses solutions on-line. Ce qui explique également pourquoi Moutain View tente de tirer le nouveau standard du W3C - autant que faire ce peut.

Une seule question reste en suspens : Mozilla, Apple, Microsoft et autres Opera adopteront-ils tous, et aussi massivement que Google, ces nouvelles normes HTML 5 pour en faire des standards ?

Nulle ne le sait. Et il semble encore un peu tôt pour annoncer la fin du support de Gears.

Qui, paradoxalement, serait vue comme une grande victoire par Google.

Source : Interview de Linus Upson au Los Angeles Times

Lire aussi :

Google Apps commence à faire de l'ombre à Microsoft Office
Google Docs s'enrichit de fonctions collaboratives, le partage de dossier est à présent possible.

Et vous ? :

Utilisez-vous Gears ? Est-il indispensable ou au contraire un gadget dans votre usage des Googles Docs ?
Que pensez-vous des efforts de Google pour imposer le HTML 5 : succès annoncé ou échec en perspective ?

Mise à jour de Gordon Fowler

Google remercie Microsoft pour sa contribution au HTML5

"Le 7 Aout dernier, Adrian Bateman a fait ce qu'aucun homme ou femme n'avait fait avant lui : il a donné un retour substantiel de Microsoft sur l'ébauche en cours du HTML5. Son avis était détaillé, et très finement raisonné : il a donné lieu à de nombreuses discussions."

C'est en ces termes très flatteurs que Mark Pilgrim, qui se décrit lui même comme un évangéliste du HTML5, a remercié Microsoft pour sa contribution.

Un petit détail rend l'histoire croustillante.
Mark Pilgrim travaille pour Google.

Ces derniers temps, la concurrence entre les deux sociétés est frontale - et à tous les niveaux (navigateurs, OS, moteur de recherche).
Le HTML5 était même une corde de discorde importante : Internet Explorer 8, le dernier navigateur de Microsoft, était effectivement le seul à ne pas supporter les «tags» du langage.

Mais depuis, Adrian Bateman a exprimé un point de vue claire et tranché.

Il soutient ouvertement (et la soutiendra donc certainement dans les futurs projets de Redmond) l'adoption des standards et éléments audios et vidéos prévue dans le HTML5.

Une position un peu étonnante puisqu'elle pourrait être en contradiction avec le développement commercial de Silverlight, technologie maison – et donc propriétaire - pour la production de RIA (Rich Internet Application).

Toujours est-il que ce geste a fortement touché Mark Pilgrim.

Un peu de douceur dans un monde de brutes ?

Source : le billet de Mark Pilgrim sur WHATWG Blog

Lire aussi :

Navigateurs : Le HTML 5 introduit la discorde chez les éditeurs
Le W3C abandonne le XHTML 2 au profit du HTML 5

Des cours, un forum et l'actualité du (X)HTML sont sur Developpez.com

Développement Web

Et vous ? :

Que pensez-vous de ce changement d'attitude de Microsoft : est-ce sincère ou calculé pour noyauter le développement du HTML5 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de FloMo FloMo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/09/2009 à 9:18
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Que pensez-vous de ce changement d'attitude de Microsoft : est-ce sincère ou calculé pour noyauter le développement du HTML5 ?

Ce qui est sûr, c'est que si les balises audio et vidéo sont intégrée à Internet Explorer, c'est moins de soucis pour tout le monde, y compris pour Microsoft.

Si on regarde les codecs installés en standard avec le système...

MPEG-4 ISO :
- Windows : Oui,
- Mac OS X : Oui,
- Linux : Oui.

Tout le monde est d'accord sur la vidéo supportée nativement par les systèmes et parfois même optimisé par le matériel. Parfait.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 21/09/2009 à 11:02
Oui, mais le MPEG-4 est une technologie brevetée qui ne peut donc pas être implémentée par un logiciel vraiment libre. Et ce n'est pas parce qu'il n'y a pas eu d'action en justice jusqu'à présent que ça n'arrivera pas par la suite. Un standard se doit d'être libre ! Malheureusement, l'ISO permet la normalisation de technologies brevetées, et ça, c'est scandaleux !
Avatar de FloMo FloMo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/09/2009 à 11:07
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Oui, mais le MPEG-4 est une technologie brevetée qui ne peut pas être implémentée par un logiciel vraiment libre. Et ce n'est pas parce qu'il n'y a pas eu d'action en justice jusqu'à présent que ça n'arrivera pas par la suite. Un standard se doit d'être libre ! Malheureusement, l'ISO permet la normalisation de technologies brevetées, et ça, c'est scandaleux !

A mon avis, si le standard MPEG-4 est accepté, RedHat, Microsoft ou Apple feront un gros chèque pour le libérer. D'autant que les brevets logiciels ne sont pas valables en Europe. Ce problème reste donc un détail.

Mais c'est vrai que standardiser des technologies brevetées n'est pas correct éthiquement.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 14/11/2009 à 20:10
bonjour

a mon avis microsoft vas accepte les balise video et audio il a plus a gagne qu'a perdre vue que c'est adobe son concurent qui domine dans ce secteur et que de toute facon ms n'a rien a perdre contrairement a adobe ca se corce plus si on parle de canvas qui lui est un reel probleme pour ms et adobe et je pense que microsoft aura beaucoup de mal a accepte canvas.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 02/12/2009 à 10:13
Google abandonne Gears
Ses développeurs lui préfèrent les nouvelles fonctionnalités du HTML 5

Que les utilisateurs de Gears – dont je suis – se rassurent : Google ne va pas jeter son outil aux orties du jour au lendemain.

Bien au contraire.

Gears est un plug-in très connu pour permettre de travailler depuis son navigateur sur des documents en-ligne alors que l'on est déconnecté.
Le plug-in permet par exemple de traiter un fichier depuis Google Docs, sans connexion Internet donc, puis d'en synchroniser les changements à la première reconnexion.

Linus Upson, responsable du navigateur Chrome et de Chrome OS, promet que "les applications qui utilisent Gears continueront à fonctionner", avant de rajouter, "dans un futur proche".

Pour le plus long terme, Google utilisera le HTML 5.

Le HTML 5 possède "en natif" une fonctionnalité de stockage des données hors ligne. Exactement ce que propose Gears.

Dès lors, Google n'avait plus aucun intérêt à développer une solution maison, seul dans son coin, alors que ces "super cookies géants" inclus dans le HTML 5 seront supportés par Firefox et Safari – et bien sûr Chrome - en attendant Internet Explorer qui fait visiblement de nombreux progrès sur ce point (lire par ailleurs ci-dessous "Google remercie Microsoft pour sa contribution au HTML5").

Autre point en faveur de ces cookies d'un nouveau genre, il est plus simple de faire adopter ses solutions on-line si celles-ci ne demandent pas l'installation de plug-in supplémentaires. L'opération n'effraie pas les développeurs ni les Geeks. Elle peut cependant être rédhibitoire pour l'utilisateur lambda.

Or Google cherche avant tout à imposer ses solutions on-line. Ce qui explique également pourquoi Moutain View tente de tirer le nouveau standard du W3C - autant que faire ce peut.

Une seule question reste en suspens : Mozilla, Apple, Microsoft et autres Opera adopteront-ils tous, et aussi massivement que Google, ces nouvelles normes HTML 5 pour en faire des standards ?

Nulle ne le sait. Et il semble encore un peu tôt pour annoncer la fin du support de Gears.

Qui, paradoxalement, serait vue comme une grande victoire par Google.

Source : Interview de Linus Upson au Los Angeles Times

Lire aussi :

Google Apps commence à faire de l'ombre à Microsoft Office
Google Docs s'enrichit de fonctions collaboratives, le partage de dossier est à présent possible.

Et vous ? :

Utilisez-vous Gears ? Est-il indispensable ou au contraire un gadget dans votre usage des Googles Docs ?
Que pensez-vous des efforts de Google pour imposer le HTML 5 : succès annoncé ou échec en perspective ?
Avatar de goomazio goomazio - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 02/12/2009 à 13:21
Ils sont beaucoup à pouvoir coder des pansements temporaires comme Gears ? J'espère qu'une bonne partie de leur boulot la dessus est réutilisable pour implémenter les normes W3C qui vont le remplacer.

Je trouve qu'une fonctionnalité comme Gears est indispensable. Même si quand ça sera opérationnel les gens auront encore plus accès à internet, certains auront toujours besoin de couper internet sans perdre l'interactivité des sites visités.
Avatar de PierreAd PierreAd - Membre averti https://www.developpez.com
le 03/12/2009 à 0:39
Citation Envoyé par goomazio  Voir le message
Je trouve qu'une fonctionnalité comme Gears est indispensable. Même si quand ça sera opérationnel les gens auront encore plus accès à internet, certains auront toujours besoin de couper internet sans perdre l'interactivité des sites visités.

La fonctionnalité est en effet indispensable pour ce qu'ils souhaitent faire, fournir un ensemble de services en ligne disposant des mêmes capacités que des applications desktop traditionnelles, et utilisables même sans accès au réseau. Cependant, abandonner cette solution maison pour tirer vers le haut les specs HTML5 est je pense un excellent choix, et profitera a tout le monde. Bravo a Google pour ce point

Je me demande juste comment vont faire les services qui s'appuient aujourd'hui sur Gears...
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil