Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Surestimation de revenus : Uber s'engage à verser 20 millions de dollars de dommages à la FTC
Pour avoir trompé ses chauffeurs

Le , par Malick

40PARTAGES

7  0 
La bataille judiciaire qui oppose la société Uber Technologies et la Federal Trade Commission (FTC) depuis plusieurs mois est en train de tirer à sa fin. En effet, la Federal Trade Commission (FTC) vient de porter à la connaissance du public qu'un accord a été trouvé avec la société Uber qui s'est engagée à lui verser la somme de 20 millions de dollars afin que les poursuites engagées contre elle soient arrêtées.

Pour rappel, la FTC est l'autorité américaine de la concurrence. Elle a été créée en 1914 par le Federal Trade Commission Act et sa mission principale est de veiller à l'application du droit de la consommation et le contrôle des pratiques commerciales anticoncurrentielles à l'instar des monopoles déloyaux.

Pour en revenir aux chefs d'accusation, la FTC avait adressé une plainte à Uber Technologies l'accusant d'avoir trompé ses chauffeurs sur les rémunérations et sur son programme de financement de véhicules. Selon la plainte de la FTC, dans ses efforts pour attirer les conducteurs potentiels, Uber surévaluait les revenus annuels et horaires que ses chauffeurs peuvent gagner au niveau de certaines villes. Le régulateur américain a également soutenu qu'Uber a induit en erreur plusieurs chauffeurs dans le cadre de son plan de financement de véhicules et leurs modalités d'octroi. Des conditions avantageuses étaient proposées aux futurs chauffeurs afin de les inciter à acheter de nouveaux véhicules adaptés à leur activité.

« Uber a publié sur son site Web que le revenu moyen annuel d'un conducteur pris individuellement excédait 90 000 dollars à New York, et dépassait 74 000 dollars à San Francisco. Toutefois, au terme de notre enquête, nous nous sommes rendus compte que le revenu moyen annuel d'un conducteur était égal à environ 61 000 dollars à New York et 53 000 dollars à San Francisco. », a déclaré la FTC. Elle ajoute qu' « en tout, moins de 10 % des chauffeurs dans ces villes atteignaient les revenus annoncés par Uber ». Poursuivant ses explications dans la plainte, le régulateur américain soutenait que la société Uber avait publié plusieurs offres d'emploi dans des sites de petites annonces à l'instar de Craigslist où elle proposait des rémunérations horaires très élevées notamment 20 dollars par heure de travail. « Mais un chauffeur moyen d'Uber ne pouvait pas gagner ces sommes dans la plupart des villes », a précisé la FTC.

La FTC signale que sa plainte ne se limitait pas seulement aux revenus promis aux chauffeurs, mais portait également sur les conditions de financement très avantageuses qu'Uber leur proposait. D'après le régulateur, Uber a fait croire aux conducteurs qu'il leur était possible de posséder une voiture pour seulement 20 dollars par jour soit l'équivalent de 140 dollars par semaine. Cependant, la FTC a noté que dans la pratique, les tarifs précédemment cités étaient respectivement supérieurs à 160 et 200 dollars entre fin 2013 et avril 2015. « Uber a omis de contrôler ou de surveiller les termes et conditions des accords de financement automobile par le biais de son programme. Les chauffeurs ont eu des contrats de crédit avec des taux moins avantageux comparés à la normale. », a ajouté la FTC.

D'après l'autorité américaine de la concurrence, Uber, en plus de l'amende de 20 millions de dollars, est interdite de faire des déclarations fausses, trompeuses ou non fondées sur les revenus de ses conducteurs. La FTC affirme que l'argent qui sera collecté sera reversé aux chauffeurs qui ont été lésés via ces publicités trompeuses.

Source : Federal Trade Commission (FTC)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Lyons
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/01/2017 à 19:10
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Le pire, c'est qu'on laisse faire, parce que allez contre UBER, c'est passer pour de vieux cons réac. !
Aussi parce que contrairement aux taxi, tu trouves un Uber en tout lieu et à toute heure (et c'est moins cher). Loin de moi l'idée de cautionner que des gens sous-payés travaillent tout la nuit mais il faut admette que c'est bien pratique. Comme les magasins ouverts le dimanche ou jusqu'à tard dans la nuit : tout le monde sait qu'il faut pas cautionner, mais tout le monde y va quand même car c'est bien pratique.
4  0 
Avatar de zecreator
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/01/2017 à 19:54
UBER est le type même d'entreprise américaine qui est prête à sacrifier l'humain pour faire des profits. Aucune éthique, aucune retenue. Le genre d'entreprise qui participe au déclin de l'humanité. Le pire, c'est qu'on laisse faire, parce que allez contre UBER, c'est passer pour de vieux cons réac. !
2  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 24/01/2017 à 9:33
Citation Envoyé par Lyons Voir le message
Aussi parce que contrairement aux taxi, tu trouves un Uber en tout lieu et à toute heure (et c'est moins cher). Loin de moi l'idée de cautionner que des gens sous-payés travaillent tout la nuit mais il faut admette que c'est bien pratique. Comme les magasins ouverts le dimanche ou jusqu'à tard dans la nuit : tout le monde sait qu'il faut pas cautionner, mais tout le monde y va quand même car c'est bien pratique.
Mais pourquoi ne pas en revenir à l'esclavage??? Il y a 2'000 ans, les riches patriciens romains trouvaient que ce système, "c'est bien pratique"!
1  0 
Avatar de CS FS
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/01/2017 à 11:51
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Mais pourquoi ne pas en revenir à l'esclavage??? Il y a 2'000 ans, les riches patriciens romains trouvaient que ce système, "c'est bien pratique"!
Puisqu’on en est à grossir les traits, tu n’as pas besoin de remonter de 2000 ans ; regarde dans ta poche, sous ton nez, autour de toi, je suis sûr que tu vas tomber sur un produit directement issu de l’esclavagisme moderne.
1  0 
Avatar de zecreator
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/01/2017 à 16:47
On sait que c'est pas bien, que ça ne profite qu' a une catégorie de personne, que ça fait du mal à d'autres catégories, mais on consomme tout de même leurs produits et services. Non je crois qu'en fait on est tous devenu complètement cons !
0  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 24/01/2017 à 16:53
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Non je crois qu'en fait on est tous devenu complètement cons !
Bienvenue dans le monde réel... Et cela ne va pas en s'arrangeant !
0  0 
Avatar de goomazio
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/01/2017 à 18:26
On prend tous un temps différent pour comprendre tout un tas de choses. Et, bien sur, beaucoup de choses ne seront jamais comprises par beaucoup de gens. De là à dire qu'on vit dans un monde de cons...

On en est, visiblement pour une bonne partie de la population, à tenter de qualifier correctement ceux qui ont choisit de ne pas cautionner mais de chercher des alternatives ("quel con ce Richard Stallman !" et à profiter du bon côté des choses tout en laissant s'envenimer la situation globale.

Si on nous parlait de politique et d'économie en primaire, comme un épisode de C'est pas sorcier pourrait le faire, peut-être qu'on apprendrait plus rapidement. Mais on préfère nous parler de rêve américain et d'auto-entrepreneurs, ce qui est bien sur un sujet important dans notre mode de vie cautionnant n'importe quelle rustine qui pourra nous faire péter dans la soie encore un peu plus longtemps. Et on préfère suivre une série TV interminable plutôt que de chercher des passe-temps autant intéressants qui seraient également utiles (le jardinage pour prendre un exemple classique).

Au moins, il y en a beaucoup qui parlent de sujets plutôt importants et qui apprennent des choses. Ceux-là deviennent de plus en plus réacs. et donnent à leur tour une bonne raison à la majorité de ne pas s'investir de manière utile, parce que, qui a envie d'être le rabat-joie réac. ?
0  0 
Avatar de zecreator
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/01/2017 à 19:00
Citation Envoyé par goomazio Voir le message
Et on préfère suivre une série TV interminable plutôt que de chercher des passe-temps autant intéressants qui seraient également utiles (le jardinage pour prendre un exemple classique).
"Les gens ne veulent pas être sauvés. Ils veulent regarder la TV en mangeant des pizzas." (Seven)
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 22/01/2017 à 10:41
Quand j'ai appris qu'une personne à qui j'avais permis d'utilisé ma passerelle Internet avait utilisé se service, j'ai été plus qu'étonné.
Cela dit, cette personne ne s'en ai jamais plaint.

À non, je confond avec le covoiturage... Réduction d'impôt pour réduction de pollution ?
0  4