Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

USA : la CIA met à jour ses procédures sur la collecte et la conservation des informations personnelles,
Des données seront supprimées après 5 ans

Le , par Malick

0PARTAGES

5  0 
La Central Intelligence Agency des Etas-Unis (CIA) vient d'annoncer la mise à jour de l'ensemble de ses procédures relatives à la collecte, la conservation et la diffusion d'informations personnelles concernant les citoyens américains. Selon la CIA, les nouvelles règles désormais applicables intègrent une limitation de cinq (5) ans en matière de conservation de certaines données jugées sensibles. En effet, ces dernières concernent les informations acquises sans le consentement des intéressés et devront être supprimées au bout de cinq années, cela à partir de la date à laquelle elles ont été collectées. Toutefois, des restrictions portant sur la manière dont la CIA procède pour récupérer les données des Américains ont également été ajoutées.

D'après les informations recueillies, les nouvelles règles imposent des limites quant à l'interrogation des données des ressortissants américains. En effet, les requêtes qui concernent l'ensemble des données relativement sensibles notamment les contenus des communications téléphoniques entre autres, doivent être accompagnées d'une note explicative. Cette note est censée fournir des informations sur les raisons de la collecte des données.

Il convient de préciser que c'est en vertu de l'Executive Order 12333 que la CIA procédait à la collecte et au traitement des informations personnelles des citoyens américains. Toutefois, ces pratiques de la CIA ont longtemps été critiquées par des organes de défenses des droits civils à l'instar de l'Electronic Frontier Foundation (EFF). Cette dernière, pour mieux sécuriser les données des personnes, a récemment proposé des protocoles permettant de faire face à la menace de surveillance de masse du programme électoral de Trump. Cela dit, cette annonce de la CIA, qui intervient juste avant l'installation de la nouvelle administration américaine sous la direction du président nouvellement élu en l'occurrence Donald Trump, pourrait répondre dans une certaine mesure aux préoccupations exprimées par ces défenseurs des droits civils.

Pour rappel, l'Executive Order 12333 est un ordre exécutif signé le 4 décembre 1981 par le président américain Ronald Reagan, sous l'appellation de United States Intelligence Activities. Il avait pour but de définir les objectifs, rôles et responsabilités de la Communauté du renseignement des États-Unis.

D'après l'annonce, les nouvelles règles, encore appelées « les lignes directrices du procureur général » pour la mise à jour des procédures de l'agence de renseignement, ont fait l'objet d'approbation par le directeur de la CIA John Brennan et le procureur général Loretta E. Lynch il y a de cela un (1) mois.

La CIA affirme qu'aujourd'hui, elle cherche à recueillir moins de données sur les Américains ; ce qui lui permettra de gagner du temps dans le processus de traitement des informations. « Aujourd'hui, en plus des scénarios de renseignement traditionnels, un seul dispositif de stockage peut contenir l'équivalent de plusieurs millions de pages d'informations, des heures de vidéo, des milliers de photos ou plus », a déclaré la CIA.

On nous informe également que les lignes directrices du procureur exigent de la CIA de prendre les dispositions nécessaires lui permettant de ne collecter que les données qui lui permettront d'atteindre ses objectifs de renseignement, aussi petites soient-elles.

Source : CIA

Et vous ?

Que pensez-vous de cette mise à jour des règles de la CIA ?

Voir aussi

USA : l'EFF propose aux entreprises des protocoles pour mieux sécuriser les données des utilisateurs, face à la menace de surveillance de masse du programme électoral de Trump

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MABROUKI
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/01/2017 à 0:50
Bonjour
Tout ca c'est du pipo !!!
La CIA n'est pas la CIA si elle n'espionne plus personne , qui elle veut, comme elle veut !!!
Sa mission est d'espionner et espionner c'est surveiller les gens à leur insu ,ce qui implique des moyens peu orthodoxes et au delà de ce que permettent les lois!!!
Même Trump le président est espionné ,alors quid du dernier américain !!!
Quant aux pays étrangers ,tous les procédés sont autorisés pour la CIA !!!

La CIA n'est pas une organisation de bienfaisance, qu'on se le dise haut et fort !!!
5  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/01/2017 à 14:13
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est clair qu'à ce niveau ça va être difficile de faire pire que le gouvernement Obama... (Grâce à Monsieur Edward Snowden on a eu pas mal d'infos.)
Oui enfin, dans ce qu'a révélé Snowden, ce n'est pas parce que l'on a appris tout cela sous Obama, que tout a été mis en place sous Obama... Ca fait un sacré moment que ça dure, bien avant le 1er mandat d'Obama.
4  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 20/01/2017 à 13:45
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Après l'administration Obama et les révélations de Snowden sur la surveillance de masse, deux précautions valent mieux qu'une. La solution de la loi se base sur la confiance. Reste à savoir quelles données seront effectivement effacées. L'amérique n'a jamais été aussi profondément divisée. Lorsque vous jouez à un jeu s'appelant Civilization, une IA basique donne l'anarchie lorsqu'on envoit un espion.
Faites comme vous voulez, mais sécurisez tous, s'il vous plaît. Un porc arrive aux manettes.
Il faut se méfier parce que "Un porc arrive aux manettes"??? Trump, je présume!

J'ai un scoop pour toi, mon bon marsupial: Les ricains n'ont pas attendu la venue de Trump pour mettre sous écoute le monde entier et faire les pires saloperies pour défendre leurs propres intérêts... A toutes les époques... Et sous tous les présidents qu'ils soient républicains ou démocrates!!!
3  1 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 20/01/2017 à 15:20
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ok, mais vu la technologie utilisé le plus gros a été mis en place sous Obama.

Si on regarde Prism ça a commencé en Décembre 2007 et Obama est au pouvoir depuis 2008 :
https://fr.wikipedia.org/wiki/PRISM_..._surveillance)
XKeyscore commence en 2008 :
https://fr.wikipedia.org/wiki/XKeyscore
Bon après je ne dis pas qu'Obama est pire que Bush...

?????????

Prism = Décembre 2007
XKeyscore = Février 2008

Obama :
Il est le 44e président des États-Unis, élu pour deux mandats et en fonction du 20 janvier 2009 au 20 janvier 2017.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Barack_Obama#.C3.89lection_pr.C3.A9sidentielle_de_2008

Du coup je vois pas le lien, tu as prouvé que Zirak avait raison
3  1 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/01/2017 à 5:09
Après l'administration Obama et les révélations de Snowden sur la surveillance de masse, deux précautions valent mieux qu'une. La solution de la loi se base sur la confiance. Reste à savoir quelles données seront effectivement effacées. L'amérique n'a jamais été aussi profondément divisée. Lorsque vous jouez à un jeu s'appelant Civilization, une IA basique donne l'anarchie lorsqu'on envoit un espion.
Faites comme vous voulez, mais sécurisez tous, s'il vous plaît. Un porc arrive aux manettes.
2  1 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/01/2017 à 20:14
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Il faut se méfier parce que "Un porc arrive aux manettes"??? Trump, je présume!

J'ai un scoop pour toi, mon bon marsupial: Les ricains n'ont pas attendu la venue de Trump pour mettre sous écoute le monde entier et faire les pires saloperies pour défendre leurs propres intérêts... A toutes les époques... Et sous tous les présidents qu'ils soient républicains ou démocrates!!!
La politique annoncée de Trump, et la France est la meilleure amie des Etats-Unis, est totalement égoïste : je tape partout où je peux et peu importe les conséquences pour mes alliés, ils n'ont qu'à se défendre. Pour le moins cela déclenchera une cyber-guerre. Et qui va prendre : les plus faibles.
Lire l'interview de Fleur Pellerin au sujet des NT qui depuis 5 ans n'arrivent pas à convaincre les décideurs de l'importance du numérique. Donc je ne me bats plus, je ne cherche plus à argumenter, je laisse mourir. Nous avons fait notre job, aux décideurs d'assumer leurs erreurs.

En bref, vous êtes prévenus.

Qu'on le déplore ou qu'on s'en réjouisse, la table est en train de se renverser, la vaisselle de se casser, les plaques tectoniques de se déplacer à toute vitesse: les troupeaux de moutons qui s'acheminent plus ou moins nerveusement vers la présidentielle d'Avril-Mai, feraient bien d'étudier sérieusement le séisme en cours, et le futur rapport de forces qui s'en suivra, avant d'abattre leurs cartes. Face à des dirigeants mondiaux qui ont appris à pratiquer talentueusement le jeu d'échecs, il faudrait peut-être que nos candidats cessent de s'adonner avec zèle au macramé.
André Bercoff
1  0 
Avatar de GPPro
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/01/2017 à 7:58
Alors que le pizzagate, ça c'était du lourd !!!

PS : j'ai l'impression de me répéter là...
2  1 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/01/2017 à 10:14
L'agenda bien sur

Comme je précisais plutôt, c'est une organisation lancée après les révélations de Wikileaks, comme compétitrice :

- qui a bénéficié d'un support médiatique impressionnant
- qui a opéré des opérations de déstabilisation contre des régimes ennemis des états-unis d'amérique
- dont l'agenda correspond exactement aux intérêts de ces derniers
- et qui répand de la propagande à foison
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 20/01/2017 à 11:21
A tiens, pour les banques sa dure plus longtemps...
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/01/2017 à 14:25
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Alors que le pizzagate, ça c'était du lourd !!!

PS : j'ai l'impression de me répéter là...
Je ne parlais pas de pizzagate, mais du fait que les anonymous se montrent pour ce qu'ils sont réellement, des faux rebels.
1  1