France : le simulateur 2017 de l'impôt sur le revenu est mis en ligne par la DGFiP,
Son code source écrit en M est disponible sur GitHub

Le , par Malick

6PARTAGES

9  0 
Cette année, les contribuables français n'auront pas besoin d'utiliser des calculatrices ou bien des tableurs pour déterminer le montant de l'impôt à acquitter au titre des revenus qu'ils ont générés durant l'exercice 2016. Cela résulte de la toute nouvelle décision rendue publique par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) qui est sous la tutelle du ministère français de l'Économie et des Finances.

Selon le communiqué de la DGFiP, avec cette nouvelle disposition, les citoyens ont la possibilité de savoir s'ils sont oui ou non imposables au titre de leurs revenus de l'année 2016. Il leur est également possible de connaître le montant de l'impôt qu'ils se doivent de verser à l'administration fiscale française et pour cela, il suffit juste qu'ils se rendent sur leur espace personnel se trouvant sur le site de la DGFiP en l'occurrence impots.gouv.fr.

« Le simulateur d'impôt qui est actuellement en ligne prend en compte la dernière législation applicable », déclare la DGFiP. Elle poursuit en affirmant que grâce à cette nouvelle version, les utilisateurs sont maintenant en mesure de savoir s'ils bénéficient de la nouvelle baisse de l'impôt sur le revenu. Le simulateur informe également les utilisateurs sur la façon dont ils devront s'acquitter de leur impôt, notamment soit en faisant un paiement en ligne, soit en adhérant sans attendre au prélèvement mensuel ou à l'échéance. « En 2017, chaque paiement relatif à l'impôt sur le revenu et dont le montant est supérieur à 2 000 euros doit obligatoirement être effectué par voie dématérialisée », a précisé la DGFiP.

En marge de cela, la DGFiP rappelle à la population que l'entrée en vigueur de la retenue à la source du montant de l'impôt sur le revenu est prévue pour le 1er janvier 2018. Toutefois, la Direction générale des finances publiques a précisé que « même si l'année 2017 marque les premières grandes étapes de la mise en œuvre de la réforme à savoir la collecte des coordonnées bancaires, la fiabilisation des états civils, etc., le prélèvement à la source n'aura pas d'incidence sur la déclaration des revenus 2016. En effet, ni les modalités d'imposition des revenus de 2016, ni le recouvrement de l'impôt sur ces revenus ne seront modifiés. »

Il convient également de préciser que le code source du calculateur de l'impôt sur le revenu est disponible en téléchargement sur GitHub et l'archive contient un parser d'un langage fait maison baptisé M. D'après les informations recueillies, les fichiers contenus dans l'archive sont ceux nécessaires à la configuration de l'outil. Ils sont utilisés par les informaticiens de la DGFiP afin de paramétrer la taxation des foyers fiscaux à savoir l'IR, l'ISF, etc. Toutefois, Ces fichiers obéissent aux conditions de diffusions des logiciels libres, car développés sous la licence CeCILL 2.1 soumise au droit français. Les fichiers présents dans le répertoire src de l'archive ont pour extension .m et se présentent comme suit :
  • tgvH.m : c'est le tableau qui récapitule l'ensemble des variables utilisées pour assurer la correspondance entre les codes issus de la 2042 et les variables internes au calcul, les variables de calcul et les variables restituées par la calculette IR ;
  • errH.m : c'est le fichier dans lequel sont décrites les différentes anomalies ;
  • coiX.m, cocX.m, horizoc.m et horizoi.m : il s'agit des fichiers qui permettent d'assurer la gestion des anomalies de la calculette ;
  • chap-X.m, res-ser1.m, res-ser2.m : ces fichiers comportent les différentes règles de calcul pour un ensemble fonctionnel cohérent.

Calculez votre impôt 2017 sur les revenus de 2016

Source : Communiqué de presse de la DGFiP

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de mettre en ligne le simulateur 2017 de l'impôt sur le revenu ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de mrqs2crbs
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 15:12
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Il n'y a pas grand chose à comprendre du code source, c'est juste des batchs où des calculs arithmétiques sont effectués.
Ce qui serait intéressant de savoir, ce sont les conventions de nommage des variables.
pour le coup c'est plutot clair, tu as un fichier de correspondance : https://raw.githubusercontent.com/Go...ter/src/tgvH.m

pour ma part, il y a un truc qui m'échappe avec le langage: s'agit-il bien du langage M de ms?: https://msdn.microsoft.com/library/mt211003.aspx
qui est un langage fonctionnel (ça ressemble à F#, OCaml), mais dans les sources github je ne vois rien qui fait penser à un langage fonctionnel, de plus la syntaxe (quand il y en a) est en français!

edit: bon, ben j'ai ma réponse, leur langage 'm' est dédié à cette appli, tout le moteur du bouzin c'est du python3 (avec un parser pour "traduire" leurs fichiers .m), complément d'infos ici: https://git.framasoft.org/openfisca/...anguage-parser
5  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 8:52
Le dépôt n'a pas grand chose mais on y trouve des choses intéressantes. Y'en a quand même un qui a tenté de faire remplacer le readme par une commande de suppression *nix.

Je trouve aussi marrant de voir les pull requests écrites à moitié en anglais. Pour un système censé être jalousement géré par le gouvernement français... Est-ce que l'anglais serait la langue de travail à l’Élysée ? Doit y avoir un lien avec l'usage du langage M.
4  1 
Avatar de micka132
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 15:25
Je connais pas le langage M, mais de ce que je vois des specs sur la page de Microsoft, on dirait pas la meme chose...D'autant que je vois des mots clefs francais genre 'si , et, ou" à la windev. C'est pas un langage maison plutôt, qui s'appelle M par hasard?

En tout cas j'aimerais pas bosser sur ce genre d'appli...

Edit: cf post du dessus.
3  0 
Avatar de Tagashy
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 8:48
je me demanderais toujours pourquoi ils utilisent des langages ésotériques ? surtout que selon wikipedia le langage M est mort dans l’œuf ...
Et puis pourquoi utiliser une solution de Microsoft alors qu'un code dans un langage plus classique aurais sûrement aussi bien marche et aurais potentiellement coûter moins cher car plus d'expert dans le domaine ?

Est ce une envie d’offusquer le code car peu de personne pourront comprendre ce langage, ou est ce l'asservissement de notre gouvernement a Microsoft?
2  2 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 11:55
Il n'y a pas grand chose à comprendre du code source, c'est juste des batchs où des calculs arithmétiques sont effectués.
Ce qui serait intéressant de savoir, ce sont les conventions de nommage des variables.
1  0 
Avatar de JLS666
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 20/01/2017 à 15:04
Bonjour,
Openfisca n'est pas vraiment nouveau https://www.openfisca.fr/ ça date de 2011 https://doc.openfisca.fr/en/index.html. C'est une décision d'ouverture intéressante du code de calcul de l’impôt et des prestations sociales. Le code M a été "traduit" en python. on trouve des containers docker qui permettent d'installer rapidement l'API WEB sur une machine https://hub.docker.com/r/openfisca/jupyter/. Openfisca c'est principalement un noyau de calcul généraliste et un ensemble de règles qui définissent la politique sociale de l'état. Il est utilisé par des chercheurs, et autres, pour comprendre les effets d'une réforme fiscale. Il a été adapté à d'autres pays.
1  0 
Avatar de ManusDei
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 10:08
C'est moi ou y a pas de commentaire donc c'est illisible ?
0  0 
Avatar de Arnard
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 10:36
Pour le langage M, la page sur les langages dédiés peut apporter des éclaircissements : https://fr.wikipedia.org/wiki/Langag...%C3%A9di%C3%A9 sur les motifs du choix de ce type de langage. Pourquoi M en particulier ? on peut imaginer qu'à ce moment-là ils disposaient en interne d'un savoir-faire. Où le projet a été refilé a été refilé à un pro en mode demerden sie sich. L'administration n'a de toute manière pas à justifier le choix d'une techno à ce que je sais
0  0 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 11:21
Va falloir maintenant trouver un gars qui connaît le M et aimerait vérifier le code d'imposition français => fastoche
0  0 
Avatar de D070186
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 18/01/2017 à 11:43
... Quid des tests et de la validation ?
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web