Trolldi : pourquoi Richard Stallman pense que vous ne devriez pas utiliser Google

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Quelles sont les idées de Richard Stallman que vous partagez ?
Chaque fois qu’il en a l’occasion, Richard Stallman, le père du GNU et du mouvement du logiciel libre, ne manque pas de rappeler les causes qu’il défend et fustiger les entreprises, produits et services qui sont en violation de ses principes. Il s’en est déjà pris par exemple à Uber, qu’il accuse d’exploiter les chauffeurs, ou encore à Facebook qui « entrave les libertés ». Il avait également qualifié Windows, OS X, iOS et Android de malwares en 2015, estimant que ces systèmes espionnent les utilisateurs, les emprisonnent et disposent de backdoor (porte dérobée) pour leur faire du mal. Il s'agit de quelques exemples de déclarations parmi tant d'autres, faites par Richard Stallman. On peut encore rappeler que pour le créateur du projet GNU, les écoles devraient exclusivement utiliser des logiciels libres.

Sur son site personnel, celui qui est le fondateur de la Free Software Foundation a avancé un certain nombre de raisons pour lesquelles les produits et services de certaines entreprises ne devraient pas être utilisés. C’est le cas par exemple de Google. Mais Richard Stallman a également protesté récemment contre l’utilisation des toilettes payantes. Qu’est-ce qu’il avance donc comme arguments ?

Les raisons de ne pas utiliser Google, d’après Richard Stallman

Le premier point sur lequel Stallman attaque Google, c’est que la plupart les services du géant de l’internet nécessitent l’exécution d’un code qui n’est pas libre. « En général, la plupart des services de Google nécessitent l'exécution de code JavaScript non libre. Si vous refusez de le faire (par exemple, en exécutant LibreJS), vous verrez que vous ne pourrez pas utiliser ces services », affirme Stallman. Ce serait par exemple le cas de Google Docs qui requiert l’exécution d’un code JavaScript non libre pour éditer un document, ou encore YouTube qui repose sur un logiciel (code JavaScript) non libre pour l’utilisation normale du site. « Ce n'est donc pas une bonne façon de distribuer la vidéo », estime Richard Stallman pour qui, un programme qui n’est pas libre soumet les utilisateurs à la merci du développeur du programme. « C'est une injustice pour l'utilisateur », dit-il. Stallman s’insurge également contre le fait que « même créer un compte Google nécessite l'exécution de logiciels non libres (JavaScript envoyé par le site) ».

Outre la nécessité d’exécuter des codes non libres pour utiliser les services de Google, Stallman pense qu’une autre raison de ne pas les utiliser est la surveillance. Il prévient que « s'identifier à un service Google est une grave erreur ». Il affirme par exemple que « Gmail a été conçu dès le début comme un système de surveillance de masse, afin de créer des profils psychologiques non seulement pour les utilisateurs de Gmail, mais aussi pour tous ceux qui envoient des messages aux utilisateurs de Gmail. » Citant un article publié en octobre 2016 par le Guardian, Stallman explique que « Google a combiné discrètement les profils de suivi d'annonces avec les profils de navigation » des utilisateurs.

Richard Stallman accuse encore Google de pratiquer de la censure sur YouTube, mais s’insurge également contre les conditions d’utilisation des services de la firme dont certaines parties seraient illégales selon lui. Stallman indique par exemple que Google peut fermer un compte sans donner la possibilité à l’utilisateur de télécharger ses données sur les serveurs de la société ; ce qui devrait être illégal, d’après le père du GNU.


Richard Stallman

Les raisons de ne pas utiliser de toilettes payantes, d’après Richard Stallman

Pour Richard, les toilettes payantes ont un effet similaire à celui des logiciels propriétaires : privateur. En décembre dernier, il a donc appelé à se joindre à lui pour « rejeter fermement » les toilettes payantes. « Les toilettes payantes sont cruelles et devraient être illégales », estime Richard Stallman. « Ceux d'entre nous qui ne sont pas pauvres peuvent payer le prix, si nous acceptons la pratique ; les pauvres ne le peuvent pas. Refuser aux gens l'accès à des toilettes quand ils en ont besoin est cruel et dégradant. J'ai conclu que le moins que nous puissions faire, pour éliminer les toilettes payantes, est d'éviter de donner de l'argent », a-t-il ajouté. Richard Stallman pense donc que pour y parvenir, plutôt que de payer, il faudrait « faire de grands efforts pour trouver d'autres toilettes » dont l’utilisation sera gratuite.

Il faut toutefois préciser que Stallman ne dit à aucun moment être contre l’idée de payer pour utiliser des toilettes, mais plutôt contre celle de payer pour utiliser des toilettes payantes, c'est-à-dire celles qui obligent à payer. Ce qui laisse croire qu’il pourrait être favorable à ce que les exploitants des toilettes publiques passent à un modèle freemium, où tout le monde pourrait avoir accès gratuitement au service minimum, mais devrait payer pour d’autres services « de luxe » associés, et non nécessaires. Selon les principes de Stallman, on pourrait également penser à un système de dons comme pour certains logiciels open source, ou tout le monde pourra utiliser les toilettes gratuitement, avec la possibilité, pour ceux qui le désirent, de soutenir les exploitants des toilettes publiques avec de petits dons pour assurer leur entretien et leur fonctionnement. Richard Stallman rêve-t-il de toilettes fonctionnant d’une manière similaire aux logiciels libres et open source ?

Sources : Les raisons de ne pas utiliser Google (Richard Stallman), S'il vous plaît ne pas payer pour utiliser des toilettes payantes (Richard Stallman)

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Nos écoles doivent-elles utiliser exclusivement des logiciels libres ? Pour Richard Stallman, c'est une évidence...
Richard Stallman s'inquiète de voir disparaître les taxis au profit d'Uber, et explique pourquoi il ne veut pas faire appel aux services d'Uber
Richard Stallman, l'initiateur du mouvement du logiciel libre, recommande d'éradiquer Facebook qui « entrave les libertés » selon lui


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de fabien29200 fabien29200 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 10:58
Pour moi, le problème c'est le manque de solution alternative.

J'utilise au quotidien Android, Gmail, Drive, Docs, Calendar, Keep ...

J'ai déjà regardé ce qu'il y avait en Open Source, on est loin de la qualité des outils de Google.
Et il faut encore les héberger, ce qui est loin d'être évident pour tout le monde.

Je ne pense donc pas que Google ait à se soucier d'un concurrent Open Source.
Et je pense que le fait que Google utilise des codes JS proprios ne choquera pas grand monde ...
Avatar de Cvanhove Cvanhove - Membre du Club https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 11:21
Stallman, ce héros... comique
J'ai été à une de ses conférence en france il y à quelques années et le seul point que j'en retire c'est de l'incompréhension vis à vis de la popularité de cet homme, qui cela dit en passant, frôle la paranoïa!
Avatar de cataland cataland - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 11:22
Un peu de respect au mr ne fait pas de mal.
Le gars n'est pas du tout un illuminé si on l'écoute bien et on profite tous au quotidien de ce qu'il a fait.
On peut tout à fait être plus indulgent que lui sur ces questions, n’empêche qu'il a permit bien de choses qu'il nous paraissent biens naturelles aujourd'hui.
Avatar de yoyo3d yoyo3d - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 11:53
Autant j'apprécie son engagement pour le "libre" et je peux comprendre certains des arguments de Stallman, autant là, ses revendications sur les toilettes payantes me semblent un chouia "merdiques"...
Du point de vue informatique, voir des solutions "gratuites" concurrencer des solutions payantes et vice versa, ne me parait pas ridicule, chacun peut y trouver son compte et il en faut pour tout le monde... perso, je consomme les 2.
Du point de vue pipi room, mettre 1 euros dans la cabine quand on est pas chez soi, restera toujours moins cher que de se payer un verre dans un bar pour utiliser les pipi-rooms du troquet, et restera plus confortable que de se tortiller en se pissant dessus (voir pire) sous prétexte que la solution payante c'est "le mal"...

faut pas confondre Wc public payant et multinationale aux dents longues

mettre en place un système de paiement "libre" serait certainement plus contraignant pour le public ainsi que pour le gestionnaire de la pipi box.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 12:01
Pour l'instant, je ne suis pas tombé sur un avis de Stallman que je ne partageais pas. Je ne dis pas que ce n'est pas possible, mais ce n'est jamais arrivé.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 12:04
On dirait que certains n'ont jamais été confrontés à la difficulté de gérer un enfant de 3 ans qui a envie de faire pipi quand on n'a pas pensé à prendre des sous
Autre cas problématique : les urinoirs en libre accès et les toilettes payantes. Pas mal non plus. Pour ma part, je m'installe allègrement devant l'urinoir
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 12:08
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
On dirait que certains n'ont jamais été confrontés à la difficulté de gérer un enfant de 3 ans qui a envie de faire pipi quand on n'a pas pensé à prendre des sous
Autre cas problématique : les urinoirs en libre accès et les toilettes payantes. Pas mal non plus. Pour ma part, je m'installe allègrement devant l'urinoir
Merci pour cette remise en place.

Voilà ce qui se passe quand on a un auditoire essentiellement masculin. Plein de petites choses passent à la trappe. Il faut toujours se demander qui n'est pas dans la salle, et quel est leur intérêt, aussi. Femmes, pauvres, et minorités font souvent partie du lot. A tort. Leurs soucis sont aussi importants que les nôtres(oui je suis un infâme privilégié, comme 80% de ce forum).
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 12:11
Citation Envoyé par Cvanhove Voir le message
Stallman, ce héros... comique
J'ai été à une de ses conférence en france il y à quelques années et le seul point que j'en retire c'est de l'incompréhension vis à vis de la popularité de cet homme, qui cela dit en passant, frôle la paranoïa!
Paranoïaque ? Je ne vois vraiment pas d'où ça vient, ça.

Sinon, sur le fond, si je te demandais de trouver un point sur lequel il aurait tort, tu commencerais à galérer...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 12:14
Son mot concernant les toilettes payantes. Je ne trouve toujours rien à redire. Il a parfaitement raison. Dans le fond, si on ne nous fait pas encore payer l'air qu'on respire, c'est juste parce que ça serait difficile à mettre en place d'un point de vue pratique, mais la logique est exactement la même. Comme le dit RMS : "To deny people access to a toilet when they need one is nasty and degrading".

https://stallman.org/pay-toilets.html
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 12:14
Citation Envoyé par Cvanhove Voir le message
frôle la paranoïa!
À quel moment exactement il a dit quelque chose qui pourrait vous faire penser ça ?

Le principe d'un service gratuit avec des options payantes ça peut être applicable à d'autres choses que des toilettes.
Mais pour les toilettes ce serait déjà pas mal.
Offres d'emploi IT
Architecte / concepteur électronique numérique H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur produit (Landing gear) H/F
Safran - Ile de France - MASSY Hussenot

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil