Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les nouveaux clients d'Azure n'auront plus l'option de paiement à l'usage du programme MPSA
à partir du premier février prochain

Le , par Coriolan

122PARTAGES

5  0 
Microsoft se prépare à changer le mode de facturation pour certains clients de son cloud Azure. En effet, la firme va éliminer l’option de paiement à l’usage sur le cloud public, et ce dans quelques jours. Ce changement ne va concerner que les nouveaux clients ayant souscrit un contrat MPSA (Microsoft Products and Services Agreement), ces derniers seront dirigés à la place vers le programme CSP (Cloud Solution Provider).

Microsoft a précisé que la suppression du paiement à l’utilisation pour les nouveaux clients a pour but d’assurer des synergies entre ses trois stratégies commerciales : les partenaires à valeur ajoutée portant sur des offres intégrant des technologies avancées, le web en self-service et, enfin, les contrats ouverts signés entre les clients et Microsoft à l’échelle d’une entreprise, à partir de 500 utilisateurs ou terminaux.

Destiné aux entreprises ayant moins de 250 utilisateurs, le contrat MPSA a été rendu disponible depuis juillet 2015. Selon Microsoft, son principal but est de simplifier l’achat de services en ligne et de logiciels en remplacement du contrat Select Plus. À partir du premier février donc, les nouveaux clients ayant souscrit à ce programme ne pourront plus accéder au paiement à l’utilisation (option « pay-as-you-go »). Au lieu de cela, ils seront dirigés vers le programme CSP, Cloud Solution Provider, dans le cadre duquel des partenaires proposent des solutions à valeur ajoutée.

« Nous sommes en train de diriger les clients intéressés par Azure vers des options de facturation qui les aideront à mieux réaliser la valeur réelle des services d’Azure, avec au premier plan notre option partenaire à valeur ajoutée », a dit Richard Smith, general manager de licensing commercial à Microsoft. Cela inclut le CSP avec l’IoT et d’autres scénarios “avancés” ; les contrats d’entreprises pour les clients voulant mettre en place des termes non spécifiés par les autres programmes ou des programmes ouverts pour les clients ayant plus de 500 utilisateurs ou terminaux.

En revanche, les clients qui avaient déjà un recours à un contrat MPSA devront continuer à accéder à l’option « pay-as-you-go » sur Azure et rien ne devra changer pour eux.

Démarrez gratuitement avec Microsoft Azure

Source : blog Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft veut permettre aux développeurs de créer leurs bots dans le cloud avec Azure Bot Service disponible en préversion
Pivotal Cloud Foundary est disponible nativement sur Azure, la plateforme applicative en cloud de Microsoft
Azure Container Service : son moteur est disponible en open source, Microsoft indique qu'il intègre désormais une préversion de Kubernetes
Microsoft Azure : SQL Server Analysis Services débarque en mode cloud, Azure Analysis Services est disponible en préversion

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !