Emploi : l'intelligence artificielle suscite des craintes dans le secteur bancaire français
Des emplois seraient menacés d'après le syndicat SNB

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Fin décembre, l’entreprise japonaise d’assurances Fukoku Mutual Life Insurance a annoncé son intention de supprimer 34 agents d'un effectif qui était de 131 personnes en mars 2015. L’entreprise veut en effet les remplacer par une intelligence artificielle (IA) afin d’augmenter sa productivité de 30 %, dit-elle. Et pour cela, elle compte sur Watson, le système d’intelligence artificielle d’IBM.

Cette nouvelle semble avoir suscité des craintes dans le secteur bancaire français où l’IA -- et le même IBM Watson -- a déjà fait ses premiers pas. En tant qu’assistant des conseillers, l’intelligence artificielle d’IBM permet aux banques de libérer les commerciaux d’une bonne partie de leurs tâches. Watson peut par exemple « échanger avec un client, que ce soit par mail, par chat ou en synthèse vocale », a expliqué le syndicat FO du Crédit Mutuel en avril dernier, à l'annonce de la signature d'un partenariat avec IBM pour utiliser son système d'intelligence artificielle Watson. Mais il peut « s'adapter et apprendre en fonction des réactions de l'utilisateur », en plus d’être capable d’analyser des données beaucoup plus vastes et de diverses natures.

Le Syndicat national de la banque et du crédit (SNB), deuxième organisation syndicale du secteur bancaire en France, a exprimé, lors d'une conférence de presse à la fin de la semaine dernière, son inquiétude au sujet d'une éventuelle substitution d'emplois dans le secteur par l'IA. D'après Régis Dos Santos, président du SNB, ces technologies qui émergent dans les établissements bancaires pour venir épauler les conseillers dans leurs tâches quotidiennes (réponses aux e-mails des clients, vérifications réglementaires, opérations de conformité, etc.), peuvent en effet finir par les écarter.

À propos du système IBM Watson adopté par le Crédit Mutuel, Dos Santos reconnait qu'il « permet certes de soulager les conseillers de tâches rébarbatives, mais ces systèmes sont tellement performants qu'on peut imaginer qu'ils gèrent demain une partie de la clientèle des banques seuls ». Autrement dit, ils pourraient supprimer le besoin de conseillers bancaires traditionnels. C’est ce que sous-entend le président du SNB lorsqu’il affirme que l’IA pourrait entrainer une augmentation brutale et rapide du chômage dans le secteur bancaire.

« Nous pensions que les effectifs des réseaux bancaires allaient décroître progressivement sur une période de cinq ou six années. Mais la rupture qui s'annonce risque d'être bien plus brutale et plus rapide. BNP Paribas, Société Générale, mais aussi les banques mutualistes (BPCE, Crédit Agricole ou le Crédit Mutuel) accélèrent leurs investissements dans le digital et ceux-ci pourraient devenir le prétexte de réductions d'emplois drastiques », dit-il.

Le président du SNB appelle donc les établissements bancaires à investir davantage dans la formation des conseillers. « Ils doivent faire les mêmes efforts pour former leur personnel que ceux qu'ils réalisent pour adapter leurs systèmes informatiques aux nouvelles technologies », suggère Régis Dos Santos. Pour lui, cela pourrait permettre de garantir l’employabilité des conseillers traditionnels aux côtés des systèmes d'intelligence artificielle dans le futur.

Sources : Cri d'alarme syndical sur l'emploi dans le secteur bancaire (Les Échos), Les banques passent à l'intelligence artificielle pour assister leurs conseillers (Les Échos)

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Jason Furman, le conseiller d'Obama, estime que l'IA n'entraînera pas de chômage massif, là où beaucoup pensent le contraire, quel est votre avis ?
L'automatisation des tâches ou l'automatisation des emplois ? Les robots vont-ils bientôt commencer à mettre l'homme au chômage ?
L'IA pourrait faire disparaitre 47 % des emplois aux États-Unis durant les deux prochaines décennies et accentuer davantage l'inégalité des revenus


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 8:57
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Le président du SNB appelle donc les établissements bancaires à investir davantage dans la formation des conseillers. « Ils doivent faire les mêmes efforts pour former leur personnel que ceux qu'ils réalisent pour adapter leurs systèmes informatiques aux nouvelles technologies », suggère Régis Dos Santos. Pour lui, cela pourrait permettre de garantir l’employabilité des conseillers traditionnels aux côtés des systèmes d'intelligence artificielle dans le futur.
Le réveil sera dur pour lui : même à supposer que l'humain reste efficace, la machine ne s'arrêtera pas de l'approcher. De là la question est simple : entre humain et machine, lequel coûte moins cher ? Si on ne change rien à ce qui se fait aujourd'hui, c'est toujours la machine.
Avatar de Portekoi Portekoi - Membre régulier https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 9:39
Cela me fait penser aux "pompistes", aux ramasseurs de quilles au Bowling et j'en passe... La technologie est là et il vaut mieux prendre le train en marche au lieu de rester sur le bas-côté en essayant de la combattre.
Avatar de mh-cbon mh-cbon - Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 10:02
doit y avoir un loup pour qu'il propose comme solution,
"Le président du SNB appelle donc les établissements bancaires à investir davantage dans la formation des conseillers."

Je n'ose imaginer que "Le président du SNB" n'est pas totalement idiot, aussi doit il bien comprendre que ce n'est pas en patchant le la douleur que l'on va régler le problème systémique dont il nous parle ici.

De la même manière lorsque l'on dit "Le réveil sera dur pour lui : même à supposer que l'humain reste efficace, la machine ne s'arrêtera pas de l'approcher.", la machine n’a pas de volonté propre, certainement pas de remplacer l'emploi des humains. C'est d'ailleurs une fausse question que se demander lequel est le plus performant, la réponse nous la connaissons.
Aussi, il faut voir que la taxation du travail robot dans l'espoir de ré équilibrer les forces compétitives est vain, nous serions politiquement et philosophiquement précurseur si nous faisons cela en france, mais sachez bien que d'autres pays s'empresseront de faire de la surenchère pour grappiller ce qu'il restera, à la manière du dumping sociale.

Les questions importantes derrières ces épiphénomènes de communiqués de presse qui s'additionnent, portent au sujet de savoir ce que nous voulons comme société pour demain où le travail rémunéré semblera bien étrange puisque les machines que nous saurons construire à ce moment là pourront faire mieux et moins cher. N'y aura t'il plus qu'à les paramétrer ?
De manière pratique ce qui nous empêche de commencer à imaginer cet avenir de façon sereine ce sont bien tous ces obama, hollande, trump, fillon, merkel personnages dépassés, d'un autre temps, chez qui résonnent plus fort le rêve du capital que le rêve du peuple. Personnage pour qui le peuple, travailleur, élu, citoyen, consommateur n'est qu'une variable d'un plus grand dessein, l'économie. Alors que nous, nous sommes sur le point nous en faire éjecter.

bon toute cette tartine ne règle en rien les dizaines d'autres problèmes accumulés en //.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 10:24
Dans ma boite on développe des IA pour automatiser quasi tous le process et pourtant le nombres de salariés augmente chaque années.

Seulement les métiers ont évolués, on est passé du "tous dans le muscle, rien dans le cerveau" à "tous dans le cerveau, rien dans le muscle".

Il y'a 20ans ont prédisait un chômage de masse du à internet et au contraire sa à été un énorme facteur croissance.
De même que pendant la révolution industriel ont prédisait du chômage et la aussi un fort potentiel de croissance.

L'ia vas créer de nouveaux emploies et apportera de la croissance, on à la chance d'assister peut être à une nouvelle révolution industriel et c'est nous qui en somme les acteurs.

L'ia vas apporter des modèles innovant de consommations, je ne saurais les dire mais on peut imaginer des nouveaux modèles basées sur des services/loisirs ainsi que l'auto entrepreneuriat. L'imprimante 3D devrait d'ailleurs y contribuer.
Avatar de Mat.M Mat.M - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 12:47
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
L'ia vas créer de nouveaux emploies et apportera de la croissance, on à la chance d'assister peut être à une nouvelle révolution industriel et c'est nous qui en somme les acteurs.
ça c'est une idée reçue toute faite, l'IA et la robotisation n'apportera aucune croissance économique ou alors très faible...
le but essentiel de la robotisation et de la mécanisation de la production industrielle et des services est d'accroitre la productivité et de rationnaliser la production...or la productivité ( de l'économie) a atteint sa valeur extrême on surproduit à travers le monde.C'est pour ça que le PIB moyen mondial stagne,puisque la règle de l'économie c'est d'ajuster l'offre et la demande.

si IKEA fait produire 100 000 étagères en contreplaqué, la demande d'étagères en contreplaqué demeure toujours la même car les besoins en consommation sont quasi saturés

Ensuite la productivité c'est formellement de faire des économies d'échelles or comme je l'ai écris précédemment avec des économies d'échelles la valeur ajoutée donc le bénéfice net résultante de la production d'un bien ou service a tendance à baisser...c'est à dire pour être plus concret que si une usine chinoise fabrique 100 000 tables en contreplaqué le coût de production unitaire baisse mais la valeur ajoutée également.

L'essor de la technologie et son apport à l'économie arrive quelque part trop tard car les individus ne consomment pas assez ( j'en reviens à ma notion de productivité ) c.a.d. qu'il faudrait surconsommer pour faire tourner l'économie

Ensuite pour en revenir à la croissance économique

1-la génération du PIB est assurée en majorité par la consommation des ménages et investissements des entreprises.

Pour relancer la croissance du PIB il faudrait donc logiquement plus consommer et acheter des biens de consommation

2-le progrès technique diminue

Ensuite pour ce qui est de la création d'emploi en théorie oui mais développer une activité économique ça requiert plus d'investissements financiers et au besoin de la main d'oeuvre au détriment de la marge bénéficiaire.
Pour être plus clair , si une entreprise grande ou petite produit un bien de consommation ou service il faut plus de matière première plus de marketing, plus de main d'oeuvre...donc ça impacte le coût de production
Ce qui fait que les entreprises produisent de plus en plus à prix quasi coûtant
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
L'ia vas apporter des modèles innovant de consommations, je ne saurais les dire mais on peut imaginer des nouveaux modèles basées sur des services/loisirs ainsi que l'auto entrepreneuriat. L'imprimante 3D devrait d'ailleurs y contribuer.
d'accord mais quels sont ces nouveaux modèles ?
Pour ce qui est de l'impression 3D on ne peut pas dire que au sein du grand public ça soit un franc succès ( dans le domaine de l'entreprise et de l'industrie peut-être )...
de toute façon pour moi la société de consommation c'est "mort" c.a.d. que ça n'offre plus vraiment de perspectives de nouvelles formes
Avatar de NSKis NSKis - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 14:29
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Dans ma boite on développe des IA pour automatiser quasi tous le process et pourtant le nombres de salariés augmente chaque années.

Seulement les métiers ont évolués, on est passé du "tous dans le muscle, rien dans le cerveau" à "tous dans le cerveau, rien dans le muscle".

Il y'a 20ans ont prédisait un chômage de masse du à internet et au contraire sa à été un énorme facteur croissance.
De même que pendant la révolution industriel ont prédisait du chômage et la aussi un fort potentiel de croissance.

L'ia vas créer de nouveaux emploies et apportera de la croissance, on à la chance d'assister peut être à une nouvelle révolution industriel et c'est nous qui en somme les acteurs.

L'ia vas apporter des modèles innovant de consommations, je ne saurais les dire mais on peut imaginer des nouveaux modèles basées sur des services/loisirs ainsi que l'auto entrepreneuriat. L'imprimante 3D devrait d'ailleurs y contribuer.

N'importe quoi!!!

1. Est-ce que ta boite compte transformer tous les "laissé-pour compte" en informaticien et les engager? Ce n'est pas parce qu'une boite spécialisée dans l'IA et responsable de la perte de milliers d'emplois va engager 10 ingénieurs de plus que cela va résoudre le problème!!!

2. Tous le monde n'as pas les capacités intellectuelles de passer de ton "tous dans le muscle, rien dans le cerveau" à "tous dans le cerveau, rien dans le muscle".

3. Elle est où ta croissance due à internet??? Oui la vente en-ligne fait fureur... Mais au détriment des magasins réels!!! Ces derniers ferment à tour de bras et licencient!!!

4. Intéressant le concept: "l'IA détruit aujourd'hui les emplois mais promis, juré, demain ou après demain, dans le futur quoi, l'IA va créer de nouveaux emplois que je suis bien incapable de vous décrire". Et entre temps tu fais quoi des mecs que tu as jeté à la rue? Parce que scoop! Ils n'auront pas le temps d'attendre la réalisation de la "bonne parole"

5. Aujourd'hui, demain ou après-demain, quelque soit le modèle que tu nous promets, il faudra toujours des clients qui paient!!! Et ils vont payer avec quoi? Avec des petits cailloux ramassés au bord de la route???

Les délires de Geek, cela va un moment... Mais il faudrait voir pour revenir sur terre! Le but même d'une civilisation, d'un pays, est de répondre aux attentes de ses citoyens pour qu'au final ils vivent mieux... Ce n'est pas de faire bander un geek en jetant dans la précarité tout le genre humain, excepté quelques privilégiés!!!
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 18:17
J'ai cité l'exemple de ma boite, mais j'ai aussi un exemple encore plus parlant :
Au japon quasi tous est robotisés pourtant ils ne connaissent pas de chômage, pourquoi ?

Faut sortir un peu évoluer sa penser, ce que tu dis et pour moi aussi idiot que ceux qui disaient il y'a 1 siecle que si y'a trop de monde sur terre on pourra pas nourir tous le monde, ce qui aujourd'hui toute les études le prouve est FAUX, la terre peut aceuillir 11 milliards d'humain sans probleme, sa nécessite la aussi des modeles de consommations différents.

La machine à vapeur c'est des nouveaux modele de consomation et de businness d'inventé/crée
L'ordinateur personel pareil
Internet pareil

Nul doute que l'ia et les imprimante 3D (en entreprise) nous permettra de profiter de jouir de nouveaux modèles intéressants, ainsi que de nouveaux progrès technologique qui arriverons comme le la bio-médecine ou le transhumanisme une pensée qui se développe pas mal dans le monde l'it et de l'ia particulièrement.
Avatar de NSKis NSKis - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 23:34
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
J'ai cité l'exemple de ma boite, mais j'ai aussi un exemple encore plus parlant :
Au japon quasi tous est robotisés pourtant ils ne connaissent pas de chômage, pourquoi ?
Cela n'a rien a voir avec la robotique!!!

1. Le chômage au japon n'est pas inexistant, il est de 3,5% de la population active

2. Le chômage est faible parce que la population active n'est plus assez nombreuse!!! Il s'agit d'une population vieillissante sur le déclin!!! L'age médian (age qui coupe la population en 2 partie équivalente) du japon est de 48 ans alors qu'il n'est que de 37 ans pour la France!!!!

3. Ce n'est pas vrai qu'au Japon tout est robotisé: Cette image est juste celle que les médias occidentaux montrent de ce pays... C'est comme si je te disais que tous les Français prennent le matin le métro avec un béret sur la tête et une flûte de pain sous le bras ou qu'en Suisse, toutes les vaches sont peintes en violet avec écrit Milka sur le flanc!!!
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 8:00
Emploi : l'intelligence artificielle suscite des craintes dans le secteur bancaire français
des emplois seraient menacés d’après un syndicat du secteur
Mon point de vue : intégrer les lois directement dans l'IA va surtout casser beaucoup de petits business ( subprime, Euribor, évasion fiscale, etc ... ).
Avatar de papy88140 papy88140 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 9:24
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Dans ma boite on développe des IA pour automatiser quasi tous le process et pourtant le nombres de salariés augmente chaque années.

Seulement les métiers ont évolués, on est passé du "tous dans le muscle, rien dans le cerveau" à "tous dans le cerveau, rien dans le muscle".

Il y'a 20ans ont prédisait un chômage de masse du à internet et au contraire sa à été un énorme facteur croissance.
De même que pendant la révolution industriel ont prédisait du chômage et la aussi un fort potentiel de croissance.

L'ia vas créer de nouveaux emploies et apportera de la croissance, on à la chance d'assister peut être à une nouvelle révolution industriel et c'est nous qui en somme les acteurs.

L'ia vas apporter des modèles innovant de consommations, je ne saurais les dire mais on peut imaginer des nouveaux modèles basées sur des services/loisirs ainsi que l'auto entrepreneuriat. L'imprimante 3D devrait d'ailleurs y contribuer.
C'est bien beau d'annoncer de la croissance à tout va, mais il y a un facteur limitant : les ressources !

On peut imaginer autant de croissance qu'on veut, les ressources se raréfient et le changement de modèle économique va s'imposer de lui-même (et on espère pas trop tard)
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 10:17
Sa fait juste 15ans que les écolos nous disent que c'est la fin du pétrole pourtant on continue d'en trouver et mieu encore les prix baissent !!!
Tu oublie aussi qu'on exploite de nouvelles sources d'énergie comme le gaz de schiste.

Les ressources quand on cherche on en trouve, et il y'a encore pleins de matière première en antartique qui n'attende que d'être exploité.

Et puis à terme les technologies écologiques/bio arriverons à maturités.
On peu générer du carburant et du plastique avec des végétaux, et aujourd'hui c'est rentable avec les OGM, qui vont très probablement apporter la aussi de la croissance dans les zones peu favorable à la culture. Mosanto ces faire du mais qui consomme peu d'eau, on sait transformer du mais en carburant ou en plastique.
Et le tri arrive à maturité, en Inde on arrive à récupérer presque 100% des métaux lourd (or, cuivre...etc) d'un ordinateur.

J'avais vue un exemple assez récent ou Mosanto avait crée de nouveaux emploies en Indes, ils ont transformé une zone pauvre en ressource en méga ferme avec des tracteurs qui cultive et produise des tonnes de cotons, la quantité avait été multiplié par 5
Encore une fois le progrès technologique favorise l'emploie et la croissance et à apporter à une population pauvre de nouveau modèles de production et de consommation,.

Les ressources ne sont pas un problème et l'ia devrait grandement contribuer à optimiser l'allocation de ces ressources.
Avatar de NSKis NSKis - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 14:41
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Les ressources ne sont pas un problème et l'ia devrait grandement contribuer à optimiser l'allocation de ces ressources.
Putain quelle chance pour le monde cette IA!!!

On résume, l'IA va booster la productivité, optimiser la gestion des ressources, inventer de nouveaux métiers, de nouveaux modèles économiques...

Mon bon RyzenOC, tu aurais pas aussi de l'IA pour faire ressusciter les morts, transformer les chats en chiens et laver plus blanc que blanc mes slips kangourou???
Offres d'emploi IT
Digital java developer consultant h/f
ALTRAN - Belgique - Bruxelles
Ingénieur logiciel embarqué, firmeware, temps réels H/F
Atos - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Ingénieur développement java jee confirmé
Silkhom - Rhône Alpes - Valence (26000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil