L'extension AdNauseam a été bannie du Chrome Web Store
Google estime que le bloqueur de publicité a violé les conditions d'utilisation

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Pensez-vous que l'extension AdNauseam agit dans le bon sens ?
Depuis le lancement des premiers bloqueurs de publicité, leur usage a littéralement explosé poussant quelques-uns à se demander si cette utilisation croissante ne menace-t-elle pas le marché global de la publicité. En effet, le rapport d’octobre 2015 d’Adobe et PageFair évaluait à environ 200 millions (soit 6 % des internautes dans le monde), le nombre de personnes qui utilisaient des bloqueurs de publicité. Cette tendance qui continue encore à impacter les revenus causant des pertes estimées à 21,8 milliards de dollars pour l’industrie de la publicité en ligne pour l’année 2015.

Cette explosion de l’usage des bloqueurs de publicité a été facilitée par de nombreuses solutions qui proposent des bloqueurs purs et simples qui filtrent efficacement les contenus publicitaires, mais AdNauseam veut aller plus loin, en adoptant une approche totalement différente. Cette extension pour navigateur est basée sur uBlock, un bloqueur de publicité open source populaire. Au lieu de se contenter de bloquer les publicités seulement, AdNauseam se charge de cliquer en boucle dessus, le but étant de fausser la précision du ciblage publicitaire.

Google a retiré l’extension AdNauseam du Chrome Web Store au début de cette semaine. Les utilisateurs se sont rendu compte le premier janvier que le géant de la recherche a pris une mesure inhabituelle, il a blacklisté l’extension pour empêcher son installation via le mode développeur de Chrome. De cette façon, les utilisateurs du navigateur qui sont passés par ce mode pour installer l’extension (en plaçant le fichier .crx la page de gestion des extensions) vont la voir s’installer. Mais avant que l’installation prenne fin, un avertissement de Google vient l’interrompre pour prévenir l'utilisateur que l’extension ne figure pas dans le Chrome Web Store et qu’elle a peut-être été installée sans sa connaissance.

Google a répondu à une requête d’AdNauseam demandant au géant les motifs de suppression de l’extension. Pour le moteur de recherche, l’extension ne respectait pas les conditions générales d’utilisation du Chrome Web Store et a ajouté qu’une extension doit définir une finalité claire aux utilisateurs. Les développeurs d’AdNauseam ont contesté la raison invoquée par Google, ils ont assuré que leur extension a un seul but : brouiller les données de navigation et protéger les internautes de la mainmise des réseaux de publicité qui ignorent les besoins de confidentialité et recourent à la surveillance de masse. « On peut certainement comprendre que Google préfère que les utilisateurs n’installent pas AdNauseam puisqu’elle s’oppose directement à leur modèle économique, mais les CGU du Web Store ne requièrent pas (du moins pour le moment) que les extensions soient en conformité avec le modèle économique de Google. »

Afin de ne pas laisser à Google l’avantage du doute, les développeurs ont soumis une nouvelle version clarifiant le rôle joué par la fonction de blocage de malwares, elle est désormais décrite comme un outil pour bloquer les publicités malicieuses. En attendant qu’elle soit examinée, les développeurs espèrent que les internautes vont se mobiliser et faire entendre leur voix pour que le projet ne disparaisse pas en silence.

Ce n’est pas la première fois que Google a banni des bloqueurs de publicité. En 2013, le moteur de recherche avait retiré des applications du Play Store pour violation du principe de non-interférence avec la fonction d’autres applications. Au début de 2016, la firme a conduit une autre campagne contre des applications de blocage de publicité comme Adblock Fast et Crystal. Néanmoins, Google a autorisé les navigateurs dotés de filtres de contenu intégrés de continuer à être listés dans son magasin d’applications.

Source : AdNauseam

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Lcf.vs Lcf.vs - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 4:55
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Cette tendance qui continue encore à impacter les revenus causant des pertes estimées à 21,8 milliards de dollars pour l’industrie de la publicité en ligne pour l’année 2015.
J'adore comme ils ont toujours tendance à véroler l'information... Il ne s'agit nullement de pertes mais d'un manque à gagner, ce qui est très différent!

On devrait peut-être les plaindre, ces pôvres victimes qui ont usé et usent encore de toutes les atrocités possibles pour se faire du fric sur le dos de l'internaute, tout de même.

D'années en années, ils redoublent de techniques pour pister, traquer, identifier les utilisateurs à leur insu... et on devrait les laisser faire?

Selon moi, le message n'est tout simplement pas encore assez clair et, oui, la saturation, en informations des serveurs distribuant ces crasses, c'est sans doute une des pistes à explorer, de manière à ce que cela leur revienne plus cher à traiter que ce que cela rapporte.
Avatar de SuperLow SuperLow - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 11:23
Chrome EST un malware ... utiliser Chrome ET adNauseam, peut être au final une bonne idée ...
Par contre si Google fini par le prendre en compte et ignorer ce que ce plugin fait, on risque de ne pas le savoir auquel cas, un FireFox et adNauseam reste le meilleur choix.

Cette extension est dans la même veine que Trackmenot, qui consiste a brouiller les pistes plutot que de masquer.
Avatar de robertledoux robertledoux - Membre régulier https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 12:05
Rien ne vaut un filtrage DNS pour ces %£µ£££µ de publicités. Un simple raspberry Pi avec dnsmasq et hop toute la maison / entreprise profite du filtrage. Avantage supplémentaire pour l'entreprise ou on peu blocker les sites chronophages.
Avatar de SuperLow SuperLow - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 12:28
Faire ca, ca veut dire être juge de ce qui est bon ou non. Et prendre les utilisateurs pour des enfants trop stupide pour réfléchir. Ce n'est pas comme ca qu'il vont se mettre a réfléchir ...
Avatar de Lcf.vs Lcf.vs - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 13:24
Perso, j'ai un bloqueur... et ce qui passe malgré tout, ben, j'l'annule simplement via mon fichier hosts... et pour les popups, pour les sites que j'fréquente le plus souvent, j'passe par un userscript.
Avatar de Heliogabale Heliogabale - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 14:56
Les pratiques de Google sont pour le coup vraiment "argumentum ad nauseam".

Pourquoi contraindre les internautes à se faire emmerder par des annonces sans interet réel, et qui de plus nuisent à une navigation fluide ? MAIS OUI : des accords commerciaux occultes.

"silentium est aurum ".
Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier - Expert éminent https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 15:15
Il faut lire le sujet, l'application n'a pas été bannie parce que c'est un addblocker, c'est un fork de Ublock qui fait comme Ublock mais qui en sus click sur les bannières automatiquement, donc je suppose dans le but de pourrir la vie des régie et des annonceurs, et qui plus est sans clairement l'expliquer aux utilisateurs, c'est pour cette dernière raison que cette application a été bannie, pas parce que c'est un addbloqueur.

Il faut aussi savoir que Google est aussi une régie qui fait de la pub au click, donc en tant que régie avoir une application qui génère de faux clic peut être problématique, parce que ça reviens à ce que la régie escroque ses annonceurs. Donc d'avoir une application qui génère des faux clics, c'est bien ou mal ? C'est ça le problème qui fait débat...
Avatar de Lcf.vs Lcf.vs - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/01/2017 à 19:01
Allez, pour le fun, j'ai rendu mon userscript anti-popup un peu plus générique et l'ai publié, pour ceux que ça intéresse

https://github.com/Lcfvs/userscripts...aster/no-popup
Avatar de Stef' Stef' - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 14/01/2017 à 0:05
J'aime Google Chrome pour ses performances et sa compatibilité à plus de technologies que la plupart des autres navigateurs. Mais je n'apprécie pas que Google se permette de retirer ce brouilleur de pub... je l'ai installé pour protester

Voici comment installer Adnauseam malgré tout, pour ceux que ça intéresse (en anglais) : https://github.com/dhowe/AdNauseam/w...e's-Permission
Contacter le responsable de la rubrique Accueil