Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

CES 2017 : NVIDIA annonce un partenariat avec Audi pour concevoir des véhicules entièrement autonomes basés sur l'IA
D'ici 2020

Le , par Olivier Famien

21PARTAGES

4  0 
Alors que la CES 2017 bat son plein, les fabricants dévoilent leurs nouveaux produits et leur plan à mesure que les présentations s’enchaînent. Pour ce qui concerne les véhicules autonomes, Audi, le constructeur d’automobiles et NVIDIA, le fabricant de processeurs et cartes graphiques ont annoncé il y a quelques jours le renforcement de leur partenariat afin de mettre en circulation d’ici 2020 des voitures entièrement autonomes.

Pour y arriver, ces véhicules seront équipés de technologies avancées en matière d’intelligence artificielle (IA) et plus précisément de la plateforme NVIDIA DRIVE PX composée de solutions matérielles basées sur l’intelligence artificielle et permettant d’accélérer la production des véhicules automatisés et autonomes. Selon le fabricant, « ;la nouvelle configuration monoprocesseur de NVIDIA DRIVE PX 2 qui ne consomme que 10 Watts et inclut des fonctionnalités de pilotage automatique sur autoroute ou de cartographie HD permet aux véhicules autonomes d’exploiter des réseaux de neurones profonds pour traiter des données à partir de caméras et de capteurs multiples ;». En outre, il serait capable « ;d’analyser en temps réel l’environnement autour du véhicule, de vous géo-localiser avec précision sur des cartes HD ou encore de planifier des itinéraires en toute sécurité ;».

Et sur cette plateforme matérielle nous avons NVIDIA DriveWorks qui est kit de développement logiciel (SDK) offrant aux développeurs des outils pour concevoir des applications intelligentes qui s’appuient sur des algorithmes de calcul pour la détection des objets, la localisation, la planification des itinéraires.

Il faut noter que ces solutions ont déjà commencé à garnir les fonctionnalités des véhicules Audi. Pendant la présentation de Jen-Hsun Huang, directeur général de NVIDIA, ce dernier n’a pas manqué d’attirer l’attention en affirmant « ;qu’il y a une Audi avec un ordinateur NVIDIA à bord dans le Gold Lot se conduisant elle-même en ce moment, pas à la fin de l’année prochaine, pas à la fin de cette année, en ce moment même ;». Cette voiture est en fait une Audi Q7, un prototype de véhicule autonome utilisant des réseaux de neurones profonds et capable de rouler seul avec un passager sur le siège arrière et non devant le volant et sur des voies avec ou sans marquage.

Par ailleurs, NVIDIA compte intégrer à ce système de pilotage automatique son prochain supercalculateur Xavier basé sur l’intelligence artificielle afin d’améliorer le calcul en temps réel des données à l’intérieur et à l’extérieur des véhicules. Ce supercalculateur utilisera la prochaine architecture de processeur graphique (GPU) Volta « ;qui fournit 30 TOPS (trillions d’opérations par seconde) de performance tout en consommant juste 30 watts de puissance ;».

En somme, NVDIA annonce dans ces véhicules entièrement autonomes un copilote basé sur l’intelligence artificielle avec « ;une IA pour la reconnaissance de la parole naturelle afin de détecter vos commandes vocales. Une IA pour la reconnaissance faciale de sorte que la voiture sache qui vous êtes, définisse les préférences personnelles et élimine le besoin d’une clé. Une IA pour la détection du regard afin que votre voiture sache si vous êtes en train de faire attention [à quelque chose]. Et une IA qui peut lire sur vos lèvres quand vous dites le nom de la chanson suivante que vous voulez jouer, même si vous avez déjà démarré votre radio ;».

En plus de ces technologies IA, « ;le copilote IA intègre des capteurs externes pour qu’il puisse vous dire quand il y a un vélo qui s’invite dans la circulation pendant que vous êtes sur le point de faire un tour, ou si un piéton a fait un pas dans la route ;», a précisé NVIDIA.

Vu l’importance de l’IA dans ces véhicules, Jen-Hsun Huang soutient ceci : « ;nous voudrions transformer votre voiture en une IA, et ainsi en appliquant cette technologie, nous pouvons révolutionner l’automobile et apporter la joie, le plaisir et la sécurité à des millions de personnes ;».

Source : NVIDIA

Et vous ?

Que pensez-vous de ce partenariat ;?

Pourra-t-il révolutionner ce secteur ;?

Voir aussi

New York : une étude du MIT montre qu'environ 3 000 véhicules autonomes suffiraient pour remplacer les taxis, pour une ville plus verte
Tesla : un conducteur américain a eu la vie sauve grâce au mode Autopilot, après avoir été victime de malaise sur une autoroute
Uber annonce que ses voitures autonomes seront finalement testées en Arizona, un État qui ne requiert pas d'autorisation spéciale
La Google Car à l'assaut des rues californiennes, les autorités lui permettent de circuler sur la voie publique

La Rubrique Algorithmique, Forum Intelligence artificielle, Cours et tutoriels Algorithmique, FAQ du langage

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !