Newsletter Developpez.com

Inscrivez-vous gratuitement au Club pour recevoir
la newsletter hebdomadaire des développeurs et IT pro

Nantes : la chaleur dissipée par des serveurs informatiques utilisée pour chauffer de l'eau
Distribuée dans des habitations

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Il y a deux ans, une startup américaine a lancé un projet baptisé Exergy, dont le but était de développer un ordinateur qui recycle la chaleur produite par les centres de données pour réchauffer les maisons et bureaux. La startup est partie du fait que les ordinateurs produisent beaucoup de chaleur quand ils sont activement utilisés. Au lieu de mettre en place des systèmes de refroidissement - comme le font les fabricants de matériels - on pourrait donc leur faire produire autant de chaleur que possible, jusqu'à un certain seuil, et utiliser cette chaleur comme source d'énergie pour réchauffer les maisons et bureaux. L'idée peut être insignifiante quand on pense à un ordinateur, mais à l'échelle des centres de données, le gain peut être très énorme.

Les centres de données sont en effet de véritables sources de chaleur. Citant une étude, la startup à l’origine du projet Exergy a fait remarquer que 40 à 60 % de l'énergie utilisée par les centres de données aux Etats-Unis est destinée à refroidir les serveurs, alors que le ménage américain moyen utilise 60 % de son énergie pour réchauffer ses pièces et obtenir de l'eau chaude. D’ailleurs, des chercheurs de Microsoft et de l'Université de Virginie ont montré que l'industrie IT des États-Unis produit suffisamment de chaleur pour réchauffer la moitié des maisons du pays.

Ce serait donc à tort de considérer la chaleur rejetée par les centres de données comme des déchets de production. Elle devrait plutôt être vue comme une ressource précieuse qui peut être utilisée pour mettre les maisons et les bureaux au chaud. Cela éviterait en plus d’utiliser de l’énergie limitée pour refroidir les machines dans les centres de données. Le projet visait donc à mettre en place un ordinateur capable de capter, stocker thermiquement, et réutiliser la chaleur dissipée par les serveurs.

Le principe du projet Exergy est repris par de nombreux autres projets. En France, dans des logements sociaux de Nantes, des serveurs informatiques ont été utilisés pour la mise en place d’une chaudière numérique. La chaleur produite par les serveurs installés à proximité des habitations est utilisée pour chauffer de l’eau distribuée aux habitants et d’après les témoignages, et comme le montre la vidéo suivante, il semble que cela fonctionne bien.


Source : YouTube

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Project Exergy : développer un ordinateur qui recycle la chaleur produite par les centres de données pour réchauffer vos maisons et bureaux
Les centres de données gaspillent l'énergie : seulement 6% des capacités des serveurs sont utilisées et 30% d'entre eux sont "dans le coma"
Google atteindra son objectif de 100 % d'énergies renouvelables en 2017 pour l'ensemble de ses datacenters et bureaux


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 06/01/2017 à 13:04
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
Que ça rejoint tout ce qu'on disait notamment sur le nucléaire. Il y a beaucoup de concepts existants non exploités et il y en a encore d'autres à découvrir et à mettre en pratique.
Avatar de MadScratchy MadScratchy - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/01/2017 à 15:07
La société Qarnot fabrique justement des ordinateurs (Q.Rad) qui font office de radiateurs dans les bureaux/maisons. Et ce qui est pas mal c'est que le courant utilisé est remboursé à l'utilisateur !

https://www.qarnot.com
Avatar de Beanux Beanux - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/01/2017 à 15:12
Je me permet même d'ajouter que à Paris une piscine est chauffé ainsi.
http://rue89.nouvelobs.com/2015/06/1...donnees-259820

Il y a même une société nommé Qarnot Computing, qui inverse le besoin. On a besoin de chauffer, donc on met des mini-calculateurs dans chaque radiateurs, et la facture de chauffage est payé par la société qui revend la puissance de calcul.
Après ça fait probablement moins de capacité de calcul en été !

Edit: Mince devancé
Avatar de Aurelien.Regat-Barrel Aurelien.Regat-Barrel - Expert éminent https://www.developpez.com
le 06/01/2017 à 15:17
Je trouve cette idée audacieuse et géniale, même si faut voir dans quelle mesure c'est scalable. Je suis curieux d'en savoir plus sur comment sont utilisés ces serveurs!

J'ai compté 18 lames. Combien ça représente en terme de coût de départ : dans les 100.000€? Un système de chauffe eau solaire équivalent, ça coûte combien? 5 à 10 fois moins ? Et combien coût le surcoût de connexion haut débit ? Partant de là, dans quelle mesure la location des serveurs permet de rentabiliser tout ça ? Qui est propriétaire des machines ? C'est loué à du cloud ? Ca tourne 24h/24, y compris en été?

Pas mal de questions pratiques mais rien d'insurmontable à mon avis. Potentiellement c'est génial car les habitant économisent du gaz, et l'exploitant des serveurs économise de l’électricité... Est-ce que demain OVH va se recycler dans l'installation et le maintenance de chaudières "digitales" ?
Avatar de Placide Avorton Placide Avorton - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/01/2017 à 19:23
Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
Qui est propriétaire des machines ? C'est loué à du cloud ?
On aperçoit rapidement le nom de la compagnie à 1min09 (Stimergy). Le site annonce des offres de location de serveurs ou l'installation des serveurs d'un client dans sa propre chaufferie (ça fait bizarre à écrire ).

Petite observation de bricolo: Je comprends le concept du "bain d'huile" mais il semble peu pratique que la baie soit horizontale et dos au sol. A se demander s'il est possible de dégager confortablement une machine de son U sans être accompagné... Le remplacement à chaud d'une alim semble même proscrit (d'ailleurs les serveurs montrés n'ont pas d'alims redondantes).
Avatar de MABROUKI MABROUKI - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 14:49
bonjour

Un simple micro en été à 40 degrés en été chez moi est une véritable fournaise ...
Les micro-processeurs et les voitures son énergétivores dans nos climats et même dans les pays froids ,le surcroit d' énergie dissipée peut être récupéré ....
Avatar de Beanux Beanux - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 16:34
Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
bonjour

Un simple micro en été à 40 degrés en été chez moi est une véritable fournaise ...
Les micro-processeurs et les voitures son énergétivores dans nos climats et même dans les pays froids ,le surcroit d' énergie dissipée peut être récupéré ....

Non, pas aussi simplement. Du moins pour un particulier.

Il faut une différence de température suffisante pour permettre une exploitation (déjà exploiter, après pas sur que ça soit efficace).
On sait difficilement dissiper/exploiter de la chaleur. Les principaux moyens, c'est la pression généré par la chaleur (donc pas juste 5-10° de différence). On a d’ailleurs le principe des voitures à air, de Guy Negre, basé la dessus (réservoir d'air à 300 bar à température ambiante, et l'air ressort à pression normal à -40°).
Il y a aussi la transition de phase (en général passage de l'état liquide à gazeux) mais cela signifie que le système à une certaine température de fonctionnement.
La majeur partie du reste ce sont des pompe à chaleur qui vont dissiper la température dans la pièce (raditeur + ventilateur).

Pour info, dans l'espace (satellites etc), le seul moyen de dissiper la chaleur, c'est par rayonnement. Parce qu'il faut extraire la chaleur et l'envoyer dans quelque chose ou quelque part, or dans l'espace, c'est pas impossible. *Edit, car mal écrit*

Et pour un système de refroidissement d'un ordinateur, il faut déjà récupérer et faire converger la température vers un même endroit. Les moyen d'y parvenir actuel sont ...... le water cooling. Et vu le prix du water cooling, sans le système miracle qui transformerais la température en électricité, je doute que ce soit à porté du pékin moyen et qu'il soit rentable d'investir la dedans.
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 23:43
Citation Envoyé par Beanux Voir le message
Pour info, dans l'espace (satellites, etc.), le seul moyen de dissiper la chaleur, c'est par rayonnement. Parce qu'il faut extraire la chaleur et l'envoyer dans quelque chose ou quelque part, or dans l'espace, c'est pas impossible.
c'est pas impossible (donc c'est possible, ce que ne laisse pas supposer le sens général de la phrase) ou c'est impossible ?
Avatar de Beanux Beanux - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 14:04
Citation Envoyé par Jipété Voir le message
c'est pas impossible (donc c'est possible, ce que ne laisse pas supposer le sens général de la phrase) ou c'est impossible ?
Me suis trompé j'ai modifié ma tournure de phrase ...... normalement c'est pas possible.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 13/01/2017 à 10:54
Pour un particulier, c'est pas un problème, dès que j'allume mon ordinateur, il dissipe dans la chaleur et diminue donc la demande de chauffage classique. C'est comme quand on fait cuire une tarte dans le four, il y a moins besoin de chauffer la cuisine etc... Bon, ça, c'est valable pour l'hiver quand on a besoin de calories supplémentaires, mais l'été : C'est pas terrible.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement logiciels temps réel embarqué H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Responsable de projets - actionneurs H/F
SAFRAN - Ile de France - MASSY / MANTES
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil