Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

New York : une étude du MIT montre qu'environ 3 000 véhicules autonomes suffiraient pour remplacer les taxis
Pour une ville plus verte

Le , par Malick

43PARTAGES

7  0 
Avec l'avènement des voitures autonomes dont le développement est assuré par des sociétés comme Uber et Lyft, le MIT a jugé utile de faire une étude afin de se prononcer sur l'impact que pourraient avoir ces voitures sur le trafic à New York. Aujourd'hui le MIT a rendu public les résultats de son étude ; des conclusions qui ne vont sûrement pas être bien accueillies par les chauffeurs de taxi.

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs du MIT Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (CSAIL) dirigés par le professeur Daniela Rus ont développé un algorithme qui a révélé qu'avec 3 000 voitures autonomes, les besoins en taxi de la population et des touristes à New York pourraient être couverts à 98 %. La durée moyenne d'attente entre deux taxis est estimée à 2,7 minutes. L'équipe des chercheurs suggère également que le système de covoiturage soit mis en place afin d'améliorer la circulation. En mettant en place ce système, le nombre de véhicules sur les routes sera réduit de presque 75 %, et cela sans impact significatif sur la durée du voyage. Le professeur Rus estime qu'au lieu de transporter les passagers un à un à la fois, les conducteurs pourraient transporter deux à quatre personnes dans une même voiture, ce qui leur permettra de faire moins de voyage et moins de temps tout en gardant le même niveau de revenu. « Un système de cette nature permettrait aux conducteurs de travailler moins, tout en diminuant le trafic, en améliorant la qualité de l’air et en réduisant la durée et le stress des trajets quotidiens », déclare Daniela Rus.

Les chercheurs ont également annoncé que durant leurs travaux, ils ont pu constater qu'à New York 95 % des besoins de transport pourraient être couverts par seulement 2 000 véhicules autonomes de dix personnes. Le nombre de taxis qui opèrent actuellement à New York City est estimé à environ 14 000.


En plus d'améliorer le trafic, l'équipe des chercheurs affirme que la mise en pratique de leur nouveau système va constituer un excellent moyen de lutter contre le réchauffement climatique. Selon les experts, la diminution du nombre de véhicules en circulation aura un impact significatif sur la santé publique de la population et sur le réchauffement climatique, vu que le volume de gaz carbonique dégagé par les voitures va baisser.

Daniela Rus soutient que le nouvel algorithme est capable de rediriger en temps réel les voitures autonomes en fonction des demandes entrantes, cela grâce à une analyse approfondie des données de trois millions de trajets en taxi. Poursuivant son argumentaire, Rus explique que l'algorithme peut également, de manière proactive, envoyer les voitures inactives vers des zones avec une forte demande. « Le système fonctionne en créant tout d'abord un graphique de l'ensemble des requêtes et l' ensemble des véhicules. Il crée ensuite un deuxième graphique de toutes les combinaisons possibles, et utilise une méthode appelée programmation linéaire afin de déterminer la meilleure affectation de véhicule aux voyages. Après avoir affecté les voitures, l'algorithme peut alors rééquilibrer les véhicules inactifs restants en les envoyant dans des zones où les demandes sont plus élevées. »


Les chercheurs du MIT estime que la viabilité d'un tel système résulte de sa capacité à gérer en temps réel des milliers de demandes et de guider les véhicules à faire les courses. Ce dernier point constitue ainsi le véritable défi que les différents acteurs du secteur devront de relever.

Source : CSAIL

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tchize_
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/01/2017 à 8:10
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Le MIT propose quoi pour ces mecs? Le MIT compte les transformer en ingénieurs???
Rien, la politique de l'emploi, c'est pas le boulot du MIT. Avec les véhicules autonomes qui arrivent, ce seront des métiers qui tomberont tôt ou tard en désuétude. Et vu que les flottes autonomes de véhicule électrique vont réduire fortement le besoin à long terme en voiture neuve, les constructeurs vont aussi faire la gueule. Moins de voitures sur les routes avec des véhicules qui tiennent plus longtemps, va falloir qu'ils revoient leur stratégie commerciale en profondeur.
6  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/01/2017 à 11:32
Citation Envoyé par NSKis Voir le message

Parce qu'il ne faut pas rêver, contrairement à ce que disent tous les bien-pensants à la mode, les millions de gens qui occupent des petits boulots seront laissés au bord de la route et ils ne passeront pas leur journées à innover, à devenir créatifs. Ceux-là finiront par se rebeller et feront la peau des profiteurs du système!!!
Et bien tant mieux ! D'une part cela permettra de changer ce système pourri, et de virer ces profiteurs qui sont tout aussi pourri (et puis en plus, comme ils sont nombreux, cela participera à diminuer les problèmes de surpopulation).

Sinon tu mélanges 2 trucs, d'un coté tu t'emportes car rien n'est fait pour ces gens, et de l'autre tu sors ça :

contrairement à ce que disent tous les bien-pensants à la mode, les millions de gens qui occupent des petits boulots seront laissés au bord de la route et ils ne passeront pas leur journées à innover, à devenir créatifs.
Quand les "bien-pensants à la mode" disent que les gens pourront innover / devenir créatif / bosser dans des asso / etc etc, c'est justement si l'on met en place des choses de type revenu universel / salaire de base, pour permettre à ces gens de continuer à vivre une fois leur boulot automatisé.

Ils vont exactement dans ton sens...
7  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/01/2017 à 15:04
Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
(.../...)

En ce moment il y a des grosses vagues de migrants (phénomène extrêmement étrange, pourquoi tout le monde c'est décidé à faire le chemin en même temps), le top des nationalités c'est :
- Soudanais
- Afghans
- Erythréens
(.../...)
Le point commun? Le réchauffement climatique qui n'est propice ni à l'agriculture de subsistance, ni à la démocratie. Ces gens-là vont crever en masse si ils restent au pays. Comme les européens du 19ème siècle qui partaient aux Amériques. Donc ils tentent leurs chance. Le souci c'est qu'aujourd'hui, l'Amérique aussi devient pleine, la planète entière est surpeuplée, et ils n'ont plus nulle part ou aller. Alors ils essayent les coins les moins pourris - dont nous faisons partie.

Le seul truc bizarre, c'est que tout le monde cherche un complot politique, là ou il n'y a que des événements liés par des modifications des conditions de vie locale.

Le Soudan a vu la guerre commencer quand le Sahara s'est étendu au Nord, dans les années 80. Les nomades sont allés chercher de quoi nourri leur bêtes plus au sud. Ou vivaient les sédentaires avec qui ils avaient d'exécrables relations. Tout le reste en découle. L'Erythrée est la pire dictature du monde, pire même que la Corée du Nord, et son agriculture, elle aussi, ne permet pas de rêver à des jours meilleurs. Le service militaire commence à 17 ans.....sans limite de date. Au moins, un Nord-Coréen sait qu'au bout de 10 ans il pourra partir dans le civil. Un Érythréen, il ne sait pas. C'est pour ça que toute personne pouvant prouver qu'elle vient d'Érythrée a son statut de réfugié politique automatiquement accepté. Mais il n'y en a pas beaucoup qui aient des papiers vraiment en règle.

Les problèmes Afghans sont plus anciens, et l'interdiction faite par le colonisateur aux éleveurs d'aller librement vers les pays voisins faire brouter leurs troupeaux quand l'herbe se faisait rare a provoqué une catastrophe écologique dramatique, détruisant ce qui nourrissait les locaux. La guerre en a remis une couche.

Dans les trois cas, on a des pays faillis, hostiles, ou le choix pour beaucoup est "partir ou mourir". Et l'Europe de l'Ouest est la seule destination possible. Avec la Turquie sur le chemin, et ses 5 millions de réfugiés dans des camps(chiffre d'il y a un an, c'est sans doute pire aujourd'hui). Donc non, il n'y a pas de complot. Juste une situation de merde.
5  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/01/2017 à 17:05
Bof, c'est juste une optimisation du remplissage des taxis en prenant plusieurs personnes à la fois. Une espèce de transport en commun avec des véhicules plus petits.

De toutes façons, les bus sans conducteurs arriveront en même temps que les voitures sans conducteurs - voire avant, puisqu'ils empruntent des trajets plus réguliers - et je ne serais pas surpris de les voir plus fréquents et plus petits que les bus actuels - le salaire du chauffeur, c'est la moitié des frais totaux, sur le cycle de vie complet d'un bus. Et une des raisons pour lesquelles les gens préfèrent la voiture est que les bus sont rares. Si on remplace un 60 places toutes les 15 minutes par un 20 places toutes les 5 minutes, tout de suite, ça devient plus intéressant.

La question à un milliard, c'est de savoir si lesdits minibus suivront des trajets fixes, ou seront adaptatifs. L'avantage d'un trajet adaptatif, c'est qu'on peut ramasser tout le monde. L'avantage d'un trajet fixe, c'est qu'on sait quand on va arriver. Ce qui n'est pas une mince affaire. Quand je prends le tram à Montpellier, je sais que j'en ai pour 10 minutes pour arriver ici, et 20 minutes pour arriver là. Si le minibus automatique qui le remplace fait des détours pour ramasser un maximum de gens, comment je garantis à ma fille que je la déposerait toujours à temps pour son cours de solfège?

La flexibilité a ses qualités. La rigidité aussi. Mais les deux risquent de se mélanger avec les nouveaux transports autonomes, faisant fondre la frontière entre taxis et transports en commun.
4  0 
Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/01/2017 à 9:20
Citation Envoyé par tchize_ Voir le message
Rien, la politique de l'emploi, c'est pas le boulot du MIT. Avec les véhicules autonomes qui arrivent, ce seront des métiers qui tomberont tôt ou tard en désuétude. Et vu que les flottes autonomes de véhicule électrique vont réduire fortement le besoin à long terme en voiture neuve, les constructeurs vont aussi faire la gueule. Moins de voitures sur les routes avec des véhicules qui tiennent plus longtemps, va falloir qu'ils revoient leur stratégie commerciale en profondeur.
En continuant :
Moins de voiture ==> moins d'assurance nos assurreur aussi vont faire la tronche
Moins de voitures ==> moins de crédits consommation pour les voitures.
Moins d'assurance et moins de crédits ==> moins de personnes nécessaire pour les gérer
2  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/01/2017 à 13:28
Je suis du même avis que les optimistes précédents : on n'y coupera pas de toute façon, vu qu'on a tous envie de bosser moins on va tous naturellement aller vers l'automatisation quasi-intégrale. Le seul soucis, c'est qu'en parallèle il faut trouver comment rendre une telle démarche viable (i.e. sans condamner qui que ce soit à crever parce que, pas de bol, il correspond pas à notre utopie). Le revenu de base est une façon de faire.

D'un côté il y a ceux qui se plaignent, de l'autre ceux qui agissent. Chacun son truc.

[EDIT] Et pour répondre au sujet, le MIT ne fait que son boulot, à savoir fournir les résultats. A chacun de les exploiter selon ses besoins. Pour moi, ce genre d'étude est un argument de plus en faveur de l'automatisation, et donc de la suppression du travail comme source de revenu principale.
3  1 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 10/01/2017 à 14:05
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
Une flat tax s'appliquerait sur les salaires, pas sur les entreprises. La moitié de la population ne paie pas d'impôt sur le revenu. En fait vu qu'il s'agit d'impôt sur le revenu, les entreprises en ont un peu rien à foutre, elles ne sont pas concerné (t'as déjà eu une augment parce que tes impôts ont augmenté ?).
Tu as vraiment une vision courte: Ce n'est pas l'entité "entreprise" qui décide mais les hommes qui la dirigent! Toute entreprise est la propriété de quelqu'un, toute entreprise est dirigée par des cadres qui ont de très gros salaires et qui n'auront aucune envie de payer ta Flat-tax!!! D'où délocalisation!!!

Et je peux t'assurer que je parle par expérience:

1. Je connais des entrepreneurs qui ont tout simplement fermé en France pour recréer leur société sur Suisse (et je peux te dire qu'il n'y a pas que la société qui a délocalisé, le proprio, sa famille et son pognon aussi!!!)

2. Je connais des entrepreneurs qui ont tout simplement délocalisé leur entreprise de Suisse vers la Roumanie ou la Pologne

Conclusion: Les seules salariés à taxer qui te resteront seront les smicards travaillant dans des sociétés de service de proximité ne pouvant pas être délocalisées (style BTP ou coiffeuse pour chien)
2  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/01/2017 à 1:47
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Mais c'est super!!!

Ce sont les 14'000 chauffeurs de taxi de New York qui vont être contents... Le MIT propose quoi pour ces mecs? Le MIT compte les transformer en ingénieurs???
Exact.

Ce sont les véhicules de particuliers qu'il faudrait remplacer pour une ville verte++
3  2 
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/01/2017 à 9:37
De moins en moins d'emploi dans l'avenir avec de plus en plus de gens. Moi si on me file un ticket pour mars, je laisse ma place^^.
1  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 06/01/2017 à 11:55
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Quand les "bien-pensants à la mode" disent que les gens pourront innover / devenir créatif / bosser dans des asso / etc etc, c'est justement si l'on met en place des choses de type revenu universel / salaire de base, pour permettre à ces gens de continuer à vivre une fois leur boulot automatisé.
Et bien tu es justement un "bien-pensant" naïf qui croit que l'Homme est de nature un être doux et bon et que c'est la société qui l'a corrompu!!! Cette théorie date de Rousseau et toute l'histoire du genre humain des premiers homo habilis aux homo technicus d'aujourd'hui prouve le contraire!

L'Homme est simplement un animal plus intelligent que les autres, cela ne veut pas dire qu'il s'est affranchi des règles de la nature qui a pour principale règle: Celle du plus fort!!!

L'Homme est violent, destructeur, régi par ses envies et non par la raison... C'est la bite qui gère pas le cerveau!

De tes mecs désoeuvrés, il y en aura 1% qui feront dans l'innovation et 99% qui laisseront faire leur instinct animal!!!
5  4