Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

Un mystérieux joueur de Go en ligne reste invincible sur 50 matchs face aux champions mondiaux
Derrière lui se cache une nouvelle version d'AlphaGo

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
En mars dernier, AlphaGo, le programme d’intelligence artificielle de Google DeepMind, entrainé pour jouer au jeu de Go, a écrasé Lee Sedol sur un score-fleuve de 4 à 1 sur 5 manches. Après la correction infligée au joueur de 9e dan, ce qui correspond au niveau le plus élevé au jeu de Go, AlphaGo est resté discret, mais n’a pas quitté le monde de Go.

L’équipe de la filiale DeepMind de Google a relancé son IA, mais au lieu d’affronter les meilleurs joueurs de Go en personne (avec l'aide d'un humain pour faire ses mouvements), AlphaGo s’est caché derrière un pseudo pour les battre secrètement sur les plateformes de Go en ligne.

Un mystérieux joueur a battu les meilleurs joueurs de Go en ligne, conduisant certains à se demander s'il s'agissait vraiment d'un humain. Ce joueur s'est inscrit sous l'ID de "Master" sur les plateformes de jeu en ligne chinoises eweiqi.com et foxwq.com et a remporté plus de 50 matchs en ligne depuis quelques jours contre un groupe d'élite de joueurs de Go, y compris le Coréen Park Jung-hwan (3e mondial) après AlphaGo, le Japonais Iyama Yuta (5e mondial), mais également le numéro un mondial, le Chinois Ke Jie. La qualité des adversaires qu'il a terrassés a donc suscité l'intérêt pour son identité au sein du cercle des professionnels de Go.

Si le type de jeu en ligne adopté exige que chaque joueur effectue au moins trois mouvements toutes les 20 secondes, Yu Bin, entraîneur en chef de l'équipe nationale chinoise de Go, fait remarquer que le joueur derrière le pseudo « Master » effectue un mouvement presque toutes les cinq secondes, ce qui alimente ses soupçons pour un programme d’IA. « À partir de ses victoires consécutives contre les meilleurs joueurs humains du monde d'une manière si écrasante, nous pouvons écarter la possibilité que "Master" soit une personne. Il est très possible que ce soit la dernière version d'un joueur IA », dit-il.

« Les joueurs humains exposent leur faiblesse dans les variations émotionnelles, mais il semble que ce joueur non. Son approche ne correspond pas aux modèles humains, mais fonctionne raisonnablement dans les règles du jeu. Je pense que ce pourrait être un nouvel algorithme informatique », ajoute Hua Xueming, capitaine de la sélection nationale chinoise au jeu de Go.

Également convaincu qu’il s’agit d’un ordinateur derrière le pseudo « Master », le numéro un mondial reconsidère son opinion au sujet des IA. Le Chinois Ke Jie a pris la tête du classement des meilleurs joueurs de Go, après avoir battu Lee Sedol il y a deux mois, ce qui lui permettait de devancer AlphaGo. Après sa victoire contre Lee Sedol, il se disait confiant pour affronter les meilleures IA au jeu de Go, mais sa perception a changé maintenant. « Je ne pouvais pas m'endormir alors que je pensais à la puissance des ordinateurs. Tous les modèles que les joueurs humains ont développés au cours des milliers d'années sont devenus vulnérables face aux ordinateurs. À partir de maintenant, les joueurs humains devraient étudier les modèles des programmes informatiques plus profondément pour s'améliorer », conclut-il.

Master a joué plus de 50 matchs qu’il aurait tous remportés. Le Chinois Gu Li (33e mondial), après avoir également perdu face à ce joueur mystérieux, a promis la récompense de 100 000 yuans (14 300 dollars) au premier joueur humain à le battre. « Ce n'est pas de l'argent, il s'agit de protéger le trésor culturel inventé par nos ancêtres », dit-il, pour se justifier.

Jusqu’à hier, personne ne savait qui se cachait derrière Master, avant que le fondateur de Google DeepMind Demis Hassabis poste un message sur Twitter pour confirmer qu’il s’agissait d’une version améliorée d'AlphaGo. Il ajoute encore que c’était des tests non officiels et qu’ils envisagent avec les organisations et experts de Go de passer à des matchs officiels.


Sources : Nature, Ecns.cn, Twitter

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Des programmes IA pourraient battre les humains au jeu de Doom, après avoir appris à jouer en regardant d'autres joueurs
Après le jeu de Go, Google DeepMind veut tester une intelligence artificielle dans StarCraft II, un jeu vidéo de stratégie en temps réel
La Rubrique Algorithmique, Forum Intelligence artificielle, Cours et tutoriels Algorithmique, FAQ Algorithmique


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Cvanhove Cvanhove - Membre du Club https://www.developpez.com
le 05/01/2017 à 16:14
Ce que je ne comprend pas c'est quel est l'utilité de créer une IA aussi "sophistiqué" dans le simple but et le seul usage du Go....
Je suis d'accord que cela peux constituer une "avancé" en terme de puissance de calcule mais pour le moment, je ne vois pas comment leurs recherche peux servir d'autres usage plus utile au tout un chacun...
Et je suis d'accord dans un sens concernant le fait que ce genre de pratique dénature la pratique culturel du Go...
Avatar de patewing patewing - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 05/01/2017 à 16:27
L'équipe de deep mind a bien précisé qu'ils se concentraient sur le jeu de stratégie en temps réel : Starcraft II.
ça ne veut pas dire pour autant qu'ils arrêtent tous les processus antérieur comme AlphaGo.

A ce que je sache, la "pratique culturelle du go" c'est de chercher à s'améliorer pour trouver le coup divin (la séquence parfaite du début jusqu'à la fin de la partie).
Même AlphaGo ne l'a pas encore trouvé malgré son niveau extrêmement élevé. Vu le caractère asymptotique de sa progression ce n'est pas pour demain.
Avatar de SofEvans SofEvans - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/01/2017 à 16:29
C'est simplement de la recherche fondamentale.

En gros, aujourd'hui "on" à développé une IA capable de joueur au Go et d'être suffisamment performant pour être juste le meilleur.
Et bien plus tard, on utiliseras les connaissances accumulé lors du développement de cette IA pour faire une tâche plus "compliquée", et ainsi de suite.

C'est comme bien d'autre chose, comme les travaux sur les ondes qui à l'époque n'avait presque aucun sens et aujourd'hui on a, entre autre, le GPS.
C'était juste impensable à l'époque d'avoir "quelque chose" qui te permettrait de savoir assez précisément où tu es sur la Terre.

Maintenant, pour être plus terre-à-terre, Google va peut être rafler plus de part de marché sur le secteur des voitures autonomes.
Le quidam moyen sera sans doute plus rassuré de savoir que l'IA qui conduit sa voiture est fait par Google, la société qui a fait une IA capable de battre les meilleurs joueurs mondiaux de Go, un jeu que l'on pensait jusqu'à peu hors de portée de IA, justement.
Avatar de Dgamax Dgamax - Membre du Club https://www.developpez.com
le 05/01/2017 à 16:58
C'est de l'apprentissage par machine learning ou même du deep learning, et comme on peut le voir depuis ces dernières années, du machine learning y en a partout.
Avec AlphaGo Google se fait la main et prouve son savoir faire en battant des champions, c'est une belle pub.
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/01/2017 à 19:37
Citation Envoyé par Cvanhove Voir le message
Ce que je ne comprend pas c'est quel est l'utilité de créer une IA aussi "sophistiqué" dans le simple but et le seul usage du Go....
Je suis d'accord que cela peux constituer une "avancé" en terme de puissance de calcule mais pour le moment, je ne vois pas comment leurs recherche peux servir d'autres usage plus utile au tout un chacun...
Et je suis d'accord dans un sens concernant le fait que ce genre de pratique dénature la pratique culturel du Go...
En considérant que le jeu de go est un système combinatoire à 3^361 combinaisons possibles, il n'est plus vraiment question de puissance de calcul pour déterminer la meilleure séquence de coups menant à la victoire. L'objectif de l'IA étant de parvenir à trouver cette séquence victorieuse en s'épargnant un fastidieux travail d'itération qui prendrait, même avec tous les super-calculateurs du monde réquisitionnés à cette tâche, bien plus de temps que 5 secondes.
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/01/2017 à 1:09
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
En considérant que le jeu de go est un système combinatoire à 3^361 combinaisons possibles, il n'est plus vraiment question de puissance de calcul pour déterminer la meilleure séquence de coups menant à la victoire. L'objectif de l'IA étant de parvenir à trouver cette séquence victorieuse en s'épargnant un fastidieux travail d'itération qui prendrait, même avec tous les super-calculateurs du monde réquisitionnés à cette tâche, bien plus de temps que 5 secondes.
D'après mes préceptes et mes connaissances de la puissance matérielle, en disposant de la machine adéquate, ( pas celle d' HP ), je veux parler du quantique, ( la bombe inhumaine, c'est pas toi, elle m'appartient ), même si je la share c'est encore trop cher, nous touchons au but puisque le quantique dispose 3^OOR et non plus théoriquement mais pratiquement OOO ( OOR = Out of Range, OOO = Out of Order ). Le CERN a pu déterminer une partie de ce qui constitue l'anti-matière grâce à cette puissance. Par exemple.

( Information en primeur pour DVP et encore impubliable, source àvenir )
Avatar de Jean-Philippe André Jean-Philippe André - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 23/05/2017 à 10:13
Une nouvelle victoire :

Le superordinateur de Google a une nouvelle fois eu raison de l'être humain en écrasant aujourd'hui le petit génie chinois du go, millénaire jeu de stratégie asiatique. L'ordinateur AlphaGo a remporté la première de trois parties face au numéro un mondial Ke Jie, 19 ans, qui s'était un peu rapidement fait fort de vaincre "une machine sans âme".
AlphaGo, mis au point par DeepMind Technologies, une filiale de Google spécialisée dans l'intelligence artificielle et basée à Londres, avait déjà fait sensation l'an dernier en battant le grand maître sud-coréen Lee Se-dol par quatre parties à une. C'était la première fois qu'un logiciel écrasait un joueur chevronné lors d'un match entier.
La victoire d'AlphaGo avait été saluée comme une percée technologique pour les ordinateurs, désormais capables non seulement de conduire des voitures mais aussi d'aider l'humanité à résoudre quelques-uns des problèmes scientifiques, techniques ou médicaux les plus ardus. AlphaGo est ainsi doté d'algorithmes qui lui permettent d'apprendre de ses expériences.
Le jeune Ke Jie, qui se décrit lui-même comme "prétentieux", avait alors relevé le défi. Mais il avait déjà dû en rabattre en début d'année après avoir été vaincu lors d'un match en ligne par un mystérieux adversaire - on avait appris plus tard qu'il s'agissait d'AlphaGo.
La taille du tablier (19 lignes sur 19) offre un nombre incalculable de configurations possibles - davantage qu'il n'y a d'atomes dans l'univers - et le déroulement du jeu obéit à des concepts stratégiques qui vont au-delà du simple calcul mathématique, aussi puissant soit il. Ce qui signifie que l'intuition et la créativité sont essentielles pour gagner à très haut niveau. Deux domaines dans lesquels l'humain, croyait-on, était nécessairement supérieur à la machine.

Source http://www.lefigaro.fr/flash-actu/20...-jeu-de-go.php
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 23/05/2017 à 20:35
Jeu de Go : AlphaGo remporte la première manche face à Ke Jie, le numéro un mondial de la discipline
L'écart n'a été que d'un demi-point

L’année dernière, l’intelligence artificielle AlphaGo développée par DeepMind, une filiale de Google, a écrasé le numéro un français et européen Fan Hui par cinq victoires en cinq manches. Sa renommée s’est davantage répandue lorsque le programme d’IA a fait plier Lee Sedol, l’un des joueurs les mieux classés au monde à ce jeu. Le champion natif de la Corée du Sud s’est en effet incliné devant l’IA en ne remportant qu’une seule victoire en cinq manches. Pour rappel, Lee Sedol se situe au 9e dan, ce qui correspond au niveau le plus élevé, alors que le champion européen est très loin derrière au 2e dan.

Cette fois-ci, l’IA affronte le numéro un mondial du jeu de Go, le Chinois Ke Jie. Même si le logiciel a réussi à battre son adverse sur la première des trois manches, l’écart n’a pas été important. Comme l’a noté Demis Hassabis, le patron et fondateur de DeepMind, « AlphaGo a gagné juste d’un demi-point, la marge la plus étroite possible. Ke Jie a fait une excellente partie ».


Il a même remarqué que « Ke Jie a utilisé contre AlphaGo les idées qu’AlphaGo avait employées dans la série de matchs en ligne survenus en janvier contre des maîtres du jeu de go. Curieux de voir ce qu’il va faire ». L’ironie c’est que le Chinois, qui refusait il y a peu la confrontation avec AlphaGo, par crainte que ce dernier ne lui « vole » ses techniques de jeu, s’est retrouvé en train de s’inspirer de celles du logiciel.

Les deux autres parties entre Ke Jie et AlphaGo se dérouleront le jeudi 25 mai et le samedi 27 mai, entre 04 h 30 et 11 h 30 (heure française). Deux autres matchs d’exhibition sont par ailleurs prévus le vendredi 26 mai. À cette occasion, plusieurs joueurs chinois de très haut niveau participeront aux parties.

Source : Twitter Demis Hassabis
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 25/05/2017 à 10:32
Jeu de Go : la Chine a censuré la diffusion du match de l’IA AlphaGo de Google contre son champion mondial
craignant une humiliation ?

AlphaGo, l’intelligence artificielle de Google DeepMind entrainée pour le jeu de Go est en train de réitérer ses prouesses précédentes face au numéro mondial, le Chinois Ke Jie. Les deux adversaires s’affrontent actuellement dans un match en trois manches, et la première a été remportée par l’IA de Google. C’est toutefois après une manche très serrée que le numéro un mondial s’est incliné devant AlphaGo. « AlphaGo a gagné juste d’un demi-point, la marge la plus étroite possible. Ke Jie a fait une excellente partie », notait Demis Hassabis, le patron et fondateur de DeepMind. Après la première manche du 23 mai, les autres auront lieu les 25 et 27 mai.

Si partout dans le monde, on peut suivre en direct les rencontres entre AlphaGo et Ke Jie, ce n’est pas sûr que ce sera le cas en Chine. À la veille de la première manche, le gouvernement chinois a en effet émis une note interdisant aux médias de diffuser le match entre son champion de 19 ans et l’intelligence artificielle de Google. La note publiée par le site China Digital Times donne les instructions suivantes :

« En ce qui concerne le match de Go entre Ke Jie et AlphaGo, aucun site Web, sans exception, ne doit en faire la diffusion. Si une [diffusion] a été annoncée à l'avance, annulez-la immédiatement. Veuillez s'il vous plaît transmettre cette note aux chaînes sportives. » Et d’ajouter : « Encore une fois, nous soulignons : ce match ne peut être diffusé en direct sous aucune forme et sans exception, y compris les commentaires, les photos, les flux vidéo, les comptes self-média, etc. Aucun site Web (y compris les chaînes de sport et de technologie) ou les applications de bureau ou mobiles ne peuvent émettre d'alertes de nouvelles ou de notifications push sur le cours ou le résultat du match. »

D’après le site d’information Quartz Media, trois journalistes chinois lui ont déclaré qu’ils avaient reçu des directives verbales des autorités que leurs organisations ne sont pas autorisées à diffuser l'évènement du 23 au 27 mai. Un éditeur vidéo avec une plateforme de diffusion en direct basé à Shanghai a également déclaré que sa compagnie avait déjà envoyé du personnel sur le lieu du match, mais a dû le rappeler après avoir reçu l'interdiction le 19 mai.

Pendant que le match se déroulait le 23 mai, plusieurs Chinois fans du jeu cherchaient donc en vain une diffusion de l’évènement, et ils ne comprenaient pas pourquoi un tel évènement national n’était pas diffusé en Chine. À défaut de montrer le match en direct, plusieurs sites de diffusion ont offert leur propre version du match aux téléspectateurs chinois, en répliquant en temps réel les mouvements des deux joueurs sur leurs propres tableaux de Go.

DeepMind diffuse les trois matchs du match en direct sur YouTube. Mais le site de vidéos est bloqué en Chine, ainsi que le reste des services de Google. D’après le média The Guardian, il semble que le gouvernement chinois craint que Ke subisse une humiliation qui nuirait à la fierté nationale d'un État pour qui le jeu de Go est une tradition, sinon presque. Il faut en effet noter qu’après l’écrasante victoire (4-1) contre Lee Sedol en mars 2016, AlphaGo (dans une version améliorée) a enchainé une série de 50 matchs en ligne sans défaite et en battant les meilleurs joueurs du monde, y compris Ke Jie. Le nouveau match du numéro un mondial contre l’intelligence artificielle de Google DeepMind avait donc de quoi rendre pessimistes même les premiers fans de Ke Jie.

Sources : China Digital Times, Quartz, The Guardian

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Avatar de Jean-Philippe André Jean-Philippe André - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 25/05/2017 à 10:44
C'est bien triste ces histoires
Avatar de BateauFullStack BateauFullStack - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 25/05/2017 à 17:49
Il faut développez l'IA pour résoudre des problèmes scientifique et et faire des tahces techniques pour le bienfait de l'humanité et pas contester des joueurs partout dans dans le monde, je pens ques les responsables de DeepMind n'ant pas pas les responsablité d'investir de l'argent pour nous faire sortir une machine de jeu, ils ont la capacité de faire plus
Avatar de no. 26 no. 26 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 25/05/2017 à 19:20
C'est justement cela, l'intérêt.
Le jeu de Go est, en soit, extrêmement compliqué à modéliser du fait du nombre de combinaison et de possibilité extrêmement étendue. Ce qui importe le plus dans ce genre de développement, ce n'est pas tant d'arriver à battre les meilleurs, mais de mettre en place et de créer de nouveau dispositif de plus en plus performant, appliqué sur des cas concrets et mesurable.

Ils n'ont pour but que de n'être réutilisé par la suite dans d'autre projet. Ils agissent comme des démonstrations de faisabilité.
Avatar de Coriolan Coriolan - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 5:45
Jeu de Go : AlphaGo s'impose encore une fois face au numéro un mondial de la discipline
Le programme est désormais le champion du monde de Go

Les machines sont-elles plus intelligentes que les humains ? Elles le sont peut-être lorsqu'il s'agit de jeux de stratégie. C’est ce que prouvent en tout cas les dernières prouesses d’AlphaGo, l’IA développée par DeepMind, une filiale de Google, capable de jouer au jeu de Go. Le programme informatique s’est fait une notoriété après avoir battu plusieurs joueurs professionnels de haut calibre. AlphaGo a réussi sa première prouesse après avoir battu le numéro un français Fan Hui, puis d’autres joueurs mieux classés se sont inclinés face à lui, notamment Lee Sedol, puis récemment Ke Jie, le numéro un mondial du jeu de Go.

AlphaGo a réussi à faire plier Ke Jie durant la première des trois manches prévues, toutefois, l’écart n’a pas été important. C’est lors de la deuxième manche, ce jeudi que l’intelligence artificielle s’est largement imposée de façon décisive face au Chinois, qui est classé encore une fois numéro un mondial. Cette fois, l’IA a forcé son rival humain à abdiquer, malgré un bon début pour le Chinois, selon l’analyse d’Alphago.

« J’ai placé ma main sur ma poitrine parce que je croyais que j’avais une chance. Je croyais que j’étais proche de la victoire au milieu du match, mais AlphGo pensait autrement. J’étais excité, je pouvais sentir les battements de mon cœur ! », a dit Ke Jie lors d’une conférence de presse.

Il reste encore un autre match à jouer, mais il va sans dire que l’IA de Google s’est imposée et a battu le meilleur joueur du monde de Go, le jeu de stratégie le plus compliqué. C’est une autre étape clé pour AlphaGo et l’IA de Deepmind que la société pense pouvoir exploiter pour résoudre des problèmes du monde réel et l’améliorer.

La raison pour laquelle des firmes comme Google et Facebook s’intéressent au jeu de Go est simple, programmer un joueur de Go est un défi bien plus difficile que d’autres jeux comme les échecs, en raison de la complexité de Go et son nombre bien plus grand de combinaisons possibles, ce qui rend extrêmement complexe l’utilisation de méthodes traditionnelles telles que la recherche exhaustive. « Les victoires de la machine au jeu de go marquent les esprits, car c’est le jeu le plus compliqué que l’homme est capable de conceptualiser », explique à l’AFP Yves Demazeau, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l’intelligence artificielle.

Mais grâce à l’émergence sur le marché d’ordinateurs plus puissants et l’augmentation de la taille des bases de données, de nouvelles méthodes comme l’apprentissage profond (deep learning) ont permis d’entraîner les machines à jouer à Go. AlphaGo a initialement été entraîné pour imiter les joueurs humains, en retrouvant les coups enregistrés lors de dizaines de milliers de parties menées par des joueurs experts. Une fois un certain niveau atteint, il s'est entraîné à jouer des millions de parties contre d'autres instances de lui-même, utilisant l'apprentissage par renforcement pour s'améliorer.

Source : Le Monde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Jeu de Go : la Chine a censuré la diffusion du match de l'IA AlphaGo de Google contre son champion mondial craignant une humiliation ?
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 8:14
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Les machines sont-elles plus intelligentes que les humains ? C’est ce que prouvent en tout cas les dernières prouesses d’AlphaGo, l’IA développée par DeepMind, une filiale de Google, capable de jouer au jeu de Go.
Est-ce que AlphaGo est capable de me dire combien fait 10² ? De me citer des différences entre une vache et un mouton ? Ou encore de me dire si les chances de pleuvoir par chez moi dans les 5 prochaines minutes sont grandes, vu le beau soleil qu'il y fait ? Non. Donc merci d'arrêter les amalgames stupides de ce genre, ça ne vaut pas un forum de développeurs. Qu'on traite AlphaGo comme un expert de Go si vous voulez, mais pas comme une machine intelligente. C'est même d'autant plus décevant de voir que c'est l'auteur DVP qui prend ses rêves pour la réalité, alors que l'article d'origine n'affirme pas cela, et dit même :
Le logiciel de Google comporte toutefois des limites. Les programmes d’IA sont hyperspécialisés. AlphaGo a été programmé pour des plateaux de 19 x 19 (19 lignes sur 19) et ne saura pas jouer sur des tabliers de 21 x 21, contrairement à Lee Se-Dol ou Ke Jie.
Bref, arrêtez les news à la Facebook, on est sur un forum de dévs ici, pas de bisounours.

Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
le jeu de stratégie le plus compliqué. [...] « Les victoires de la machine au jeu de go marquent les esprits, car c’est le jeu le plus compliqué que l’homme est capable de conceptualiser », explique à l’AFP Yves Demazeau, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l’intelligence artificielle:
Encore un raccourci stupide pour une affirmation sans fondement. Pour les jeux dont la complexité principale est la combinatoire, ça fait partie des jeux les plus complexes, mais comparé à un jeu de stratégie qui intègre une composante aléatoire (e.g. des dés), davantage de joueurs, ou qui est en temps réel plutôt qu'en tour par tour, personne ne me fera croire que le go se situe au top de la complexité.
Avatar de zobal zobal - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 9:09
Tu as oublié tes cachets anti-stress ? C'est juste une news dans un forum, pas une démonstration mathématique publiée dans une revue scientifique. Et une machine qui apprend à jouer au Go et qui bat tous les humains, oui certains appellent ça une forme d'intelligence.
Avatar de Pogny07 Pogny07 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 9:47
Ca dépend ce que vous appelez "intelligence" ... Est ce qu'être capable de retenir les 1000 premiers chiffres de Pi c'est une preuve d'intelligence ?

Un logiciel qui enregistre les combinaisons de million et de million de parties est il intelligent ou a-t-il bonne mémoire ?

Dire qu'un programme informatique à une bonne mémoire c'est pas biaisé comme raisonnement ?
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 9:56
Euh t'as pas compris grand chose au deep learning non ? Ca n'a rien à voir avec retenir des coups par coeur. Pour info, les coups d'alphago sont suffisamment novateurs pour que les pros étudient les parties qu'il a jouées, comme ils étudient les parties jouées par les autres pro.

Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
Encore un raccourci stupide pour une affirmation sans fondement. Pour les jeux dont la complexité principale est la combinatoire, ça fait partie des jeux les plus complexes, mais comparé à un jeu de stratégie qui intègre une composante aléatoire (e.g. des dés), davantage de joueurs, ou qui est en temps réel plutôt qu'en tour par tour, personne ne me fera croire que le go se situe au top de la complexité.
Je ne vois pas en quoi le hasard ajoute de la complexité... Au contraire, on pourrait argumenter que la complexité est diminuée par l'ajout d'une part d'aléatoire puisque qu'un mauvais choix pourrait s'avérer payant suite à un coup de dés chanceux, ce qui n'arriverait pas au go (ou aux échecs). De plus, il me semble qu'il y a une news dans ce forum à propos d'une autre IA qui se distingue dans un jeu où le hasard a une place prépondérant...

Edit : après je suis d'accord que la rédaction des news développez est relativement douteuse et fait souvent dans le racolage (je l'ai déjà signalé dans la partie actualité).
Avatar de Coriolan Coriolan - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 11:18
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
Est-ce que AlphaGo est capable de me dire combien fait 10² ? De me citer des différences entre une vache et un mouton ? Ou encore de me dire si les chances de pleuvoir par chez moi dans les 5 prochaines minutes sont grandes, vu le beau soleil qu'il y fait ? Non. Donc merci d'arrêter les amalgames stupides de ce genre, ça ne vaut pas un forum de développeurs. Qu'on traite AlphaGo comme un expert de Go si vous voulez, mais pas comme une machine intelligente. C'est même d'autant plus décevant de voir que c'est l'auteur DVP qui prend ses rêves pour la réalité, alors que l'article d'origine n'affirme pas cela.
C'était juste une question pour introduire la news, pas vraiment une affirmation. Et puis j'ai rajouté un autre éclaircissement pour montrer qu'on parle bien du jeu de Go.
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 20:13
Citation Envoyé par zobal Voir le message
Tu as oublié tes cachets anti-stress ? C'est juste une news dans un forum, pas une démonstration mathématique publiée dans une revue scientifique. Et une machine qui apprend à jouer au Go et qui bat tous les humains, oui certains appellent ça une forme d'intelligence.
C'est une news dans un forum qui se dit vouloir apporter des informations de qualité à ses membres. Donc quand on en arrive à dire des énormités pareilles, ça mérite une remise à l'ordre.

Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Je ne vois pas en quoi le hasard ajoute de la complexité... Au contraire, on pourrait argumenter que la complexité est diminuée par l'ajout d'une part d'aléatoire puisque qu'un mauvais choix pourrait s'avérer payant suite à un coup de dés chanceux, ce qui n'arriverait pas au go (ou aux échecs).
Ça dépend comment tu appliques l'aléatoire, effectivement. Mais toutes choses égales par ailleurs, ajouter des aléas (e.g. 1 coup sur 10 est joué de manière aléatoire) t'oblige à considérer davantage de possibilités, car le jeu perd en rationalité. Les fortes probabilités se recentrent vers le 50/50, donc il faut traiter davantage d'info pour remonter le niveau de certitude, ou garder en mémoire davantage d'alternatives pour faire face aux aléas. Si la part d'aléatoire devient significative, alors là oui on en vient à utiliser des techniques différentes. Mais comparons ce qui est comparable.

Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
C'était juste une question pour introduire la news, pas vraiment une affirmation. Et puis j'ai rajouté un autre éclaircissement pour montrer qu'on parle bien du jeu de Go.
Remplace intelligence par performance, et j'aurai plus rien à dire. C'est d'ailleurs un constat général : quand on parle d'IA, on peut souvent débattre du bien fondé de parler d'intelligence, mais quand on remplace le terme par performance, je pense que ça peut mettre tout le monde d'accord. C'est une des conclusions de mon dernier article en tout cas. Donc forcément, pour moi, le choix des termes est important.
Avatar de JackJnr JackJnr - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 18:14
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
Donc merci d'arrêter les amalgames stupides de ce genre, ça ne vaut pas un forum de développeurs. Qu'on traite AlphaGo comme un expert de Go si vous voulez, mais pas comme une machine intelligente. C'est même d'autant plus décevant de voir que c'est l'auteur DVP qui prend ses rêves pour la réalité, alors que l'article d'origine n'affirme pas cela, et dit même :

Bref, arrêtez les news à la Facebook, on est sur un forum de dévs ici, pas de bisounours.
J'apprécie souvent la qualité de tes interventions. Parfois un peu virulentes mais toujours fondées.

@zobal

C'est pas parce qu'on est sur un forum que la qualité de l'information doit être dégradée. De mon point de vue un club/forum n'est pas juste un espace détente. On a suffisamment tapé sur les fake news ici pour ne pas estimer un certain degré de respect de l'information.
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/05/2017 à 8:05
Je suis assez chargé en ce moment, en plein dans les préparatifs pour mon retour en France, avec des rendez-vous de partout et des nuits courtes, donc je suis assez irritable, c'est vrai. Quand on passe quotidiennement sur DVP, on tombe forcément sur des périodes de stress, donc pas facile de rester sympa tout le temps {'^_^}. Prenez le message et laissez de côté le venin, en vous disant que ça me passera.
Avatar de Malick SECK Malick SECK - Community Manager https://www.developpez.com
le 29/05/2017 à 16:19
Jeu de go : AlphaGo prend sa retraite et pourrait ne plus participer à des compétitions,
suite à sa récente victoire sur le numéro un mondial de la discipline

AlphaGo, le célèbre programme d'intelligence artificielle développé par DeepMind, une filiale britannique de Google, pourrait ne plus prendre part à des compétitions. L'annonce est faite par la société derrière cette IA et intervient juste après la récente victoire d'AlphaGo sur le numéro un mondial de la discipline en l'occurrence le Chinois Ke Jie.

En effet, samedi dernier, AlphaGo a pris le dessus sur le jeune champion du monde de go Ke Jie (19 ans) en battant ce dernier trois fois de suite (3-0). Rappelons que le programme informatique avait déjà commencé à faire parler de lui en battant d'abord le numéro un français Fan Hui, puis d’autres joueurs de haut calibre, dont Lee Sedol (4-1). Avec ces remarquables performances, il semble qu'aujourd'hui aucun humain n'est en mesure de rivaliser avec AlphaGo. « Cette situation correspond à une performance informatique que les experts en intelligence artificielle (IA) n’attendaient pas avant dix ou vingt ans », déclare l'éditeur Le Monde.

C'est donc suite à ces exploits extrêmement remarquables que son programme d'intelligence artificielle a réalisés face aux humains que DeepMind s'est décidé de ne plus faire participer AlphaGo dans des compétitions. « Les parties palpitantes de cette semaine face aux meilleurs joueurs du monde, dans le pays où le go est né, ont marqué l’apogée d’AlphaGo comme compétiteur. C’est pourquoi le Future of Go Summit est la dernière compétition d’AlphaGo », a-t-il déclaré sur son site. Cela dit, DeepMind soutient que l'équipe en charge du développement d'AlphaGo va désormais se consacrer au développement de nouveaux programmes d'intelligence artificielle dont pourraient se servir plusieurs scientifiques dans le cadre de leurs travaux. « L'équipe des développeurs va se consacrer au développement d'IA qui pourraient un jour aider les scientifiques à avancer sur les problèmes les plus complexes, comme trouver de nouveaux remèdes aux maladies, réduire de façon drastique la consommation énergétique ou inventer des matériaux révolutionnaires », soutient DeepMind.

Par ailleurs, il semble que DeepMind ne compte pas tourner le dos au jeu de go. En effet, la société a comme ambition de développer un outil d’apprentissage dans lequel le rôle d'AlphaGo sera de faire l'analyse des différentes positions possibles. D'après les informations recueillies, cet outil sera développé en étroite collaboration avec le champion chinois Ke Jie et permettra à l'ensemble des joueurs et fans du jeu de go d'avoir une vision du jeu du point de vue d'AlphaGo. « DeepMind a aussi commencé à publier les données de 50 parties jouées par AlphaGo contre lui-même. Des informations précieuses pour les joueurs, qui espèrent pouvoir comprendre sa stratégie et s’en servir pour améliorer leurs propres performances. Depuis sa première partie publique contre Lee Sedol, AlphaGo effectue des coups qui surprennent la communauté des joueurs de go. Certains de ses choix ont même été considérés comme très mauvais… mais l’ont quand même mené à la victoire, sans que l’on sache expliquer pourquoi. Depuis, des joueurs de haut niveau s’essayent régulièrement à certains coups inspirés d’AlphaGo , nous rapporte l'éditeur Le Monde.

Sources : DeepMind - Le Monde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Jeu de Go : AlphaGo s'impose encore une fois face au numéro un mondial de la discipline, le programme est désormais le champion du monde de go
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 17:19
Arrêt + reconduction sur l'enseignement, je trouve que c'est un bon choix. Enfin, si l'arrêt permet quand même aux gens de jouer contre lui si eux le demande, sinon ce serait dommage.
Offres d'emploi IT
Ingénieur produit (FADEC militaire) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable de lot vérification et qualification (IVVQ) H/F
Safran - Alsace - MASSY Hussenot
Ingénieur développement logiciels temps réel embarqué H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil