Le web 3D pourrait sauver l'industrie de l'informatique haute-performance
D'après le CTO d'Intel

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Le web 3D pourrait sauver l'industrie de l'informatique haute-performance, d'après le CTO d'Intel

Hier avait lieu la SC09 supercomputing conference à Portland, durant laquelle le CTO d'Intel s'est exprimé à propos de l'industrie de l'informatique haute-performance.

Justin Rattner a en effet déclaré que ce marché était en difficulté avec un taux annuel de croissance atteignant péniblement les 3.6 % : une stagnation due selon lui aux faibles demandes de grandes capacités techniques en informatique qui se limitent à quelques domaines spécialisés.

L'homme pense cependant qu'une plus large partie de la population pourrait profiter des avantages de l'HPC (High-Performance Computing), virtuellement tout du moins.

Ce qui manque selon lui, c'est une bonne plateforme par laquelle il serait possible d'exploiter les capacités du HTC à diverses fins : "un excellent framework d'application".

Les possibilités seraient ainsi illimitées.

Et, selon Rattner, cet "un excellent framework d'application" c'est le web 3D (qui est appuyé en back end par les technologies du cloud ainsi que par l'industrie du HPC). Ainsi, les possibilités ne seraient plus limitées à la gestion de mondes virtuels (comme Second Life), mais le futur pourrait voir arriver la possibilité pour les personnes d'interagir entre elles ; et les entreprises pourraient utiliser de nouvelles plate-formes pour réaliser des tests de produits.

Afin d'illustrer le potentiel du web 3D, le CTO d'Intel avait convié divers invités provenant de domaines aussi variés que la biologie ou la mode. Un scientifique a par exemple expliqué, via une vidéo dans un monde virtuel, qu'ils utilise des simulations en 3D pour étudier l'impact des conditions climatiques sur diverses populations (sur plusieurs générations).

Un autre intervenant, présent en chair et en os celui là, a expliqué comment la modélisation en 3D et les programmes de simulations réduisaient de 75% le temps passé en design par les sociétés travaillant dans la mode. Les coûts liés aux échantillons s'en trouvaient aussi réduits de 65 %.

L'avancée des technologies de web 3D nécessiteront cependant que le cloud gère la balance des charges, l'authentification, la distribution de contenu, les services de paiement, etc. De son côté, l'HPC devra contribuer activement à l'intelligence artificielle, aux moteurs de jeux et au management des avatars des utilisateurs ainsi qu'à l'interaction possible entre eux ; et s'améliorer dans la simulation de sons et d'objets grâce à des applications complexes de la physique.

Rattner a présenté une simulation d'une large étoffe recouvrant u grand objet, en insistant sur le fait que 2 millions de triangles avaient été utilisés pour ce faire et qu'il avait en outre fallu ajouter des effets reproduisant l'aspect de l'air coincé sous le tissu. La représentation fut crée à l'aide d'un cluster de 18 noeuds sur des processeurs à quatre coeurs. Avec les technologies actuelles, le temps par frame était de six minutes (et devrait être ramené à du temps réel pour convenir à l'industrie de la mode).

Le sujet de l'interopérabilité dans les mondes virtuels a ensuite été rapidement mis sur la table. Le challenge de ce type d'univers (comme Second Life ou World of Warcraft) serait de garantir aux utilisateurs la possibilité de pouvoir faire passer leurs avatars d'un monde à l'autre.

La discussion s'est close en parlant de Larrabee, une puce prototype fabriquée par Intel et qui devrait permettre d'améliorer significativement l'échelle des performances du web 3D.

Source : SC09 supercomputing conference


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de seddik_saber seddik_saber - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/11/2009 à 18:12
d'exploiter les capacités du HTC à diverses fins

je croix que tu veux dire HPC
Avatar de Jah77 Jah77 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 23/11/2009 à 1:08
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
Le sujet de l'interopérabilité dans les mondes virtuels a ensuite été rapidement mis sur la table. Le challenge de ce type d'univers (comme Second Life ou World of Warcraft) serait de garantir aux utilisateurs la possibilité de pouvoir faire passer leurs avatars d'un monde à l'autre.

Mdr.. Attention à la (real)noLife attitude
Offres d'emploi IT
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil