Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

LibreOffice 5.3 : derrière la Notebookbar, The Document Foundation annonce le MUFFIN,
Un nouveau concept d'interface utilisateur flexible

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
The Document Foundation a annoncé hier ce qu’elle appelle le MUFFIN, un nouveau concept d'interface utilisateur pour LibreOffice à partir de la version 5.3. D’après la fondation, « le MUFFIN représente une nouvelle approche de conception d'interface utilisateur, basée sur le respect des besoins des utilisateurs plutôt que sur l'imposition d'une seule interface utilisateur à tous les utilisateurs, indépendamment de leur génération, matériel informatique et compétences en informatique. »

En adoptant le concept MUFFIN, acronyme de My User Friendly & Flexible INterface, les équipes LibreOffice cherchent à répondre aux besoins exprimés par les utilisateurs. D’après la fondation, ces derniers veulent une interface utilisateur « personnelle », avec différentes options capables de s'adapter à leurs propres habitudes, et non une seule interface utilisateur sans options. Ils ont également demandé une interface modulaire qui leur permettrait de définir leur propre niveau de convivialité, mais qui devrait aussi pouvoir être modifiée pour exploiter la taille et la résolution de l’écran de leurs dispositifs.

Derrière la Notebookbar signalée récemment se trouve le concept de MUFFIN. D’après l’équipe de conception de LibreOffice, la Notebookbar permet de « créer une interface utilisateur flexible capable de s'adapter aux différents besoins des utilisateurs. » La Notebookbar est également illustrée comme un canevas vierge sur lequel les concepteurs ont toute la liberté de faire ce qu'ils veulent.

« Avec un canevas vierge, un concepteur peut placer n'importe quel widget d'interface utilisateur sur celui-ci, y compris les boutons courants avec ou sans étiquette, une étiquette de section pour identifier le groupe de contrôles ou des widgets plus avancés comme des onglets », a-t-elle expliqué. La Notebookbar est en phase expérimentale et pour les utilisateurs qui désirent la tester, il sera possible d’essayer plusieurs implémentations différentes. En utilisant les onglets, on peut donc obtenir un ruban de style Microsoft Office, comme la figure suivante essaie de l’illustrer.


Notebookbar en mode onglets

Il existe toutefois bien d’autres configurations. La Notebookbar peut être configurée en groupes contextuels. Comme le montre la figure suivante, ici, la Notebookbar peut être divisée en sections étiquetées, à savoir : les opérations de fichiers (File), les interactions du presse-papier (Clipboard), les fonctions de formatage de texte (Formatting) et une section dépendante du contexte (Tools, Table, Image, Chart). À l’extrême droite, il y a une petite section pour la configuration de la barre d'outils elle-même, qui devrait permettre à l’utilisateur de choisir le contexte approprié via une liste déroulante.


Notebookbar en mode « groupes contextuels »

Si les sections File, Clipboard et Formatting restent visibles dans les quatre contextes indiqués sur la figure précédente, on peut remarquer qu’en fonction du contexte, les sections non pertinentes sont désactivées. C’est le cas ici de la section contenant les fonctions de formatage de texte, lorsque les contextes Image ou Graphique sont activés.

L'objectif des groupes contextuels dans la Notebookbar est de « disposer de différentes barres d'outils pour différents utilisateurs et scénarios, et au mieux, facilement modifiables par l'utilisateur, » explique l’équipe de conception de LibreOffice. Rendre la barre d’outils familière d’une application de LibreOffice à une autre est également l’un de ses objectifs. Pour cela, la Notebookbar pour Calc et Impress seront très similaires à celle de Writer, en mode « groupes contextuels ».


Notebookbar pour Calc et Impress

Quelques idées ont été proposées dans la communauté LibreOffice et la flexibilité du développement de la Notebookbar devrait permettre de créer facilement et tester plusieurs implémentations pendant le cycle de développement. L’équipe de conception de LibreOffice précise pour finir que les barres d'outils classiques sont personnalisables et les utilisateurs peuvent ajouter ou supprimer des éléments parmi les fonctions.

En attendant que la Notebookbar soit finalisée, nous avons déjà eu une idée de ce qu’elle peut être en réalité.


Sources : The Document Foundation, LibreOffice Design Team

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ndjpoye ndjpoye - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 22/12/2016 à 11:06
C'est les ruban actuel (onglet, groupes....) avec la customisation des anciennes barre d'outils office (ou autre appli).

Pourquoi pas. Mais c'est "onglets ou groupes" ou les 2 seront possible en même temps ?
Avatar de Garvelienn Garvelienn - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 22/12/2016 à 11:08
Je suis très curieux de ce que cela va donner. Si MUFFIN est vraiment respecté, cela sera vraiment super ! Je rêve d'une interface très personnalisable. Par exemple, positionnement et split des panneaux à la Blender.

Ma seule crainte est l'apparition des gros boutons et des espaces vides à la Windows 10, Gnome 3 et Unity (attention, je ne troll pas. Je ne parle que de mes goûts ). Mais ils semblent encore respecter les utilisateurs pro-petites icones et pro-espaces optimisés avec le mode "contextual single". Ouf

Merci à l'équipe de Libre Office pour leur travail.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 22/12/2016 à 13:39
Moi, tout ce que je demande, c'est : La possibilité de choisir.

Aucun système n'est bon ou mauvais tant que l'on a la possibilité de choisir l'un ou l'autre. Par exemple, si Microsoft me proposait une interface "Windows 2000" au choix parmi d'autres, j'en serais enchanté. Simple, pas de 3D, pas de trucs "flatStyle" qui me font vomir (même pas à la hauteur de Windows 31 ... juste un poil mieux que DOS).

Il n'y a pas deux personnes identiques, donc imposer un choix unique, quel qu'il soit, est une dictature ! A partir du moment où, à titre personnel, je peux librement choisir ceci plutôt que cela => Je suis un homme heureux. Et si Microsoft me proposait une telle liberté de choix pour un résultat me convenant à 100%, je serais prêt à payer la licence le double de ce qu'elle est actuellement.

... à condition qu'ils décident une bonne fois pour toute, toute forme d'espionnage de ceux qui leur font confiance, même sous prétexte de mise à jour sécuritaire.
Avatar de CoderInTheDark CoderInTheDark - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 23/12/2016 à 14:24
Le ruban c'est moche et pas accessible.
Alors je vais rester en mode menu.
Avatar de gechaud50 gechaud50 - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/12/2016 à 0:22
Je viens de tester le ruban de LibreOffice version 5.3 beta 2. À priori, c'est assez intuitif, toutefois quelques imperfections me sont apparues. Bien sûr, on peut afficher les barres d'outils sous six modes différents (par défaut avec les deux barres standard et formatage, en une barre unique, avec le volet latéral puis avec la barre notebook (ruban) en affichage par groupes contextuels ou en barre contextuelle unique et enfin avec onglets. Dans cette dernière option, il manque l'icône d'annulation pourtant présente sous les autres affichages et dans l'affichage par groupes contextuels, c'est le choix quasi inexistant des styles proposés par l'icône style qui la rend totalement inutile. Ce sont sans doute des détails qui seront réglés rapidement. Je n'ai pas trouvé (mais c'est une version beta) comment personnaliser ces affichages notebook, mais je ne doute pas que cette possibilité nous sera expliquée en temps voulu.
En conclusion, je pense que ces nouveaux choix qui ne suppriment rien d'existant sont une bonne décision, notamment pour ceux qui dans leur travail se sont habitués par la concurrence à ce type de barres d'outils et qui rechignaient à utiliser LibreOffice dont la présentation les rebutait.
Avatar de RedGuff RedGuff - Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/12/2016 à 2:28
J'espère que cela va inciter Blender à simplifier (optionnellement) son interface, pour les débutants.
Cette idée me parait applicable à Blender.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre émérite https://www.developpez.com
le 26/12/2016 à 9:32
Citation Envoyé par RedGuff  Voir le message
J'espère que cela va inciter Blender à simplifier (optionnellement) son interface, pour les débutants.
Cette idée me parait applicable à Blender.

et à tous les produits autodesk, adobe et à C4D.
Une fois j'ai voulue essayé Maya juste pour changer une texture (je ne pense pas que l'on que c'est quelques chose de complexe...) il m'a fallu 3/4 d'heure pour le faire avec 5 tutos trouvé sur google.

Bon après ce genre d'outil se destine aux pros, mais je pense que y'a quand meme moyen de les rendre plus intuitifs, déja avec un peu plus de couleurs, parce que du gris sur du gris sa aident pas trop à se repérer.
J'aimais bien VS 2010 pour sa d'ailleur, y'avait des "codes de couleurs" assez bien faits.
Avatar de Garvelienn Garvelienn - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 03/01/2017 à 10:27
Citation Envoyé par RedGuff  Voir le message
J'espère que cela va inciter Blender à simplifier (optionnellement) son interface, pour les débutants.
Cette idée me parait applicable à Blender.

Attention, Blender ne cherche pas une interface simpliste pour les débutants comme les (horreurs) auto-desk. Il cherche une interface efficace encourageant la productivité. Ainsi une fois l'interface de Blender maitrisée, l'artiste sera beaucoup plus rapide que l'artiste utilisant la suite auto-desk avec ses gros boutons.
Blender a beaucoup moins d'automatismes et ne tient pas la main. Mais il permet d'avoir un meilleur contrôle de ce qui se fait. Donc les artistes expérimentés le préfèrent (pas le gars qui touche de temps en temps à ça).
Un petit témoignage sympathique qui date déjà de 2004 : https://www.blender.org/forum/viewtopic.php?t=2982

Pour revenir à LibreOffice, cela serait vraiment bien si ils s'orientaient comme Blender niveau interface. Ainsi pour les gros utilisateurs, LibreOffice serait un gain de temps énorme. Je trouve qu'il l'est déjà lorsque je fais des spec, des gestions de ressources, etc. Office, c'est une horreur une fois qu'on utilise ses fonctions avancées... mais avis perso/pas taper
Offres d'emploi IT
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil