GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

Linux installé sur 90 % des machines du Top500 des supers-ordinateurs
Le système d'exploitation a la cote auprès des professionnels

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Linux installé sur 90 % des machines du Top500 des supers-ordinateurs, le système d'exploitation à la cote auprès des professionnels

Le super-ordinateur Cray XT5, aussi connu sous le nom de Jaguar pour les intimes, vient de raffler d'un coup de griffes le titre d'ordinateur le plus rapide au monde.

Trainant la patte depuis plus d'un an au second rang de la liste du Top 500 des supers-ordinateurs mondiaux, le fauve vient de dépasser le "Roadrunner" d'IBM (selon la mise à jour de ce classement qui sera rendue publique demain à la SC09 Conference de Portland, Le Top 500 est réactualisé tous les six mois) en démontrant sa capacité à prendre en charge 1.75 petaflops par seconde (contre 1.04petaflop/s pour IBM).

Une différence de taille concernant ses précédant résultats qui faisaient état de 1.105 petaflop/s en juin dernier. Cette moindre performance serait due à une repartition du système.

Le super-ordinateur le plus "lent" du classement de novembre justifie d'une vitesse de 20 teraflop/s (contre 17.1 il y a six mois, ce qui signifie que l'ordinateur le plus lent actuellement aurait obtenu la 336ème place du classement de juin)

Kraken, un autre système Cray XT5, a gagné deux places depuis sa 5ème position grâce à ses nouvelles performances atteignant les 832 teraflop/s. Le BlueGene/P d'IBM, quant à lui, est arrivé quatrième avec 825.5 teraflop/s, et la cinquième place revient au chinois Tianhe-1 (la meilleure position jamais atteinte par une machine de cette nationalité).

Ainsi, le top 10 est toujours dominé par des supers-ordinateurs américains et n'accueille qu'un nouvel arrivant : "Red Sky", des Sandia National Laboratories (équipé d'un système SunBlade ayant posté une performance Linpack de 423 teraflop/s).

Comme ses éditons précédentes, cette liste est majoritairement composée de machines Hewlett-Packard (210 sur 500) et IBM (185 sur 500).

Concernant le type de processeurs utilisés, Intel se taille toujours la part du lion avec 80 %.

Enfin, le grand vainqueur au niveau des systèmes d'exploitation en fonction est Linux, équipant 90 % de ce Top 500.

Voici le Top 10 :

- Jaguar, Cray, Oak Ridge National Laboratory (1.75 petaflop/s)

- Roadrunner, IBM, Los Alamos National Laboratory (1.04 petaflop/s)

- Kraken XT5, Cray, National Institute for Computational Sciences (832 teraflop/s)

- JUGENE, IBM, Forschungszentrum Juelich (825.5 teraflop/s)

- Tianhe-1, NUDT, National SuperComputer Center in Tianjin (563.1 teraflop/s)

- Pleiades, SGI, NASA Ames Research Center (544.3 teraflop/s)

- BlueGeneL, IBM, Lawrence Livermore National Laboratory (478.2 teraflop/s)

- BlueGene/P, IBM, Argonne National Laboratory (458.61 teraflop/s)

- Ranger, Sun, Texas Advanced Computing Center (433.20 teraflop/s)

- Red Sky, Sun, Sandia National Laboratories (423.9 teraflop/s)

Source : La liste complète du Top500 de novembre


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 16/11/2009 à 23:59
IBM et HP sont parmi les plus gros contributeurs du noyau linux. Ce classement prend son sens
Avatar de zebiloute zebiloute - Membre régulier https://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 6:41
En même temps on parle de linux. Mais faut il préciser que ce n'est pas ubuntu ou mandriva qui tourne sur ce genre de machine, mais plutôt des versions bien spécifiques et optimisés.
C'est le fait d'un OS opensource qui permet de l'adapter parfaitement à des besoins spécifiques (d'un micro système ex uClinux jusqu'au supercalculateur).

Je vois mal krosoft ou Apple, fournir les sources ou bien affecter des centaines d'ingénieurs pour un marché très restreint).
Avatar de shkyo shkyo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 8:45
C'est clair ! En plus, sur du Windows, avec 100 ou 200000 cores, je t'explique pas le budget licences !!!
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 8:56
Bien sur que ce ne sont pas des distributions connus qui sont installés dessus mais ce sont des noyaux linux.Je ne csavais même pas ce que c'etait des petaflop,vive wiki
Avatar de trenton trenton - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 9:35
Citation Envoyé par zebiloute  Voir le message
C'est le fait d'un OS opensource

C'est plutôt le fait d'un OS libre, car si c'était juste open source, ça n'aurait pas été possible.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 11:09
Citation Envoyé par zebiloute  Voir le message
En même temps on parle de linux. Mais faut il préciser que ce n'est pas ubuntu ou mandriva qui tourne sur ce genre de machine, mais plutôt des versions bien spécifiques et optimisés.
C'est le fait d'un OS opensource qui permet de l'adapter parfaitement à des besoins spécifiques (d'un micro système ex uClinux jusqu'au supercalculateur).

Je vois mal krosoft ou Apple, fournir les sources ou bien affecter des centaines d'ingénieurs pour un marché très restreint).

Ah mais, il y a une version de Windows pour supercalculateur : Windows HPC. Bon, faut vouloir payer une machine à plusieurs millions et se retrouver avec un écran bleu. La dernière fois que j'ai regardé, il n'y avait que 5 machines sous Win HPC dans le Top 500...
Et Apple a tenté aussi une incursion, il y a 3 ou 4 ans, mais je ne sais pas si c'est toujours d'actualité.

Concernant Linux, si 391 des 446 machines sous Linux semblent avoir un Linux bricolé aux petits oignons, il y en a 12 qui font tourner une version de SuSE, 9 qui font tourner une version de Redhat et 7 qui font tourner CentOS.

http://www.top500.org/stats/list/34/os
Avatar de arno31 arno31 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 12:20
AMD salue d’ailleurs cette performance en annonçant que quatre des cinq plus puissants supercalculateurs du monde sont désormais équipés de ses processeurs.
Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 17:09
Yep, la plupart des autres sont aussi sous d'autres OS libres comme BSD.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil