Six candidats, dont Leboncoin et Le Figaro, veulent reprendre les actifs de Viadeo,
Mais aucune offre excède 1,5 million d'euros

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Viadeo ne vaut plus qu’un pour cent de sa capitalisation boursière en 2014, d’après les propositions faites par six candidats pour reprendre les actifs de l’entreprise. Comme nous l’avons rapporté en fin novembre, le tribunal de commerce de Paris a placé le réseau social professionnel français en redressement judiciaire. Il s’agit d’une procédure collective de droit français dans laquelle est placée une entreprise qui est en cessation de paiements si un redressement de l'activité est encore envisageable. Cette procédure va également permettre au tribunal de se prononcer sur des offres de reprise de l’entreprise.

C’est ce lundi 19 décembre que le tribunal de Paris a commencé à examiner les offres des différents candidats. Six entreprises sont dans la course pour reprendre les actifs de Viadeo. Il s’agit de Figaro Classifieds (filiale de petites annonces du groupe Le Figaro), Leboncoin (filiale du groupe Schibsted), la start-up américaine One More Company créée par des Français, Rivalis (filiale du fonds d’investissement alsacien Phosphore), la Société Française d’Assurance Multimédia (SFAM) et le cabinet de conseil Ethics Group.

Le repreneur devrait donc être désigné dans les jours à venir, selon certains critères définis préalablement par le tribunal de commerce de Paris. D’après le communiqué de Viadeo en novembre dernier, les offres doivent garantir le maintien d'une « part significative » de ses effectifs, mais les potentiels repreneurs doivent être « solides financièrement et avoir une expertise reconnue sur le marché du recrutement online ».

En ce qui concerne le critère social, celui de maintenir une bonne partie des employés de Viadeo, la meilleure offre vient de la Société Française d'Assurance Multimedia, qui devrait reprendre 122 des 126 salariés actuels du réseau social professionnel made in France. Leboncoin et Le Figaro proposeraient quant à eux de reprendre entre 80 et 90 des employés de Viadeo. Pour le critère financier, les candidats sont probablement en mesure de faire le poids. Le problème, c’est qu’ils proposent tous une bouchée de pain pour reprendre le concurrent français de LinkedIn. D’après Les Échos, la meilleure offre n’excéderait pas 1,5 million d’euros, une belle désillusion pour l’entreprise qui était valorisée à 142 millions d’euros lors de son entrée en bourse en juillet 2014, soit 100 fois plus que ce que proposent le plus généreux des potentiels repreneurs. Il faut également noter que lorsque Viadeo quittait le Bourse en novembre dernier, la société était valorisée à 10,1 millions d’euros.


D’après le quotidien français Les Échos, deux offres se démarqueraient des autres : celles du Figaro et de SFAM. L’acquéreur des actifs de Viadeo pourrait tirer parti des atouts restants de l’entreprise, à savoir sa base d’inscrits de 40 millions de membres, mais également une technologie développée par Viadeo dans le but de « matcher » les offres d'emploi et les candidats, ou de rapprocher les membres par affinités.

Source : Les Échos

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Bigb Bigb - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/12/2016 à 15:26
Proposition à 1,5 M d'euro... Pour 120 salariés !
Les vautours se disputent les restes de Viadeo semble-t-il. Même si Viadeo était en perte de vitesse, je pense que rien que le CA annuel dépasse les propositions de rachat.
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/12/2016 à 18:13
Attention aux promesses : ils sauvegardent 120 emplois pour une durée... indéterminée !
Une fois les termes de l'accord conclu, les repreneurs pourront sans entrave dégraisser encore 50% d'emplois, voire plus.

Les acquéreurs n'ont clairement pas besoin de 120 salariés pour tirer profit de 40 millions de courriers électroniques et d'un algorithme de recherche.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 21/12/2016 à 11:51
C'est quand même déprimant de voir les achats d'entreprises liés à la bourse systèmatiquement à coté de la plaque niveau valeur de l'entreprise...
Soit c'est largement surévalué (22 milliard pour linkedin, plusieurs milliards pour Minecraft...) soit comme ici, complétement sous évalué...
1,5 millions pour 120 enmployé, ça évalue leur compétence à 12500€ par personne... l'équivalent de deux ou trois mois de travail pour une nouvelle personne. Sans parler évidement de la valorisation de tout le reste : application existante, base de donnée de mail etc....
Le monde se marche sur la tête
Avatar de Coriolan Coriolan - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 24/12/2016 à 17:46
Le groupe Figaro rachète Viadeo pour 1,5 millions d'euros
La transaction devra encore être validée par les autorités outre-Atlantique

Le tribunal de commerce de Paris a donné son verdict concernant le réseau social pour professionnels Viadeo, ayant été mis en redressement judiciaire depuis fin novembre. Le site sera racheté par le groupe Le Figaro pour un montant de 1,5 million d’euros. Selon les Echos, plusieurs acquéreurs potentiels ont présenté des offres pour reprendre l’entreprise dont la capitalisation a fondu en moins de deux ans, écrasée par la concurrence du géant LinkedIN et passant de 142 millions d’euros à 10,1 millions. Parmi les repreneurs, il y avait Leboncoin et Figaro Classifields ainsi que One More Company, le groupe alsacien Phosphore via sa filiale de pilotage des entreprises en temps réel Rivalis, la SFAM (Société Française d'Assurance Multimedia) et le cabinet de conseil Ethics Group.


Viadeo a été en difficulté depuis de longs mois et a dû entreprendre plusieurs changements en vue de trouver une nouvelle stratégie susceptible de lancer le réseau social professionnel dans la bonne voie, néanmoins ses efforts n’ont pas payé, faute de financement suffisant. L’entreprise a été mise en redressement judiciaire, en quête de repreneurs pour ses actifs. Ce repreneur est donc Le Figaro qui met sur la table la somme de 1,5 million d’euros, une offre qui prévoit notamment de reprendre 78 salariés sur les 120 de l’effectif total de l’entreprise, en plus de 20 stagiaires/alternants. En addition, « le développement du réseau social professionnel sur la France et la gestion de carrière, fondé sur les atouts de Viadeo et l’expertise reconnue de Figaro Classifieds dans les domaines du recrutement et du digital », peut-on lire dans un communiqué.

« L’offre de reprise de Figaro Classified retenue par le tribunal de commerce de Paris présentait toutes les garanties assurant la pérennité de l’entreprise cédée », explique Viadeo dans un communiqué, ajoutant que la proposition avait reçu le soutien de la direction et des salariés de Viadeo. Les autres offres n’ont pas dépassé également le million et demi d’euros, cependant elles avaient des promesses différentes. L’offre de la Société Française d'Assurance Multimedia s’est engagée à garder 122 des 126 salariés du groupe.

La transaction devra encore être validée par les autorités outre-Atlantique et reste donc conditionnée à la décision du juge américain, Viadeo ayant transféré la plupart de ses actifs à sa filiale US APVO.

La décision du Figaro de reprendre Viadeo est certainement liée à sa filiale Figaro Classifields, le groupe gère déjà plusieurs sites spécialisés dans l’offre d’emploi et des CVthèques, comme Cadremploi, Keljob, Cadres Online ou Kelformation. Il détient également un autre réseau social, Copains d’avant. Il reste à savoir comment l’arrivée de Viadeo va affecter ce catalogue de sites.

Si Viadeo compte encore 40 millions de profils, seuls 8 à 10 millions sont réellement exploitables en France. Cette mauvaise performance a affecté l’activité sur le réseau en forte baisse ainsi que ses finances avec 24 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015 pour plus de 23 millions de pertes. Il faut dire que le site a été livré à une concurrence féroce de la part de LinkedIn, un géant mondial du domaine racheté par Microsoft pour la modique somme de 20 milliards de dollars. Ce qui nous pousse à nous demander si cette reprise de Viadeo va aider à pérenniser le réseau social dans un tel contexte.

Supprimer votre compte Viadeo


Maintenant que Viadeo a changé de propriétaire, certains voudront surement supprimer leurs comptes sur le site pour éviter que leurs données personnelles ne tombent en possession d’un groupe de presse. Pour cette raison, la procédure à suivre est fort simple et implique de suivre quelques étapes pour se débarrasser de son compte : la première des choses est de se connecter sur le site avec votre identifiant et votre mot de passe. Ensuite, passez le curseur sur votre avatar en haut à droite et cliquez sur “Mon compte” après l’apparition du menu. À droite de l’écran, cliquez sur “Supprimer mon compte” et confirmez cette requête en tapant votre mot de passe.

La suppression de votre compte n’est pas immédiate et aura lieu après 15 jours pour vous laisser la possibilité de restaurer votre compte au cas où vous changez d’avis. Pour cela, il suffit de se connecter à votre compte pendant ce délai pour que votre demande de suppression soit annulée. Pour les membres qui ont autorisé le référencement de leurs profils par les moteurs de recherche, il faudra attendre entre trois à quatre semaines avant que les données disparaissent des résultats de recherche.

Source : Le Monde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avatar de Felykanku Felykanku - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/12/2016 à 21:22
C'est décevant et désolant cette histoire de rachat de certains réseaux sociaux. Car les gens y mettent leurs souvenirs et d'un coup on doit refaire la vie et tout perdre. C'est aussi un non respect de la vie privée de ceux qui s'abonnent à ces sites communaires. Et pourquoi cette inégalité dans le taux de vente??? Certains Réseaux Sociaux se vendent beaucoup plus que les autres pourquoi?
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/12/2016 à 12:35
Citation Envoyé par Felykanku Voir le message
C'est décevant et désolant cette histoire de rachat de certains réseaux sociaux. Car les gens y mettent leurs souvenirs et d'un coup on doit refaire la vie et tout perdre. C'est aussi un non respect de la vie privée de ceux qui s'abonnent à ces sites communaires. Et pourquoi cette inégalité dans le taux de vente??? Certains Réseaux Sociaux se vendent beaucoup plus que les autres pourquoi?
Pour repondre a ta question, tu dois comprendre que Video c'est francais. Je suis a Londres et personne connait Video, juste Linkedin.
Ensuite, il y a eu plusieurs offres de rachat, a mon avis ils ont voulu privilegier l'emploi (a cour terme) que de faire fleurir cette entreprise, donc comme dailymotion, sfr, c'est condamne a etre oublier. C'est la loi du marche, c'est comme sa.
Si tu regarde les etudes, une entreprise qui a plus de 30 ans c'est exceptionnel et tres rare maintenant. Le fait que lles gens pensent toujours que toutes les entreprises peuvent vivre 100 ans n'ont rien compris au monde la disruption. D'ailleur meme Linkedin a ete vendu a Microsoft.

Prenons par exemple, snapchat ou encore slack, ou enore uber, avant c'etait les leader. Maintenant Microsoft a une alternative a slack, Facebook essaiede liquider snapchat et Uber se fait des concurrents partout dans le monde. Il n'y pas d'eternel services, d'eternel d'entreprises. Ce n'est plus l'epoque colonial ou les transactions financiere se font en jour ou en mois. Maintenant ils se font en seconde, le monde tourne extrement vite. Je suis meme pas sur qu'il y en encore beaucou d'humains qui trade aujourd'hui sur des montants volumineux. On parlait de la go pro qui s'est casse la gueule il y a pas longtemps. Je me rappelle encore d'un documentaire vieux de 20 ans ou Bills gates avait mise sur les clones de l'IBM PC, la disrruption c'est vieux comme le monde, on s'en balance un peu que tu inventer l'eau chaude ou que tu l'as copie.

Ensuite si tu as mis t'a vie personnel sur un reseaux social professionel alors c'est extrement grave car cela serd meme pas cela, surtout pour la vie personnel. Parce que si tu as mis ta vie privee sur Viadeo, je comprend pourquoi ila ferme maintenant. Surtout que les gens qui connaissent comment marche un back-end savent qu'il ya encore des traces derrieres, des back-ups car pour des raisons legislatives comme la loi militaire tu dois avoir certain back-up une certaine duree ou simplement on sait pas les efface :p .

De toute maniere, j'ai jamais aime Viadeo. J'ai ete dessus car je cherchais un job tout le monde dessus, surtout en France. Maintenant je suis content d'avoir efface mon compte dessus. Surtout quand tu regardes Linkedin, il y a pas photo, c'est largement au dessus.
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/12/2016 à 12:08
Reste à espérer que le groupe Figaro donne une nouvelle jeunesse à Viadeo, beaucoup de ministres et leurs équipes vont devoir réactualiser leurs CV en avril de l'année prochaine.
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/12/2016 à 15:55
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Reste à espérer que le groupe Figaro donne une nouvelle jeunesse à Viadeo, beaucoup de ministres et leurs équipes vont devoir réactualiser leurs CV en avril de l'année prochaine.
J'espere que tu as raison, mais j'ai des doutes. Et par la logique des choses, c'est normal quand on lit cette article : http://www.frenchweb.fr/cette-associ...-viadeo/272528.
Esperons juste que le groupe figaro veuillent reellement creer une opportunite non pas juste seulement integrer des annonces supplementaires.
Avatar de domi65 domi65 - Membre averti https://www.developpez.com
le 01/01/2017 à 9:52
la transaction devra encore être validée par les autorités outre-Atlantique
Qu'est-ce que les USA viennent faire dans cette affaire ? La transaction se fait en $ ?
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 03/01/2017 à 13:54
Citation Envoyé par domi65 Voir le message
Qu'est-ce que les USA viennent faire dans cette affaire ? La transaction se fait en $ ?
POurquoi ne pas avoir lu la phrase en entier avant de commenter?
La transaction devra encore être validée par les autorités outre-Atlantique et reste donc conditionnée à la décision du juge américain, Viadeo ayant transféré la plupart de ses actifs à sa filiale US APVO.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil