Microsoft propose la CTP3 de Velocity
Une nouvelle technologie de gestion du cache mémoire qui augmente la vitesse des applications

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Microsoft vient de développer un outil qui optimise la gestion de la mémoire-cache. Nommée Velocity, cette technologie permet d'accélérer la vitesse des applications de types Web et/ou professionnelles.

C'est au cours du Professional Developer’s Conference qui se déroule actuellement à Los Angeles que la firme de Redmond devrait donner plus de détails sur ce nouvel outil.

On n'en sait déjà cependant un peu puisqu'il est à la disposition des testeurs volontaires depuis quelques jours et qu'un blog officiel de Microsoft lui est même dédié.

Sont particulièrement visées par Velocity les applications de type plateformes de blogs, sites de e-commerce ou les bases de données tels SQL. Bref les outils gourmandes en données.

L'outil a un but stratégique très important. Jusqu'ici, les applications Web et/ou professionnels pouvaient principalement être accélérées par un changement et une montée en gamme du hardware (des serveurs plus puissants, etc.). Une solution software, plus légère, permet à Microsoft de s'ouvrir de nouveaux débouchés.

Pour faire simple, Velocity crée un disque dur virtuel attribué à une application donnée (SQL-Server par exemple). Le disque est alors entièrement dédié à la gestion des données de l'application qui transitent habituellement par la mémoire cache. Le disque dur charge une fois pour toute ces données et évite ainsi les allers et retours inutiles avec la source. De cette manière le bon fonctionnement des applications "gourmandes" est accélérée.

Microsoft a commandé un benchmark pour montrer – sûr de son fait – le succès de sa technologie. L'étude montre qu'un moteur de blog a fonctionné jusqu'à 15 fois plus vite avec Velocity. Ce résultat est certes très flatteur et ne reflète pas le gain de vitesse moyen.

Néanmoins la lecture de l'étude montre que les applications sont significativement accélérées par Velocity. Elle réduirait également le taux d'utilisation des processeurs aussi bien coté serveur que coté client.

On pourra douter d'une étude "commandée". Il faut cependant rendre justice au travail Grid Dynamics : le mode opératoire est très claire et les mesures transparentes.

Si vous êtes comme Saint-Thomas - et que vous ne croyez que ce que vous voyez - vous pouvez également essayer Velocity par vos propres moyens en téléchargeant la CTP3.

La CTP 4 est attendue, elle, avant fin 2009. La version finale, si elle confirme ces bonnes performances, pourrait pour sa part être intégrée dans de nombreux outils Microsoft.

Bientôt Velocity dans SharePoint ? SQL Server ? Ou la future offre Azure ?

Source : Le blog officiel de l'équipe de Velocity et le benchmark commandé par Microsoft (.doc)

Lire aussi :

Les rubriques (actu, tutos, forums) de Développez.com :
Microsoft.NET
SQL-Server et SGBD
Développement Web

Et vous ? :

Allez-vous essayer Velocity ? Et si oui, qu'en pensez-vous ?
Microsoft a-t-il raison de vouloir intégrer cette technologie à ses produits ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de B.AF B.AF - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/01/2010 à 17:31
Je ne vois pas où est la nouveauté à proposer un cache distribué ?

Il y a surtout un manque évident sur les plateformes applicatives microsoft qui sera comblé.

M'enfin dire que Velocity est une révolution pour la scalabilité des serveurs web, c'est oublier Memcache et Wikipedia.

Ca reste basiquement du Key/Value store, avec les options qu'offrent les produits oss ou commerciaux...
Avatar de Skyounet Skyounet - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 21/01/2010 à 19:44
J'avais réalisé un post sur mon blog lors de la PDC sur Velocity
http://blog.developpez.com/broux/p83...abric-caching/
Offres d'emploi IT
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil