Facebook s'apprêterait-elle à exporter son système de transfert d'argent avec Messenger en Europe ?
Une licence lui a été accordée pour le faire

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
En mars 2015, Facebook a lancé aux États-Unis un nouveau moyen de transfert d’argent à travers l’application Facebook Messenger. La particularité de cette application est qu’elle se veut simple et gratuite. En effet, forte de plus d’un milliard d’utilisateurs par mois, cette plateforme de messagerie instantanée ambitionne de faciliter les échanges de flux financiers entre amis en couplant sa carte de débit ou de crédit MasterCard ou Visa à son compte Facebook Messenger. Une fois que cela est fait, il vous est possible d’envoyer ou de recevoir de l’argent entre amis.

Pour envoyer de l’argent, il suffit de démarrer une conversation avec un ami et ensuite taper sur l’icône $ et entrer le montant à envoyer. Enfin, vous devez appuyer sur l’icône Pay et ajouter votre carte de débit pour envoyer l’argent. De son côté, celui qui reçoit l’argent doit ouvrir la conversation initiée par son ami, appuyer sur « ;ajouter une carte ;» dans le corps du message pour ajouter une carte de débit afin d’accepter une somme pour la première fois.

Cette implémentation ayant fait son chemin aux États-Unis, des informations concordantes font état du fait que le réseau social Facebook s’apprêterait à lancer un système de paiements électroniques en Europe. Pour soutenir ces informations, l’on se tourne vers la banque centrale de l’Irlande qui, depuis le 24 octobre dernier, a accordé à Facebook une licence pour l’utilisation d’une monnaie électronique afin de délivrer, acquérir des transactions de paiements ou encore effectuer des remises de fonds. Aussi, étant donné que l’Irlande fait partie de l’Union européenne, cette licence pourrait être utilisée à travers les 27 pays de l’Union européenne pour effectuer des transactions financières électroniques.


À l’heure actuelle, le système de transfert d’argent lancé aux États-Unis n’autorise que le dollar lors des transactions. Avec cette nouvelle licence, les choses pourraient bien changer. Toutefois, l’on ne sait pas véritablement si Facebook compte appliquer le système de paiement déjà lancé aux États-Unis sans rien changer ou ajouter d’autres solutions et aussi permettre des transferts entre différentes devises afin de l’adapter à l’environnement géographique européen.

De son côté, Techcrunch affirme que Facebook a confirmé l’acquisition d’une licence pour une monnaie électronique et aurait fait la déclaration suivante : « ;Facebook Payments International Ltd. (FBPIL) est heureuse de confirmer que nous avons été approuvés par la Banque centrale d’Irlande (CBI) comme une institution de monnaie électronique ;».

« ;La licence nous permet de déployer des produits tels que des dons de bienfaisance sur Facebook ou des paiements de pair à pair via Messenger en Europe, comme nous l’avons aux États-Unis. La licence autorise FBPIL à émettre des dons d’utilisateurs de Facebook à des organismes de bienfaisance enregistrés dans l’Espace économique européen (EEE) seulement ;; et des paiements de pair à pair, au sein de l’EEE ;».

Si ces informations sont exactes, il serait donc possible à terme de faire des dons à des organisations caritatives en plus d’effectuer des paiements entre amis comme cela se fait aux États-Unis actuellement.

Toutefois, selon certains spécialistes, il va falloir encore un certain temps avant de voir ce système dans le quotidien des utilisateurs, eu égard à la complexité des transactions transfrontalières.

Source : Ibtimes, Banque Centrale de l’Irlande

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ;?

Voir aussi

Samsung Pay vient d'être lancé aux États-Unis, un mois après le démarrage du programme bêta
Google lance Android Pay, son nouveau moyen de paiement électronique, Google Wallet est confiné à envoyer et recevoir de l'argent par courriel
Apple annonce son système de paiement mobile Apple Pay qui sera compatible avec l'iPhone 6 et sa Apple Watch

Forum Actualités, Wiki Developpez.com, Débats Best of, FAQ Developpez.com


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de jpouly jpouly - Membre actif https://www.developpez.com
le 15/12/2016 à 17:18
C'est les brouteurs qui vont être content.

Des gogos plein les tuyaux, avec les photos et données compromettantes. Y a plus qu'a faire chanter .
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 08/11/2017 à 14:21
Facebook permet à ses utilisateurs français et britanniques d'envoyer de l'argent via Messenger,
la fonctionnalité sera totalement déployée dans quatre semaines

Facebook Messenger a décidé d’étendre son système de paiement peer-to-peer à des millions d'utilisateurs utilisant des euros et des livres sterling respectivement en France et au Royaume-Uni. Depuis que le dispositif a été déployé aux États-Unis il y a déjà un peu plus de deux ans, ce sont les deux premiers pays à le recevoir.

L’équipe responsable du système le décrit comme étant « un moyen pratique et sécurisé d'envoyer et de recevoir de l'argent directement dans les fils de discussion Messenger, ce qui permet d'envoyer de l'argent à des amis sans avoir à sortir de la conversation. » Pour marquer le coup, Facebook a également « ajouté une animation d’une chute d’euros et de livres britanniques, selon le pays, afin d’apporter une touche de fun. »

« Nous avons demandé aux gens en France et au Royaume-Uni à quelles occasions ils souhaitaient pouvoir envoyer de l'argent à quelqu'un en ce moment. Les principales raisons d'envoyer de l'argent comprennent les célébrations, les événements sociaux et les occasions festives. Ce sont ces moments quotidiens que nous essayons de rendre un peu plus faciles. Nous avons vu qu'aux États-Unis, la plupart des gens utilisent les paiements dans Messenger pour envoyer moins de 50 $ à la fois, et envoyer de l'argent dans Messenger est devenu une partie de la vie quotidienne pour beaucoup », commente l’équipe.

Aussi, Facebook a décidé de tenter l’aventure en Europe avec la France et le Royaume-Uni : les paiements dans Messenger seront disponibles pour tout le monde au Royaume-Uni et en France au cours des prochaines semaines. Avec cette fonctionnalité, les gens pourront envoyer de l'argent à d'autres dans leur pays (d'une personne en France à une autre personne en France, par exemple), mais pas à travers les frontières.

Pour envoyer de l’argent :
  • démarrez une conversation avec un ami ;
  • appuyez sur l'icône bleue en forme de “+” puis appuyez sur l'icône verte “Paiements” ;
  • configurez votre compte de paiement (uniquement la première fois), puis entrez le montant que vous souhaitez envoyer ;
  • appuyez sur Payer, puis ajoutez votre carte de débit ;
  • regardez le montant d'argent que vous avez envoyé sur l'écran.

Pour recevoir de l’argent :
  • ouvrez une conversation de votre ami ;
  • appuyez sur Ajouter une carte dans le message, ajoutez votre carte de débit et configurez votre compte de paiement pour accepter de l'argent pour la première fois.

Notons que ces transferts d’argent sont gratuits et Facebook précise que le transfert est effectué immédiatement. Les sommes échangées sont ensuite créditées sur le compte bancaire de l'utilisateur sous un à trois jours. Le maximum par envoi est de 500 euros et de 1500 euros sur 30 jours.

Facebook se veut rassurant : « Messenger utilise les identités authentiques des gens pour que vous sachiez à qui vous parlez. Et en ce qui concerne les paiements, nous prenons des mesures supplémentaires pour votre protection : toutes les informations de carte de débit sont cryptées et protégées au niveau de la banque, nos spécialistes antifraude contrôlent les paiements et, dans de rares cas où ils pourraient détecter des activités non autorisées sur votre compte, nous travaillerons avec vous pour sécuriser à nouveau votre compte. De plus, comme les paiements dans Messenger utilisent des cartes de débit, comme avec tout autre paiement par carte de débit, si vous constatez des frais non autorisés, vous pourrez avoir recours à votre banque. Enfin, les paiements Messenger sont offerts en tant que service de paiement réglementé, ce qui signifie qu'ils sont directement soumis aux exigences de protection des consommateurs. »

Avec cette fonction, Facebook réplique à la concurrence, et notamment à Square qui s’est associé à Snapchat afin d’offrir à l’appli de messages éphémères un système simple de transfert d’argent. Ses concurrents sont aussi Venmo de PayPal et Square Cash.

Facebook précise que la fonction est en cours de déploiement sur Android, iOS et sur la version desktop. Elle devrait être accessible à tous les utilisateurs de la messagerie d’ici quatre à six semaines.

regarder la démo du système

Source : Facebook

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?
Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/11/2017 à 15:24
Qu'il faut être cinglé pour accepter d'envoyer de l'argent via un réseau social...
N'importe qui peut usurper l'identité d'une personne n'ayant pas créé de compte.
Et je ne parle même pas des comptes avec des fausses identités.
Les contrôles sont peu concluants quand je vois que les 3/4 des contacts de ma compagne n'utilisent pas leur vrai identité sur ce réseau social et ce depuis de nombreuses années sans avoir eu de fermeture de compte.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre émérite https://www.developpez.com
le 09/11/2017 à 10:47
Probablement une bonne raison pour renforcer les contrôles d'identité des utilisateurs à l'avenir.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil