Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le développeur de l'application Facebook pour iPhone quitte le projet
En dénonçant la politique tyrannique d'Apple

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

1  0 
Le développeur de l'application Facebook pour iPhone quitte le projet, en dénonçant la politique tyrannique d'Apple

Joe Hewitt, le développeur qui s'était rendu célèbre grâce à sa création de la très populaire application Facebook pour iPhone (et aussi par son travail sur le navigateur Firefox), vient d'annoncer qu'il quittait le navire !

"Il est temps pour moi d'essayer autre chose, j'ai passé le flambeau à un autre ingénieur pour me consacrer à un nouveau projet", a-t-il twitté hier.

L'homme semble avoir motivé sa décision suite à de gros désaccords avec Apple. Ce sont particulièrement les politiques de gestion de l'App Store qui sont au centre de cette affaire. Hewitt se dit "philosophiquement" opposé au pratiques d'Apple en ce domaine, qu'il trouve trop cloisonnantes par rapport aux autres plateformes.

Selon lui, le comportement de la firme de Steve Jobs va à l'encontre de la liberté du web, qui est censé être libre et sans aucune restriction. Il n'apprécie pas l'idée qu'un intermédiaire soit indispensable entre les applications et le public (comme c'est le cas sur l'App Store).

Ceci ne remet pas en cause la qualité des produits Apple, mais sa ligne de conduite draconienne avec son App Store.

Hewitt s'était d'ailleurs déjà publiquement exprimé de manière très critique à l'encontre des processus d'approbation du service, en août 2009, les qualifiant de ridicules et demandant leur suppression. Cette fois-ci, le divorce est bel et bien consommé. Dommage pour Apple, qui perd là un excellent élément (de plus, père de l'application phare de son smartphone).
Joe Hewitt travaille toujours sur Facebook, mais ne peut en dire plus sur ses nouveaux projets.

Source : Le tweet de Joe Hewitt

Que pensez-vous de ce départ et des raisons invoquées par Hewitt pour justifier celui-ci ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/11/2009 à 21:57
Citation Envoyé par tyjez Voir le message
Moi je pense que vouspouvez critiquer mac comme vous voulez. Chacun voit midi à sa porte. Ceci dit apple à peut être des inconveniant mais n'empeche que leur machine ne sont pas dépassées des qu'une mise a jour fabriquant est faite. Perso je suis sur Macbook + iphone depuis quelque temps deja. j'ai beau leur mettre toutes les mises à jour logiciels. j'arrive toujours pas a le faire chauffer.

Sur windows ton ordi est dépassé à la moindre mise à jour :p
mmmh Mouais !... Toi tu fais partie des personnes qui ont quitté le monde du réelle
ps : En rapport à ce que je disais précédemment.
2  0 
Avatar de FloMo
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 8:40
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message

Que pensez-vous de ce départ et des raisons invoquées par Hewitt pour justifier celui-ci ?
Le web ne remet pas en cause, d'un point de vue utilisateur, la qualité de l'ordinateur. (même s'il a souvent été démontré qu'un site mal construit et lourd à charger faisait remettre en cause la qualité de la connexion Internet voire la puissance de la machine)

Sur l'iPhone, une application lente, laide et/ou mal intégrée remet directement en cause la qualité de l'appareil.

Les raisons de Hewitt sont donc moyennement valable :
- il y a trop de contraintes pour lui : sans aucun doute s'il vient du monde web qui est très permissif,
- il y a trop de contraintes imposées par Apple : c'est la rançon du succès. Aucun autre smartphone ne réussis à attirer autant d'utilisateurs. Et ce n'est pas uniquement pour ses qualités techniques car de nombreux autres appareils ont les mêmes spécificités.
1  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 9:03
Citation Envoyé par FloMo Voir le message
Le web ne remet pas en cause, d'un point de vue utilisateur, la qualité de l'ordinateur. (même s'il a souvent été démontré qu'un site mal construit et lourd à charger faisait remettre en cause la qualité de la connexion Internet voire la puissance de la machine)

Sur l'iPhone, une application lente, laide et/ou mal intégrée remet directement en cause la qualité de l'appareil.

Les raisons de Hewitt sont donc moyennement valable :
- il y a trop de contraintes pour lui : sans aucun doute s'il vient du monde web qui est très permissif,
- il y a trop de contraintes imposées par Apple : c'est la rançon du succès. Aucun autre smartphone ne réussis à attirer autant d'utilisateurs. Et ce n'est pas uniquement pour ses qualités techniques car de nombreux autres appareils ont les mêmes spécificités.
Pro Apple détecté !
Edit : Je vais quand argumenter un peut .

Je ne pense pas que ça soit lié au faite que le Web soit permissif. D'ailleurs je dirais pas permissif mais zone libre. Hewitt savait très bien ou est-ce qu'il allait en travaillant avec Apple mais il a été face à un mur quand à la vision assez personnel d'Apple.
Je le répèterais jamais assez mais, Microsoft est considéré par beaucoup comme étant une entreprise fermé mais Apple l'est encore plus et impose sa vision des choses et c'est pas le succès qui justifie le manque d'ouverture.
1  0 
Avatar de trenton
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 9:27
Citation Envoyé par FloMo Voir le message
Aucun autre smartphone ne réussis à attirer autant d'utilisateurs. Et ce n'est pas uniquement pour ses qualités techniques car de nombreux autres appareils ont les mêmes spécificités.
Ah, toi aussi tu penses que le succès de l'IPhone est essentiellement dû au marketing ? Pour moi ça ne fait aucun doute depuis le début.
1  0 
Avatar de mobby38
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 9:35
Troll on :
------------------------------------------------------------------------
Fervent défenseurs des windows mobiles etc.
j'ai eu 8 HTC différents jusqu'à mon dernier HTC Cruise.

J'ai toujours dit que l'Iphone était un pur gadget dans la digne lignée des produits apple.

Puis ma copine à acheter une iphone...
Après l'avoir essayer 1 ou 2h... Windows mobile c'est bien de la m...
------------------------------------------------------------------------

Pour en revenir à la news, autant je suis d'accord sur le fait que la politique d'appel est de s'engraisser sur le dos des développeurs.
Autant je ne suis pas d'accord avec son raisonnement, il n'avait qu'à tout simplement pas développer son application pour Iphone,
et même si il ne s'en rend compte que maintenant, il n'a qu'a désactiver l'application et la retirer de l'app store.
1  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 10:18
Citation Envoyé par FloMo Voir le message

Les raisons de Hewitt sont donc moyennement valable :
- il y a trop de contraintes pour lui : sans aucun doute s'il vient du monde web qui est très permissif,
Par "très permissif", il faut comprendre "normal"? je rappelle que la politique liée à l'Iphone n'est en aucun cas "la norme" en matière de Web, mais au contraire l'exception. (Ceci dit, la "norme" peut très bien changer dans les années à venir )
1  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 10:53
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
Je le répèterais jamais assez mais, Microsoft est considéré par beaucoup comme étant une entreprise fermé mais Apple l'est encore plus et impose sa vision des choses et c'est pas le succès qui justifie le manque d'ouverture.
Totalement d'accord.

Microsoft développe ses produits dans son coin sans se soucier de l'interopérabilité. Apple au contraire fait en sorte que ses produits ne puissent pas être interopérables.

Apple bien plus que Microsoft pratique une politique anti-libertaire ne favorisant ni les normes ni les standards. Quoi qu'on veuille faire on est obligé de passer par ses logiciels voire son matériel ! Ce qui va totalement à l'encontre de la philosophie du PC.

Personnellement je n'achèterai jamais du Apple, quelle que soit la qualité du produit qui, soit dit en passant, n'est pas si supérieure que ça à la concurrence.

Pour moi une politique qui empêche l'utilisateur d'utiliser un produit à sa guise (le configurer comme il le souhaite, l'interfacer avec d'autres de son choix, ...) n'est pas viable. Je crois qu'il est inutile de citer d'exemple précis car tous les produits Apple s'alignent sur cette même politique anti-libertaire que ce soit un simple logiciel (iTune, ...), un OS (Mac OS X, ...) ou une solution complète (iPhone, ...) tous "bénéficient" de restrictions imposées par Apple afin qu'il leur soit impossible (ou extrèmement difficile) de fonctionner dans des conditions non spécifiquement désirées par Apple.

Ce qui me fait bien rire c'est de voir tout le monde s'acharner sur Microsoft, que ce soit pour sa politique "fermée" ou pour son monopole tout en achetant du Apple qui est pire sur les deux tableaux (et je ne suis pas pro-Microsoft, loin de là ^_^).

Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Que pensez-vous de ce départ et des raisons invoquées par Hewitt pour justifier celui-ci ?
Est-ce utile de répondre ? Oui elles sont totalement fondées. Ce qui est juste étonnant c'est qu'il n'en ait pas été conscient depuis le début.
1  0 
Avatar de jmini
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 10:58
Attention, développer une application pour iPhone, ce n'est pas comme développer pour du web.

Il faudrait plutôt comparer le développement d'application iPhone a d'autres dev d'applications :
- Application mobile (Windows mobile, androïde, pré...)
- Extension a un système quelconque (Extension pour FireFox, ...)
- Intégration d'application dans une distribution officielle Linux
- ...

=> Effectivement au vu de ces exemples, les contraintes imposée par Apple sont très importantes.
(mais il ne faut pas se tromper d'arguments)

Peut être y a t'il d'autres exemples ?

______

D'ailleurs rien n'empêche les gens de faire du web mobile... et dans ces cas la il n'y a aucune différence avec le web normal, avec l'avantage en plus qu'on est face qu'a un seul navigateur (moderne et standard en plus). Par contre certaines fonctions ne sont pas accessible... (tout comme pour le web normal...)
1  0 
Avatar de trenton
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 11:14
Apple bien plus que Microsoft pratique une politique anti-libertaire ne favorisant ni les normes ni les standards. Quoi qu'on veuille faire on est obligé de passer par ses logiciels voire son matériel !
Dit autrement, Apple fait du logiciel propriétaire. Après chacun est libre d'accepter une telle situation ou de se tourner vers la liberté, à la vente liée près.
1  0 
Avatar de benwit
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 13/11/2009 à 13:34
Citation Envoyé par Loceka Voir le message

Apple, quelle que soit la qualité du produit, n'est pas si supérieure que ça à la concurrence.

Pour moi une politique qui empêche l'utilisateur d'utiliser un produit à sa guise (le configurer comme il le souhaite, l'interfacer avec d'autres de son choix, ...) n'est pas viable. Je crois qu'il est inutile de citer d'exemple précis car tous les produits Apple s'alignent sur cette même politique anti-libertaire que ce soit un simple logiciel (iTune, ...), un OS (Mac OS X, ...) ou une solution complète (iPhone, ...) tous "bénéficient" de restrictions imposées par Apple afin qu'il leur soit impossible (ou extrèmement difficile) de fonctionner dans des conditions non spécifiquement désirées par Apple.
+1
1  0