Black Friday : les ventes sur mobile ont dépassé un milliard de dollars pour la première fois aux États-Unis
Une progression de 33 % en un an

Le , par Coriolan

0PARTAGES

6  0 
Le vendredi dernier, a commencé le fameux Black Friday de cette année. Pour cette occasion, Adobe a dressé son bilan pour refléter le parcours client sur Internet aux États-Unis. La firme a analysé 22,6 milliards de visites sur les sites e-commerce, une analyse qui a fait état d’un chiffre d’affaires record de 3,34 milliards de dollars pour la seule journée du 25 novembre, soit une croissance de 21,6 % en un an.


L’un des faits marquants de cette année est la progression marquante du mobile ; en effet, 55 % des visites sur les sites e-commerce proviennent du mobile (45 % pour les smartphones ; 10 % pour les tablettes). Quant aux revenus, là encore, 36 % du chiffre d’affaires global est à mettre à l’actif du mobile, soit 1,2 milliard de dollars (une progression de 33 % en une année).

Les plateformes de vente en ligne qui ont investi lourdement dans des sites mobiles et des applications ont été celles qui ont le plus profité durant cette saison des vacances. Certains ont réalisé plus de la moitié de leur chiffre d’affaires sur mobile. Les consommateurs américains sont devenus de plus en plus confortables à l’idée de réaliser leurs achats sur leurs smartphones, dont les écrans n’ont pas cessé de grandir. Il faut ajouter à cela l’émergence de nouvelles méthodes de paiement qui facilitent et favorisent ce commerce comme Apple Pay, Android Pay et PayPal One Touch pour n’en citer que quelques-uns.

Malgré cette prouesse du mobile, les États-Unis restent encore loin d’autres marchés notamment de la Chine. Durant la fête des célibataires devenue récemment un des jours de vente en ligne les plus importants dans le monde, le commerce sur mobile a atteint 80 % de la totalité des ventes sur le site de vente en ligne chinois Alibaba.

Les vendeurs se sont rendu compte de cette mutation rapide des habitudes des acheteurs et ont commencé à avantager l’expérience d’achat en ligne. Les gens qui naviguent sur les magasins en ligne sont mieux servis puisqu’ils peuvent consulter les commentaires et les avis sur les produits et chercher les meilleurs prix rien que sur leur smartphone. La généralisation de la livraison gratuite est un atout aussi qui a favorisé ce changement.

Les acheteurs ont dépensé en moyenne 289,19 dollars durant le weekend du Thanksgiving. Bien évidemment, l’email a eu une grande influence sur le parcours client, il a été à l’origine de 17,8 % du trafic sur les sites marchands étudiés par Adobe. Les moteurs de recherche ont compté eux pour 38,3 % et le direct 25,3 %, le social (0,9v%) et le display (1,2 %) restant minoritaires.

Source : San Francisco Business Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web