Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Fedora 25 est disponible
La distribution Linux s'offre par défaut Wayland, l'environnement bureautique GNOME

Le , par RenaultR42, Membre averti
En ce mardi 22 novembre 2016, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 25.

Comme à son habitude, le projet Fedora propose le dernier cru des environnements GNOME, GNOME 3.22.

Cette version de Fedora s'est surtout concentrée sur deux axes : couche graphique et simplicité.


Couche graphique

La nouveauté la plus importante est sans conteste la mise à disposition par défaut de Wayland pour l'environnement bureautique GNOME. Fedora devient ainsi la première distribution majeure à faire ce choix, pour promouvoir ce projet novateur annoncé il y a huit ans maintenant. Wayland consiste en une remise à plat du serveur graphique historique X11 (qui a plus de 30 ans) en tenant compte de l'évolution des usages et de l'architecture de nos machines aujourd'hui. Wayland vise à améliorer la sécurité du système, en évitant qu'une application quelconque puisse dessiner sur d'autres applications par exemple. Il pourrait à terme améliorer les performances, en exploitant pleinement l'accélération matérielle par les cartes graphiques. Puis il devrait améliorer la fiabilité du système, en améliorant l'architecture du programme et en facilitant sa maintenance.

Cependant, si Wayland commence à devenir mûr, de nombreuses fonctionnalités restent à proposer par rapport à l'expérience proposée par X11. C'est pourquoi, à l'ouverture de la session GNOME, il reste possible de choisir X11. Pour ceux qui n'ont pas besoin de ces fonctions, l'usage de Wayland devrait être totalement transparent.

La distribution propose de mieux exploiter les machines avec deux cartes graphiques, une intégrée au processeur et une autre externe. Cette configuration, très populaire sur les ordinateurs portables récents, permet en temps normal d'avoir une carte graphique minimale suffisante pour la bureautique qui consomme peu d'énergie et d'utiliser la carte externe pour les applications gourmandes. Jusqu’ici, votre environnement fonctionnait avec une carte graphique seulement et sans possibilité de changer celle en fonction. Aujourd'hui, celle intégrée au processeur est utilisée par défaut. Puis, en cas de besoin, vous pouvez lancer un logiciel sur l'autre carte graphique. Cela nécessite de lancer le programme avec la variable d'environnement DRI_PRIME=1 ou via un clic droit pour lancer l'application dans l'interface GNOME Shell.


Simplicité

L'assistant à la saisie IBus a bénéficié de deux améliorations importantes. Tout d'abord, son aide à la saisie rapide peut proposer les emoji. Plutôt que d'insérer manuellement les caractères UNICODE correspondants, ici ils seront donc suggérés.
Ce même assistant, qui suggère des mots durant la frappe peut gérer plusieurs langues à la fois. Ainsi il est possible d'autocompléter le terme en cours en anglais alors que la phrase est en français et inversement.

Nous en avions parlé pour Fedora 24, l'utilitaire LiveUSB Tools est la méthode de téléchargement de Fedora par défaut. L'objectif est en effet que l'utilitaire télécharge et installe très simplement une version spécifiée de Fedora, qui peut être un Spin par exemple. Cela évite notamment de devoir graver l'image disque à la main sur clé USB ou CD, étape compliquée pour trop d'utilisateurs potentiels. Cette fois, l'utilitaire est disponible pour Windows et macOS également, d'où la mise en avant pour cette version.

Et comme d'habitude, Fedora 25 réserve bien d'autres surprises à découvrir.

Liens



Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 22/11/2016 à 9:11
Bonne nouvelle. A l'époque où j'allais à l'université, la première proposais SUSE. Ensuite ce fut Fedora et quelques années plus tard Debian (Stream est très connaisseur).
Avatar de felixltx felixltx - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 23/11/2016 à 19:57
Voilà longtemps que l'on attendait Wayland et une grande stabilité graphique puisque les applis deviennent graphiquement indépendantes les une des autres. Les développeurs ont travaillé d'arrache pied depuis plusieurs années afin de nous servir un système opérationnel, et même si quelques très très rares applis gnome (affichage de la corbeille et des disques sur le bureau, plank, entre autre) ne sont pas encore opérationnelles, on ne peut que se réjouir de cette version 25. A noter que le MP3 est proposé en natif, donc plus besoin d'installer les rpm-fusion pour écouter de la musique à l'installation. Lorsque l'on connait l'imagination des développeurs, on peut d'ors et déjà imaginer qu'il vont nous inventer des petites merveilles avec Wayland. A noter que lors de cette mise à niveau, tout mon système est directement opérationnel sans aucune modification. Bravo et merci à la communauté Fedora
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 23/11/2016 à 20:06
Citation Envoyé par felixltx  Voir le message
Voilà longtemps que l'on attendait Wayland et une grande stabilité graphique puisque les applis deviennent graphiquement indépendantes les unes des autres.

Tu peux nous expliquer un peu plus ce que tu veux dire ? Merci,
Avatar de felixltx felixltx - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 24/11/2016 à 8:46
Cher JIpété, tu as raison, c'est difficile d'expliquer... En fait le serveur X (X11) reçois, envoie au composeur ensuite il détermine, dessine les fenêtres et les place (je ne sais pas si c'est clair) avant de les renvoyer vers le client... il y a donc six étapes. Xwayland saute les étapes aller retour du compositeur puisqu'il est interpréteur ET compositeur, il y a donc 4 étapes. Chaque fenêtre devient donc indépendante et ne peux donc plus interférer sur une autre par erreur d'interprétation du serveur graphique puisque c'est lui qui a la main à 100% (c'est ce que j'appelle ici par erreur containérisation, excuses moi). On le voit clairement en lançant une appli comme par exemple firefox (avant l'affichage il y a clairement un container noir puis, l'affichage s'étire, enfin il se fond sur l'affichage client global - j'ai fait l'expérience sur deux ordi tour I7 avec carte graphique radéon et portable). C'est certainement cette histoire qui ne permet pas d'utiliser un dock (type plank) sous gnome depuis l'arrivée de Wayland. Pour utiliser un dock il faut passer sous notre bon vieux X11... mais je crois que cet article sans expliquer la différence entre X11 et Wayland parle bien de ne plus dessiner sur une fenêtre existante. Bon, cela dit je ne suis pas un spécialiste. Ce qui est certain c'est que cela va enlever de la confusion, et redonner de la rapidité - ce que l'on peut déjà constater lors d'un appel de programme. Bonne journée à toi
Avatar de foetus foetus - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2016 à 9:32
Citation Envoyé par felixltx  Voir le message
mais je crois que cet article sans expliquer la différence entre X11 et Wayland

Je ne sais pas si c'est cela mais cela va faire une petite dizaine d'années qu'ils veulent supprimer la partie client/ serveur de X11.

Parce que X11 c'est un client/ serveur , et il peut fonctionner sur un ordinateur sans carte graphique.
Dans ce cas, il envoie les commandes à un serveur X11 qui fait les calculs et renvoie à l'ordinateur sans carte graphique ce qu'il doit faire.

Mais comme on me l'a dit, X11 est un vieux bouzin (aux alentours de 1984-1986) très robuste qui tourne encore aujourd'hui.
Avatar de felixltx felixltx - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 24/11/2016 à 16:02
Oui, voilà 8 ans qu'ils veulent en finir avec X11. Toutefois, la communauté ne prends pas le risque de mettre en avant wayland sur les versions serveur et cloud, c'est ce qu'il disent dans leurs blog (fedora.org). Cela indique clairement que ce n'est pas encore totalement au point.... mais ça fonctionne. Je pense que les utilisateurs de la version workstation servent de cobayes afin d'améliorer ce nouveau serveur X. Je me demande pourquoi Ubuntu fait bande à part avec Mir qui lui ne semble pas décoller...
Offres d'emploi IT
Conducteur de travaux télécom (H/F)
EXTIA - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Ingénieur études et développement j2ee h/f
Atos - Bretagne - Rennes (35000)
Développeur web php 5
DreamCentury Entertainment - Ile de France - Paris (75008)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil