Île-de-France : Les rémunérations des développeurs et RSSI sont en hausse
Et supérieures à celles des autres régions du pays

Le , par Coriolan

0PARTAGES

5  2 
PageGroup, un cabinet de recrutement de cadres dirigeants, cadres et employés, vient de publier l’édition 2017 de son étude de rémunérations. Les chiffres indiquent un certain boom dans le secteur des systèmes d’information, des développeurs aux RSSI, les entreprises s’arrachent les profils et les rémunérations sont tirées à la hausse.

Les profils comme les développeurs, les data scientists et les responsables sont très recherchés par les recruteurs, ce qui fait que dans les systèmes d'information, les rémunérations annuelles brutes fixes de ces profils sont orientées à la hausse. Pour réaliser cette étude, PageGroup s’est appuyé sur l’analyse de missions et entretiens effectués en 2015 et en 2016 pour ses clients.

Selon les chiffres indiqués par PageGroup, les salaires en Île-de-France sont supérieurs de 10 à 20 % à ceux pratiqués dans d’autres régions du pays. Bien évidemment, d’autres variables viendront influer le niveau du salaire à savoir l’expérience du candidat, le secteur d’activité et la taille de l’entreprise. Un développeur (C#, Net, PHP…) ayant 2 à 5 ans d’expérience peut espérer une rémunération moyenne brute annuelle comprise entre 42 000 euros à Paris et dans sa région. Pour le poste de data scientist, il faudra compter 45 000 à 60000 euros. Pour un ingénieur en développement expérimenté (de 5 à 15 ans d’activité dans la profession), il peut tabler sur une rémunération de 45 000 à 70 000 euros.


L’étude de la société de recrutement spécialisé s’est intéressée également aux fonctions de direction. Les directeurs de la sécurité des systèmes d’information sont parmi les mieux logés et voient leur rémunération annuelle augmenter. Selon PageGroup, un directeur de la sécurité des SI, peut espérer percevoir une rémunération comprise entre 90 000 et 120 000 euros (tout en ayant une expérience de 5 à 15 ans).


Enfin pour les infrastructures IT, les autres profils ont eu droit aussi à une hausse de salaire. Ainsi les techniciens réseau peuvent percevoir entre 30 000 et 40 000 euros, du temps qu’ils ont plus de 5 ans d’expérience et qu’ils soient en Ile-de-France. La rémunération des ingénieurs (système, réseau ou production) eux, peut varier de 60000 à 100 000 euros pour la même expérience.


Enfin, À Paris et dans sa région, un auditeur informatique expérimenté (de 5 à 15 ans d'expérience) peut avoir la même rémunération (60000 - 100000 euros), toujours selon PageGroup.



Source : MichaelPage

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rattlehead
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/11/2016 à 11:37
Pipeau!!!
Avatar de dojbouli
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/11/2016 à 11:48
C'est dur de lire vos estimations salariales en fonction de l'exp et de la région...

J'ai + 8ans d'xp en dév. Web. (php, js, angular2, node, zend/2, doctrine, wordpress, presta, html, css... et j'en passe), je travaille dans le sud ouest, et je peux vous dire que je suis loin (très très loin même) des salaires que vous mettez en avant.
Avatar de garn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/11/2016 à 12:00
Comme d'habitude je me demande vraiment d'ou sortent ces chiffres hallucinants

En SSII on oublie ce salaire. En entreprise, il est (parfois) moindre mais avec souvent des avantages qui compensent, suivant la taille de l'entreprise. Sauf que les SSII composant la plupart des embauches du secteur...

Alors oui, je suis dans cette fourchette (Chef de projet AMOA / MOA / test recette, avec +10 ans d'xp, sur Paris)
Sauf que...je suis Freelance. Et donc je gagne plus que la plupart de mes collègues en SSII
Et encore ! je compte ~65K brut, donc dans la fourchette des 60-70K, sauf que la c'est en cas de mission sur toute l'année, sans vacances. Autant dire que en vrai c'est plutot 60K, et largement moins dès que je suis au chomage

j'en pense donc que ces chiffres sont un poil gonflés (au sens propre comme au figuré)
Avatar de ruflus
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 22/11/2016 à 12:40
J'y vois plutôt, venant des "boucheries" spécialisées dans la traite déguisée de la main d'oeuvre en informatique dont michel pigeon en est un illustre représentant avec des commerciaux absolument abjects et sans scrupule, une stratégie marketing pour attirer les jeunes ou moins jeunes loups aux dents longues dans leurs girons. La vérité est que ce tarif minimum est celui vendu à leurs clients mais le naïf lambda sans génie apprendra que ce qui reviendra au final dans ses poches, c'est beaucoup moins... Il s'agit de généralités. Après, il y a toujours quelques exceptions qui mangent avec cette fourchette tous les jours... Un marché équitable vous avez dit ? Si vous avez la tchatche d'un commercial, savez faire travailler votre collège doué mais zéro pointé en relation humaine et vous attribuer le mérite pour faire jouer la concurrence entre les boucheries, vous pourriez peut-être obtenir ces salaires... J'ai vu quelques spécimens qui s'en sortent plutôt bien voire très bien avec ces petites manigances... Et une fois passé chez le client pété de thunes à ne plus savoir quoi en fait, vous êtes quasiment à l'abri... Ne vous reste plus qu'à vous servir de vos collègues comme marche-pied pour atteindre le sommet de la hiérarchie N++... Et non ce n'est pas de moi dont il s'agit
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/11/2016 à 12:56
tout à fait d'accord avec les avis précédents; si les prétentions salariales sont gonflées c'est pour mieux conforter l"idée qu'il y a "pénurie de candidats qualifiés"
c'était juste un zeste d'humour je n'en remets pas une couche
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/11/2016 à 16:57
Je suis tout en bas de la fourchette qu'on m'attribue dans ce graphique(et tout en haut pour l'expérience). Pourtant, à chaque fois qu'on m'a chassé pour des postes correspondant à mon profil et qu'on m'a demandé combien je gagnais, j'ai entendu "gloups" au bout fil, suivi d'une fin de la tentative de me recruter. Je suis trop cher. Même pour revenir à Paris. A Montpellier, je suis un extra-terrestre, tout simplement. Et, encore une une fois, ça me met tout en bas de leur fourchette. La plupart des gens, même en IdF, en sont très loin.

Ou alors ils comptent en superbrut?
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/11/2016 à 17:13
j'suis bien loti alors parce que je suis au dessus de la fourchette en tant que consultant
Avatar de Xelland
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/11/2016 à 9:05
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Je suis tout en bas de la fourchette qu'on m'attribue dans ce graphique(et tout en haut pour l'expérience). Pourtant, à chaque fois qu'on m'a chassé pour des postes correspondant à mon profil et qu'on m'a demandé combien je gagnais, j'ai entendu "gloups" au bout fil, suivi d'une fin de la tentative de me recruter. Je suis trop cher.
pareil, j'ai + de 10ans d'exp et mon salaire se situe dans les fourchettes 2 à 5ans du tableau ci-dessus

à 25kE, j'étais sûrement pris, au-dessus, j'étais trop cher

Citation Envoyé par coriolan
les salaires en Île-de-France sont supérieurs de 10 à 20 % à ceux pratiqués dans d’autres régions
ça peut même aller au-delà des 30% (ça peut aussi être l'inverse : Province > Paris, c'est assez rare, mais j'ai déjà vu)
mais comme indiqué, ça dépend de plein de critères
Avatar de rattlehead
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/11/2016 à 13:49
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
j'suis bien loti alors parce que je suis au dessus de la fourchette en tant que consultant
en SSII t'es un consultant :-)
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/11/2016 à 15:02
Une question sérieuse : lorsqu'on occupe les postes de développeur, Directeur de la Sécurité du Système d'Information, Consultant, Directeur des Système d'Informations, Architecte des SI, concepteur de solutions innovantes comptant plus de 50 brevets pour une multinationale aux finances saines employant 250.000 personnes dont on a sauvé le siège et à la valeur ajoutée se chiffrant en milliards, suite à 10 ans de veille, recherche et développement, à combien peut-on prétendre ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web