Microsoft veut permettre aux développeurs de créer leurs bots dans le cloud avec Azure Bot Service
Disponible en préversion

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Avec Microsoft Bot Framework lancé au premier trimestre de cette année, la firme de Redmond veut permettre aux développeurs de concevoir des applications intelligentes capables d’interagir naturellement de manière orale ou textuelle avec les utilisateurs. Bot Framework offre un SDK baptisé Bot Builder qui permet aux développeurs d’intégrer des fonctionnalités de bots dans leurs applications, mais également un répertoire de bots appelé Bot Directory. Il s’agit d’un espace public permettant de faire découvrir les bots conçus par les développeurs. En plus de ces deux composants, Bot Framework propose également un service connu comme Bot Connector, qui permet aux développeurs de connecter leurs bots à des services tels que les SMS et différentes plateformes et services.

Microsoft vient de renforcer son offre dédiée aux bots avec Azure Bot Service, un service de sa plateforme Azure, dont l’objectif est de donner aux développeurs la possibilité de créer des bots dans le cloud et de laisser à l’entreprise la charge de gérer les problèmes de serveur et de stockage. Dans un billet de blog, Lili Cheng, le manageur général de Microsoft FUSE Labs, a annoncé la disponibilité en préversion de ce nouveau service basé sur Bot Framework et Azure Functions, afin de faciliter la création d'un bot. Les bots s'exécutent donc sur Azure Functions, un Function as a Service (FaaS) lancé cette année par Microsoft.

Pour information, un FaaS est une catégorie de services de cloud computing qui fournit une plateforme permettant aux clients de développer, d'exécuter et de gérer des fonctionnalités d'application sans la complexité de construire et de maintenir l'infrastructure généralement associée au développement et au lancement d'une application. Le développement d'une application suivant ce modèle est une façon d'obtenir une architecture « sans serveur » et est généralement utilisé lors du développement d'applications de microservices.

D’après Microsoft, « avec ce service cloud, vous pouvez créer, connecter, déployer et gérer des bots intelligents qui interagissent naturellement avec vos utilisateurs depuis votre application ou site web », mais également des plateformes comme Slack, Facebook Messenger, Skype, Teams, Kik, et d'autres services populaires.

Le service utilise Azure Functions pour « vous donner de l'agilité opérationnelle pour exécuter et gérer vos bots alors qu'ils gagnent en popularité », a écrit Lili Cheng. Et d’ajouter que « vous ne payez que pour ce que vous utilisez. De plus, vous n'avez pas besoin de vous soucier du provisionnement ou de la gestion des serveurs qui exécutent vos bots. Les patchs et la maintenance de l'infrastructure sont gérés pour vous, alors que vous vous concentrez sur l'écriture du code. »

Azure Bot Service fournit des modèles pour aider les développeurs dans la prise en main du service, et sera gratuit jusqu'à un million de requêtes serveur par mois. Il faut également noter que les bots qui utilisent Azure Bot Service seront automatiquement ajoutés au Répertoire de bots de Microsoft, Bot Directory.

Démarrez gratuitement avec Microsoft Azure

Sources : Blog Microsoft Azure, Azure Bot Service

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Pivotal Cloud Foundary est disponible nativement sur Azure, la plateforme applicative en cloud de Microsoft
Azure Container Service : son moteur est disponible en open source, Microsoft indique qu'il intègre désormais une préversion de Kubernetes
Microsoft Azure : SQL Server Analysis Services débarque en mode cloud, Azure Analysis Services est disponible en préversion


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 16/11/2016 à 14:08
Heu je voudrais pas faire le rabats-joie mais ça avait été annoncé pendant la plénière du 'Microsoft Experiences 2016' c'est à dire il y a 1 mois & demi tout de même !
Cela n'est donc pas utile de faire une news disant qu'il vient d'être annoncé alors qu'il y avait déjà une pré-version dans les jours qui on suivit(mais pas très bien affiché)

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil