Google a annoncé avoir franchi le cap des 2 milliards d'installations actives de Chrome
8 ans après le lancement de la première bêta du navigateur

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
En septembre 2008, Google lançait la première version bêta de son navigateur Chrome. 8 ans plus tard, durant l’édition 2016 du Chrome Dev Summit, l’entreprise a annoncé avoir atteint les deux milliards d’installations actives de son navigateur web, tous supports confondus (ordinateur, smartphone et tablette). Bien entendu, cela ne représente pas nécessairement le nombre de personnes utilisant son navigateur puisqu’il suffit par exemple qu’une personne utilise activement Chrome sur son ordinateur, sur son smartphone puis sur sa tablette pour que cela représente trois installations actives. Difficile de situer précisément à quoi correspond la notion d’utilisation active (peut-être un quota horaire de sessions journalière ?). Sans compter que, comme c’est le cas sur iOS, Chrome n’est pas nécessairement le navigateur par défaut.


Mais cela n'entache en rien la notoriété du logiciel. Par ailleurs, notons que Google dispose de 7 services affichant plus d’un milliard d’utilisateurs : son service de messagerie Gmail, son système d’exploitation mobile Android, son navigateur web Chrome, son service de cartographie Google Maps, son moteur de recherche, sa plateforme vidéo YouTube et sa vitrine de téléchargements Google Play Store.

C’est Darin Fisher, vice-président de Google en charge de l’ingénierie de Chrome, qui s’est chargé d’annoncer la nouvelle. En termes d’installations, c’est une première pour des produits Google. En avril dernier, Google a annoncé durant sa conférence dédiée aux développeurs que Chrome a passé le cap du milliard d’utilisateurs actifs par mois sur mobile.

Source : rapport du Chrome Dev Summit sur le nombre d'installations de Chrome


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de fenkys fenkys - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 14/11/2016 à 14:23
Bonjour,

C'est marrant. Après avoir supprimé la version 32 bits soit disant pour "améliorer l'expérience utilisateur", ils l'ont remise en ligne. Ils ont dû se rendre compte qu'il reste beaucoup d'ordinateurs 32 bits en service et que supprimer cette version, aboutissait en fait à "plus du tout d'expérience utilisateur". Tout au moins pour Windows, parce pour Google les utilisateurs Linux sont forcement tous en 64 bits.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil