USA : Samsung va utiliser les pop-ups et limiter la capacité de charge des Note 7 à 60 %
Pour inciter les utilisateurs à retourner leurs appareils

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Les explosions de batteries des Galaxy Note 7 ont brûlé les bénéfices de Samsung au troisième trimestre 2016. Mais le constructeur sud-coréen n’a pas encore fini de gérer les problèmes liés à cet échec. Samsung lutte encore pour récupérer tous les Note 7 livrés depuis le lancement de ses appareils. Malgré les risques d’explosion pour lesquels les utilisateurs ont été mis en garde, une bonne partie des appareils reste encore en circulation pour diverses raisons.

Au Royaume-Uni, qui enregistre la majorité des 45 000 appareils vendus en Europe, il y a encore de nombreux utilisateurs qui possèdent ce modèle. Les assureurs et les courtiers d’assurance britanniques ont donc averti que les consommateurs possédant un Galaxy Note 7 pourraient voir leur assurance habitation invalidée, en cas de dommage causé par l'appareil, s’il est prouvé qu’ils ont ignoré les avertissements de sécurité de Samsung.

Aux États-Unis, Samsung a lancé un programme de remboursement et d’échange en coopération avec la Consumer Product Safety Commission (CPSC), les opérateurs de télécommunications et les revendeurs, pour rappeler tous les Note 7 vendus dans le pays. À ce jour, près de 85 % des appareils rappelés ont été échangés dans le cadre de ce programme. Samsung note encore que la plupart des clients ont échangé leur appareil contre un autre smartphone du constructeur Android.

Pour les appareils encore en circulation, Samsung veut contraindre les consommateurs à les retourner chez ses différents partenaires, en rendant tout simplement leur expérience utilisateur désagréable, en commençant par limiter la capacité de charge à 60 %. « Pour stimuler davantage la participation [au programme de remboursement et d’échange], nous publierons une mise à jour logicielle dans les prochains jours qui limitera la capacité maximale de charge du téléphone 60 pour cent », explique Samsung sur son blog officiel. La même mesure avait déjà été annoncée en septembre dernier après les explosions de batteries signalées sur la première vague de Note 7. Une semaine après, Samsung a affirmé avoir trouvé et corrigé le problème de batterie. La société a donc livré de nouveaux appareils pour remplacer les premiers Note 7 défectueux.

Les appareils de remplacement étant également défectueux, il n’y a rien de surprenant que Samsung décide à nouveau de lancer une mise à jour pour réduire la capacité de charge de ses smartphones, surtout que certains utilisateurs traînent encore les pieds. En plus de vouloir limiter la capacité de charge à 60 %, Samsung veut également utiliser les pop-ups. Ainsi, le constructeur Android a décidé d’envoyer « une notification pop-up de rappel chaque fois qu’un consommateur va charger, redémarrer ou allumer l’écran de son appareil Note 7 ».

Il est donc demandé à tous les propriétaires de Galaxy Note 7 aux États-Unis qui n'ont pas encore participé au programme de remboursement et d'échange d’éteindre immédiatement leur téléphone et d’entrer en contact avec l’opérateur ou le détaillant qui leur a vendu l’appareil.

Source : Samsung

Voir aussi :

Les consommateurs britanniques possédant un Galaxy Note 7 pourraient voir leur assurance habitation invalidée, en cas de dommage causé par l'appareil
Galaxy Note 7 : les explosions de batterie brûlent les bénéfices de Samsung au T3 2016, le résultat d'exploitation de sa branche mobile chute de 96 %
Samsung va lancer une MàJ pour limiter la capacité de charge du Galaxy Note 7 à 60 %, une mesure désespérée pour réduire les risques d'explosion


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de bilgetz bilgetz - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/11/2016 à 15:54
Je doute que les gens qui ne savent pas qu'il faut rendre le téléphone fassent les mise à jour logiciel ...
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 07/11/2016 à 19:58
Ils vont devoir nous dévoiler tous leurs petits secrets sur la mise en œuvre de l’obsolescence programmée.
Avatar de derderder derderder - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/11/2016 à 21:45
Citation Envoyé par bilgetz Voir le message
Je doute que les gens qui ne savent pas qu'il faut rendre le téléphone fassent les mise à jour logiciel ...
C'est pourquoi on a inventé les mise à jour automatiques... Je doute que les gens ne sachant pas qu'il faut rendre le tel installent des roms customs...
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 11:57
Samsung : la recherche de finesse de style iPhone serait à l’origine des explosions des Note 7
concluent des ingénieurs indépendants

La dernière moitié du troisième trimestre 2016 a été une période de crise pour le numéro un mondial des constructeurs Android. Lancés en fanfare dans certains pays, les Galaxy Note 7 ont été très vite rappelés à la maison alors que des explosions de batteries ont commencé à se multiplier. Après un premier puis un deuxième rappel, Samsung a décidé de mettre fin à la production et à la vente de ses appareils et a ouvert une enquête pour comprendre ce qui s’est passé avec ses Note 7.

Le problème est certes lié à la batterie, mais les causes précises ne sont pas encore connues. En attendant que Samsung publie les résultats de son enquête, des ingénieurs indépendants ont décidé d’interroger le smartphone de Samsung pour avoir des réponses concernant les causes réelles de l’explosion de batterie. Pour cela, ils ont démonté un Note 7. Cela leur a permis de découvrir qu’avec la conception de l’appareil, la batterie peut se retrouver coincée dans la coque parce que Samsung a essayé de rendre son smartphone aussi fin que possible tout en essayant d’offrir une batterie avec une longue durée de vie.

« Lorsque les batteries sont chargées et déchargées, les processus chimiques font migrer le lithium et la batterie se gonfle mécaniquement », expliquent-ils. « Tout ingénieur spécialisé dans les batteries vous dira qu'il est nécessaire de laisser un certain espace au-dessus de la batterie, 10 % [de l'épaisseur de la batterie] est une règle approximative, et au fil du temps, la batterie va s'étendre dans cet espace. » Pour le cas Note 7, ils expliquent que cet espace n’a pas été réservé. « La batterie et l'adhésif avaient une épaisseur de 5,2 mm, reposant dans un compartiment de 5,2 mm de profondeur. [Ce qui veut dire qu'il n'y avait pas d'espace laissé au-dessus de la batterie]. Il devrait pourtant y avoir un plafond de 0,5 mm », disent-ils.

Le problème, c’est que la batterie de la Note 7 se compose d'une couche positive et d'une couche négative et de deux couches séparatrices. Les couches séparatrices permettent aux ions (et donc à l'énergie) de circuler entre les couches positive et négative, sans que ces dernières ne se touchent. Si les couches positive et négative se touchent, cela va en effet créer de la chaleur qui peut finalement aboutir à une explosion. Mais la compression de la batterie, dans le cas du Note 7, exerce une pression sur les couches de séparation qui maintiennent la batterie en sécurité. Ce qui peut amener les couches positive et négative à se toucher.

D'après ces ingénieurs, le respect de l’espace de 10 % requis est une règle de base. Ils pensent donc que cette faute a été intentionnelle. Mais pourquoi ? Ils expliquent qu’une « batterie plus petite utilisant des paramètres de fabrication standard aurait résolu le problème d'explosion et le problème de gonflement. Mais une batterie plus petite aurait par contre réduit la durée de vie de la batterie du système au-dessous du niveau de son prédécesseur, le Note 5, mais également de son plus grand concurrent, l'iPhone 7 Plus. » Samsung a donc fait un mauvais arbitrage en essayant de repousser les limites de l’innovation pour sortir quelque chose de mieux qu’Apple.

Ils soutiennent leur hypothèse en expliquant que les ingénieurs de Samsung ont utilisé la marge d’espacement qu’ils devaient conserver pour augmenter l’épaisseur de la batterie, étant donné que cette « direction permet d’obtenir le plus de gain de capacité pour chaque unité de volume. » Ils précisent également que la batterie du Note 7 « se trouve dans une poche usinée CNC », un choix coûteux dans l’industrie, mais qui permet de protéger la batterie des autres composants internes de l’appareil. « En regardant la conception, les ingénieurs de Samsung ont clairement essayé d'équilibrer le risque d'un processus de fabrication super-agressif pour maximiser la capacité, tout en essayant de protéger [la batterie] en interne », concluent-ils.

Source : Instrumental.ai

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

USA : Samsung va utiliser les pop-ups et limiter la capacité de charge des Note 7 à 60 % pour inciter les utilisateurs à retourner leurs appareils
Galaxy Note 7 : les explosions de batterie brûlent les bénéfices de Samsung au T3 2016, le résultat d'exploitation de sa branche mobile chute de 96 %
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:31
Si cette information est bien vérifiée alors le chef de projet du bureau d'étude devait vraiment être idiot pour oublier la dilatation de la batterie
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 14:01
chef de projet du bureau d'étude devait vraiment être idiot pour oublier la dilatation de la batterie
Non, si on lit l'article avant de répondre, on se rend compte qu'il a voulu assuré la sécurité autrement par un procédé d'usinage plus cher mais plus sécurisé (CNC). Dans les faits cette solution c'est avéré être mauvaise. Le problème ce n'est pas l'idée, mais le manque de test de cette nouvelle solution risquée.
Avatar de JackJnr JackJnr - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 17:15
En tout cas si l'information se diffuse elle va faire rire pas mal de monde
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 17:25
Citation Envoyé par JackJnr Voir le message
En tout cas si l'information se diffuse elle va faire rire pas mal de monde
Pas vraiment non, j'y vois pas une incompétence, mais plutôt une pression de la vente.
Ca me fait penser à :
Avatar de Iradrille Iradrille - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 19:51
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
Si cette information est bien vérifiée alors le chef de projet du bureau d'étude devait vraiment être idiot pour oublier la dilatation de la batterie
Yep,
Et les ingés de chez VW sont des idiots pour avoir laissé passer le "bug" simulant à la perfection de la triche lors des tests d'émissions de particules.

Je pensais au début à une économie faite au détriment de la sécurité.
Perdu. C'était le classique "on fait de la merde; tant que personne ne trouve le problème ça passe".
Avatar de andry.aime andry.aime - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 07/12/2016 à 6:12
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Samsung : la recherche de finesse de style iPhone serait à l’origine des explosions des Note 7
concluent des ingénieurs indépendants
Ça me parait quand même bizarre de parler d'iPhone dans cette conclusion si ces ingénieurs sont indépendants, vu que ce n'est pas seulement apple qui fait de téléphones fins.
Et puis je trouve débile aussi cette idée de faire de téléphones très fins. Certains se plient, d'autres n'ont plus de place pour la prise jack.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil