Microsoft lance le nouveau service "Microsoft Teams"
Pour rivaliser avec le spécialiste du collaboratif en équipe, Slack

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
La question du collaboratif et plus précisément le collaboratif en équipe est en plein boom en ce moment, avec plusieurs solutions cherchant à envahir les espaces de travail. Si Facebook est en train de tester Facebook for Work pour ce même principe, c’est surtout Slack qui est devenu le chouchou des entreprises et startups, permettant aux professionnels travaillant en équipe(s) de se passer des emails et des appels audios pour une communication plus fluide.


Comme on l’avait dit la semaine dernière, Microsoft vient de révéler Teams, son service concurrent de Slack. Teams offre la même interface de messagerie instantanée à laquelle les utilisateurs de la concurrence sont habitués avec la sauvegarde permanente de l’historique du chat, l’intégration avec des services tiers et la possibilité d’envoyer des émojis et des memes.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft s’intéresse aux réseaux sociaux pour entreprise, la firme avait déjà racheté Yammer, un outil de microblogage proposant la mise en place gratuite d'un réseau social interne pour une entreprise ou une communauté spécifique. Il y avait aussi des rumeurs qui suggéraient que le géant du logiciel va racheter Slack, mais le prix demandé (4 milliards de dollars) a obligé la firme de Redmond de faire marche arrière et bâtir sa propre solution. En effet, la valorisation de Slack a été jugée disproportionnée par rapport à ses revenus et le nombre de clients qui paient pour le service.

En conséquence, durant les 18 derniers mois, Microsoft a travaillé sur Teams, sa solution pour concurrencer Slack. Toutefois, l’approche de la firme est un peu différente; Teams offre la possibilité de chatter en threads afin que les réponses viennent se placer directement sous le message auquel elles répondent.

Microsoft mise également sur l’intégration avec Office 365; les membres de Teams peuvent être invités à des appels de Skype for Business, des documents partagés peuvent être attachés à des conversations et les services comme Power BI peuvent être directement accédés depuis Teams. L’intégration à des services tiers sera également possible avec plusieurs API prévues pour cette quête.

L’intégration avec Office 365 reste le principal atout de Teams, en effet, l’offre sera disponible à tous les clients des offres Business et Entreprise d’Office 365; de quoi permettre à des dizaines de millions d’utilisateurs de profiter du service gratuitement. Le service est disponible en préversion dans 181 pays en 18 langues, la disponibilité générale est prévue lors du premier trimestre 2017.

L’offre de Microsoft semble solide, elle offre plus qu’une simple messagerie instantanée et dispose d’une vaste plateforme de distribution de son nouvel outil sur Windows, Android et iOS. Seul bémol, Microsoft a dit qu’il n’y aura pas d’offre gratuite pour profiter du service, contrairement à Slack qui permet aux organisations d’essayer son service et de voir s’il répond à leurs besoins.

Source : The Business Insider

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Développeur java H/F
Capgemini - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Développeur java / jee H/F
Capgemini - Ile de France - Suresnes (92150)
Responsable technique java/jee H/F
Capgemini - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil