Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter pourrait supprimer environ 300 emplois pour réduire ses dépenses
L'annonce officielle devrait être faite cette semaine

Le , par Michael Guilloux

0PARTAGES

3  0 
Les plans de restructuration se multiplient dans le camp des grandes entreprises de technologie et l’effectif des employés est une variable que ces entreprises aiment bien manipuler pour atteindre leurs objectifs. En général, les firmes de technologie entreprennent des plans de licenciements après une acquisition qui crée des doublons dans leurs effectifs, ou dans le but de se réorienter vers un autre domaine. Cette dernière option crée du coup des postes inutiles dans l’entreprise ; des postes qu’il va falloir donc libérer.

Pour Twitter, ce n’est ni l’un ni l’autre. Malgré ses plus de 300 millions d’utilisateurs mensuels, le site de microbbloging enregistre une croissance en berne, et la porte du salut venant d’un possible rachat semble s’être fermée. Twitter n’intéresse ni les géants de l’IT de la taille de Google ni ceux qu’on pourrait peut-être placer au second rang, comme Walt Disney ou Salesforce, qui pourtant étudiaient la possibilité de racheter le réseau social.

Étant déjà familier aux plans de licenciements, Twitter pourrait à nouveau annoncer la suppression de 8 % de ses effectifs, soit environ 300 emplois, d’après le quotidien Bloomberg ; le même pourcentage que l'année dernière, lorsque le cofondateur Jack Dorsey a pris les rênes de l’entreprise. Des sources familières aux plans de Twitter, et qui ont décidé de rester dans l’anonymat, ont affirmé que l’annonce pourrait être faite avant la publication des résultats du troisième trimestre ce jeudi.


En juillet dernier, Twitter a publié les résultats de son second trimestre de l’année fiscale en cours qui mettent en avant des pertes et une croissance de revenus décevante. Le réseau social est quand même parvenu à réduire ses pertes sur un an à 107,2 millions de dollars contre 136,7 millions l’année dernière. Il a toutefois annoncé une croissance de revenus moins forte que celle qui était prévue par les analystes. L’entreprise enregistrait aussi la croissance la plus faible de son chiffre d'affaires (une augmentation de 20 % sur un an) depuis son entrée en Bourse en fin 2013.

Cette décision de se séparer d’une partie de ses employés vise donc à permettre à Twitter de redresser un peu sa situation. L’entreprise chercherait en fait à réduire ses dépenses alors que la croissance de ses ventes va au ralenti. Il faut également noter que l’action en bourse de Twitter a chuté de 40 % au cours des douze derniers mois. La suppression d’emplois pourrait donc soulager l’entreprise et par ailleurs contribuer à la rendre un peu plus attrayante pour un éventuel acquéreur.

Sources : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Twitter a de la peine à s'en sortir malgré le retour aux commandes de Jack Dorsey, le réseau social arrive néanmoins à réduire ses pertes
Twitter fait l'objet d'une plainte pour ne pas avoir tenu sa promesse de croissance, une actionnaire estime que la firme a trompé ses investisseurs
Salesforce renonce finalement au rachat de Twitter, l'action du site de microblogging chute de plus de 5 % après la nouvelle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !