Oracle propose l'installation de Teoma dans certaines versions de Java SE
Une extension classée par plusieurs sites comme un logiciel espion

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Depuis quelques jours, des internautes ont commencé à manifester des plaintes vis-à-vis d’Oracle à cause de l’application tierce Teoma qui est proposée lors de l’installation de certaines versions de java SE utilisées pour exécuter les tâches des programmes s'appuyant sur la plateforme Java. Selon les rapports des plaignants, lorsque vous exécutez la mise à jour automatique de Java SE, vous avez une fenêtre pop-up qui apparaît et vous offre le choix d’installer Teoma.com en tant que page d’accueil de votre navigateur ou encore de définir Teoma comme votre moteur recherche par défaut.

Généralement, les entreprises nouent des partenariats avec d’autres entreprises afin de profiter de la grande visibilité de certains produits pour faire passer les leurs. Java qui est une plateforme largement répandue pour les ordinateurs de bureau, les serveurs, les appareils mobiles ou encore les applications internet riches n’est pas exempt de ce principe.

Oracle inclut quelques fois des offres partenaires qu’il est possible d’installer ou de refuser pendant l’installation de Java. Et pour ce qui concerne Teoma, Oracle ne cache aucun fait. La firme explique que « lors de l’installation de Java, il est présenté aux utilisateurs une option de téléchargement de Teoma Search App, et de définition de Teoma Search comme page d’accueil du navigateur et le moteur de recherche par défaut ».


Oracle explique également que « Teoma Search App est add-on gratuit pour navigateur qui vous permet d’effectuer des recherches sur le Web en utilisant le moteur de recherche Teoma directement depuis l’Omnibox, la page d’accueil du navigateur ou un nouvel onglet d’une page. Teoma Search App affiche également la barre d’outils dans le navigateur pour vous donner accès à des fonctionnalités supplémentaires de recherche (Google Chrome), soit à des widgets pour la radio, la météo et plus encore (Internet Explorer et Firefox) ».

Mais le problème est que Teoma est répertorié sur plusieurs sites comme un logiciel espion qui envoie tout votre trafic web et vos requêtes de recherche à des entreprises tierces inconnues. D’autres sites l’ont classé comme faisant partie de la liste des « browser hijackers » ou simplement pirates de navigateur, car s’incrustant dans le navigateur afin de renvoyer des informations à des partenaires. Le souci est que Teoma peut référencer des liens de sites derrière lesquels peuvent se cacher ces pirates qui vous inciteraient à visiter leurs sites afin d’infecter votre ordinateur. Selon plusieurs sites, Teoma s’avère très tenace, voire impossible à supprimer si vous n’avez pas les outils appropriés.

Mais pour ce qui concerne l’extension de Teoma proposée lors de l’installation de Java SE, Oracle propose un mécanisme usuel de suppression en fonction du navigateur utilisé. Pour y parvenir, vous devez supprimer l’extension installée dans la catégorie extension du navigateur que vous utilisez.

Cette information a provoqué de vives réactions de la part des internautes sur la toile. Certains pensent déjà à se tourner vers d’autres implémentations de Java SE comme Zulu qui est une version certifiée d’OpenJDK entièrement compatible avec Java SE Standard.

Toutefois, le dernier point à prendre en compte est que certains internautes ont effectué l’installation de Java SE sans être soumis au choix de l’installation de Teoma.

Source : Oracle

Et vous ?

Que pensez-vous de cette extension proposée lors de l’installation de Teoma ?

Voir aussi

Une faille de Java SE permet d'accéder à distance à Windows, Solaris, Linux, et OS X sans authentification, un correctif d'urgence est disponible

La Rubrique Java, Forum Java, Cours et tutoriels Java, FAQ Java


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 23/10/2016 à 21:20
C'est une honte pour une entreprise comme Oracle de faire des choses comme ça. Ils avaient déjà fait le coup avec la toolbar Ask pendant des années, et avaient fini par la retirer, mais voilà qu'ils recommencent, en plus avec un truc qui est visiblement un spyware. Franchement, je me demande qui est le sombre crétin qui prend ce genre de décisions chez Oracle... probablement quelqu'un qui se moque éperdument de l'image (déjà assez déplorable depuis quelques années) de son entreprise, et du bien des utilisateurs.

La firme explique que « lors de l’installation de Java, il est présenté aux utilisateurs une option de téléchargement de Teoma Search App, et de définition de Teoma Search comme page d’accueil du navigateur et le moteur de recherche par défaut ».

Oui enfin franchement leur dialogue est vraiment pas clair... où est-ce qu'il faut cliquer pour ne pas installer ce truc ? Les cases à cocher correspondent à des options de Teoma, pas à l'installation du produit lui-même. Si je clique Cancel, ça annule l'installation de Teoma, ou l'installation de Java ? Encore un truc pour induire l'utilisateur en erreur et lui faire installer une saloperie contre son gré...
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/10/2016 à 23:46
Leurs dialogue est pourtant très claire. On récupérer un max de sous de SUN que l'on a racheter. Donc on fait très peu d'évolution et de dévelopement pour JAVA et le vends le meux possible au plus offrant. C'est déjà ce qu'ils ont fait pour MySQL obligeant la comunauté à créer MariaDB, pour OpenOffice obligeant à créer LibreOffice et j'en passe (SunOS aussi je crois...)
Ils vont continuer jusqu'à ce que Java soit forqué, actuellement les alternatives sont comme SCALA mais ne sont pas de véritable clone. Alors Zoulou lancez vous..
Avatar de laerne laerne - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/10/2016 à 1:20
Citation Envoyé par abriotde  Voir le message
Ils vont continuer jusqu'à ce que Java soit forqué, actuellement les alternatives sont comme SCALA mais ne sont pas de véritable clone.

Scala c'est un language différent, pas vraiment un remplacement : il faut quand même une JVM alternative. Pas contre il y a openJDK qui est sous licence libre et qui compile vers windows, mac & linux…
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 24/10/2016 à 8:05
Ils vont continuer jusqu'à ce que Java soit forqué, actuellement les alternatives sont comme SCALA mais ne sont pas de véritable clone

Quand je parle de Scala (et il y en a d'autres), je veux parler des langages qui voluent et qui sont 100% compatible avec Java etje précise bien "ne sont pas de véritable clone". Parceque le problème ce n'est pas simplement la JVM mais tout l'univers Java qui est au quasi point mort. Il n'évolu plus assez. Cela rends d'autant plus insupportable leur envie de gagner de l'argent avec Java alors même qu'ils n'investissent plus dedans.Toute les évolutions majeur sont repoussé aux calanques grecques.
Avatar de professeur shadoko professeur shadoko - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 24/10/2016 à 16:30
Citation Envoyé par abriotde  Voir le message
repoussé aux calanques grecques.

j'adore ! c'est volontaire ou le clavier t'a fourché ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil