Samsung arrête temporairement la production de Galaxy Note 7
T-Mobile et AT&T suspendent également la vente de ces appareils

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Samsung traverse décidément sa plus grande crise dans son activité de smartphones, et peut-être la pire qu’a connue l’entreprise. Le lancement des Galaxy Note 7 s’est transformé en catastrophe avec des explosions de batteries qui ont été signalées dans les premiers pays à être servis. Le fabricant a alors réagi en demandant le retour des appareils livrés. Peu de temps après, de nouveaux dispositifs ont été expédiés pour permettre aux utilisateurs de remplacer les appareils défectueux. Samsung a prétendu en effet avoir détecté et corrigé le problème au niveau de la batterie qui était à l’origine des explosions.

Fin septembre, un nouveau cas d’explosion a été signalé sur un Galaxy Note 7, supposé faire partie de la vague d’appareils déclarés sans problème de batterie. Un consommateur chinois a vu la batterie de son Galaxy Note 7 exploser, causant ainsi des blessures mineures à deux de ses doigts et brulant au passage son MacBook. Samsung n’avait pas confirmé qu’il s’agissait bien de l’un des nouveaux appareils, mais dans un communiqué, la société a expliqué qu’elle est en contact avec le client et qu’elle fera un examen approfondi de l’appareil en question, une fois qu’il sera en sa possession. Après enquête, le fabricant sud-coréen a reconnu qu’il s’agissait d’un des nouveaux dispositifs, mais l’explosion serait due à une source de chaleur externe, et non à la batterie.

Les cas d’explosions se multiplient cependant, confirmant que Samsung aurait encore des problèmes avec les nouveaux Galaxy Note 7, supposés non défectueux, et donc un second rappel pourrait avoir lieu. Parmi les cas d’explosion des nouveaux appareils, on peut citer de manière non exhaustive :

  • un Galaxy Note 7 d’un passager d’un vol de la compagnie américaine Southwest Airlines qui a commencé à émettre de la fumée. L’avion était encore en stationnement, ce qui a permis de faire évacuer rapidement les passagers. L’appareil avait été remplacé par AT&T le 21 septembre ;
  • un homme de Nicholasville, une ville du Kentucky, qui s’est réveillé à 4h du matin, alors que sa chambre était remplie de fumée. Ce qui a été causé par son nouveau Galaxy Note 7 qui a pris feu. Le propriétaire de la maison a été conduit à l’hôpital après avoir commencé à vomir une substance noire ;
  • un Galaxy Note 7 de remplacement qui a fondu et brulé la main d’une fillette de 13 ans ;
  • un Galaxy Note 7 supposé sans problème de batterie qui a explosé à Taiwan alors qu’il était dans la poche arrière du pantalon d’une femme. La victime dit avoir entendu une détonation avant de sentir la chaleur la bruler. Elle a donc enlevé l’appareil de sa poche pour le jeter au sol. Il s’agissait pourtant d’un appareil qui lui avait été donné le 27 septembre en remplacement d’un Galaxy Note 7 défectueux qu’elle avait acheté ;
  • un autre Note 7 qui a pris feu dans un stade de baseball en Corée du Sud. Le propriétaire dit que l'appareil était « un nouveau ».


Avec la multiplication des cas d’explosion, certains opérateurs de télécommunications, notamment AT&T, Verizon, T-Mobile et Sprint ont commencé à autoriser les propriétaires de Note 7 à remplacer leurs dispositifs par d’autres smartphones disponibles dans leurs magasins durant la période pendant laquelle l’enquête est menée pour déterminer s’il y a effectivement un problème qui subsiste avec ces téléphones de remplacement.

Le 7 octobre, une source proche de l’opérateur AT&T a confié au quotidien Bloomberg que le géant des télécommunications envisagerait même de suspendre la vente de Galaxy Note 7, et qu’une décision serait prise dans le courant de la journée. Hier, le quotidien The Verge a eu confirmation de la suspension des échanges et de la vente des Galaxy Note 7 par AT&T : « Sur la base des rapports récents, nous n'allons plus échanger les nouveaux Note 7, en attendant une enquête plus approfondie de ces incidents signalés », a expliqué un porte-parole d'AT&T dans une déclaration à The Verge. « Nous encourageons toujours les clients avec un ancien Note 7 à visiter un local AT&T pour échanger ce dispositif pour un autre smartphone Samsung ou autre smartphone de leur choix. »

De son côté, T-Mobile a également emboité le pas à AT&T en cessant la vente de Galaxy Note 7. T-Mobile a livré le communiqué sur son site officiel hier : « Alors que Samsung étudie plusieurs rapports de problèmes, T-Mobile suspend temporairement toutes les ventes de la nouvelle Note 7 et les échanges pour les appareils Note 7 de remplacement.

Les clients peuvent encore apporter leur ancien Note 7 ou le nouveau Note 7 de remplacement, ainsi que les accessoires qu'ils ont achetés avec T-Mobile, à un magasin T-Mobile pour un remboursement complet et choisir un appareil dans le stock de T-Mobile. »

T-Mobile encourage les utilisateurs à cesser d’utiliser leurs Galaxy Note 7 défectueux, de les éteindre et les ramener dans ses magasins. Pour aider ses clients à compenser les coûts supplémentaires qu’ils ont pu supporter tout au long de ce processus, T-Mobile promet un crédit de 25 $ à tous ceux qui retournent leur ancien Note 7.

Pendant ce temps, Samsung a décidé aujourd’hui d’arrêter temporairement la production de Galaxy Note 7. L’annonce officielle a été faite par Yonhap News Agency, la plus grande agence de presse en Corée du Sud. Cette décision a été prise de concert avec les régulateurs de la sécurité des consommateurs de la Corée du Sud, des États-Unis et de la Chine. « Cette mesure comprend une usine Samsung au Vietnam qui est responsable des expéditions mondiales (de la Galaxy Note 7) », a déclaré un responsable de la société.

Sources : Bloomberg, The Verge, T-Mobile, Yonhap News Agency

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Galaxy Note 7 : des opérateurs téléphoniques aux États-Unis proposent d'échanger le dispositif, la perspective d'un second rappel se dessine
Samsung : des perspectives de croissance au-delà des estimations au troisième trimestre, malgré le rappel des Note 7


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 11/10/2016 à 10:50
Samsung va demander à tous ses partenaires d’arrêter les ventes et échanges de Galaxy Note 7
par mesure de sécurité

Après la multiplication des rapports d’explosions d'appareils de la vague de Galaxy Note 7 censés être sans problème de batterie, les opérateurs de télécommunications AT&T et T-Mobile ont récemment annoncé la suspension des ventes et échanges de Galaxy Note 7. De son côté, Samsung a également arrêté la production de Galaxy Note 7, pendant que les investigations sur les cas rapportés se poursuivent.

Pour plus de sécurité, Samsung va officiellement demander à tous ses partenaires dans le monde de mettre fin aux ventes et échanges de Galaxy Note 7 alors que des enquêtes plus approfondies sont en cours. Ci-dessous le communiqué livré ce matin par le fabricant sud-coréen :

« Nous travaillons avec les organismes de réglementation compétents pour enquêter sur les cas récemment signalés impliquant la Galaxy Note 7. Parce que la sécurité des consommateurs demeure notre priorité absolue, Samsung va demander à tous les fournisseurs et partenaires de vente au détail à travers le monde d'arrêter les ventes et échanges de la Galaxy Note 7 pendant que l'enquête est en cours.

Nous continuons de travailler avec diligence avec les autorités de régulation compétentes pour prendre toutes les mesures nécessaires pour résoudre la situation. Les consommateurs qui ont soit un Galaxy Note 7 d'origine soit un appareil Galaxy Note 7 de remplacement devraient l'éteindre et cesser d'utiliser l'appareil et tirer parti des voies de recours disponibles. »

Source : Samsung Newsroom
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 11/10/2016 à 18:33
Samsung va arrêter définitivement la production et la vente de Galaxy Note 7
après une catastrophe industrielle qui pourrait lui coûter à 17 milliards $

Après avoir demandé à ses partenaires à travers le monde d’arrêter les ventes et échanges de Galaxy Note 7, y compris les unités de remplacement, Samsung s'est finalement résolu à mettre fin pour de bon à la production et à la vente de ses dispositifs. « Prenant la sécurité de nos clients comme notre plus grande priorité, nous avons décidé de stopper les ventes et la production de la Galaxy Note 7 », a déclaré la société. C’est donc ainsi que finit l’aventure Galaxy Note 7, moins de deux mois après son début. Mais le plus difficile sera de gérer les répercutions de cet échec historique.

Le lancement des Galaxy Note 7 s’est transformé en catastrophe avec des explosions de batteries qui ont été signalées dans les premiers pays à être servis. Le fabricant a alors réagi en demandant le retour des appareils livrés. Peu de temps après, de nouveaux dispositifs ont été expédiés pour permettre aux utilisateurs de remplacer les appareils défectueux. Samsung a prétendu en effet avoir détecté et corrigé le problème au niveau de la batterie qui était à l’origine des explosions. Mais les incidents se sont propagés aux nouveaux dispositifs, continuant de plonger le fabricant sud-coréen dans la pire crise de son histoire.

Alors que certains opérateurs de télécommunication, notamment AT&T et T-Mobile, ont décidé d’arrêter les ventes et échanges de Galaxy Note 7, les décisions se sont accélérées chez le constructeur Android. Samsung a d’abord décidé d’arrêter de manière temporaire la production de Galaxy Note 7. L’annonce officielle a été faite hier par Yonhap News Agency, la plus grande agence de presse en Corée du Sud. Dans la même journée, Samsung a également demandé à tous ses partenaires dans le monde entier d'arrêter les ventes et échanges de Galaxy Note 7 pour éviter de mettre en péril la sécurité de ses clients. Juste le lendemain de cette annonce, Samsung annonce maintenant la suspension définitive de la vente et de la production de ses Galaxy Note.

Il va donc falloir rattraper le coup qui est déjà parti, c’est-à-dire rappeler tous les appareils en circulation et surtout rembourser les clients et, logiquement, les partenaires pour les dispositifs défectueux qu’ils détiennent dans leurs magasins. Combien cela va donc coûter à la société ? D’après les calculs des analystes du Crédit Suisse, l'arrêt définitif de la commercialisation des Galaxy Note 7 représente la vente perdue d'environ 19 millions de téléphones, soit environ 17 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Par ailleurs, Samsung fait face à des poursuites judiciaires aux États-Unis par des consommateurs qui réclament des dommages et intérêts résultant d'un smartphone défectueux. « Ils doivent écrire à chaque consommateur pour s'excuser et proposer une forme de dédommagement... Ce sera clairement onéreux pour le groupe qui n'a pas d'autre choix s'il ne veut pas finir comme Nokia et Blackberry », estime Stephen Robb, associé au cabinet d'avocats britannique Weightmans.

Cette perte financière n’est toutefois pas un problème pour une entreprise comme Samsung qui a une capitalisation boursière qui s'élève à 235 milliards de dollars et un cash de 69 milliards de dollars. La perte est donc surmontable. Le vrai problème n’est donc pas ce que va perdre la société en termes de chiffre d’affaires aujourd’hui, mais plutôt l’impact que ce fiasco pourrait avoir sur la vente des autres appareils Samsung, sur la vente de la division Hardware du Sud-Coréen et sur l’image globale de la société.

Sources : The Telegram, Reuters France, The Wall Street Journal
Avatar de Mingolito Mingolito - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 12/10/2016 à 2:28
Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 12/10/2016 à 9:40
Je comprend pas, la jeune fille s'est écroulé à cause de la fumé dégagé par la batterie ?
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 12/10/2016 à 9:59
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
Je ne comprend pas, la jeune fille s'est écroulée à cause de la fumée dégagée par la batterie ?
Ben oui, pourquoi pas, si cette fumée est toxique et qu'elle avait le nez dessus : on voit bien au début qu'elle circule dans un nuage de fumée...
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 12/10/2016 à 11:49
Suite à l'annonce de Samsung, j'entendais une pub Bouygues ce matin qui fait des offres exceptionnelles pour l'achat d'un Galaxy Note S7 !
Piège à cons ?
Avatar de Volgaan Volgaan - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/10/2016 à 14:43
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Suite à l'annonce de Samsung, j'entendais une pub Bouygues ce matin qui fait des offres exceptionnelles pour l'achat d'un Galaxy Note S7 !
Piège à cons ?
Un Galaxy Note S7 ? C'est un S7 avec une batterie explosive ?
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 12/10/2016 à 15:21
Citation Envoyé par Volgaan Voir le message
Un Galaxy Note S7 ? C'est un S7 avec une batterie explosive ?
un "S" de trop ! Mais, ça ne change rien au piège à cons...
Avatar de rawsrc rawsrc - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/10/2016 à 20:18
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
Je comprend pas, la jeune fille s'est écroulé à cause de la fumé dégagé par la batterie ?
Ben pas forcément...
Elle peut aussi très bien s'être écroulée quand elle a réalisé que son joujou était foutu et que sa vie prenait brutalement fin

Avatar de Darkzinus Darkzinus - Expert éminent https://www.developpez.com
le 13/10/2016 à 9:10
Citation Envoyé par rawsrc Voir le message

Elle peut aussi très bien s'être écroulée quand elle a réalisé que son joujou était foutu et que sa vie prenait brutalement fin
A 900 euros le joujou tu m'étonnes
Contacter le responsable de la rubrique Accueil