Samsung arrête temporairement la production de Galaxy Note 7
T-Mobile et AT&T suspendent également la vente de ces appareils

Le , par Michael Guilloux

67PARTAGES

7  0 
Samsung traverse décidément sa plus grande crise dans son activité de smartphones, et peut-être la pire qu’a connue l’entreprise. Le lancement des Galaxy Note 7 s’est transformé en catastrophe avec des explosions de batteries qui ont été signalées dans les premiers pays à être servis. Le fabricant a alors réagi en demandant le retour des appareils livrés. Peu de temps après, de nouveaux dispositifs ont été expédiés pour permettre aux utilisateurs de remplacer les appareils défectueux. Samsung a prétendu en effet avoir détecté et corrigé le problème au niveau de la batterie qui était à l’origine des explosions.

Fin septembre, un nouveau cas d’explosion a été signalé sur un Galaxy Note 7, supposé faire partie de la vague d’appareils déclarés sans problème de batterie. Un consommateur chinois a vu la batterie de son Galaxy Note 7 exploser, causant ainsi des blessures mineures à deux de ses doigts et brulant au passage son MacBook. Samsung n’avait pas confirmé qu’il s’agissait bien de l’un des nouveaux appareils, mais dans un communiqué, la société a expliqué qu’elle est en contact avec le client et qu’elle fera un examen approfondi de l’appareil en question, une fois qu’il sera en sa possession. Après enquête, le fabricant sud-coréen a reconnu qu’il s’agissait d’un des nouveaux dispositifs, mais l’explosion serait due à une source de chaleur externe, et non à la batterie.

Les cas d’explosions se multiplient cependant, confirmant que Samsung aurait encore des problèmes avec les nouveaux Galaxy Note 7, supposés non défectueux, et donc un second rappel pourrait avoir lieu. Parmi les cas d’explosion des nouveaux appareils, on peut citer de manière non exhaustive :

  • un Galaxy Note 7 d’un passager d’un vol de la compagnie américaine Southwest Airlines qui a commencé à émettre de la fumée. L’avion était encore en stationnement, ce qui a permis de faire évacuer rapidement les passagers. L’appareil avait été remplacé par AT&T le 21 septembre ;
  • un homme de Nicholasville, une ville du Kentucky, qui s’est réveillé à 4h du matin, alors que sa chambre était remplie de fumée. Ce qui a été causé par son nouveau Galaxy Note 7 qui a pris feu. Le propriétaire de la maison a été conduit à l’hôpital après avoir commencé à vomir une substance noire ;
  • un Galaxy Note 7 de remplacement qui a fondu et brulé la main d’une fillette de 13 ans ;
  • un Galaxy Note 7 supposé sans problème de batterie qui a explosé à Taiwan alors qu’il était dans la poche arrière du pantalon d’une femme. La victime dit avoir entendu une détonation avant de sentir la chaleur la bruler. Elle a donc enlevé l’appareil de sa poche pour le jeter au sol. Il s’agissait pourtant d’un appareil qui lui avait été donné le 27 septembre en remplacement d’un Galaxy Note 7 défectueux qu’elle avait acheté ;
  • un autre Note 7 qui a pris feu dans un stade de baseball en Corée du Sud. Le propriétaire dit que l'appareil était « un nouveau ».


Avec la multiplication des cas d’explosion, certains opérateurs de télécommunications, notamment AT&T, Verizon, T-Mobile et Sprint ont commencé à autoriser les propriétaires de Note 7 à remplacer leurs dispositifs par d’autres smartphones disponibles dans leurs magasins durant la période pendant laquelle l’enquête est menée pour déterminer s’il y a effectivement un problème qui subsiste avec ces téléphones de remplacement.

Le 7 octobre, une source proche de l’opérateur AT&T a confié au quotidien Bloomberg que le géant des télécommunications envisagerait même de suspendre la vente de Galaxy Note 7, et qu’une décision serait prise dans le courant de la journée. Hier, le quotidien The Verge a eu confirmation de la suspension des échanges et de la vente des Galaxy Note 7 par AT&T : « Sur la base des rapports récents, nous n'allons plus échanger les nouveaux Note 7, en attendant une enquête plus approfondie de ces incidents signalés », a expliqué un porte-parole d'AT&T dans une déclaration à The Verge. « Nous encourageons toujours les clients avec un ancien Note 7 à visiter un local AT&T pour échanger ce dispositif pour un autre smartphone Samsung ou autre smartphone de leur choix. »

De son côté, T-Mobile a également emboité le pas à AT&T en cessant la vente de Galaxy Note 7. T-Mobile a livré le communiqué sur son site officiel hier : « Alors que Samsung étudie plusieurs rapports de problèmes, T-Mobile suspend temporairement toutes les ventes de la nouvelle Note 7 et les échanges pour les appareils Note 7 de remplacement.

Les clients peuvent encore apporter leur ancien Note 7 ou le nouveau Note 7 de remplacement, ainsi que les accessoires qu'ils ont achetés avec T-Mobile, à un magasin T-Mobile pour un remboursement complet et choisir un appareil dans le stock de T-Mobile. »

T-Mobile encourage les utilisateurs à cesser d’utiliser leurs Galaxy Note 7 défectueux, de les éteindre et les ramener dans ses magasins. Pour aider ses clients à compenser les coûts supplémentaires qu’ils ont pu supporter tout au long de ce processus, T-Mobile promet un crédit de 25 $ à tous ceux qui retournent leur ancien Note 7.

Pendant ce temps, Samsung a décidé aujourd’hui d’arrêter temporairement la production de Galaxy Note 7. L’annonce officielle a été faite par Yonhap News Agency, la plus grande agence de presse en Corée du Sud. Cette décision a été prise de concert avec les régulateurs de la sécurité des consommateurs de la Corée du Sud, des États-Unis et de la Chine. « Cette mesure comprend une usine Samsung au Vietnam qui est responsable des expéditions mondiales (de la Galaxy Note 7) », a déclaré un responsable de la société.

Sources : Bloomberg, The Verge, T-Mobile, Yonhap News Agency

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Galaxy Note 7 : des opérateurs téléphoniques aux États-Unis proposent d'échanger le dispositif, la perspective d'un second rappel se dessine
Samsung : des perspectives de croissance au-delà des estimations au troisième trimestre, malgré le rappel des Note 7

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de toopac
Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/01/2017 à 15:37
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Affirmation totalement gratuite !

Je ne suis pas un fervent admirateur de Apple, mais je ne me permettrais certainement pas de dire qu'ils fuiraient leurs responsabilités dans un tel cas ... sauf à me prouver le contraire (et donc qu'ils l'auraient déjà fait dans le passé).
iPhone 4 et ses problèmes de réception : réponse de S Jobs : "vous ne tenez pas le téléphone correctement"...
8  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/11/2016 à 14:24
Samsung a décidé de rappeler ses machines à laver explosives



<<La série noire se poursuit pour Samsung. Déjà plombé par ses malheurs avec le Galaxy Note 7, dont la production a dû être stoppée, le Sud-Coréen se retrouve avec un autre problème sur les bras touchant cette fois ses machines à laver. Samsung a annoncé ce vendredi le rappel de 2,8 millions de machines vendues entre mars 2011 et novembre 2016 aux États-Unis. 34 modèles sont concernés.
«Le couvercle de ces machines à laver peut se détacher du châssis durant l'utilisation, entraînant un risque de blessure», indique la la commission de protection des consommateurs américains (Consumer Product Safety Commission). D'après elle, Samsung a été alerté de 733 incidents. Neuf d'entre eux sont à l'origine de blessures, dont une mâchoire fracturée.
Habitant en Géorgie, Melissa Thaxton a vu sa machine exploser en avril dernier. «C'était un bruit dément. C'était comme si une bombe avait explosé dans mon oreille», a-t-elle raconté à ABC. Son enfant de quatre ans se trouvait à côté d'elle. «Je me rappelle juste avoir protégé mon visage, m'être précipité sur mon fils et avoir crié d'une façon que je n'imaginais même pas.» Avec d'autres consommateurs, Melissa Thaxton a décidé de porter plainte contre Samsung.

Tout en présentant ses excuses, Samsung cherche à minimiser l'affaire. «Dans de rares cas, les machines concernées peuvent connaître des vibrations anormales qui peuvent causer une blessure ou endommager la machine. Il convient de rappeler que les acheteurs de machines Samsung ont pu réaliser des centaines de millions de lavage sans incident depuis 2011», a indiqué l'entreprise à ABC. Source>>


Voici la solution recommandée par Samsung pour laver son linge

6  0 
Avatar de blbird
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/10/2016 à 15:36
Ce qui veut dire qu'ils ont revendiqué une 2ème série de téléphones, soi-disant exempts du défaut, alors qu'ils n'avaient même pas réussit à reproduire ce fameux défaut? Ils n'en connaissaient donc pas la cause, comment pouvaient-ils être sûr de l'avoir corrigé??

Hallucinant.
5  0 
Avatar de Samsung on fire
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 31/10/2016 à 17:07
Je suis propriétaire et utilisateur d'une Note 7 que Samsung refuse de reprendre sous prétexte que je ne rentre pas dans leurs cases... Tout ce qui se dit et s'écrit concernant la soi disant politique de sécurité de Samsung concernant les Note 7 est fausse. Tout n'est que faux semblant, et manipulation.
Le fait aujourd'hui encore de continuer à diminuer les performances des téléphones alors même qu'ils disent ne pas savoir ce qui pose le problème, tout en refusant de reprendre les Note 7 est une aberration et scandaleux.
C'est décidé je vais cette fois déposer plainte et raconter mon histoire sur tous les sites possible pour que cette mascarade soit connue du plus grand nombre, une façon aussi de me protéger des dégâts que pourrait poser mon Note 7, puisque apparemment je vais le garder un moment...
5  0 
Avatar de andry.aime
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/12/2016 à 6:12
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Samsung : la recherche de finesse de style iPhone serait à l’origine des explosions des Note 7
concluent des ingénieurs indépendants
Ça me parait quand même bizarre de parler d'iPhone dans cette conclusion si ces ingénieurs sont indépendants, vu que ce n'est pas seulement apple qui fait de téléphones fins.
Et puis je trouve débile aussi cette idée de faire de téléphones très fins. Certains se plient, d'autres n'ont plus de place pour la prise jack.
5  0 
Avatar de andry.aime
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/10/2016 à 9:19
Citation Envoyé par Volgaan Voir le message
Un Galaxy Note S7 ? C'est un S7 avec une batterie explosive ?
Ils ne vont jamais dire "une batterie explosive" mais "Une offre explosive".
4  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 15/10/2016 à 11:51
Quelque part, nous (les clients finaux) sommes aussi un peu responsables de la dégradation des conditions de travail et indirectement de ces pratiques. En achetant des produits de telle ou telle marque parce qu'il sont compétitifs, nous cautionnons implicitement les pratiques dans les usines qui les produisent, voir nous les encourageons. On récolte ce que l'on sème en fait. Ici, une boite qui met une grosse pression sur ses salariés pour rester compétitive parce que sinon, nous (les clients) irions voir ailleurs.
Ou peut-on trouver un smartphone non fabriqué en chine maintenant ?

Nous avons le retour de bâton. Et le retour en arrière sera difficile, nous n'avons plus ni les ouvriers compétents, ni les outils de production.

Et puis quand on sors un modèle par an ...

La mondialisation nivelle les prix, les conditions de travail, de qualité par le bas.
4  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/10/2016 à 13:45
Après les explications fonctionnelles et organisationnelles de la crise plus haut, voici une explication technique : https://www.letemps.ch/sciences/2016...7-prennent-feu
4  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/12/2016 à 14:01
chef de projet du bureau d'étude devait vraiment être idiot pour oublier la dilatation de la batterie
Non, si on lit l'article avant de répondre, on se rend compte qu'il a voulu assuré la sécurité autrement par un procédé d'usinage plus cher mais plus sécurisé (CNC). Dans les faits cette solution c'est avéré être mauvaise. Le problème ce n'est pas l'idée, mais le manque de test de cette nouvelle solution risquée.
4  0 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/12/2016 à 19:51
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
Si cette information est bien vérifiée alors le chef de projet du bureau d'étude devait vraiment être idiot pour oublier la dilatation de la batterie
Yep,
Et les ingés de chez VW sont des idiots pour avoir laissé passer le "bug" simulant à la perfection de la triche lors des tests d'émissions de particules.

Je pensais au début à une économie faite au détriment de la sécurité.
Perdu. C'était le classique "on fait de la merde; tant que personne ne trouve le problème ça passe".
4  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web