La version 3.0 de l'EDI Spyder est disponible
Avec la prise en charge de PyQt5 et la possibilité de créer des plug-ins tiers pour l'étendre

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Depuis quelques jours, la version 3.0 de Spyder est disponible et au menu des fonctionnalités, nous avons plusieurs changements tant au niveau des fenêtres, de l’éditeur de code, des paramètres que du code Python pris en charge. Pour les personnes extérieures à l’environnement, nous rappelons que Spyder est un environnement de développement intégré (EDI) pour la programmation scientifique avec le langage Python. Il est open source, multiplateforme et extensible à travers les plug-ins. Pour cette version 3.0, les mainteneurs de l’EDI annoncent plusieurs nouveautés que nous pouvons résumer comme suit.

Sous le capot, nous avons :

  • le support de Python 2.6 et 3.2 qui a été abandonné ;
  • le support officiel de PySide a été également abandonné ; le support devra venir de la communauté ;
  • par contre, PyQt 5 est maintenant pris en charge ;
  • Spyder utilise maintenant le package qtpy afin que les développeurs puissent travailler aisément avec PyQt4 et PyQt5 ;
  • le répertoire des paramètres qui se trouvait auparavant dans HOME/.spyder2{-py3} a été déplacé dans HOME/.spyder{-py3} ;
  • sur Linux, les sauvegardes des paramètres sont effectuées en suivant la spécification XDG ;
  • les complétions de code et la sollicitation de l’aide sont effectuées de manière asynchrone en utilisant l’architecture client/serveur basée sur PyZMQ .


Au niveau des API, les changements les plus importants sont :

  • le module spyderlib a été renommé en spyder;
  • le module spyderplugins a été supprimé et ses plug-ins ont été assignés à d’autres modules notamment (spyder_profiler,spyder_breakpoints, etc).


Au niveau de la console IPython :

  • la version 3.0 et les versions antérieures ont été abandonnées ;
  • le support du nouveau package qtconsole a été ajouté ;
  • il est possible de communiquer directement avec les kernels IPython au lieu de passer par la console Python .


Au niveau du Profileur :

  • il est maintenant possible de sauvegarder et restaurer les données du profileur afin de comparer les améliorations des performances.


Au niveau des paramètres :

  • les raccourcis clavier peuvent être entrés plus facilement ;
  • la langue utilisée dans l’interface principale peut maintenant être changée ;
  • la fonctionnalité de coloration de syntaxe possède désormais un aperçu du thème sélectionné et elle est à même de changer le thème en cours pour tous les plug-ins ;
  • les changements des polices de texte simple et riche pour tous les plug-ins sont maintenant effectués dans le menu General puis Appearance ;
  • une nouvelle entrée appelée Python interpreter a été ajoutée afin de permettre aux développeurs l’interpréteur utilisé pour toutes les consoles Python et IPython ;
  • l’entrée console a été renommée en Python console.


Au niveau de l’éditeur :

  • la mise en relief et la complétion de code ont été ajoutées à tous les types de fichiers pris en charge par la bibliothèque Pygments ;
  • pour créer les matrices et vecteurs, vous pouvez utiliser maintenant les raccourcis Ctrl+M et Ctrl+Alt+ M ;
  • un nouveau switcher de fichier a été intégré en se basant sur ce qui se fait dans Sublime Text. Vous pouvez l’invoquer en utilisant le raccourci Ctrl+P. Par ailleurs, il peut être également utilisé pour rechercher des classes, des fonctions, des méthodes dans un fichier en utilisant la syntaxe @my_function.


Au niveau de la fenêtre principale :

  • le panneau Inspector Object a été renommé et prend dorénavant le nom de Help ;
  • un nouveau thème d’icône basé sur FontAwesome a été ajouté ;
  • de nouveaux layouts ont été ajoutés avec la possibilité de nommer des layouts personnalisés ;
  • les fenêtres qui sont alignées côte à côte en tant qu’onglets peuvent être réorganisées en faisant un glisser-déposer ;
  • pour redémarrer l’application, le raccourci Shift+Alt+R a été ajouté ;
  • le mode light a été supprimé ;
  • les langues suivantes ont été ajoutées : portugais, russe, japonais.


Source : dépôt GitHub de Spyder

Et vous ?

Avez-vous testé cette nouvelle version de Spyder ?

Quel commentaire en faites-vous ?

Voir aussi

La Rubrique Python, Forum EDI Python, Cours et tutoriels Python, FAQ Python


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Ingénieur développement logiciel embarqué temps réel (model based) H/F
Safran - Ile de France - VILLAROCHE
Responsable de lot vérification et qualification (IVVQ) H/F
Safran - Alsace - MASSY Hussenot

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil