NetBeans en voie de devenir un projet de la fondation Apache
Le projet vient d'être accepté dans Apache Incubator

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Mise à jour le 03 / 03 / 2016 : NetBeans en voie de devenir un projet de la fondation Apache, le projet vient d’être accepté dans Apache Incubator

À la demande d’Oracle, il y a deux semaines, NetBeans vient d’être accepté dans le projet Apache Incubator. Créé en octobre 2002, Apache Incubator est une passerelle pour les projets open source destinés à devenir des projets de la Apache Software Foundation à part entière. Il s’agira donc d’un projet conteneur temporaire pour le projet NetBeans, jusqu’à ce que ce dernier soit accepté et devienne officiellement un projet ou un sous-projet de la fondation Apache.

Source : Apache


Vu l’orientation d’Oracle vers le cloud et d’autres domaines que la société semble trouver plus porteurs, la communauté autour du langage Java et des technologies associées émet un doute croissant sur le fait qu’Oracle s’intéresse encore à la plateforme Java. De manière inhabituelle, les développements de Java SE et Java EE semblent trainer, de quoi alimenter les craintes des développeurs et organisations qui reposent sur ces technologies. Du côté de Java EE, des développements parallèles ont même déjà été entamés pour se préparer à des surprises désagréables.

Dans cette atmosphère d’un désintéressement apparent, Oracle propose la gestion de NetBeans à la fondation Apache Software. NetBeans est un environnement de développement intégré écrit en Java qui enregistre plus de 1,5 million d’utilisateurs mensuels actifs, d’après Oracle. L’EDI est disponible sur Windows, Mac, Linux et Solaris et permet aux développeurs de créer rapidement des applications Web, d'entreprise, desktop et mobiles principalement pour les plateformes Java et HTML5, mais aussi pour PHP et C/C++. Il a commencé comme un projet étudiant dans les années 95/96 à Prague, avant d’être racheté par Sun Microsystems puis rendu open source en juin 2000. Après le rachat de Sun par Oracle, NetBeans est du coup passé sous la propriété d’Oracle à l’instar des autres technologies de Sun, dont Java.

Dans la proposition d’Oracle à Apache, le géant des bases de données estime que cette cession pourrait permettre d’obtenir plus de contributions des entreprises, étant donné que la fondation Apache Software se présente comme un terrain neutre. « Bien que NetBeans est déjà open source, le passer à un acteur neutre comme Apache, avec son modèle de gouvernance solide, devrait permettre d'obtenir plus de contributions de diverses organisations », explique Oracle, qui ajoute que de « grandes entreprises utilisent NetBeans comme un framework pour développer des applications internes ou commerciales et sont beaucoup plus susceptibles de contribuer une fois qu'il passe sur un terrain neutre [comme] Apache. »

Visiblement, Oracle semble ne pas ignorer que la nouvelle direction que la société a empruntée depuis un certain temps a jeté un doute sur l’avenir des projets qu’elle dirige. Passer la gestion de NetBeans à une organisation plus sérieuse pourrait donc permettre de maintenir sinon susciter plus d’engouement autour du projet. Ou Oracle ne serait tout simplement plus intéressé par NetBeans, et a choisi de le céder à une organisation qui pourrait mieux s’en occuper ?

Par rapport à cette proposition, la firme de Larry Ellison explique qu’Apache « continuera de se concentrer sur les domaines sur lesquels il a mis l'accent quand il était parrainé par Sun Microsystems et Oracle. Il continuera de se concentrer principalement sur le développement d'outils pour l'écosystème Java, tout en mettant également l'accent sur les outils pour d'autres écosystèmes, langages et technologies, tels que JavaScript, PHP et C/C++. Il continuera à soutenir activement la communauté par le biais de listes de diffusion, de tutoriels et documentation », assure Oracle.

Bien que la société ait décidé de céder la gestion de NetBeans, Oracle explique que même si Apache accepte la proposition, certains de ses employés vont continuer à soutenir le projet en tant que contributeurs individuels. La proposition est encore discutée par les différentes parties.

Sources : Blog NetBeans, Proposition d’Oracle

Et vous ?

Utilisez-vous NetBeans ? Que pensez-vous de la gestion de l’EDI par Apache ?
Pensez-vous qu'Oracle ne serait plus intéressé par NetBeans ?

Voir aussi :

Sortie de JDK 9 : Mark Reinhold d'Oracle demande encore un délai supplémentaire de quatre mois, estimant que Jigsaw a besoin de plus de temps
Sans surprise, Oracle va repousser la date de sortie de Java EE 8, mais envisage de livrer une édition de Java SE chaque année
Java : Oracle va marquer l'API Applet obsolète dans le JDK 9, mais n'a pas l'intention de la supprimer de sitôt


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ehsavoie ehsavoie - Membre actif https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 18:28
Faites vous votre propre idée de l'EDI en essaynt la 8.2 RC1 qui vient de sortir : https://netbeans.org/community/releases/82/
Sinon en tant que commiteur, passer sur Git, avoir une visibilité sur l'évolution et sur la chaine de construction ca va juste me faciliter la vie.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 18:35
Netbeans est un très bon IDE, sans doute l'un des meilleurs. Le passage chez Apache sent la grosse voie de garage pour cet excellent logiciel qui ne le mérite pas du tout.

Ils doivent être en train de bien sabrer le champagne à la Fondation Eclipse et chez Jetbrains.
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 18:49
Il reste a voir ce que ça va donner. Autant la fondation Apache était clairement une voie de garage pour Open Office qui avait déjà vu toute sa communauté partir sur Libre Office, autant les auspices semble meilleur pour Netbeans.

Apache maitrise bien mieux le sujet des outils de développement Java, et ça pourrait au contraire favoriser les contributions externes par rapport au cadre contraignant des projets Oracle.
Avatar de ehsavoie ehsavoie - Membre actif https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 18:57
Les précédents projets OpenOffice et Hudson avaient déjà subi un fork de la communauté (LibreOffice, Jenkins) , là ce n'est pas le cas.
Le passage de Groovy en Apache Groovy a fortement augmenté les downloads et contributions donc pourquoi ça ne serait pas le cas ici ?
Autant contribuer sur la nightly build c'était relativement simple, autant avoir son code dans un patch j'ai jamais réussi donc pour les contributeurs extérieurs c'est juste mieux et nous sommes nombreux à le penser.
Avatar de matthius matthius - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 19:16
Le Byte-Code Pascal est nettement plus rapide que le Byte-Code Java.
Si vous voulez une application Java rapide, utilisez Delphi et Lazarus avec Zen GL.
Vous logiciels seront alors sur Windows, Linux, Wii, iOS, Android, etc.
Avatar de Cafeinoman Cafeinoman - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 20:12
En lisant le titre en diagonale dans le flux rss, j'ai eu un coup au coeur. J'étais en train de sortir le champagne quand j'ai relu. Et là, déception : non, Oracle n'envisage pas de refiler java a la fondation Apache, juste Netbean...
Alors oui, c'est bien pour Netbean, et je regarderais plus attentivement les prochaines releases, mais j'espérais...
Avatar de crodilus crodilus - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 22:05
On commence par l'EDI et on fini par le langage =D

C'est déjà une bonne nouvelle, il ne reste plus qu'à ce que le langage Java suivre et on pourra se débarrasser d'Oracle une bonne fois pour toute.

PS : propos tenu par un adorateur du .NET mais qui n'oublie pas son premier amour
Avatar de bouye bouye - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 22:36
Sortez les violons...
Bon est-ce qqun va enfin oser se bouger pour casser un peu tout le verni politiquement correct d'Oracle et taper un bon coup de poing sur la table histoire de faire un scandale à la JavaOne qui démarre ce dimanche ?
Avatar de gros_bidule gros_bidule - Membre du Club https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 13:40
Le don à la communauté, c'est une façon polie de jeter un produit qui ne rapporte pas un brouzouf ça, non ?
Avec un peu de bol :
- Oracle ne réaffectera pas les quelques gars qu'il fait travailler sur NetBeans, mais ça j'y crois moyen (depuis 1 an c'est carrément mort côté validation des plugins, l'équipe les valide sans même les tester)
- ou bien un fork se créera à la LibreOffice ; NetBeans n'étant pas assez à la mode pour que la fondation Apache y mette les moyens qu'il mérite. Mais du coup QUI irait créer un fork ? Ce n'est pas la même problématique d'OpenOffice, qui lui, était la seule alternative crédible à MS Office. NetBeans est le moins connu et moins utilisé du trio Eclipse / NetBeans / IntelliJ. Il risque donc de mourir à petit feu et cela ne gênera personne, les alternatives étant là.

Pour ceux qui ne l'ont pas déjà fait, c'est le bon moment pour regarder les IDE de JetBrains
Avatar de ehsavoie ehsavoie - Membre actif https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 14:00
Créer un fork à la LibreOffice n'a aucun sens, le fork LibreOffice a eu lieu AVANT le don d'OpenOffice à Apache ce qui n'est pas le cas ici.
Oui tu peux prendre un abonnement JetBrains, après tout certains utilisent MacOS X qui est basé sur un noyau libre BSD. Et il a tellement d'avantages sur les 'autres' que je les cherche encore.
Moi je regarde Intellij très souvent et je reviens toujours à un truc qui marche. Marre de chercher des options de configuration planquées on ne sait où, des exécutions de tests qui ne se font pas comme lors du build, ...
Offres d'emploi IT
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil