HP cède à la pression et annonce une mise à jour pour restaurer l'ancien système
Permettant le déblocage des cartouches d'imprimantes tierces

Le , par Malick

21PARTAGES

11  0 

HP vient d'annoncer qu'une mise à jour fonctionnelle du firmware d'imprimantes visant à restaurer l'ancien système sera bientôt disponible . Cette dernière devrait, selon le constructeur, favoriser le déblocage des cartouches d'imprimantes provenant d'autres constructeurs.

Pour rappel, HP a récemment reçu de l’Electronic Frontier Foundation (EFF) une lettre dans laquelle il lui a été demandé de présenter des excuses à ses clients et de procéder à une restauration de son firmware d'imprimantes afin de rendre possible l'utilisation des cartouches tierces. En effet, HP avait lancé une mise à jour du firmware afin de rendre ses imprimantes compatibles uniquement avec des cartouches originales.

C'est donc face aux nombreuses plaintes des clients et à la pression de l'EEF que HP a présenté ses excuses, et a décidé d'adopter la requête de l'EEF notamment le retour à l'ancienne version du firmware d'imprimantes via cette nouvelle mise à jour. Toutefois, le fabriquant précise que cette excuse concerne principalement son manque de communication envers ses clients, mais pas la mise à jour qui a favorisé le blocage des cartouches d'imprimantes tierces.

Jon Flaxman, Chief Operating Officer COO chez HP Inc. affirme ceci : « La mise à jour relative à la procédure d'authentification des cartouches sur certains modèles d'imprimantes a été faite afin d'assurer la meilleure expérience à nos utilisateurs et de les protéger des contrefaçons, ainsi que des cartouches provenant de constructeurs tiers et ne contenant pas de puce de sécurité HP et portant atteinte à notre propriété intellectuelle. » Par la voix de son COO, HP soutient que des problèmes de sécurité peuvent apparaître suite à l'utilisation de cartouches tierces.

Flaxman affirme également que HP continuera à utiliser les fonctions de sécurité dont il dispose, cela pour protéger la qualité de l'expérience client et sa propriété intellectuelle. Il veillera également à l'intégrité de ses systèmes d'impression, y compris les méthodes d'authentification pouvant entraîner le blocage de certaines fournitures tierces.

HP affirme que la nouvelle mise à jour devrait être disponible d'ici deux semaines.

Source : blog HP

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 1:56
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Maintenant il va falloir se mettre à hacker des imprimantes, quelle joie!...
Ça existe ! Au temps où j'avais une Epson couleur photo, elle s'est mise à cesser de fonctionner car elle avait atteint la limite de pages et nécessitait une révision. Mais j'ai trouvé alors sur le Web de quoi faire sauter cette limitation. Je suis d'accord avec Fenkys : Epson plus question (et ils refusent de faire de nouveaux pilotes pour les nouveaux Windows c'était le cas de mon scanner Perfection dont je suis néanmoins très satisfait et que je persiste à utiliser grâce à VueScan. HP, bien connu pour l'obsolescence programmée de ses portables, peut rejoindre Epson dans ma liste noire.

Je tempère toutefois le recours aux cartouches "compatibles" : Dans le cas d'une HP Laserjet 1320 une cartouche était remplie seulement à 80 %, le noir n'était pas franc et le mécanisme s'est bloqué au bout de peu de temps d'utilisation. Jamais eu ces soucis avec les cartouches HP.

Idem pour les cartouches de mon imprimante photo Canon IP4700 : dominante rosée difficile à corriger et parfois des cartouches bouchées. Je n'achète plus que des vraies de vraies cartouches Canon si chères soient-elles (de toute façon pour l'impression courante j'ai une grosse Brother laser en réseau qui crache ses feuilles rapidement et qui est assez économique à la page)

Pourtant j'avais acheté ces compatibles chez cartouche-cartouche, un fournisseur sérieux, auquel je n'achète plus que les cartouches de marque.

Une illustration de l'aphorisme bien connu (mais pas des paraguayens qui achètent un prix et le plus bas possible) "le bon marché coûte très cher" (à mettre aussi dans mon livre "Évidences informatiques".
Avatar de Vulcania
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 8:42
Citation Envoyé par milkoseck Voir le message
Toutefois, le fabriquant précise que cette excuse concerne principalement son manque de communication envers ses clients, mais pas la mise à jour qui a favorisé le blocage des cartouches d'imprimantes tierces.
Sous entendu : "On aime trop votre argent, on arrive pas à arrêter de vous prendre pour des cons et de vous arnaquer".
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 10:02
La question c'est : quelle imprimante acheter en 2016 ?

Une imprimante open source ça existe ?
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 10:54
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
La question c'est : quelle imprimante acheter en 2016 ?

Une imprimante open source ça existe ?
Oui, ça s'appelle "crayon papier" !
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 11:38
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Une imprimante open source ça existe ?
Et le logiciel libre naquit.
Tu ne serais pas le fils spirituel de Richard M. Stallman ?
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 20:25
Une imprimante open source ça existe ?
Pour le proof of concept :
http://www.appropedia.org/Open_sourc...nkjet_printers

Paradoxalement, elle marche uniquement avec cartouche HP Inkjet C6602, mais c'est un prototype.

Depuis quelques temps déjà le modèle économique a changé. Les imprimantes ne coutent plus rien par contre les cartouches ...

Je prends au hasard une cartouche HP vendue 28,90 € pour une contenance de 6ml. Soit 4817 € le litre.

CQFD.
Avatar de abriotde
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/10/2016 à 5:21
Une imprimante open source ça existe ?
Je suis bien d'accord je cherche acheter une imprimante open-source / open-hardware. Ce serais le seul moyen d'avoir une garanti sur l'imprimante et de pouvoir la réparer.
En attendant HP reste le moins pire dans la mesure ou, d'un il fournisse les pilotes Linux en open-source et de deux, il ont fait marche arrière sur cette histoire de blocage de cartouches là ou peu de constructeur auraient accepter...
Dans le même esprit on a AMD un peu plus libriste qu'Intel même s'il a des tendances a vouloir copier les même bêtises... (ARM c'est mieux mais pas puissant...)
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/10/2016 à 10:15
Citation Envoyé par fenkys Voir le message
Mon imprimante est morte, je ne savais pas par quoi la remplacer. Mais maintenant je sais au moins par quoi ne pas la remplacer. HP va rejoindre Epson sur ma liste noire. Il y a suffisamment de fabricants d'imprimantes honnêtes pour ne pas se faire avoir par des escrocs. Le délai de 6 mois a bien été mis là pour escroquer les gens : laisser la garantie expirer pour que les victimes ne puissent pas la faire jouer. J'espère que les consommateurs américains ne vont pas se laisser faire et lancer une class action.
Tu penses à quels fabricants honnêtes ?
Avatar de Patrick Ruiz
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 23/09/2018 à 3:46
HP accepte de payer 1,5M$ de compensation aux utilisateurs d’imprimantes
Sevrées de la possibilité d’utiliser des cartouches tierces

C’est le résultat d’une entente entre HP Inc et les 2,4 millions d’Américains propriétaires de l’une des imprimantes qui apparaît dans la liste qui suit entre le 1er mars 2015 et le 31 décembre 2017.


En sus du million de dollars et demi destiné à apporter réponse aux réclamations financières des consommateurs, HP Inc s’engage à prendre en charge les frais administratifs liés à l’opération d’information des possesseurs dudit matériel. Quant au montant des honoraires du conseil juridique des plaignants, il fait l’objet d’un arrangement qui n’est pas encore ficelé. L’entente déposée auprès d’une cour de district californienne.

L’accord entre les deux parties fait suite à un bras de fer qui dure près de 2 ans. En 2016, l’entreprise spécialisée dans les imprimantes et les compatibles PC a publié une mise à jour de désactivation des cartouches d’impression conçues par des entreprises tierces. À la mi-septembre de cette année, le florilège de plaintes des consommateurs a débuté. Fin septembre 2016, l’Electronic Frontier Foundation s’est mêlée à la danse en demandant à HP Inc d’annuler la mise à jour à problème. Octobre 2016 s’est ouvert sur la première action en justice déposée par deux consommateurs. Y faisant suite, la situation a pris de l’ampleur avec un recours collectif national contre l’entreprise.

À la mi-octobre 2016, HP Inc a entamé la marche en arrière en annonçant une nouvelle mise à jour pour restaurer le système de prise en charge des cartouches d’impression tierces. HP Inc a néanmoins trouvé une pirouette pour ne pas céder totalement. Fin 2016, le constructeur a eu la géniale idée d’apposer des étiquettes à certaines de ses imprimantes à jet d’encre. La manœuvre était destinée à signaler qu’elles pourraient être incompatibles avec des cartouches de fabricants tiers. Les termes de l’entente passée avec les consommateurs interdisent à HP Inc de reproduire la manœuvre sur le matériel listé, mais ne concernent pas les imprimantes étiquetées.

Sous d’autres cieux, HP Inc fait face aux mêmes écueils. En mai, La Commission australienne de la concurrence et des consommateurs (ACCC) a ordonné à l’entreprise d’apporter compensation aux réclamations des consommateurs affectés par lesdites mises à jour. À la demande de cette dernière, chacun des concernés devait recevoir 50 dollars australiens.

Source : Détails de l’entente

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Les constructeurs justifient de telles manœuvres par la nécessité de conserver la qualité de l’impression. Quel commentaire en faites-vous ?

Voir aussi :

HP publie des correctifs en urgence pour certains laptops affectés par le pilote enregistrant les frappes, d'autres correctifs sont prévus aujourd'hui

HP : accusée d'avoir déployé un spyware dans une récente mise à jour sur Windows*10 à l'insu des utilisateurs, l'entreprise s'explique

Impression 3D : HP lance une machine qui construit des articles non pas en plastique, mais en acier
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/09/2018 à 12:48
La question c'est : à quel constructeur d'imprimante peut-on encore faire confiance en 2018 ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web