La EFF demande à HP d'annuler la dernière mise à jour du firmware d'imprimantes
Empêchant les utilisateurs de recourir à des cartouches tierces

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Il y a quelques jours, plusieurs utilisateurs se sont plaints que leur imprimante HP ne fonctionnait plus avec des cartouches de fabricants tiers, et au lieu de cela affiche un message d’erreur selon lequel leurs cartouches sont endommagées et devraient être remplacées. Le fabricant avait en effet envoyé une mise à jour du firmware qui a instauré un DRM, rendant les imprimantes seulement compatibles avec les cartouches originales.

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) a envoyé une lettre au PDG de HP lui demandant de présenter des excuses aux clients de l’entreprise et de restaurer la possibilité d’utiliser des cartouches tierces. L’organisation pense que HP a non seulement abusé de la mise à jour de sécurité, mais a aussi limité le choix des utilisateurs. HP a saboté le firmware de certaines de ses imprimantes afin de rejeter les cartouches tierces, en informant les utilisateurs que leurs cartouches sont endommagées et doivent être remplacées. Les utilisateurs ne pourront même plus utiliser les cartouches HP rechargées, ce qui les force à en acquérir de nouvelles plus chères directement auprès du fabricant.

« Cette mise à jour logicielle qui a empêché l’utilisation de l’encre de fabricants tiers a été apparemment distribuée durant mars dernier, mais cette anti-fonctionnalité elle-même n’a été activée que durant septembre », a écrit le consultant spécial de l’EFF Cory Doctorow dans une lettre au PDG de HP inc. Dion Weislr. “Ça veut dire que HP avait su, pour au moins six mois, que quelques clients ont acheté vos produits en pensant qu’ils sont compatibles avec l’encre de n’importe quel autre fabricant. Durant ce temps, vous avez mis en place un compte à rebours qui allait enlever cette possibilité. Vos clients auraient remplacé leurs anciennes imprimantes ou recommandé à des amis de le faire. Ils sont maintenant en possession d’une imprimante moins utile et possiblement avec un stock de cartouches tierces inutiles.”

HP aurait déguisé un DRM en tant que mise à jour de sécurité, réduisant ainsi la confiance des utilisateurs dans le processus destiné à boucler les failles de sécurité. Si les utilisateurs pensent que ces mises à jour pourraient compromettre des fonctionnalités basiques, ils seraient amenés à ne plus les installer dans le futur, ce qui les met en danger, a précisé Doctorow. La EFF a demandé à HP d’émettre une mise à jour du firmware afin d’annuler ces changements ; et de s’engager à ne plus recourir aux mises à jour logicielles afin de distribuer ces “anti-fonctionnalités” qui sont néfastes pour les utilisateurs. L’organisation a demandé également à la firme de s’engager à révéler les effets des mises à jour dans le futur et à dévoiler tout plan destiné à supprimer des fonctionnalités des appareils, afin que les acheteurs puissent savoir ce qu’ils vont acquérir avant d’acheter.

HP a précisé que « l'objectif de ces mises à jour est de garantir la protection des innovations technologiques de HP ainsi que ses droits de propriété intellectuelle. Ces imprimantes continueront à fonctionner avec des cartouches reconditionnées ou rechargées si celles-ci disposent d'une puce de sécurité HP d'origine. Toute autre cartouche pourrait ne pas fonctionner ».

Depuis sa scission en novembre 2015, HP inc., qui a hérité des activités PC et imprimantes de l’ancien géant HP a connu une érosion de ses ventes à cause du déclin de ces deux marchés. Sur les 51 milliards de dollars du chiffre d’affaires réalisé en 2015, l’impression a représenté 40 %, mais 80 % du bénéfice opérationnel a été tiré des ventes de consommables. Autrement dit, HP inc. cherche à booster les ventes de ses cartouches afin de faire face au déclin du marché de l’impression.

Source : EFF - Les Echos

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 2:42
Ce cas révèle le fait que le modèle qui à permit à ces sociétés de s'enrichir est en plein changement et que leur tactique "imprimante prix coutant, gros profit cartouche" commence à s'effondrer avec la profusion de cartouche conditionnées
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 7:19
ce qui est marrant c'est que les imprimantes 3D sont totalement à l'opposé de cette politique.

elles sont quasi toute open source, chaque pièces peuvent être remplacé (et peuvent être fabriqué par l'imprimante elle même parfois ), et les "cartouches" peuvent être acheté n'importe ou chez n'importe qui : 0 DRM.
Avatar de fenkys fenkys - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 8:33
Mon imprimante est morte, je ne savais pas par quoi la remplacer. Mais maintenant je sais au moins par quoi ne pas la remplacer. HP va rejoindre Epson sur ma liste noire. Il y a suffisamment de fabricants d'imprimantes honnêtes pour ne pas se faire avoir par des escrocs. Le délai de 6 mois a bien été mis là pour escroquer les gens : laisser la garantie expirer pour que les victimes ne puissent pas la faire jouer. J'espère que les consommateurs américains ne vont pas se laisser faire et lancer une class action.
Avatar de Vulcania Vulcania - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 9:00
J'aimerai tellement que les gens balancent leurs imprimantes HP devenues inutilisables devant le siège social, histoire de leur faire comprendre qu'à force d'emmerder les gens, ça fini par leur retomber dessus.
Avatar de shkyo shkyo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 9:13
Tu m'étonnes que l'on achète du compatible, jusqu'à il y a environ 2 ans, je ne le faisais pas, mais avec la dernière Dell laser A3 couleur qu'on a acheté au boulot, j'ai changé d'avis...
Le jeu complet de 4 toners, chez Dell tu en as pour... 1650€ HT !!! Alors qu'en compatible c'est... 300€ TTC !! No comment...

Les couleurs sont un poil moins pétantes, mais on n'est pas une agence de com, et ça nous va très bien! Surtout pour 6 fois moins cher...

Citation Envoyé par sazearte Voir le message
ce qui est marrant c'est que les imprimantes 3D sont totalement à l'opposé de cette politique.
elles sont quasi toute open source, chaque pièces peuvent être remplacé (et peuvent être fabriqué par l'imprimante elle même parfois ), et les "cartouches" peuvent être acheté n'importe ou chez n'importe qui : 0 DRM.
Pas chez Stratasys je crois, il me semble qu'ils pratiquent le "tout propriétaire"...
Avatar de Squisqui Squisqui - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 11:13
Citation Envoyé par fenkys Voir le message
Mon imprimante est morte, je ne savais pas par quoi la remplacer. Mais maintenant je sais au moins par quoi ne pas la remplacer. HP va rejoindre Epson sur ma liste noire.
Il faut également rajouter Canon dans la liste noire.
Curieusement, les cartouches génériques empêchent le scanner d'envoyer des documents sur un espace réseau.

Par contre, Epson a sorti une gamme d'imprimantes un peu spécial : elles sont basées sur un modèle économique sain.
Avatar de gagaches gagaches - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 11:35
J'attends les premières plaintes/procès.

Ils sont 6 constructeurs sur le marché.
En retirant Hp, Epson & Canon, il reste quoi ?

Samsung ? plus pour longtemps, rachetée par HP (tiens, coïncidence ? je ne pense pas)

Il reste Brother et Ricoh.
Combien de temps mettront-ils pour suivre le mouvement de HP/Epson/Canon ?

Edit: d'ailleurs, Epson avec ses Ink Tank System en multifonction -> +200€ ... ça reste du foutage de gueule
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 11:39
HP avait déjà fait un truc comme cela, il y a quelques années. Quand on mettait des cartouches d'encre "no marque", l'imprimante passait automatiquement et de manière transparente pour l'utilisateur en mode "brouillon". La réponse de HP était alors : "Vous n'utilisez pas des cartouches HP, l'encre doit être de moins bonne qualité". Nombre de personnes à l'époque (années 90 de mémoire) avait alors pensé que c'était la raison d'un prix moins important pour les cartouches "no marque", jusqu'à ce qu'un ingénieur électronique ne découvre cette petite astuce du soft. Steve Job aurait appelé ça "une fonctionnalité" !

De toutes façons, le marché des imprimantes est nul. Les fabricants ont baissé les prix du matériel pour se refaire sur les consommables. Aujourd'hui, les solutions hors marque se popularisent et on voit une fois encore que la réponse des fabricants est l'arnaque des clients ! On vit vraiment dans un monde pourri !
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 12:58
Maintenant il va falloir se mettre à hacker des imprimantes, quelle joie!...
Avatar de Grogro Grogro - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 16:13
En UE ça s'appelle de la vente liée et c'est normalement interdit. Normalement, car les jugements c'est toujours à la tête du client. On a vu le résultat avec Microsoft récemment.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil