Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Plusieurs studios de jeux vidéo retirent leur support pour le casque Oculus Rift
Après avoir su que son créateur soutient un site subversif pro Trump

Le , par Olivier Famien

0PARTAGES

6  0 
La campagne électorale américaine a fait encore parler d’elle vendredi dernier lorsqu’il a été rapporté que Palmer Luckey, le fondateur d’Oculus VR, soutient Nimble America présentée comme une organisation à but non lucratif et engagée dans la campagne électorale américaine aux côtés de Donald Trump.

Soutenir une organisation à but non lucratif faisant campagne pour un tiers n’a rien de problématique en soi, seulement cette organisation est une entité utilisant des publications scandaleuses et outrageantes sur les réseaux sociaux et autres médias numériques afin d’influencer les positions des personnes indécises ou favorables au camp d’Hillary Clinton.

Selon la présentation faite par les membres de l’organisation, celle-ci travaillerait de concert avec les administrateurs du site Reddit afin de pouvoir répandre leurs pensées anti-Hillary ou pro-Donald. L’organisation aurait même déjà confectionné et posé un panneau d’affichage publicitaire hors de Pittsburgh sur lequel on voit un dessin du visage d’Hillary Clinton avec l’inscription « ;Too Big to Jail ;». Entendez par là, « ;Trop grande pour la prison ;».

Le site d’information américain The Daily Beast, qui a eu écho des détails de l’affaire, a rapporté que Palmer Luckey aurait ouvert un compte sur Reddit.com/r/The_Donald avec le pseudonyme « ;NimbleRichMan ;». Un pseudonyme assez suggestif de la situation financière de celui qui est derrière ce nom. Par ailleurs, il convient de rappeler qu’en 2014, Facebook a racheté Oculus VR des mains de Palmer Luckey, pour un montant de 2 milliards de dollars.

En parcourant les différentes publications du compte qui a été supprimé depuis quelques jours, The Daily Beast rapporte que NimbleRichMan aurait affirmé ceci : « ;j’ai beaucoup d’argent ;», ou encore « ;L’argent n’est pas mon problème. Je pensais que ça ressemblait à un vrai joyeux bon moment ;». Et d’ajouter encore « ;la révolution américaine a été financée par des personnes riches ;». Selon The Daily Beast, Luckey lui aurait confirmé être la personne qui a écrit ces messages sous ce pseudonyme.

A la suite de tous ces évènements, certains développeurs travaillant avec Oculus VR ont directement affiché leurs positions. Le développeur de jeux vidéo, Insomniac games, a affirmé qu'il « ;condamne toutes les formes de discours de haine ;». Le studio de développement de jeux vidéo, Polytron Corporation, déclare pour sa part que « ;dans un climat politique fragile et horrible comme celui-ci, nous ne pouvons pas approuver tacitement ces actions en soutenant Luckey ou sa plateforme. À la lumière de cela, nous ne poursuivrons plus notre support pour Oculus lors de la prochaine sortie de notre VR, SUPERHYPERCUBE ;».

Scruta Games, le développeur indien de jeux vidéo, a à son tour tweeté « ;jusqu’à ce que Palmer Luckey quitte ses fonctions à Oculus, nous annulons le support pour nos jeux ;». Tomorrow Today Labs, le concepteur de plateforme de réalité virtuelle annonce dans un tweet que « ;les actions de Palmer sont inacceptables. NewtonVR ne soutiendra plus Oculus Touch tant qu’il [Palmer Luckey] est employé ;».

L’écrivain et journaliste en free-lance, Erwin Vogelaar, a également emboîté le pas en tweetant « ;j’abandonne le support d’Oculus pour le risotto que je suis en train de faire ;». Et de compléter plus sérieusement « ;j’abandonne le support d’Oculus pour mon film Oculus IV que je suis en train de faire ;». L’écrivain de science-fiction, Mark Summer, lui aussi écrivait sur sa page Twitter « ;J’ai soutenu Oculus Kickstarter, acheté des kits de développement, et étais en train de travailler pour adapter les outils non ludiques pour la gestion dans les lieux de travail. Plus maintenant ;».

Toutefois, tous n’ont pas cette position hostile envers Oculus. James Green, cofondateur de VR developer Carbon Games, aurait confié à un média que « ;cette réaction négative est absurde. Je le soutiens absolument qu’il fasse tout ce qu’il veut politiquement si c’est légal. Prendre une autre position est contre les valeurs américaines ;». E McNeill, un Indien développeur de certains jeux pour Oculus VR, aurait aussi soutenu qu’il ne pense pas qu’il va boycotter Oculus à cause des opinions politiques de son fondateur.

Pour calmer le jeu, Luckey a fait cette déclaration sur sa page personnelle Facebook : « ;Je suis profondément désolé que mes actions aient un impact négatif sur la perception d’Oculus et ses partenaires. Les récentes histoires sur moi ne représentent pas exactement mon point de vue.
Voici plus de détails : j’ai contribué à Nimble Amérique pour 10 ;000 dollars parce que je pensais que l’organisation avait des idées nouvelles sur la façon de communiquer avec les jeunes électeurs à travers l’utilisation de plusieurs panneaux d’affichage. Je suis un libertaire qui a publiquement soutenu Ron Paul et Gary Johnson dans le passé, et je prévois de voter pour Gary dans cette élection aussi. Je suis attaché aux principes du fair-play et de l’égalité de traitement. Je n’ai pas écrit les messages de “NimbleRichMan” ni supprimé le compte. Les rapports sur le fait que je suis un fondateur ou un employé de Nimble America sont faux. Je n’ai pas de plans pour faire un don au-delà de ce que j’ai déjà donné à Nimble America. Toutefois, mes actions étaient personnelles et ne représentent pas Oculus. Je suis désolé de l’impact que mes actions ont sur la communauté ;
».

Source : The Daily Beast, Page Facebook Luckey

Et vous ?

Que pensez-vous de cette affaire ?

Que pensez-vous du retrait des supports pour Oculus annoncé par les développeurs ?

Voir aussi

États-Unis : un sénateur s'interroge sur la politique de confidentialité de l'Oculus Rift et demande des informations sur la collecte des données

http://www.developpez.com/actu/104305/La-Russie-serait-a-l-origine-d-attaques-informatiques-contre-des-organismes-du-parti-des-Democrates-visant-a-influencer-les-elections-aux-Etats-Unis/

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 7:51
Mélanger politique et matériel me semble aussi tout à fait absurde. Autant je comprends qu'ils n'apprécient pas la position politique de telle ou telle personne et souhaitent le montrer, autant le faire de cette manière me semble malvenu. Oculus Rift est un outil technologique, pas politique.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 9:40
C'est d'autant plus idiot de réagir comme cela que la personne en question n'a plus de pouvoir de décision dans le projet.
Personnellement c'est plutôt Facebook qui me pose problème avec le Oculus Rift.
3  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 11:30
...ou alors ils attendaient un prétexte pour sortir d'une fausse bonne idée.....

Les lointains prédécesseurs de l'Oculus Rift avaient tous buté sur des problèmes de vomissement des utilisateurs, je ne sais pas si ils ont résolu le problème. Si les éditeurs sont dans le doute, et croient que ça va les plomber, alors ils en profitent pour se faire mousser.
3  0 
Avatar de TallyHo
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 11:36
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
Mélanger politique et matériel me semble aussi tout à fait absurde. Autant je comprends qu'ils n'apprécient pas la position politique de telle ou telle personne et souhaitent le montrer, autant le faire de cette manière me semble malvenu. Oculus Rift est un outil technologique, pas politique.
Comme je le disais sur un autre sujet, les gens ne sont plus capables de dissocier la raison et la passion car nous sommes dans une dictature émotionnelle au niveau politique et médiatique. Dans ce contexte, la décision est "logique". Mais sinon oui tu as raison, dans un monde réfléchi, ils n'auraient pas du en subir les conséquences.
5  2 
Avatar de zobal
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 20:30
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
La Silicon Valley c'est les hippies, la contre-culture, des jeunes qui créent leur entreprise de zéro dans le garage familial en voulant changer le monde... On est loin du capitalisme boursier américain de Wall Street à papa dont Donald Trump est l'incarnation vivante.
Heu, on n'est plus dans les années 70. Maintenant la silicon valley c'est apple, google, facebook, cisco, intel... On a peut-être une définition différente de la contre-culture mais pour moi ça ressemble plus à wall street qu'au garage familial.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Silico...mplant.C3.A9es
3  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 10:18
Je pense que c'est une réaction pour éviter que la gangrène puisse remonter jusqu'à eux, ils préfèrent couper la jambe qui la fait marcher.
En gros, ils veulent pas que cela puisse se retourner contre eux médiatiquement par leurs non réaction à cette affaire. Effectivement, le choix personnel du personnage n'a rien à voir avec le matériel qu'il ou a produit.
2  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 11:35
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
...ou alors ils attendaient un prétexte pour sortir d'une fausse bonne idée.....

Les lointains prédécesseurs de l'Oculus Rift avaient tous buté sur des problèmes de vomissement des utilisateurs, je ne sais pas si ils ont résolu le problème. Si les éditeurs sont dans le doute, et croient que ça va les plomber, alors ils en profitent pour se faire mousser.
Business is business, c'est aussi mon ressenti. Pour de la VR fluide, il faut des cartes graphiques capables de cracher du 90 fps constants en 1080. Forcément, ça limite drastiquement le marché potentiel. C'est encore une niche pour des coûts de développement élevés.

A mon avis l'industrie du porno percera dans la VR bien avant le monde du jeu vidéo.
2  0 
Avatar de BenaeSan
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 10:35
HTC vive va pouvoir dire merci à Trump
1  0 
Avatar de alec-ht
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 11:37
Le problème ne provient pas des opinions politique mais du support financier à un groupe qui est spécialiser en "shitposting" et en harcèlement en ligne (source).

Ces studios ne partent qu'a cause de cette personne. Pour des investisseurs, comme Facebook, non seulement M. Luckey est une mauvaise publicité mais en plus il risque sur le long terme de leur faire perdre de l'argent. Je ne serais pas étonné si Facebook fini par remercier M. Luckey.

Pour finir on parle de studio indépendant pas de super structure tel que Ubisoft et EA. Il est assez normale pour ce genre de "petite" entreprise d'avoir des opinions et un discours politique plus fort.
2  1 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/09/2016 à 13:44
En effet, ils sont bien plus fragile que les gros studios, il faut pas grand chose pour qu'ils disparaissent à cause du manque de financement des investisseurs.
1  0