Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un représentant au Congrès américain propose des mesures afin de protéger le système de vote
Contre les cyberattaques de plus en plus sophistiquées

Le , par Coriolan

220PARTAGES

6  0 
Alors que les États-Unis se dirigent vers les élections présidentielles en novembre prochain, les responsables cherchent à protéger le système de vote contre les cyberattaques de plus en plus sophistiquées. Un représentant au Congrès américain de Georgia a avancé deux projets de loi destinés à renforcer le système de sécurité, notamment en raison des craintes de voir des espions russes manipuler le système.

Le premier projet de loi au nom de Election Infrastructure and Security Promotion Act of 2016 est destiné à classer les systèmes de vote comme une infrastructure critique, ce qui veut dire que le gouvernement fédéral sera mandaté afin de la protéger, au même titre que le réseau électrique du pays et le secteur bancaire. Le deuxième projet de loi (Election Integrity Act) vise à limiter l’éventail de machines de vote que les États peuvent acquérir et prohiber leur connexion à Internet. Ces projets de loi reflètent une fois encore le débat tendu aux États-Unis concernant la désignation du système de vote en tant qu’une infrastructure critique, et si cette mesure va aider à sécuriser ce système hautement décentralisé.

Pour le moment, les méthodes et les équipements utilisés pour le vote durant les élections sont sous la responsabilité de chaque État. En désignant ce système comme critique, il sera alors placé sous la responsabilité du département de la Sécurité intérieure (DHS) afin de le superviser et standardiser les mesures de test et d’audit. Sans surprise, pas tout le monde est en faveur de cette intervention, beaucoup de représentants pensent que le gouvernement fédéral n’a pas à se mêler, puisque le contrôle des élections américaines a été historiquement sous la responsabilité des États ; d’autres sont pour une intervention du gouvernement fédéral, mais pensent que cette tâche est hors du champ d’expertise du DHS.

Le projet de loi proposé par Hank Johnson prévoit également d’autoriser la National Science Foundation (NSF) et la Defense Advanced Projects Agency (DARPA) à créer un programme d’innovation technologique dans le but de mettre au point de nouveaux logiciels et machines, administration, audit et autres opérations destinés aux élections. « À la suite du piratage du serveur du Comité national démocrate et les efforts de certains Etats pour mettre à mal le vote, les citoyens sont inquiets », a dit le représentant au Congrès américain. « Nous devons réduire la vulnérabilité de nos systèmes de vote cruciaux, protéger la sécurité et l’intégrité du processus électoral et nous assurer que tous les Américains puissent avoir l’opportunité de voter. »

Source : The Daily Dot

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de gCollin
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/09/2016 à 13:30
Il y avait eu pleins d'articles aux dernières élections US montrant comment le système de vote est une vraie passoire et en plus non fiable.
1  0 
Avatar de fenkys
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/09/2016 à 14:27
Je connais une technique de vote révolutionnaire qui ne peut pas être piratée (sauf en Corse). C''est compose de deux éléments un bulletin de vote et une urne.
1  0 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2016 à 13:47
Encore la propagande américaine "des méchants russes".

PRISM c'est russe aussi?!

Les américains cherchent des noises à la Russie pour provoquer la 3e guerre mondiale.
A un moment il faut arrêter de tourner autour du pot.
Ils savent très bien que Hillary n'est plus capable de gourverner et que Trump est le favori.
0  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2016 à 16:27
c'est de plus de plus sophistiqué parce que plus sécurisé. mais ça ne suffira jamais.
0  0