Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sondage : utilisez-vous des applications de messagerie chiffrées de bout en bout ?
Lesquelles et pour quelles raisons précises ?

Le , par Michael Guilloux

80PARTAGES

6  0 
Utilisez-vous des applications de messagerie chiffrées de bout en bout ?
Avec la surveillance de masse mise à nu notamment depuis le début des révélations d’Edward Snowden, et avec les autorités qui ne cachent plus leur volonté d’avoir accès aux données des utilisateurs, les outils de communications sécurisés et chiffrés de bout en bout sont de plus en plus prisés par les utilisateurs. Il est important de préciser que ces outils ne sont pas demandés par les malfaiteurs uniquement, mais aussi par des personnes sensibles à la vie privée, même si elles n’ont rien à se reprocher.

Il faut encore noter que la crainte d’être espionné par un gouvernement n’est pas la seule raison qui pourrait inciter une personne à utiliser des outils de communications fortement sécurisés. Ces outils permettent également d’être à l’abri, dans une certaine mesure, des hackers pour qui les données personnelles de leurs cibles peuvent être précieuses pour mener d’autres attaques.

Dans cette atmosphère autour du chiffrement des outils de communication, les fournisseurs d’applications de messagerie considèrent le chiffrement de bout en bout comme une fonctionnalité de premier choix qu’ils doivent offrir à leurs clients, même si bon nombre des outils disponibles sur le marché ne l’implémentent pas encore. Parmi les applications de messagerie dotées du chiffrement de bout en bout, on peut citer Telegram ou encore WhatsApp.

Telegram n’est pas vraiment à présenter. L’application a été plusieurs fois citée dans les enquêtes terroristes comme moyen de communication de ces extrémistes. Lorsque la France soutenue par l’Allemagne a lancé son initiative contre le chiffrement le mois dernier, les ministres de l'Intérieur allemand et français visaient particulièrement Telegram qui a été utilisée par plusieurs terroristes dans les deux pays pour communiquer de manière chiffrée. Il faut noter que les messages chiffrés de bout en bout envoyés via l’application ne sont pas stockés sur les serveurs de Telegram.

Très populaire notamment à cause de son affiliation à Facebook, WhatsApp est passé au chiffrement de bout en bout par défaut cette année, à la suite du bras de fer entre Apple et le FBI. L’application revendique plus d’un milliard d’utilisateurs. D’après Jan Koum, l’un des cofondateurs de WathsApp, le chiffrement de bout en bout de l’application garantit que seuls la personne avec qui vous communiquez et vous pouvez lire ce qui est envoyé. Il n’y aurait pas d'intermédiaires, pas même WhatsApp. Seuls le destinataire et vous avez la clé qui permet de déverrouiller les messages et de les lire. Il faut également noter que chaque envoyé a sa propre clé unique. Ainsi, une clé de chiffrement compromise ne pourra pas être utilisée pour déchiffrer les messages précédemment envoyées.

Parmi les autres applications de messagerie qui offrent le chiffrement de bout en bout, on peut encore citer Signal connu comme l’application utilisée par Edward Snowden ou encore Dust, un autre service également très bien au point. Beaucoup plus discret, Dust est doté d’une fonctionnalité qui efface automatiquement les messages envoyés via l’application après 24h. Mais, il est également possible de paramétrer l’application de sorte à supprimer les messages envoyés immédiatement après qu’ils ont été lus par les destinataires. Un utilisateur peut en plus masquer son nom d’utilisateur lors d’une discussion. Dust peut aussi détecter et informer l’utilisateur si une capture écran de son message est en train d’être prise.

On peut enfin citer Wire. Développée par un ancien responsable de Skype, Wire se présente comme une alternative à l’application de Microsoft, chiffrée de bout en bout. En plus des messages texte, de l’audio et des fichiers partagés, le chiffrement de bout en bout de Wire inclut depuis le mois de mars, les appels vidéo.

Il ne s’agit certainement pas de la liste exhaustive et vous en utilisez peut-être d’autres. À travers ce sondage à choix multiples, nous voulons donc savoir si vous utilisez des applications de messagerie dotées du chiffrement de bout en bout, et si oui, lesquelles et dans quel but précis. Pour la qualité des résultats du sondage, il faut également noter (et en tenir compte) que les différentes options du sondage ne sont pas toutes compatibles.

Et vous ?

Utilisez-vous des applications de messagerie chiffrées de bout en bout ? Sinon, pourquoi ?
Si oui, lesquelles ? Et pourquoi utilisez-vous ce genre de service ?

Voir aussi :

WhatsApp déploie le chiffrement de bout en bout dans sa dernière version, la bibliothèque dont l'application se sert est open source
Wire, une alternative de Skype se dote du chiffrement de bout en bout pour les appels vidéo, l’application est open source

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 11:48
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
J'ai mis "autre" car je n'utilise pas de messagerie
Bouh ! L'anti-conformiste qui ne se plie pas à l'évolution obligatoire que tout le monde devrait suivre. Tu as certainement des trucs à cacher ! Tu dois à tous les coups être un terroriste ! J'en met la tête de mon Premier Ministre à couper ! {^_^}
4  0 
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 16:47
Citation Envoyé par Squisqui Voir le message
Le plus difficile avec la messagerie chiffrée est de créer un effet réseau. Vouloir chiffrer ses télécommunication est plutôt facile, convaincre son entourage de le faire est une toute autre histoire.
C’est le plus gros problème. Peu sont capables de comprendre que même si ce n’est pas utile pour soi, ça peut rendre service aux autres. L’inertie de la paresse et de l’égoïsme…
3  0 
Avatar de qvignaud
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 9:58
J'utilise Telegram et WhatsApp, en fonction des contacts, davantage pour communiquer gratuitement (beaucoup sont étrangers, et même en national pour envoyer des fichiers de manière plus simple et moins limitée que les MMS), la question de la sécurité étant secondaire.

Je pense sur ce point être comme beaucoup de monde : je n'ai pas de données particulièrement sensibles ou confidentielles à cacher (dans ces cas-là, on dira bien ce qu'on voudra, mais un bon vieux papier crypté envoyé par la poste vaudra toutes les sécurités IT du monde, pour peu qu'il n'y ait pas d'urgence ), mais l'idée que quelqu'un se permette d'épier mes conversations, aussi anodines et futiles fussent-elles, m’horripile totalement. Donc je n'exige pas de sécurité absolue de la part de ces applis, ni même d'aucun système, juste le niveau requis pour être serein quand je les utilise
2  0 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 14:42
Le plus difficile avec la messagerie chiffrée est de créer un effet réseau. Vouloir chiffrer ses télécommunication est plutôt facile, convaincre son entourage de le faire est une toute autre histoire.

Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Je n'utilise pas de messagerie car on peut me joindre par mail, téléphone ou MP si on est sur un forum. Si c'est urgent ou qu'il y a besoin de réponse instantanée, il y a le téléphone / SMS ou même le mail aussi avec la 3G du phone.

La pression sociale n'est pas un critère que je prends en compte dans mes choix. Les outils basiques me suffisent largement, pourquoi m'encombrer d'outils en plus ? Je suis un adepte du KISS (Keep It Simple & Stupid)
Dans ce cas, il fallait voter "non, je ne suis pas intéressé"...
Les emails et les SMS peuvent être chiffrés.
2  0 
Avatar de 23JFK
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 18:44
Les solutions grands publiques inviolées et inviolables, je n'y crois pas une seconde. Il n'y a que les solutions confidentielles, le fait maison qui peut se prévaloir d'être secure.
2  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 7:16
J'utilise Telegram, mais uniquement sur demande. On me l'a fait installé pour pouvoir communiquer, sans que la notion de sécurité ne soit mise en avant comme argument. Je l'utilise donc comme simple outil de chat.
1  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 8:09
j'utilise un outils développé par moi même pour les communication avec les collèges en déplacement et comme je n'aime pas faire dans la demi mesure il y a 3 couche de chiffrement
1  0 
Avatar de TallyHo
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 13:06
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
Bouh ! L'anti-conformiste qui ne se plie pas à l'évolution obligatoire que tout le monde devrait suivre. Tu as certainement des trucs à cacher ! Tu dois à tous les coups être un terroriste ! J'en met la tête de mon Premier Ministre à couper ! {^_^}
Non car les terros utilisent Telegram...

Je n'utilise pas de messagerie car on peut me joindre par mail, téléphone ou MP si on est sur un forum. Si c'est urgent ou qu'il y a besoin de réponse instantanée, il y a le téléphone / SMS ou même le mail aussi avec la 3G du phone.

La pression sociale n'est pas un critère que je prends en compte dans mes choix. Les outils basiques me suffisent largement, pourquoi m'encombrer d'outils en plus ? Je suis un adepte du KISS (Keep It Simple & Stupid)
1  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 15:21
Il y a aussi Silence, un fork de TextSecure qui n'est plus dépendant des services google et ne centralise pas les messages.
1  0 
Avatar de monwarez
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 7:16
Pour ma part j'utilise Tox, à la base plus pour une alternative open source à skype.
0  0