Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La police néerlandaise utilise des aigles pour lutter contre les drones indésirables
Une solution peu commune face à un problème général

Le , par Olivier Famien

0PARTAGES

11  0 
Alors que les modes de vie se modifient avec l’apparition des technologies nouvelles, les autorités ne manquent pas d’inventivité pour suivre le pas. La semaine dernière, les forces de police néerlandaises ont procédé à une démonstration mettant en scène un aigle en train de capturer un drone en plein vol. Il n’y a pas à s’y méprendre, ce n’est pas une confusion faite par l’aigle en cherchant à capturer une proie vivante. Mais c’est plutôt le moyen qu’a trouvé la police néerlandaise afin de lutter contre les drones indésirables.

Selon les dires de Michel Baeten, le représentant de la police néerlandaise, cette dernière utilise déjà toute sorte de solutions technologiques comme les impulsions électromagnétiques ou les lasers pour lutter contre les drones indésirables. Mais en plus de ces outils, elle s’est également lancée dans le projet d’utiliser des oiseaux de proie pour venir à bout des drones volant dans des endroits où ils n’ont pas le droit ou dans des endroits mettant la vie de personnes en danger.


À en juger par la vidéo, cette solution semble prometteuse, car l’aigle fait ce qu’on lui demande. Pour y arriver, la police néerlandaise s’est entourée de l’expertise d’une entreprise tierce afin de dompter cet animal sauvage et de l’amener à réagir comme il faut à la vue de certains drones.

On sait déjà que les animaux comme les chiens sont utilisés par les forces de l’ordre en raison de leur odorat hypersensible ou encore les chevaux qui se tiennent aux côtés de l’homme afin de servir de moyen de transport. En ce qui concerne les aigles, on les sait très habiles pour la chasse. Mais passer de la chasse aux animaux à la lutte contre les drones hostiles, il fallait y penser et la police néerlandaise l’a fait. Cette police devient par la même occasion, la première police au monde à utiliser un aigle pour la capture d’un drone survolant une zone interdite ou sensible.

Nous rappelons également que d’autres États ont préféré adopter des solutions plus communes comme l’usage d’armes à feu pour mettre à l’arrêt des drones incontrôlables ou survolant des zones sensibles telles que des aéroports. Le Japon pour sa part utilise des filets pour faire descendre les drones. Mais pour ce qui concerne la police néerlandaise, elle n’a pas manqué d’originalité sur ce coup. Et selon l’agent de police, c’est l’une des mesures les plus efficaces pour lutter contre les drones hostiles.

Source : YouTube

Et vous ?

Que pensez-vous de cette solution adoptée par la police néerlandaise ?

Pensez-vous qu'elle est adaptée pour résoudre ce genre de problème ?

Voir aussi

Un garçon de 18 ans invente un drone présenté comme étant le plus rapide du monde avec une vitesse de plus de 136 km/h

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de BugFactory
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 10:56
L'aigle ne risque-t-il pas de se blesser à cause des hélices de certains drones?
10  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 17:58
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
PS: Ne le dit surtout pas aux rêveurs de ce site, mais dans la vraie vie, si il y a un problème de drone terroriste, il y a le fusil à pompe... Et là, la majorité flics savent le faire.. Pas besoin de téléphoner à l'adjudant Kurt qui est fauconnier pendant ses heures de loisir...
Dans la vraie vie, il y a une science qui s'appelle la balistique.
Essaye de tirer au fusil à pompe sur une cible à 100m, tu vas avoir quelques surprises
Si on passe aux armes plus précises, c'est loin d'être si simple.
La plupart des militaires s’entraînent au tir entre 50m et 150m. Au delà, ça devient de l'expertise.
Ensuite, les entraînements aux tirs se font sur des cibles fixes à l'horizontales. Bref, pas grand chose à voir avec drone qui se déplace à 200m du sol (voir plus) et je ne parle mais pas du vent qui forcit avec l'altitude.
Va faire un tour dans un balle trappe, c'est dingue tout ce que tu pourras y apprendre.

Autre point important, que se passe t'il si tu rattes ta cible ? (ce qui arrivera très souvent)
==> le calibre à utiliser pour toucher une cible à plus de 300m, ça fait de sacrés dégâts
8  1 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 12:38
Moi je trouve cette solution fort intéressante. Un aigle étant bien plus autonome, ça ne m'étonnerai pas que ça soit effectivement le plus efficace. Surtout qu'il peut choper le drone et l'amener en zone sûre. Pour ce qui est de la rentabilité, c'est à calculer, mais je trouve que c'est une manière originale de remettre au goût du jour les emplois liés à ce métier. Travailler avec les animaux est une bonne chose je trouve (je parle pas d'exploitation animale, que ce soit clair).
8  2 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 14:58
qui aurait cru que la fouconerie deviendrai un métier d'avenir ?

Ca a du bon les nouvelles technologie, ça fait redécouvrir les métiers d'antan
6  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 15:11
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
qui aurait cru que la fouconerie deviendrai un métier d'avenir ?

Ca a du bon les nouvelles technologie, ça fait redécouvrir les métiers d'antan

A la vue du monde qui nous entoure, je dirai plutôt que le métier d'avenir n'est pas à chercher dans la fauconnerie mais plutôt dans la "vrai-connerie"
6  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 16:10
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Questions à 2 balles :

- l'aigle, comment sait-il si le drone qui se pointe est indésirable ou non ? Y'a Catherine Barma qui lui donne les infos dans une oreillette ?

- Comment peut-on être sûr que les oiseaux vont rester dans leur périmètre et ne pas aller chasser les drones des riverains habitant les alentours ?

- etc etc

(je ne peux pas voir la vidéo au boulot, peut-être que les explications y figure, mais vu la durée (moins d'une minute), je n'y crois pas trop. ^^)
Bonne question et la réponse est simple: L'aigle n'est pas en train de patrouiller dans le ciel à l'affût du méchant drone! Il est posé sur le bras du gentil fauconnier qui ne le lance que lorsqu'il y a un seul drone en vol... Le drone du vilain terroriste... L'aigle se jette sur le drone, le déstabilise d'un coup de patte et attend le morceau de viande du fauconnier pour service rendu!!!

Et oui, c'est pas fun... Mais c'est la différence entre une démo et la réalité...

Mais que veux-tu le fun est toujours plus sympa que la réalité vraie

PS: Ne le dit surtout pas aux rêveurs de ce site, mais dans la vraie vie, si il y a un problème de drone terroriste, il y a le fusil à pompe... Et là, la majorité flics savent le faire.. Pas besoin de téléphoner à l'adjudant Kurt qui est fauconnier pendant ses heures de loisir...
6  1 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 11:11
Pourquoi ne pas utiliser un drône pour attraper les autres drônes!
5  1 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 19:10
Citation Envoyé par vohufr Voir le message
Pardon, faire un travail risqué ? Parce que tu penses qu'il a conscience de ça ? Un aigle est un animal sauvage, un prédateur. S'il s'amuse à faire ce genre de choses, c'est par qu'on lui donne de la bouffe ensuite. C'est du conditionnement.
Et un aigle n'est jamais confronté à un drone dans la naturellement. Pour qu'il l'apprenne, il faudrait qu'il soit habitué à ça. S'il a déjà été blessé par un drone, ça m'étonnerai qu'il y retourne. Comme s'il était capable d'analyser ce qu'est un moteur, des hélices...
Tu dénigres l'intelligence animale autant qu'humaine. Du point de vue animal, un aigle connais la prudence, à savoir qui dit nouvelle chose dit danger potentiel. Côté humain, avant de faire des tests en plein air, je ne doute pas que ces aigles ont été familiarisés avec différents drones, au sol comme en l'air, et ont été entraînés pour s'attaquer aux parties fixes offrant une prise sûre.

Tout comme un soldat qui part au front sans faire attention à rester en vie n'a que peu d'intérêt pour son chef, un aigle qui attrape bêtement un drone par les hélices pour se retrouver handicapé n'a aucun intérêt pour celui qui le dirige.
5  1 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 16:20
Citation Envoyé par vohufr Voir le message
C'est de la torture animale, quand on voit la puissance de certains de ces drones...J'aimerai pas voir les pattes de ces oiseaux...

D'ailleurs dans la vidéo, on remarque qu'ils baissent largement les gaz avant que l'aigle arrive...
Il y a une différence entre la torture et simplement faire un travail risqué. Un drone, ce n'est pas que des hélices, l'aigle n'est pas obligé d'aller s'y déplumer. Quand bien même le drone serait particulièrement conçu pour n'offrir que des surfaces impossibles à attraper sans y laisser des plumes, un aigle n'est pas stupide, il ne va pas aller se faire découper les pattes pour la gloire de faire son boulot. Si l'aigle ne trouve pas de moyen d'agir, on le rappelle et on passe à autre chose, personne ne le tient pour lui forcer à y mettre les pattes.
4  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 19/09/2016 à 15:22
Questions à 2 balles :

- l'aigle, comment sait-il si le drone qui se pointe est indésirable ou non ? Y'a Catherine Barma qui lui donne les infos dans une oreillette ?

- Comment peut-on être sûr que les oiseaux vont rester dans leur périmètre et ne pas aller chasser les drones des riverains habitant les alentours ?

- etc etc

(je ne peux pas voir la vidéo au boulot, peut-être que les explications y figure, mais vu la durée (moins d'une minute), je n'y crois pas trop. ^^)
2  0