Microsoft montre qu'Edge est « toujours le meilleur » dans le test de la batterie
Mais aussi que le navigateur de Google s'est vraiment amélioré

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
En juin dernier, Microsoft a déclaré la guerre aux autres navigateurs majeurs sous Windows 10 sur le terrain de l’autonomie de la batterie. À partir de ses propres tests, le géant du logiciel a annoncé Microsoft Edge comme étant moins gourmand en utilisation de la batterie. Son navigateur permettrait aux PC de fonctionner 17 % à 70 % plus longtemps sur batterie uniquement. En streaming vidéo, les autres navigateurs utiliseraient également 36 % à 53 % plus d’énergie que Microsoft Edge lors de l’exécution d’une série d’activités typiques sur internet.

Les résultats de tests de Microsoft montraient surtout Google Chrome comme le navigateur le plus « mortel » pour la batterie. Il y a deux semaines, Google a publié une nouvelle version de son navigateur, Chrome 53, qui selon le géant de la recherche en ligne embarque des optimisations qui permettent de réduire considérablement l’utilisation de la batterie. Google a soutenu ses revendications avec des tests de lecture vidéo qui ont montré une augmentation significative de l’autonomie de la batterie, par rapport à un PC exécutant Chrome 46. Mais qu’en est-il des gains en autonomie de la batterie apportés par Chrome 53 par rapport à Microsoft Edge et aux autres navigateurs ?

Microsoft a donc décidé de reprendre ses premiers tests avec les dernières versions de chaque navigateur pour voir surtout ce que vaut Chrome à présent. En plus d’utiliser des données de télémétrie, Microsoft a effectué trois différents tests : un test général d'efficacité énergétique, un test de streaming vidéo sur Netflix et un autre test de streaming vidéo sur Vimeo comme Google l’avait fait.

D’après les tests de Microsoft, son navigateur est « plus efficace que jamais » avec les améliorations qui lui ont été apportées dans la mise à jour anniversaire. Microsoft Edge serait également « toujours le meilleur choix pour prolonger la durée de vie de la batterie sous Windows 10 ». Pour la navigation générale (exécution d’une série d’activités standards sur le net), Microsoft Edge pourrait permettre aux PC de rester en marche 24 % à 43 % plus longtemps que la concurrence, et 23 % à 69 % plus longtemps en streaming vidéo.

Comparaison de l'efficacité énergétique de chaque navigateur : navigation générale

À titre de définition, l’efficacité énergétique ou efficience énergétique désigne la capacité d'un système à minimiser la consommation d’énergie pour un service rendu identique. Pour ce test, Microsoft a mesuré la consommation moyenne du CPU, du GPU et du Wifi alors que la dernière version de Microsoft Edge, Chrome 53, Firefox 47 et Opera 39 (en mode économie d’énergie) exécutaient un ensemble représentatif complexe des activités des utilisateurs. Microsoft n’a pas utilisé Firefox 48 pour ce test à cause d’une limitation dans cette version qui selon la firme pourrait impacter les résultats. Comme pour les autres tests, celui-ci a été effectué sur des Surface Book identiques tournant sous Windows 10 Anniversary Update (build 14393.105) et connectés à internet via Wifi. Les résultats sont donnés dans le tableau suivant :

Navigateur Cons. énergie (en mW) Autre / Edge Edge / autre
Edge 1811 - -
Chrome 53 2395 132 % 76 %
Opera 39 2678 148 % 68 %
Firefox 47 3176 175 % 57 %
Autre / Edge : consommation en énergie des autres navigateurs par rapport à Edge (en %).
Edge / autre : consommation en énergie de Microsoft Edge par rapport aux autres navigateurs (en %).
Source des données : Microsoft

D'après les résultats (Edge / autre), Microsoft déduit que son navigateur Edge consomme :

  • 24 % moins d'énergie que Chrome ;
  • 32 % moins d'énergie qu’Opera ;
  • 43 % moins d'énergie que Firefox.

Pour faciliter les comparaisons par rapport aux tests publiés en juin, on peut dire que :

  • Google Chrome consomme 32 % plus d’énergie que Microsoft Edge (contre 36 % au premier test) ;
  • Opera consomme 48 % plus d’énergie que Microsoft Edge (contre 49 % au premier test) ;
  • Firefox consomme 75 % plus d’énergie que Microsoft Edge (contre 53 % au test précédent).

Avec les améliorations apportées à Microsoft Edge pour augmenter l’autonomie de la batterie, ces résultats montrent donc que les navigateurs concurrents se sont également améliorés sauf Firefox. C’est ce qu’indique d’ailleurs Microsoft : « Edge, Chrome et Opera ont eu une consommation moyenne inférieure lorsqu’on compare les résultats avec la mise à jour anniversaire (1607) à ceux avec la version précédente (1511), alors que Firefox n'a pratiquement aucun changement. »

Il faut toutefois noter que Chrome s’est le plus amélioré, avec une consommation moyenne réduite de 424 mW par rapport au premier test, contre une réduction de 399 mW et 257 mW respectivement pour Opera et Edge. La consommation de Firefox a quant à elle augmenté de 15 mW.


Comparaison de l'efficacité énergétique de chaque navigateur : streaming vidéo sur Netflix et sur Vimeo

Microsoft a également refait ses tests de streaming vidéo sur Netflix en mesurant le temps qu’il a fallu aux différents Surface Book, exécutant chacun l’un des navigateurs comparés, avant de se décharger. Les résultats montrent qu’Edge permet aux PC de fonctionner :

  • 23 % plus longtemps qu’Opera (contre 17 % au premier test) ;
  • 45 % plus longtemps que Chrome (contre 70 % au premier test) ;
  • 69 % plus longtemps que Firefox (contre 43 % au premier test).

Les résultats montrent que, au niveau du streaming vidéo, Microsoft Edge a augmenté son efficacité énergétique par rapport aux concurrents sauf Chrome qui s’est visiblement amélioré de manière très significative.

Chrome confirme encore son efficacité au streaming vidéo sur Vimeo. Sur ce site, Microsoft Edge ne permet aux PC de rester que 11 % plus longtemps par rapport à Google Chrome, contre 40 % sur Opera et 62 % sur Firefox.

D’après les nouveaux tests de Microsoft, le navigateur de Mozilla serait donc le nouveau Chrome en termes d’utilisation de la batterie, alors que le navigateur de Google se positionne désormais comme l’un des meilleurs choix pour l’autonomie de la batterie. Certes, Microsoft Edge reste le meilleur, mais cette guerre a permis à Google Chrome de s’améliorer nettement sur ce terrain.

Pour plus de transparence, Microsoft a publié ses différentes méthodologies de tests pour permettre à ceux qui le désirent de les reproduire ; histoire de répondre également à Opera, qui voulait en savoir plus sur la méthodologie de Redmond.

Sources : Blog Microsoft, Test de streaming vidéo sur Netflix, Test de streaming vidéo sur Vimeo, Test général d’efficacité énergétique

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft Edge pourrait augmenter la durée de vie de la batterie de 70 % par rapport à Chrome en streaming vidéo, d'après des tests de Microsoft
Chrome 53 : le navigateur n'est plus seulement rapide, mais peut augmenter l'autonomie de la batterie de plus de 2H, d'après une vidéo de Google
Durée de vie de la batterie : Opera réalise ses propres tests pour contester les résultats de Microsoft, mais utilise un navigateur avec adblocker


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 11:50
On comprend mieux pourquoi Google n'avait pas jugé opportun de montrer Edge dans son dernier test sur l'autonomie des batteries
Maintenant, c'est dommage que Edge ne soit pour le moment que disponible sur Windows et pas sur Android et iOS. Car cela limite singulièrement la portée des performances du navigateur de Microsoft dans la mesure où beaucoup d'utilisateurs qui pourraient avoir intérêt à l'utiliser ne le peuvent tout simplement pas...
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 12:01
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
On comprend mieux pourquoi Google n'avait pas jugé opportun de montrer Edge dans son dernier test sur l'autonomie des batteries
Maintenant, c'est dommage que Edge ne soit pour le moment que disponible sur Windows et pas sur Android et iOS. Car cela limite singulièrement la portée des performances du navigateur de Microsoft dans la mesure où beaucoup d'utilisateurs qui pourraient avoir intérêt à l'utiliser ne le peuvent tout simplement pas...
les performance énergétiques de Edge tiennent surtout du fait qu'il est fait par une équipe qui à une maitrise totale de la plateforme et n'est pas obligée de le rendre multiplateforme chose que n'on pas ses concurrents
Avatar de domi65 domi65 - Membre averti https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 12:29
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
c'est dommage que Edge ne soit pour le moment que disponible sur Windows et pas sur Android et iOS
Il n'est pas du tout dit que Edge changerait quoi que ce soit à l'autonomie des batteries dans un environnement autre que Windows.
Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 13:13
Et tu ne serais pas curieux de le savoir ?
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 13:19
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
les performance énergétiques de Edge tiennent surtout du fait qu'il est fait par une équipe qui à une maitrise totale de la plateforme et n'est pas obligée de le rendre multiplateforme chose que n'on pas ses concurrents
Tu as raison sur desktop, il serait interessant de comparer avec safari.

On peut aussi s'attarder sur chrome sur android.
Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 13:47
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
les performance énergétiques de Edge tiennent surtout du fait qu'il est fait par une équipe qui à une maitrise totale de la plateforme et n'est pas obligée de le rendre multiplateforme chose que n'on pas ses concurrents
Et en quoi le fait de rendre Edge disponible sur iOs et Android nuirait aux performances qu'on peut observer actuellement sur Windows ? Pourrais-tu développer stp ?
Avatar de Gecko Gecko - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 15:09
Ce test est bidon. À partir du moment où tu es le seul à avoir la main sur l'intégralité des sources des API de l'OS il est facile de proposer une maj qui va favoriser ton navigateur.

Le jour où M$ sortira Edge sur les autres principaux OS là leurs données auront une certaine crédibilité
Avatar de fabien29200 fabien29200 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 15:29
@yahiko
Parce que quand on fait un navigateur pour son propre OS et seulement lui, on peut se permettre d'accéder aux bibliothèques les plus bas niveau de l'OS. Le code devient très dépendant de l'OS et le navigateur n'est pas portable.

Si on veut faire un navigateur multi OS, on est obligé d'utiliser des bibliothèques de plus haut niveau qui sont plus ou moins standards entre les OS.

Ces bibliothèques sont souvent moins optimisées et consomment plus de batterie.

C'est un peu comme les autoradios dans les voitures.
Le modèle fourni par le constructeur sera toujours mieux intégré qu'un autoradio que tu peux sur n'importe quelle voiture.

Maintenant, si tu changes de voiture, tu perds ton autoradio intégré
Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 15:31
Il me semblait pourtant qu'il existait ce qu'on appelle la compilation conditionnelle... Les ingénieurs de Microsoft ne sont peut-être pas au courant c'est vrai...
Aussi, j'espère que les réactions de certains ne sont pas motivées uniquement par un ressentiment anti-Microsoft.
Avatar de fabien29200 fabien29200 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 16:27
Je vois ce que tu veux dire par "compilation conditionnelle", mais en pratique, ça t'amène à faire des binaires tellement différents que c'est comme si tu développais une application par OS.
Les temps de développement ne sont pas les mêmes. Les sources de bugs multipliées.

Et quand on veut faire une application multi OS avec des mises à jour très fréquentes sans bug, c'est difficilement tenable.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil