Samsung va lancer une MàJ pour limiter la capacité de charge du Galaxy Note 7 à 60 %
Une mesure désespérée pour réduire les risques d'explosion

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Malgré le fait que son Galaxy Note 7 avait fait une bonne impression à la presse ainsi qu’aux utilisateurs lors de sa présentation officielle, les incidents liés à la batterie du nouveau né de la famille Galaxy Note de Samsung semblent ne pas avoir fini de lui donner des cauchemars. Même si le Sud-Coréen a décidé de rappeler les 2,5 millions de dispositifs déjà livrés suite à la déclaration de trois dizaines de cas où la batterie du téléphone a littéralement explosé dans une opération évaluée à près d’un milliard de dollars par les analystes, le Galaxy Note 7 a toujours continué à faire mauvaise presse à Samsung.

Selon les accords passés avec les opérateurs, les clients qui devaient bénéficier du Note 7 pourront se voir prêter un Galaxy J ou équivalent. Il est aussi possible d’opter pour un Galaxy S7 ou S7 Edge et de se faire rembourser la différence.

Les incidents se sont tellement multipliés que le constructeur s’est vu obligé de mettre à jour son site dédié au programme d’échange de son appareil pour demander aux utilisateurs d’éteindre leurs dispositifs et de l’échanger au plus vite : « en réponse à notre annonce récente par rapport au problème de batterie avec le Galaxy Note 7, nous vous conseillons d’éteindre votre Note 7 et de l’échanger maintenant dans le cadre de notre US Product Exchange Program pour tous les propriétaires de Galaxy Note 7. Nous recommandons vivement à tous nos consommateurs de se servir de ce programme d’échange parce que votre sécurité est notre priorité première. Les ventes additionnelles et les livraisons des dispositifs affectés ont été arrêtées, mais si vous avez déjà un Galaxy Note 7, nous vous recommandons vivement de le remplacer ».

Déclaration à laquelle a aussitôt fait écho la U.S Consumer Product Safety Commission (CPSC), l’agence américaine ayant pour mission de protéger les personnes contre les «  risques déraisonnables de blessures provenant de produits grand public  » : « les batteries en lithium conservent beaucoup d’énergie dans un petit paquet. Lorsque ces batteries surchauffent et explosent, les dégâts peuvent être sérieux. Raison pour laquelle la U.S Consumer Product Safety Commission (CPSC) insiste pour que tous les propriétaires de Galaxy Note 7 éteignent leurs dispositifs et arrêtent de les charger ou même de les utiliser ».

Parce que les explosions ont continué d’être rapportées, Samsung a décidé de trouver une parade en attendant : pousser une mise à jour OTA qui va brider sa capacité de chargement : lorsque la charge du smartphone atteint les 60 % de remplissage, elle sera automatiquement bloquée avec cette mise à jour. L’entreprise n’a cependant pas précisé si cette mise à jour sera forcée ou demandera le consentement de l’utilisateur. Samsung a déclaré que « c’est une mesure visant à mettre en premier la sécurité des consommateurs, mais nous nous excusons pour avoir causé ces désagréments ».

Samsung « se doit de contenir les explosions de batteries, mais les gens ne retournent toujours pas leurs téléphones », a déclaré Peter Yu, analyste chez BNP Paribas. « Samsung prend là une mesure désespérée ».

Maintenir la batterie à un niveau faible de charge pourrait réduire le risque de surchauffe, mais serait équivalent à obtenir un déclassement d'un téléphone haut de gamme, a déclaré Kim Young Woo, analyste chez SK Securities. La série Galaxy Note figure parmi les smartphones les plus onéreux conçus par Samsung. « Cela signifie que le téléphone n'a pas été optimisé avant la sortie », a-t-il continué.

« Garder la batterie à 60 % de sa capacité de charge ou moins et une mise à jour OTA pour résoudre un problème matériel ne sera pas acceptable pour la majorité des utilisateurs et les rivaux de Samsung pourront jouer sur ce terrain en établissant un comparatif de la durée de vie de la batterie », a avancé Chris Jones, un expert industriel travaillant pour le compte de Canalys. « La plupart des utilisateurs vont vouloir se débarrasser de leur appareil aussitôt qu’ils le pourront, s’ils ne l’ont pas déjà fait », a-t-il continué.

Pour Will Stofega également, un expert en étude de marché chez IDC, ce n’est pas la meilleure solution : « personne ne veut voir limitées des fonctionnalités du tout ».

Un porte-parole de Samsung a déclaré que l’entreprise a travaillé dur pour s’assurer de la qualité des batteries : « sur la base d'une inspection approfondie, nous sommes maintenant convaincus que la question de la batterie a été complètement résolue dans les dispositifs de remplacement qui arriveront en Europe dans peu de temps ».

Source : Associated Press, BBC


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de conscofd conscofd - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 14/09/2016 à 15:52
C'est peut-être un mal pour un bien car de manière générale, il est recommandé de de faire osciller la charge d'une batterie entre 10 et 75% pour la bonne santé de cette dernière.
Disclaimer : C'est juste ce que je vois revenir régulièrement en faisant quelques recherches ...
Avatar de SteelWiWi SteelWiWi - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 14/09/2016 à 15:58
C'est la première fois de ma vie que je vois Samsung, à ma connaissance, galérer autant avec un problème de smarpthone, ils sont vraiment en galère, j'éspère que ça ira mieux pour eux plus tard, mais vaut mieux protéger les clients en premier.
Avatar de Songbird_ Songbird_ - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 14/09/2016 à 16:58
Samsung demande aux utilisateurs d'éteindre leurs Galaxy Note 7
Le risque d'explosion est plus élevé qu'il n'y paraît - 12 septembre 2016
Deux jours après...

Samsung va lancer une mise à jour pour limiter la capacité de charge du Galaxy Note 7 à 60 %,
une mesure désespérée pour réduire les risques d'explosion
Ne vaudrait-il mieux pas attendre d'avoir rapatrié tous les mobiles avant de faire quoi que ce soit ? Elle aura servie à quoi la maj si le téléphone explose pendant la mise à jour ?

EDIT: Oups, au temps pour moi, j'avais raté le "Samsung n'arrive pas à récupérer les mobiles".
Avatar de SteelWiWi SteelWiWi - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 14/09/2016 à 17:02
Citation Envoyé par Songbird_ Voir le message

Ne vaudrait-il mieux pas attendre d'avoir rapatrié tous les mobiles avant de faire quoi que ce soit ? Elle aura servie à quoi la maj si le téléphone explose pendant la mise à jour ?
Salut songbird, ils ont raison de faire ça. Cette maj servira par exemple à évité que les gens insouciants qui ne remettent par leur Galaxy Note 7 se blessent lol. C'est une bonne précaution à prendre.
Avatar de Songbird_ Songbird_ - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 14/09/2016 à 17:43
Salut,

Salut songbird, ils ont raison de faire ça. Cette maj servira par exemple à évité que les gens insouciants qui ne remettent par leur Galaxy Note 7 se blessent lol. C'est une bonne précaution à prendre.
Oui, effectivement, je n'avais juste pas vu le passage où l'article parle de la difficulté rencontrée par Samsung pour récupérer les mobiles.
Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 9:41
Citation Envoyé par yoyo3d Voir le message
je rêve ou bien.... (c'est de l'ironie là?...)

si une compagnie décèle un problème sur un de ses produits, ce n'est pas simplement les appareils qui ont explosés qu'il faut rappeler, mais tous ceux qui sont sur le marché....et qui peuvent à leur tour filer la migraine aux clients qui s'en servent....

Quand Renault suspecte un problème sur le système de freinage d'un de ses modèles, il n'est pas sensé attendre que les clients se plantent sur la route, mais organise un rappel des véhicules potentiellement dangereux...
Vous avez vraiment pris le mauvais exemple avec Renault et c'est pas ironique.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/09/2016 à 18:33
je vois pas en quoi c'est le mauvais exemple, ou alors tu as des infos que je n'ai pas et j'aimerais les connaitre.
Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 10:39
Disons qu'ils (PSA n'est pas loin) sont pas réputé pour faire des rappels de véhicule même quand il s'agit d'organes de sécurité en comparaisons d'autres constructeurs. C'est pas leur stratégie. j'ai bossé pour un client collectant et analysant ce genre de données. Cela ne veut pas dire que leurs véhicules ne sont pas fiable.
Mais c'est pas le sujet, néanmoins je suis d'accord avec vous sur le faite que Samsung devrait pas attendre qu'il y ait un incident grave pour rapatrier les modèles s'il y a un risque majeur. Par contre, je ne sais pas s'ils ont réussie à reproduire le problème ou reste uniquement sur les cas qui ont explosés chez les particulier.
Avatar de Malick Malick - Community Manager https://www.developpez.com
le 16/09/2016 à 11:12
Galaxy Note 7 : le gouvernement américain lance officiellement le rappel de près d'un million d'appareils
après les défaillances identifiées sur les batteries ayant pris feu

Le gouvernement américain, via la Consumer Product Safety Commission, vient d'annoncer officiellement le rappel de tous les Samsung Galaxy Note 7 vendus avant le 15 septembre 2016. Cette décision est la conséquence des défaillances récemment identifiées sur ces smartphones. Cette opération, selon le communiqué, concernerait près d'un million d’exemplaires.

Pour rappel, il y a de cela quelques semaines que Samsung avait déjà suspendu les ventes de Samsung Galaxy Note 7 et avait annoncé le rappel des modèles déjà livrés ; cela fait suite à plusieurs cas déclarés d'explosion de la batterie.

Suite à ce rappel, Samsung aurait soutenu que les Galaxy Note 7 prévus pour remplacer ceux qui sont rappelés devraient être disponibles au plus tard le 21 septembre. En plus de cela, il serait prévu qu'un bon d'achat d'un montant de 25 dollars sera offert à chaque client.

Sources : Communiqué officiel de la Consumer Product Safety Commission , CNN

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avatar de marsupial marsupial - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/09/2016 à 9:21
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
Disons qu'ils (PSA n'est pas loin) sont pas réputé pour faire des rappels de véhicule même quand il s'agit d'organes de sécurité en comparaisons d'autres constructeurs. C'est pas leur stratégie. j'ai bossé pour un client collectant et analysant ce genre de données. Cela ne veut pas dire que leurs véhicules ne sont pas fiable.
Mais c'est pas le sujet, néanmoins je suis d'accord avec vous sur le faite que Samsung devrait pas attendre qu'il y ait un incident grave pour rapatrier les modèles s'il y a un risque majeur. Par contre, je ne sais pas s'ils ont réussie à reproduire le problème ou reste uniquement sur les cas qui ont explosés chez les particulier.
En regle general, chez tous les constructeurs automobiles, ne prenez pas une serie a bas prix du genre polo match ou 306 style tout equipe avec un prix au rabais, ce sont des cercueils roulants avec des pieces au rabais et tout est tire vers le bas pour faire le maximum de marge tout en liquidant du stock d invendus. Du genre plus de direction en sortie de courbe sur 306 parce que le constructeur a fait 5 centimes d economie sur les connecteurs de batterie : resultat plus d alimentation electrique donc plus aucune commande, plus de phares et plus de moteur. De nuit en pleine foret.

Pour la batterie en cause, sur un Samsung S5, la batterie avait une autonomie de huit heures. Pour 250 euros de moins, on trouve le haut de gamme de chez Wiko avec une autonomie de 5 jours a utilisation et performances equivalentes des composants. Je pense que Samsung rencontre un reel probleme de gestion de l energie. Peut etre est-ce l origine. En tirant trop sur la batterie, elle finit par chauffer et devenir instable.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil