Chine : un professeur se sert d'une technologie de reconnaissance faciale pour déterminer le degré d'ennui en cours
Afin d'améliorer son enseignement

Le , par Stéphane le calme

43PARTAGES

11  0 
Pensez-vous que la reconnaissance faciale devrait être utilisée à l'école ?
Xiao-Yong Wei est un professeur en sciences informatiques à l’université Sichuan (Chine) qui se sert d’un dispositif de reconnaissance faciale sur ses élèves pour déterminer leur niveau d’intérêt pendant sa classe. Pour être plus précis, l’outil développé par le professeur a pour objectif d’identifier des émotions qui suggèrent que ses élèves sont stimulés ou au contraire s’ils s’ennuient.

Lorsque la caméra filme chacun des visages de ses élèves, le logiciel trace une courbe globale de l’évolution de l’humeur des élèves, indiquant à quel point ils sont « heureux » ou « neutres ». Le graphique obtenu peut également indiquer s’ils s’ennuient, a expliqué le professeur.

Cette analyse est possible en observant les micro-mouvements opérés par une personne, qui tourne légèrement la tête, regarde ailleurs, se gratte le nez, etc. Plus un individu est captivé par ce qu’il fait ou ce qu’il écoute, plus le nombre de ces micro-mouvements se réduit.

Comme l’a expliqué le professeur, « à l’heure actuelle, nous ne prenons en compte que deux expressions faciales, mais à l’avenir il y aura des segments plus spécifiques ». Il ajoute qu’il pourrait lui être possible de créer automatiquement des groupes d’étudiants auxquels s’adresser, parce que tels élèves sont plus introvertis que tels autres, ou que telle zone de l’amphi semble concentrer les étudiants les plus dissipés.

« Quand nous établissons un corollaire de ce genre d’informations avec la façon dont nous enseignons et que nous utilisons un repère temporel, alors nous sommes en mesure de déterminer à quel moment nous avons su capter l’attention des élèves », a expliqué le professeur dans une interview accordée au Telegraph. « Alors vous pourrez vous demander si c’est une bonne façon d’enseigner tel ou tel contenu ou si ce contenu convient à la classe », a-t-il continué.


Capture d’écran des données sur les élèves pour mesurer leur degré d’ennui en classe

Il a expliqué qu’il a commencé à se servir de la technologie de reconnaissance faciale il y a cinq ans pour remplir automatiquement la feuille de présence des étudiants. Il a affirmé qu'il avait souvent oublié de faire l’appel quand il a commencé à enseigner à l'Université, alors il a cherché une méthode moins « ennuyeuse ou longue » pour savoir si ses étudiants étaient présents.

Persuadé que la technologie de reconnaissance faciale pourrait apporter une révolution dans la manière d’enseigner, il a proposé son dispositif à certains de ses collègues et amis qui enseignent dans différentes universités en Chine et il espère que d’autres prototypes d’analyse d’émotions pourront voir le jour. « Il peut être utilisé pour certaines sciences sociales, dans le cadre d’un travail psychologique et même par des chercheurs en éducation », a-t-il avancé.

Rappelons que d’autres solutions ont déjà été proposées pour reconnaître des émotions sur les visages à l’instar de l’API Emotion de Microsoft qui prend des expressions faciales d’une image en entrée et propose un ensemble d’émotions susceptibles d’être affichées par le visage. Cette API marche également pour les vidéos.

Source : The Telegraph, Microsoft (API Emotion)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Un programme de reconnaissance faciale d'une startup russe permet d'identifier un inconnu dans la rue instantanément juste en prenant sa photo

New York : l'amélioration du programme de reconnaissance faciale du département des véhicules motorisés a conduit à l'arrestation de 100 suspects

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Népomucène
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/09/2016 à 9:46
Quand nous établissons un corollaire de ce genre d’informations avec la façon dont nous enseignons et que nous utilisons un repère temporel, alors nous sommes en mesure de déterminer à quel moment nous avons su capter l’attention des élèves ...
la technologie de reconnaissance faciale pourrait apporter une révolution dans la manière d’enseigner
S'il n'est pas capable de se rendre compte quand il ennuie son auditoire, il doit immédiatement changer de métier !
J'ai enseigné pendant 10 ans à l'université de Cergy-Pontoise et même dans un amphi, je sentais immédiatement si j'emmerdais mon auditoire.

L'idée de faire automatiquement l'appel est excellente.
Pour le reste, je crois plutôt que cette application est un prétexte pour montrer ce dont il est techniquement capable.
9  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/09/2016 à 11:00
Je suis le seul à m'inquiéter du potentiel intrusif d'une pareille technologie ?
6  0 
Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/09/2016 à 10:33
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Je suis le seul à m'inquiéter du potentiel intrusif d'une pareille technologie ?
C'est super comme technologie !
On pourrait voir si les personnes mentent quand on leur demande si elles ont beaucoup travaillé cette journée, alors que la personne venait de vivre des choses intenses dans sa vie privée qui ne regardaient qu'elle, mais comme on a détectait qu'elle mentait aujourd'hui, on pourra la virer ! J'adore !
Je vois aussi bien les gens entrer dans un supermarché, on analyse si les produits leurs plaisent, ou pas, on vire les pauvres types qui essaient de faire de la nouveauté et on ne garde que ce qui intéresse tout le monde.

J'aime cette idée de rentabilité et d'abêtissement de la populasse poussée à son extrême ! Vive les patrons et vive les chaînes et menottes sur les employés !
5  1 
Avatar de Mr-Jay
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 11:23
Une horreur sans nom, jamais je n'aurais supporté un tel équipement en étant étudiant.

Ils vont en faire des robots obligés de faire semblant d'être intéressé pour avoir une bonne note.


Il ajoute qu’il pourrait lui être possible de créer automatiquement des groupes d’étudiants auxquels s’adresser, parce que tels élèves sont plus introvertis que tels autres, ou que telle zone de l’amphi semble concentrer les étudiants les plus dissipés.
et sinon le facteur humain ça leur parle? Enseigner aux professeurs à comprendre les différentes personnalités des élèves, ça apporterais énormément.

le professeur dans une interview accordée au Telegraph. « Alors vous pourrez vous demander si c’est une bonne façon d’enseigner tel ou tel contenu ou si ce contenu convient à la classe », a-t-il continué.
Enfaîte le professeur c’est juste un robot qui à besoin d'input, relever par des capteurs et non pas un être humain ayant des sens et une capacité de jugement.

On ne peu pas demander à quelqu'un d'être attentif pendant 8h d'affilé.

A des fins d'études je ne dis pas non (ça peu apporter des choses à l'éducation), mais comme dispositif de notation et en utilisation constante la c’est un gros non.
4  0 
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 16:26
Déshumanisation des enseignants. Ils ne prendront plus le temps de regarder leurs élèves et d'essayer de les comprendre. Pour la pédagogie et le contact avec les élèves on repassera. Et bien sûr l'oppression du flicage constant. Tu ne peux pas focaliser ton attention en continu. Tu satures en moyenne au bout de 10 minutes d'affilée (3 pour Trumps ^^).
3  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/09/2016 à 10:44
Citation Envoyé par SurferIX Voir le message
C'est super comme technologie !

[...]

J'aime cette idée de rentabilité et d'abêtissement de la populasse poussée à son extrême ! Vive les patrons et vive les chaînes et menottes sur les employés !
Avec un couteau, on peu couper notre viande ou blesser autrui. Les nouvelles technologies peuvent à la fois améliorer notre quotidien, mais aussi le rendre plus compliqué. Bref c'est comme tout outil. Tout dépend de ce que son possesseur en fait...
3  1 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/09/2016 à 14:09
Citation Envoyé par oudjira Voir le message
Ce jolie Proff,Les paresseux n'ont pas leurs places à l'école
La nuance est grande entre la paresse et l'ennui...
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 13:55
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
"et vous n'avez pas toutes les facultés pour aller au collège...."
Ben après si l'élève n'a vraiment pas le niveau c'est pas mal de bien l'orienter. (en France il y a des élèves qui arrivent au collège sans savoir lire)
Parce qu'en France on fait redoubler personne, par conséquent le niveau baisse.
Si la barre pouvait être un peu moins basse, si il pouvait y avoir un peu plus de challenge, ce serait chouette.
Les collégiens de cinquième sont tombés au niveau des élèves de CM2 de 1987

L'éducation nationale pourrait s'améliorer, par exemple souvent les professeurs méprisent les métiers manuels, il y a des profs pour qui faire un BAC Pro c'est un échec quelque part...
Alors qu'il y a beaucoup d’électriciens, de plombiers, de maçons, de charpentiers qui gagnent très bien leur vie. (plus qu'un BAC+5)
Bosser dans un bureau à bricoler des fichiers Excel toute la journée ce n'est pas plus épanouissant qu'être artisan...

Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
La Chine mais l'Europe va suivre, devient une prison gigantesque.
Arf je sais pas...
Ça va être dur à faire avaler aux Européens.
Ça choque surement beaucoup moins les chinois.

En plus là il n'y a pas de prétexte à utiliser pour justifier la surveillance des visages de chaque élève.
D'habitude pour justifier la surveillance on utilise le prétexte du danger terroriste, mais là on ne peut pas.

Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Bientôt nous ne pourrons plus dire ce genre de chose, ni même le penser
On pourra toujours critiquer les pays étrangers.
Quoi qu'avec la novlangue on sait jamais...

Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Ils nous forcent à penser comme eux le souhaitent
Ouais c'est clair qu'il y a une idéologie à suivre et si nous ne sommes pas d'accord nous aurons des problèmes.
C'est fini la liberté d’expression, la liberté de penser, etc.
Là il y a un gros formatage idéologique.

Nous sommes dans une dictature "molle" (qui est en fait extremement violente, mais ce n'est pas apparent).
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 14:56
Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
C'est utile pour une sorte de veille du décrochage scolaire.
Donc vous vous dites que la France pourrait un jour filmer le visage de tous ses élèves, afin d'étudier leur expression, pour dresser un profil psychologique personnalisé ?
Alors qu'on pourrait juste leur demander :
- Comment ça va l'école ?
- Je me fais chier.
Et arriver au même résultat.

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Très souvent ceux qui sont en décrochage se renferme.
Mais ça doit être visible du coup.
Il n'y a pas besoin d'une IA pour s'en rendre compte.
Il y a bien un parent ou un professeur qui va le remarquer, non ?
Ou l'élève peut le dire.

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
La pédagogie est un peu plus que de pouvoir captiver un auditoire.
Je pense que captiver l'auditoire c'est une des choses les plus difficiles, celui qui maîtrise ce point n'est pas loin d'être un bon pédagogue.

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
P.S. : Jeune je voulais être archéologue ou encore partir observer les animaux et faire des relevés topographiques, géologiques, biologiques, etc...
Je connais des gens qui ont un Master en archéologie et ils n'ont jamais trouvé de boulot dans leur branche.
En France il n'y a pas tellement de budget pour ce type de recherche.
C'est difficile de trouver du travail en archéologie.

Il existe plein de formations sans déboucher professionnel, par exemple la sociologie ^^ (je rigole).
2  0 
Avatar de Vulcania
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/09/2016 à 8:55
Si ça se base sur les micro-mouvements, est-ce que ça détecte si les élèves qui commencent à dormir sur leur table ?
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web