Samsung demande aux utilisateurs d'éteindre leurs Galaxy Note 7
Le risque d'explosion est plus élevé qu'il n'y paraît

Le , par Stéphane le calme

81PARTAGES

8  0 
Après l’explosion de la batterie de trois dizaines de Galaxy Note 7, Samsung s’est vu contraint de rappeler l’ensemble des appareils qui avaient déjà été livrés, soit un ensemble de 2,5 millions de dispositifs. À ce propos, le président de l'activité mobile de Samsung, Koh Dong-jin a déclaré que « cela va tellement nous coûter que j’en ai mal au cœur. Néanmoins, la raison pour laquelle nous avons pris cette décision c’est parce que la sécurité de nos clients est plus importante ». Le prix de cette opération ? Environ un milliard de dollars selon des experts qui ont estimé que cette dépense en numéraire permettait de limiter les dégâts à moyen et long termes sur l’image de marque du Sud-Coréen.

Mais les mauvaises nouvelles n’en sont pas restées là. La Fox 13 a rapporté qu’aux États-unis, le propriétaire d’une jeep a laissé son dispositif à la charge dans son véhicule qui était garé juste devant son domicile. Quelques minutes après son arrivée, le véhicule a pris feu. Bien que le propriétaire de la jeep n’était pas sûr à 100 % du fait que son téléphone était bel et bien à l’origine de ce désastre, Samsung a tout de même mené une enquête en collaboration avec le propriétaire de la jeep.

Un peu avant, en Australie cette fois-ci, l’explosion d’un Galaxy Note 7 avait causé plus de 1200 euros de dommage dans la chambre d’hôtel d’un utilisateur. D’ailleurs, dans le même pays, les compagnies aériennes demandent aux utilisateurs d’éteindre leur appareil et de ne pas le charger à bord. Il en est de même du côté des États-Unis où la FAA, le régulateur des transports aériens, a émis un avis similaire. Notons également qu’un petit garçon de six ans a été brûlé suite à une explosion du Galaxy Note 7 à Brooklyn. Il a été rapidement transporté à l’hôpital et sa grand-mère a déclaré qu’il est désormais trop effrayé pour s’approcher d’un quelconque dispositif. Dimanche dernier, il regardait des vidéos lorsque la batterie a explosé, la déflagration a déclenché l’alarme de la maison. La famille du petit garçon a appelé les secours et il a été transporté au centre médical Downstate.

Dans son programme d’échange qu’il a mis sur pied dans plusieurs pays pour faciliter les échanges de Galaxy Note 7, Samsung a fait une mise à jour et déclare désormais « qu’en réponse à notre annonce récente par rapport au problème de batterie avec le Galaxy Note 7, nous vous conseillons d’éteindre votre Note 7 et de l’échanger maintenant dans le cadre de notre US Product Exchange Program pour tous les propriétaires de Galaxy Note 7. Nous recommandons vivement à tous nos consommateurs de se servir de ce programme d’échange parce que votre sécurité est notre priorité première. Les ventes additionnelles et les livraisons des dispositifs affectés ont été arrêtées, mais si vous avez déjà un Galaxy Note 7, nous vous recommandons vivement de le remplacer ».

Il y a quelques jours, la même page demandait simplement aux utilisateurs d’échanger leurs téléphones. Le fait que Samsung demande aux utilisateurs d’éteindre leurs dispositifs vient accentuer encore plus la possibilité d’un risque d’explosion. De plus, la US Consumer Product Safety Commission (CSPC) est désormais officiellement de la partie et a fait une déclaration officielle il y a quelques jours pour demander également aux utilisateurs d’éteindre leurs dispositifs. « Les batteries en lithium conservent beaucoup d’énergie dans un petit paquet. Lorsque ces batteries surchauffent et explosent, les dégâts peuvent être sérieux. Raison pour laquelle la U.S Consumer Product Safety Commission (CPSC) insiste pour que tous les propriétaires de Galaxy Note 7 éteignent leurs dispositifs et arrêtent de les charger ou même de les utiliser ».

Samsung doit gérer au mieux le rappel de ses smartphones qui tombe au pire moment étant donné qu’Apple a dévoilé son iPhone 7 le 7 septembre dernier. Bien que le Galaxy Note 7 aurait sans doute fait un excellent concurrent, l’heure pour le Sud-Coréen est de limiter la casse sur son image de marque.

Source : programme d'échange Samsung, déclaration du CPSC, New York Post

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de toopac
Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/01/2017 à 15:37
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Affirmation totalement gratuite !

Je ne suis pas un fervent admirateur de Apple, mais je ne me permettrais certainement pas de dire qu'ils fuiraient leurs responsabilités dans un tel cas ... sauf à me prouver le contraire (et donc qu'ils l'auraient déjà fait dans le passé).
iPhone 4 et ses problèmes de réception : réponse de S Jobs : "vous ne tenez pas le téléphone correctement"...
8  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/10/2016 à 20:14
En tout cas, il y en a qui semble s'en amuser
Un mobs GTA avec le Samsung 7
6  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/11/2016 à 14:24
Samsung a décidé de rappeler ses machines à laver explosives



<<La série noire se poursuit pour Samsung. Déjà plombé par ses malheurs avec le Galaxy Note 7, dont la production a dû être stoppée, le Sud-Coréen se retrouve avec un autre problème sur les bras touchant cette fois ses machines à laver. Samsung a annoncé ce vendredi le rappel de 2,8 millions de machines vendues entre mars 2011 et novembre 2016 aux États-Unis. 34 modèles sont concernés.
«Le couvercle de ces machines à laver peut se détacher du châssis durant l'utilisation, entraînant un risque de blessure», indique la la commission de protection des consommateurs américains (Consumer Product Safety Commission). D'après elle, Samsung a été alerté de 733 incidents. Neuf d'entre eux sont à l'origine de blessures, dont une mâchoire fracturée.
Habitant en Géorgie, Melissa Thaxton a vu sa machine exploser en avril dernier. «C'était un bruit dément. C'était comme si une bombe avait explosé dans mon oreille», a-t-elle raconté à ABC. Son enfant de quatre ans se trouvait à côté d'elle. «Je me rappelle juste avoir protégé mon visage, m'être précipité sur mon fils et avoir crié d'une façon que je n'imaginais même pas.» Avec d'autres consommateurs, Melissa Thaxton a décidé de porter plainte contre Samsung.

Tout en présentant ses excuses, Samsung cherche à minimiser l'affaire. «Dans de rares cas, les machines concernées peuvent connaître des vibrations anormales qui peuvent causer une blessure ou endommager la machine. Il convient de rappeler que les acheteurs de machines Samsung ont pu réaliser des centaines de millions de lavage sans incident depuis 2011», a indiqué l'entreprise à ABC. Source>>


Voici la solution recommandée par Samsung pour laver son linge

6  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/09/2016 à 10:34
A leur place, je renommerais ce modèle avec une petite évol pour marquer le coup. Samsung s'en remettra, mais la gamme Note 7 est carbonisée.
5  0 
Avatar de blbird
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/10/2016 à 15:36
Ce qui veut dire qu'ils ont revendiqué une 2ème série de téléphones, soi-disant exempts du défaut, alors qu'ils n'avaient même pas réussit à reproduire ce fameux défaut? Ils n'en connaissaient donc pas la cause, comment pouvaient-ils être sûr de l'avoir corrigé??

Hallucinant.
5  0 
Avatar de Samsung on fire
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 31/10/2016 à 17:07
Je suis propriétaire et utilisateur d'une Note 7 que Samsung refuse de reprendre sous prétexte que je ne rentre pas dans leurs cases... Tout ce qui se dit et s'écrit concernant la soi disant politique de sécurité de Samsung concernant les Note 7 est fausse. Tout n'est que faux semblant, et manipulation.
Le fait aujourd'hui encore de continuer à diminuer les performances des téléphones alors même qu'ils disent ne pas savoir ce qui pose le problème, tout en refusant de reprendre les Note 7 est une aberration et scandaleux.
C'est décidé je vais cette fois déposer plainte et raconter mon histoire sur tous les sites possible pour que cette mascarade soit connue du plus grand nombre, une façon aussi de me protéger des dégâts que pourrait poser mon Note 7, puisque apparemment je vais le garder un moment...
5  0 
Avatar de andry.aime
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/12/2016 à 6:12
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Samsung : la recherche de finesse de style iPhone serait à l’origine des explosions des Note 7
concluent des ingénieurs indépendants
Ça me parait quand même bizarre de parler d'iPhone dans cette conclusion si ces ingénieurs sont indépendants, vu que ce n'est pas seulement apple qui fait de téléphones fins.
Et puis je trouve débile aussi cette idée de faire de téléphones très fins. Certains se plient, d'autres n'ont plus de place pour la prise jack.
5  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/09/2016 à 16:38
Ca va leur coûter bien plus cher qu'un milliard de dollars. Ca va leur coûter TRES cher en terme d'image, et pas seulement sur le secteur des smartphones. Regagner la confiance du public prendra un peu de temps.
4  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/09/2016 à 21:17
Le chargeur officiel d'un iphone que j'avais eu (4s) a explosé. Heureusement que j'étais pas dans la trajectoire du chargeur parce que pense que j'aurais une belle marque. Donc chaque marque a sont lot de problème.
Si je retrouve la photo je le poste ici.
4  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/09/2016 à 12:12
Je pense aussi qu'ils devraient modifier le nom du téléphone. ou ajouter une lettre Genre 7b. Car en ce moment, ce téléphone est même interdit d'accès en avion selon la compagnie aérienne. Je ne pense pas qu'ils aient envie de demander à chaque possesseur, vous avez une icône de batterie verte ou grise ? (surtout que ça pourrait sans doute se modifier avec un thème)

En tous cas, je félicite Samsung (même s'ils n'avaient pas trop le choix sans doute), qui ose faire le nécessaire, jusqu'à faire chier l"utilisateur, afin de pousser à l'échange, malgré la mauvaise pub que ça engendre.
4  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web