Adobe redonne un second souffle aux versions NPAPI du plugin Flash sur Linux
L'éditeur a rendu disponible une bêta sous forme de binaires

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Chris Campbell, qui fait partie de l’équipe de développement Adobe Flash Player et Adobe AIR, a annoncé que le support Linux pour les technologies Flash Player vont signer leur retour. Sur la plateforme Linux, les utilisateurs avaient accès aux versions NPAPI et PPAPI de Flash Player. Cependant, depuis quatre ans, le plugin NPAPI de Flash Player n’a pas évolué : il est demeuré à sa version 11.2 bien qu’il recevait des correctifs de sécurité du plugin PPAPI (utilisé dans les navigateurs Chrome et Chromium).

Dans un billet, Campbell a expliqué que le plugin Linux NPAPI Flash Player est désormais mis à jour sur le canal bêta. Il faut rappeler qu’Adobe avait annoncé qu’à compter de 2017 il allait mettre fin aux publications du plugin NPAPI, mais l’entreprise semble être revenue sur cette décision : « cela ne sera plus le cas et, une fois que nous aurons effectué suffisamment de tests et reçu les retours de la communauté, nous allons publier les builds Linux des versions NPAPI et PPAPI avec leurs numéros de version de manière synchronisée et sur une base régulière ».

Toutefois, il ne faut pas s’attendre à une parité fonctionnelle, du moins pas pour le moment. Adobe explique que, parce que ce changement est tout d’abord une initiative de sécurité, certaines fonctionnalités comme la prise en charge des GPU pour le calcul 3D ou encore les DRM pour la diffusion de contenus média, ne seront pas pleinement implémentées. « Si vous avez besoin de ces fonctionnalités, nous vous recommandons d’utiliser la version PPAPI de Flash Player. Ceci étant dit, nous pensons que la build NPAPI représente une avancée significative en fonctionnalité, stabilité et sécurité et nous sommes impatients d’avoir vos retours ».

Pour le moment, Adobe ne partage que les binaires 32 bits et 64 bits. L’éditeur prévoit de déployer des paquets dans les installateurs appropriés une fois que des tests supplémentaires auront été effectués et qu’il aura parcouru les retours de la communauté. Il recommande aux utilisateurs d’effectuer une sauvegarde manuelle de leur plugin Flash existant dans le fichier plugin approprié, puis de copier les binaires et les utiliser à la place. Il faut préciser que cette première vague ne prend pas en charge la distribution Fedora.

télécharger les binaires NPAPI

Source : blog Adobe

Voir aussi :

Google prévoit de bloquer le Flash s'exécutant en arrière-plan dans Chrome 53 qui aboutira à une expérience HTML5 par défaut à partir de Chrome 55

Firefox ne supportera plus les plug-ins NPAPI d'ici fin 2016, à l'exception de Flash qui sera toujours compatible avec le navigateur

Chrome 42 introduit les notifications Push et met fin à l'exécution des plugins NPAPI


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Markand Markand - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/09/2016 à 8:45
Non merci
Avatar de Squisqui Squisqui - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 07/09/2016 à 16:58
Comme Markand : non merci.

En plus, ça pue la future implémentation de la gestion des DRMs pour Firefox.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/09/2016 à 3:16
Ça n'a plus l'intérêt que ça aurait pu avoir il y a quelques années.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil