L'EDI KDevelop est disponible en version 5.0 avec l'intégration du compilateur Clang
Et la prise en charge officielle de QML, JavaScript et QMake

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Presque deux ans après la sortie de la version 4.7, l’équipe de KDE vient d’annoncer la disponibilité de la version 5.0 de l’environnement de développement intégré (EDI) KDevelop. En guise de rappel, KDevelop est un EDI permettant de développer des applications à partir de C et C++ ainsi que plusieurs autres langages de programmation de choix tels que Java, Pascal, PHP, Perl, Python, Ruby, JavaScript/QML, etc.

Il est compatible avec les plateformes Linux, Solaris, FreeBSD, Mac OS X et d’autres variantes d’Unix. Ayant été développé à partir de l’API Qt, il intègre les outils tels que Qt-Designer pour la création d’interfaces graphiques et Qt-Linguist pour la gestion de l’internationalisation.

Pour ce qui concerne la nouvelle version 5.0 qui vient de sortir, le point saillant est le remplacement du moteur d’analyse de code C et C++ par le compilateur Clang. Comme raisons avancées, l’équipe de KDevelop explique que Clang gère assez aisément les codes C++, même les plus complexes. En plus de cela, elle ajoute qu’avec ce nouveau compilateur, KDevelop est maintenant capable de détecter avec plus de précision et de fiabilité les erreurs qui pourraient survenir dans le code, mais aussi de faire des propositions de corrections des problèmes tels que l’absence de point-virgule, parenthèses, mauvaise orthographe des noms de variables, etc.

Bien évidemment, avec l’apparition de ce compilateur, certaines craintes peuvent faire surface notamment en ce qui concerne la compatibilité des anciens utilitaires pour C++ par rapport à ce nouvel analyseur de code. Les développeurs du projet rassurent que des travaux sont en cours afin de faire fonctionner parfaitement l’ensemble de ces anciens utilitaires avec ce nouveau compilateur.

Par exemple, la prise en charge spéciale du code Qt n’a pas encore été portée dans le nouveau plug-in exécuté avec Clang. Également, les machines d’un âge un peu élevé peuvent connaître une baisse de performance lors de l’exécution des plug-ins avec ce nouveau compilateur, tandis que les machines beaucoup plus récentes connaîtront à l’inverse une meilleure performance.

En dépit de ces quelques aléas, l’essentiel de ce qui devait être fait est déjà en place, estiment les développeurs de l’EDI. Aussi, pour une expérience optimale avec Clang pour les projets C++, il est recommandé d’utiliser la version 3.8 de Clang ou supérieure.

En dehors de l’analyseur de code C++ qui a changé, il faut également noter dans cette nouvelle version que l’interpréteur de fichiers CMake a été révoqué au profit d’une gestion moins fastidieuse. Au lieu de lire les fichiers CMake avec un interpréteur personnalisé, KDevelop se charge de lire les fichiers fournis par CMake après leur construction. Seule obligation nécessaire, il faut passer des paramètres à CMake lors de son exécution afin que ce dernier puisse produire les fichiers dans le dossier de construction. Bien que les avantages d’une telle approche soient nombreux, il faut toutefois noter que cela ne se fait pas sans la perte de certaines fonctionnalités avancées de CMake.

Autres nouveautés dans cette version, l’équipe de KDE annonce de manière officielle le support du code QML et JavaScript. Depuis quelques années, le développement des plug-ins pour la prise en charge de ces langages a été initié et testé. Après raffinement du code, les administrateurs de KDevelop estiment qu’il est temps d’intégrer officiellement ces plug-ins dans cette nouvelle version de l’EDI.

En plus de QML et JavaScript qui viennent de faire leur entrée officielle dans KDevelop, QMake qui est un utilitaire permettant de simplifier le processus de construction de projet a aussi été officiellement intégré à KDevelop après plusieurs années d’évaluation.

À côté de ces langages, des travaux sont en cours pour une prise en charge officielle d’autres langages tels que Ruby, Rust ou encore Go.

Enfin, il faut noter que KDevelop 5 comme de coutume a été porté sur KDE Frameworks 5 et Qt 5. Cela permettra d’avoir pour la première fois, une version expérimentale de KDevelop pour Windows dans un futur assez proche, souligne l’équipe de KDevelop.

Source : KDevelop News

Et vous ?

Utilisez-vous KDevelop ? Que pensez-vous de l’intégration de Clang à l’EDI ?

Quelles sont vos attentes vis-à-vis des fonctionnalités de cet EDI ?

Voir aussi

Qt 5.8 modularise le rendu du graphe de scène Qt Quick avec des adaptateurs pour chaque API : OpenGL et Direct3D 12 au programme
Les KDE Frameworks 5 se veulent plus modulaires et facilement utilisables dans toute application Qt
KDE Frameworks 5 suit la même orientation que Qt 5 Modularisation et rapprochement des frameworks


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement logiciel embarqué temps réel (model based) H/F
Safran - Ile de France - VILLAROCHE
Responsable de lot vérification et qualification (IVVQ) H/F
Safran - Alsace - MASSY Hussenot
Responsable de projet logiciel H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil