Robots militaires : les États-Unis testent l'efficacité de leurs prototypes dans le Pacifique,
L'armée irakienne présente son robot mitrailleur

Le , par Miary

83PARTAGES

9  0 
Les grandes guerres ont vu naître de nombreuses prouesses technologiques. Actuellement, les véhicules militaires sont dotés de nombreux gadgets électroniques et les drones sont utilisés pour les missions de reconnaissance. Pour mieux protéger leurs soldats durant leurs missions sur le terrain, de plus en plus d’armées investissent dans l’intelligence artificielle. C’est le cas notamment du Multipurpose Unmanned Tactical Transports (MUTT) créé par les États-Unis et d’Alrobot conçu pour l’armée irakienne.

Pour ses futures missions de combat dans le fief de Daesh, l’armée irakienne pourrait utiliser Alrobot. Ce robot est équipé d’un lance-roquettes, d’un fusil mitrailleur et de quatre caméras. Il se présente sous forme d’engin roulant et commandé par un système de contrôle à distance par signal radio. Il peut être piloté jusqu’à 1000 m de distance via un écran de commande.


L’armée américaine, quant à elle, vient récemment de tester l’efficacité de leurs robots militaires dans le Pacifique, lors de la formation baptisée Pacific Manned-Unmanned Initiative. Durant les deux semaines de formation, les soldats de la 25e division d’infanterie (États unis) ont testé quelques prototypes pilotés et non pilotés, comme le robot Net Warrior Future et le robot Multipurpose Unmanned Tactical Transport. Ce dernier a été développé pour le transport de l’équipement et des fournitures. Selon Eric Fanning, le secrétaire à l’armée des États-Unis, ces robots pourront être utilisés autant dans les missions de stabilité et de soutien que dans les missions de reconnaissance dans les zones sinistrées.


Il se pourrait que dans un avenir proche, une partie de l’armée soit formée par des robots militaires. Cependant, avant que cela se produise, il faut encore de nombreuses améliorations tant du point de vue matériel que logiciel. Il faut, par exemple, leur apprendre à faire la différence entre une personne qui tient une simple batte de baseball et une autre qui tient une mitraillette. Il faut aussi qu’avant chaque mission on leur implémente les données nécessaires concernant la zone où ils seront déployés. Les robots pourraient bien être l’avenir de l’armée. À l’heure actuelle, on est encore loin des robots militaires de type humanoïde. Cependant, d’autres types de robots font déjà leur preuve dans de nombreuses zones de guerre.

Outre les forces de l’ordre, l’intelligence artificielle intéresse aussi les constructeurs automobiles qui font la course aux véhicules sans pilote actuellement. L’agence spatiale américaine vient aussi de lancer un concours pour développer un robot qui pourra faire des missions de manière autonome sur Mars. L’intérêt suscité par les robots est tel que la commission des affaires juridiques du Parlement européen souhaite mettre en place un projet de loi qui obligerait les propriétaires de robots à payer des cotisations sociales.

Source : Blog de l’armée américaine, Defense one

Et vous ?

Que pensez-vous de l’utilisation des robots militaires ?

Voir aussi :

NASA : lancement d'un concours pour l'amélioration logicielle du robot Valkyrie, les gagnants recevront 1 million $

Remotec Andros Mark V-A1 : le robot utilisé par la police de Dallas pour abattre le tueur présumé des policiers lors des récentes manifestations

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kal-if
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 24/08/2016 à 22:33
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
On sait déjà faire ça, ça s'appelle des jeux vidéos. La seule différence est que les robot sont virtuels, donc peu importe les dégâts, ça n'a pas d'impact réel sur l'environnement.

Ça fait longtemps qu'on a ce qu'il faut pour régler les conflits de manière pacifique.
Le jour ou la Russie et les Etat Unis dispute un puit de petrole a street fighter, je mange mon slip
6  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/08/2016 à 15:30
Citation Envoyé par Skury Voir le message
D'un côté, si l'on arrive un jour à faire seulement des combats entre robots, je préfère ça à des combats entre humains.
On sait déjà faire ça, ça s'appelle des jeux vidéos. La seule différence est que les robot sont virtuels, donc peu importe les dégâts, ça n'a pas d'impact réel sur l'environnement.

Ça fait longtemps qu'on a ce qu'il faut pour régler les conflits de manière pacifique.
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 25/08/2016 à 16:41
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message

Un soldat ça coûte moins cher qu'un robot.
Donc on va continuer les guerres low cost
Tout dépend.
Pour la talibans ou EI, c'est sûr que les soldats ne coûtent pas cher.
En plus, y a même pas besoin de les chercher, ils traversent par eux même la moitié du globe pour se faire sauter au nom de dieu...
Y a pas de salaire.
Y a pas de pension de vétéran.
Y a pas pension d'invalidité en cas de blessure.
Y a pas de plan de réinsertion à la vie civil
etc
etc
etc

Mais dans nos contrées occidentales, c'est très différent.
Les soldats coûtent très cher à recruter, à former, à mobiliser et y a toute la gestion de l'après guerre (cf. les points cités ci-dessus).
Et puis, il y a la gestion de l'opinion publique qui a considérablement évolués ces 50 dernières années.
On n'accepte plus, ou très difficilement, que nos soldats meurent au combat et ça se paye très cher politiquement.
Du coup, nos chers politiciens plus occupés par leur maintien au pouvoir que par la défense de valeur, y réfléchissent à 2x fois avant d'envoyer un soldat au front.

L'opinion publique se contrefout qu'un robot soit détruit en opération
Alors qu'un soldat tué, c'est autre chose

Mais bon, robots ou soldats, quoiqu'il arrive, c'est toujours les mêmes qui s'en prennent plein la gueule : les civils autochtones.
2  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 27/08/2016 à 14:45
Citation Envoyé par Vincent PETIT Voir le message
Je crois que l'économie actuelle (avec la mondialisation) fait qu'il ne peut plus y avoir de guerre entre les grandes puissances. On dépend trop des uns et des autres (pour tout) et le moindre événement causerait un effet de contagion un peu comme les crises boursières.

Je ne sais pas si il existe une grande puissance indépendante et capable de s'auto-suffir en cas de guerre contre une autre grande puissance ????
Malheureusement, je pense que tu sur-estimes l'intelligence humaine. Lorsque la 2ème guerre mondiale s'est déclarée aucun des bélligérents n'avait les moyens économiques de la faire et tous avaient quelque chose à perdre...

L'Allemagne ne disposait pas de réserves de pétrole en suffisance. Tout au long du conflit, elle va voler les réserves des pays conquis. Sa seule source d'approvisionnement sont les puits de pétrole de Roumanie...

Le Japon va déclencher la guerre contre les USA en ayant pas de réserves de matières premières (ni acier, ni pétrole, ni charbon)

Ils y vont tous au bluff en espérant gagner rapidement avant de devoir faire face à la pénurie...

Donc compte pas trop sur la mondialisation pour éviter les conflits de demain... C'est même le contraire, la globalisation va entraîner le prochain conflit parce que l'occident a enrichi la Chine et la Chine veut maintenant avoir la place qu'elle mérite (cf. les tensions en Asie avec la Chine qui construit sans autorisation des installations militaires sur des ilôts en zone internationale pour s'attribuer ensuite le terriroire autour)... Je t'annonce donc le prochain conflit entre grandes puissances: USA-Chine!
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/08/2016 à 10:54
Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
C'est la qualification réciproque que s'attribuent les belligérants de toutes les guerres sur terre avant que les hostilités aient lieu ...pour justifier leur armement et leur entrée en guerre !!!
Tu me parles de la guerre une fois terminée ,là c'est sur que le vaincu a tous les torts du monde !!!
Pas du tout.
Je te parle justement d'une définition qui ne doit pas tenir compte du point de vu des belligérants ni de l'issue du conflit.
La définition doit être valable pour toutes les guerres et de tout temps.
De plus, de très nombreuses guerres se sont terminées sans que les forces militaires du vaincu n'est été détruite.
Si on prend l'exemple de la guerre du Vietnam, on ne peut pas vraiment dire que les forces militaires américaines aient été détruites même s'ils ont eu des pertes.
C'est l'opinion américaine qui ne suivait plus.

La définition du Larousse est pas mal car simple et neutre : http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/guerre/38516

Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
La ruse diffère de l'intelligence en matière de guerre ,en ce que la ruse surgit sur le champ de bataille pour exploiter les erreurs de l'ennemi qui sont inconnues à l'avance ...
L'intelligence c'est la doctrine de guerre : moyens militaires ,organisation ,déploiement des forces qui sont définis et connues à l'avance dans chaque armée !!!
Clausewitz ,Napoléon ,De Gaulle ont écrit de grands ouvrages sur ces distinctions de fond !!!
Tu confonds stratégie est intelligence.
La définition de l'intelligence est ultra complexe et beaucoup s'y casse encore les dents aujourd'hui notamment dans le but de donner un vrai sens à l'intelligence artificielle (on ne peut pas créer quelque chose qu'on ne sait pas définir).

Une définition simple de l'intelligence, bien qu’incomplète, serait : capacité d'apprendre, d'analyser une situation et de résoudre des problèmes.

Bref, on fait preuve d'intelligence lorsque l'on établit une stratégie pour utiliser au mieux ses moyens humains et techniques ainsi que les caractéristiques du terrain.
On fait également preuve d'intelligence lorsque l'on tente d'anticiper les réactions de son adversaire.
De même, lorsque l'on réagit face à une situation imprévue.

Que tu cherches à opposer ruse et stratégie, pourquoi pas (même si là aussi, ça manque cruellement d'argumentation car balancer des phrases sorties de nulle part ponctuées de points d'exclamation n'en font pas des vérités pour autant)

Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
Non il ne s'agit ni d'imiter ses adversaires ,ni d'argent ,il s'agit d'innover en imaginant des moyens inédits de faire la guerre, ce qui n'est pas aussi simple !!!
Commence par relire ma remarque car c'est ce que j'affirme.
Il faut investir.
Autrement dit dans la recherche et cela, nécessite de l'argent.

Ensuite, je ne te suis absolument pas.
Dans ton poste précédent, tu affirmes qu'on ne peut comparer que si les adversaires ont les mêmes moyens (choses sur laquelle je suis en désaccord)
Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
L'efficacité de tels engins ne peut être jugé que chez des armées face à face dotées des mêmes moyens !!!
Et maintenant, tu changes de fusil d'épaule en disant qu'il faut innover pour se distinguer de son adversaire.
Bref, faut savoir ce que tu veux.
2  0 
Avatar de rudolfrudolf
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/08/2016 à 13:22
Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
bonjour

On peut en dire autant des bases aériennes navales géantes employées par les japonais contre les USA ...
Les USA avaient un ou deux porte-avions dont ils sous-estimaient l'intérêt ,pour eux un porte-avions servaient à transporter des chasseurs d'attaque d'une ile à l'autre !!!
Les USA ne prenaient au sérieux comme les anglais que les cuirasses ,artillerie lourde de la haute mer !!!
Bonjour,

Au début de la Guerre les états-unis ont 7 porte-avions (je ne compte pas le Langley qui sert alors juste de transporteur d'avions).
Ce sont le Lexington, Saratoga, Yorktown, Enterprise, Ranger, Wasp et Hornet. Tous les stratèges maritimes privilégient alors la ligne de bataille de Cuirassés.
Les portes avions devant être des éclaireurs pour la ligne de bataille principale et aussi pour finir les blessés résultant d'un affrontement type Jutland.

Toutefois en 1940 les anglais réussissent à couler au port une partie de la flotte de bataille italienne lors de l'audacieux raid de tarente (dont les japonais vont d'ailleurs s'inspirer pour pearl harbor).
En 1941 le Bismarck un super cuirassé est condamné par une torpille qui toucha son appareil propulsif et qui endommagea sa direction. La flotte anglaise le rattrapa en haute mer et le coula.

Le plan des Japonais était de neutraliser la flotte américaine de Pearl Harbour, lui laissant le temps de conquérir un empire. Ils devaient attendre alors avec leur force de bataille de cuirassés la flotte que les américains enverraient afin de les anéantir dans un combat classique au canon.
Les japonais pensaient que les américains démoralisés par une grande défaite accepterait de signer une paix qui reconnaitrait le nouvel empire japonais.
Le paradoxe dans cette histoire c'est que après pearl habor les américains n'ont plus que des porte-avions des croiseurs des destroyers et des sous-marins. Ils vont donc apprendre très vite à se servir de leur portes-avions... après la bataille de la mer de corail et de Midway le porte-avions devint incontestablement le capital ship reléguant le cuirassé au rang d'escorteur et plus tard de plateforme appuie feu pour les débarquements.

L'avion embarqué américaine du début de la guerre se compose de F4F wildcat (chasseurs) de bombardiers torpilleurs Devastator et de bombardiers en piqué avenger.

Bon je part manger la le sujet est trop vaste et j'ai faim

Ps: désolé pour le HS mais je voulais corriger ce qui est en citation

Edit: j'en ai oublié 2 le wasp et le hornet
2  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 24/08/2016 à 14:58
Il faut aussi qu’avant chaque mission on leur implémente les données nécessaires concernant la zone où ils seront déployés.
Et bien voilà, tout est dit

Par définition un champ de bataille est une zone où tout n'est pas défini à l'avance. Ces beaux robots ne seront au final que des "véhicules téléguidés" avec un mec derrière son écran comme actuellement dans le cas des drones.

Et que l'on se trompe pas un taliban afghan armé d'une pétoire ne coûte rien et sera toujours au final gagnant face aux joujoux technologiques hors de prix des pays occidentaux, robots ou non... Il suffit pour s'en convaincre de voir l'évolution de l'intervention occidentale en Afghanistan: Les occidentaux partis la queue entre les jambes et abandonnant une armée locale qui perd tous les jours un peu plus de terrain face aux Talibans...

Citation Envoyé par Skury Voir le message
D'un côté, si l'on arrive un jour à faire seulement des combats entre robots, je préfère ça à des combats entre humains.
Mais il y a quand même (au moins) deux côtés négatifs :
- en attendant, si un côté dispose de robots et l'autre seulement d'humains, il y aura encore de très nombreuses pertes humaines.
- attention à Skynet, même si on a encore de la marge...
Je crains que vous ne soyiez un peu trop optimiste:

1. La majorité des guerres de ces dernières décénnies sont asymétriques: D'un côté les grandes puissances (possiblement équipés de robots), de l'autre des "va-nu-pied" du style talibans afghans, lybiens équipés de 4x4 Toyota (des humains sans robot)

2. Même en cas de conflit entre grandes puissances, une fois le premier choc ayant détruit les robots, ce sera au tour des humains de s'étriper... Si vous avez le moindre doute sur le sujet, ouvrez un livre d'histoire sur la 1ère guerre mondiale pour évaluer la sagesse humaine à arrêter un massacre.

Donc, soyez en sûr, les combats "entre humains" ont encore un bel avenir, robot combattant ou non!
1  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/08/2016 à 21:53
Citation Envoyé par bit-bang theory Voir le message
DONC ton lien et bien gentil mais là il y a surtout une urgence à légiférer sur ces technologies de la mort
Tu sais on légifère au sein des pays, pas au niveau mondial...Or les 2 exemples cités parlent bien de nations, donc tu légifères quoi?
"Messieurs les lanceurs de bombes atomics faut se contenter des robots ergonomiques" et "Maintenant qu'il y a plus sadam faut s'occuper de vos dames?"
1  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/08/2016 à 11:48
Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
Une guerre , signifie détruire les moyens militaires de l'adversaire humain animée de mauvaises intentions !!!
Où as-tu choppé cette définition ?
De plus, en quoi la qualification des intentions des belligérants entre en ligne de compte ?
Non seulement la qualification des "gentils" et des "méchants" ne se fait qu'après coup (l'histoire n'est écrite que par les vainqueurs, comme on dit), mais en plus, c'est rarement aussi simple (il y a souvent eu des guerres pour la prise de contrôle d'une ressource stratégique et dans ce genre de cas, aucun des protagonistes ne peut être qualifié de "gentil' à partir du moment où l'on use de la manière forte pour s'emparer de quelque chose).

Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
Un robot ne restera qu'un moyen sophistiqué de guerre et s'il est pris par l'ennemi il se retournera contre ses propres auteurs !!!
Le comparer à un combattant humain est une vue de l'esprit car à la guerre ce qui prime chez les combattants c'est la RUSE pas l'INTELLIGENCE CALCULATRICE (l'imprévu ,l' inattention, la négligence de l'adversaire) ,et un combattant RUSE contre son adversaire mais ne déploie aucune INTELLIGENCE !!!
Je ne comprends rien à ta définition de la ruse vs intelligence.
La ruse n'est qu'une expression, parmi d'autres, de l'intelligence.
Sinon il va falloir l'expliquer comment il est possible d'être rusé sans faire preuve d’intelligence

Citation Envoyé par MABROUKI Voir le message
L'efficacité de tels engins ne peut être jugé que chez des armées face à face dotées des mêmes moyens !!!
Pourquoi ça ?
Il existe des tas d'indicateurs afin d'en mesurer l'efficacité : victoire ou échec de la bataille, nombre de pertes civiles / alliées / ennemi, pertes matérielles, état de la zone de combat, durée des échauffourées, etc.
De tout temps, l'avance technologique a été un facteur déterminant dans les victoires militaires (arbalètes face aux arcs, canons face aux catapultes, fusils face aux épées, mitraillettes face aux fusils, chars faces aux cavaleries, etc.)
L'intérêt étant d'investir pour avoir tjrs un pas d'avance sur ses adversaires et le conserver.
1  0 
Avatar de MABROUKI
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/08/2016 à 3:13
bonjour

En matiere d'innovation guerriere inedite on peut citer :
1/ l'emploi des bombardes tonnantes contre les Chevaliers Français à Crécy ou les archers en masse ,innovations majeures pour l'epoque l'une dans les engins (bombardes) ,l'autre dans l'emploi massif de fantassins archers !!!
2/Plus près de nous: les belligérants de la 2eme guerre avaient tous des tanks et des moyens mécaniques pour transporter leurs troupes ,mais l'innovation majeure a été chez les nazis d'employer en masse aussi bien les tanks que les camions pour transporter les troupes et d'accroitre la vitesse des engins !!!
De même pour les avions de chasse ainsi que l'emploi des troupes aéroportés à grande échelle (des régiments entiers ) pour prendre l'adversaire dans le dos...
Les adversaires des nazis connaissaient tous ces moyens mais leurs façons de s'en servir les cantonnaient à un rôle d'appoint pour le fantassin qui livre le corps à corps !!!

On peut en dire autant des bases aériennes navales géantes employées par les japonais contre les USA ...
Les USA avaient un ou deux porte-avions dont ils sous-estimaient l'intérêt ,pour eux un porte-avions servaient à transporter des chasseurs d'attaque d'une ile à l'autre !!!
Les USA ne prenaient au sérieux comme les anglais que les cuirasses ,artillerie lourde de la haute mer !!!
L'emploi à grande échelle des fusées Katiouchas par les Russes comme artillerie au sol a permis de suppléer aux dérives de tir des canons d'artilleries classiques !!!

l'innovation dans l'art de détruire à grande échelle les moyens de l'adversaire atteint le summum de la perfection lors de la mise ai point de la bombe atomique par les USA: Hiroshima et Nagasaki sont rasées par 2 bombes seulement car ces 2 villes concentraient les industries militaires nippones ,la mort des civils étant un dommage collatéral (en 1945 ,c'était déjà les premiers dommages collatéraux !!!)...
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web