Uber s'offre l'expertise d'Otto, spécialisée dans le développement des camions autonomes,
Et lancera bientôt des SUV Volvo sans pilote

Le , par Miary

0PARTAGES

8  0 
De plus en plus de constructeurs automobiles se lancent dans le développement des voitures autonomes, on cite notamment Tesla avec sa technologie Autopilot. La société Uber, le numéro 1 mondial des véhicules de transport avec chauffeur (VTC) a aussi adopté cette technologie et annonce la disponibilité de ses premières voitures sans pilote à la fin de ce mois, et ce, dans la ville de Pittsburgh (États-Unis). Ce nouveau service est le fruit d'un partenariat avec le constructeur automobile Volvo.


Depuis sa création, la société Uber a bouleversé l’univers des véhicules de transport avec chauffeur. En entrant à l’ère des voitures autonomes, Travis Kalanick, son dirigeant, vise à réduire le nombre de morts sur les routes et à réduire le prix des courses, car près de 80 % du tarif revient au conducteur du VTC. Pour le moment, les véhicules sans pilote, des Volvo XC90, circuleront uniquement dans la ville de Pittsburgh. Les clients qui auront la chance de tomber sur ces véhicules n’auront pas à payer leur trajet. Comme il s’agit d’une phase pilote et pour se conformer à la réglementation en vigueur aux États-Unis, la voiture ne sera pas complètement autonome, des employés de la firme Uber seront à son bord. Le premier aura pour rôle de reprendre le contrôle de la voiture si besoin est et le second va noter les événements importants durant le trajet.

La société Uber vient aussi d’acquérir la start-up Otto qui développe un système de conduite autonome pour les camions. Par cette acquisition, il semblerait que la firme a de grandes ambitions commerciales. En effet, elle s’entoure d’ingénieurs spécialisés dans le développement de la technologie de conduite autonome. L’un des cofondateurs de la start-up, Anthony Levandowski, a déjà conçu auparavant une moto autonome. Il dirigera désormais le service dédié au développement des véhicules sans pilote chez Uber. Cette dernière a aussi étoffé son équipe d’un autre expert en conduite autonome qui a travaillé auparavant pour Google dans le cadre du développement de son véhicule sans pilote Google Car ainsi que de son service de cartographie.

Il semblerait qu’il y ait un grand rush vers les véhicules sans pilote. La société Uber passe à la vitesse supérieure en rajoutant des véhicules autonomes parmi sa flotte de VTC. En rachetant Otto, spécialisée dans le développement des camions autonomes, la société Uber va-t-elle aussi lancer des services de transport de marchandises ou s’intéresserait-elle tout simplement à la technologie développée par la start-up ?

Source : Uber Newsroom, Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Les voitures autonomes bientôt à l'assaut des villes de France ? Le gouvernement autorise leur expérimentation sur les voies publiques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 22/08/2016 à 16:01
il y aurait un interet au transport autonome s'il y avait des voie dédié a ca. en attendant que la réglementation évolue c'est que de la poudre au yeux
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/08/2016 à 16:04
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
il y aurait un intérêt au transport autonome s'il y avait des voie dédié a ca. en attendant que la réglementation évolue c'est que de la poudre au yeux
Les bus sans chauffeurs risquent d'ailleurs d'être parmi les premiers vainqueurs. Quand le trafic est dense et qu'il y a une voie de bus, le niveau d'exigence est bien moindre sur la voie de bus que sur les voies réservées aux voitures. Et le chauffeur, c'est 50% du prix du bus.
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 22/08/2016 à 16:39
Sacré Uber!

Il commence par concurrencer les chauffeurs de taxis par des chauffeurs "indépendants" sous-payés.

Il continue par virer ses propres chauffeurs "indépendants" sous payés par des voitures sans chauffeur

Mais où s'arrêtera-t-il le bel Uber? Ira-t-il jusqu'à proposer des taxis non seulement sans chauffeur mais également sans voiture???

Parce que à force de vouloir supprimer le revenu des gens en automatisant tout, il va bien y avoir au final un problème... Avec quoi est-ce que les mecs sans emplois et donc sans revenu vont payer les services du bel Uber?
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/08/2016 à 11:35
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Les bus sans chauffeurs risquent d'ailleurs d'être parmi les premiers vainqueurs. Quand le trafic est dense et qu'il y a une voie de bus, le niveau d'exigence est bien moindre sur la voie de bus que sur les voies réservées aux voitures. Et le chauffeur, c'est 50% du prix du bus.
On est encore très loin d'avoir 100% des lignes de bus qui sont à 100% sur des voies dédiées.
Il y a encore des tronçons communs avec le reste de la circulation ou encore des lignes qui n'en on même pas un morceau.

De plus, les voies de bus n'en n'on parfois que le nom.
Les taxis, vélos, skateboards, rollers et camions de livraison, police et autres véhicules d'urgence (pompier, ambulances, etc.) peuvent les utiliser également.
Bref, c'est parfois presque plus compliquer / risquer de circuler sur ces voies qu'au milieu du trafic et le tout, sans parler des usagers du bus en retard qui se jettent parfois presque dans les roues pour l'arrêter et monter à bord.

Actuellement, y a même très peu de tramway que m'on sait efficacement automatiser car rien qu'à gérer les carrefours où les rails croisent la circulation, y a des situations complexes à gérer.
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/08/2016 à 11:56
Citation Envoyé par NSKis Voir le message

Parce que à force de vouloir supprimer le revenu des gens en automatisant tout, il va bien y avoir au final un problème... Avec quoi est-ce que les mecs sans emplois et donc sans revenu vont payer les services du bel Uber?
C'est étonnant de voir ce genre de commentaire sur un forum de développement... C'est un peu notre métier d'automatiser les tâches pour réduire les coûts.
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 23/08/2016 à 13:22
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
C'est étonnant de voir ce genre de commentaire sur un forum de développement... C'est un peu notre métier d'automatiser les tâches pour réduire les coûts.
Etre développeur ne veut pas dire "Ne pas réfléchir"!!! Force est de constater que ces dernières années, le développement technologique se fait tout azimut sans faire preuve de la moindre ethique, ni de la moindre réflexion sur l'organisation de la société!!!

Allez jusqu'au bout de votre réflexion: Il faut tout automatiser et réduire les coûts à tout prix... On va donc déjà commencer par vous licencier: On va bien trouver un développeur roumain ou mieux bulgare, tout aussi compétent que vous et surtout... Beaucoup moins cher (le salaire moyen en Bulgarie est inférieur à 200 euro!!!)

Mais est-ce que l'on va vraiment faire des économies avec votre licenciement??? Et bien non, parce que quelqu'un va payer votre inactivité: La caisse chômage puis l'aide sociale!!!

Il en va de même avec l'automation des tâches: Il faut garder un équilibre sinon ce n'est pas 3 millions de chômeurs en France mais 30 millions!!!
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/08/2016 à 14:23
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Etre développeur ne veut pas dire "Ne pas réfléchir"!!! Force est de constater que ces dernières années, le développement technologique se fait tout azimut sans faire preuve de la moindre ethique, ni de la moindre réflexion sur l'organisation de la société!!!
Ces dernières années? Non seulement l'informatique, mais l'industrie aussi va dans ce sens et ce depuis bien longtemps. Et même si je suis d'accord sur le fait que ça n'a pas forcément un bon impacte, c'est bien se qui se passe. L'automatisation a pour but de produire plus et à moindre coût.

Il faut aussi penser à une chose, une société est en perpétuelle évolution. L'automatisation en fait partie.
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/08/2016 à 16:14
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
L'automatisation a pour but de produire plus et à moindre coût.
Je trouve que c'est assez réducteur.
L'automatisation permet aussi de mettre en avant la valeur ajoutée et d'augmenter fortement la qualité.

L'humain est faillible et son taux d'erreur augmente avec sa fatigue.
Un robot / programme ne connait pas la fatigue et la qualité de sa production ne varie pas ==> ce qu'il produit est du même niveau de qualité 24h/24.

Ensuite, à partir du moment où une tache est automatisable, c'est qu'elle n'a pas de valeur ajoutée.
Où est la valeur ajoutée de réaliser un travail à la chaîne par un humain plutôt que par une machine ?
Où est l’épanouissement personnel ?
A quel moment l'humain exprime son génie et sa créativité ?
Bref, le temps qu'un humain passe à réaliser une tâche répétitive, il ne peut pas le passer à exprimer sa spécificité.

Si on tient à tout prix à donner du travail à tout le monde quitte à donner un travail de merde, on peut supprimer tous les outils et recommencer à creuse des trous à la pelle plutôt qu'avec un tractopelle, mieux encore, à la petite cuillère car ça créera encore plus d'emplois !
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/08/2016 à 16:30
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Ces dernières années? Non seulement l'informatique, mais l'industrie aussi va dans ce sens et ce depuis bien longtemps. Et même si je suis d'accord sur le fait que ça n'a pas forcément un bon impacte, c'est bien se qui se passe. L'automatisation a pour but de produire plus et à moindre coût.

Il faut aussi penser à une chose, une société est en perpétuelle évolution. L'automatisation en fait partie.
Et c'est justement pour cela que la misère et les inégalités augmentent un peu partout dans le monde...

On ne va pas refaire la même conversation qui a déjà eu lieu dans plusieurs fils de DVP, mais automatisation à outrance sans meilleure répartition des gains et/ou sans faire évoluer également le "système" = précarisation de la population = moins de revenus pour l'état = baisse des aides pour les précarisés = spirale infernale.

Tout cela pour que quelques milliers de personnes dans le monde, s'en mettent pleins les fouilles.

(Et ne venez pas de ressortir le couplet sur les TPE / PME familiales, et le fait que tous les patrons ne sont pas des méchants escrocs du cac40, je le sais bien, et cela n'a rien à voir avec ce que je dis, ce n'est pas la petite PME avec 10 salariés qui va automatiser 95% de ses tâches, pour pouvoir en virer 9, elle n'est donc pas concernée par mon propos. )
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 23/08/2016 à 18:41
Citation Envoyé par Saverok Voir le message

Ensuite, à partir du moment où une tache est automatisable, c'est qu'elle n'a pas de valeur ajoutée.
Où est la valeur ajoutée de réaliser un travail à la chaîne par un humain plutôt que par une machine ?
Où est l’épanouissement personnel ?
A quel moment l'humain exprime son génie et sa créativité ?
Bref, le temps qu'un humain passe à réaliser une tâche répétitive, il ne peut pas le passer à exprimer sa spécificité.

Si on tient à tout prix à donner du travail à tout le monde quitte à donner un travail de merde, on peut supprimer tous les outils et recommencer à creuse des trous à la pelle plutôt qu'avec un tractopelle, mieux encore, à la petite cuillère car ça créera encore plus d'emplois !
Qelle belle théorie! Dommage qu'elle soit totalement utopique! Il faut peut-être quitter de temps à autre l'écran du PC pour rencontrer le vrai monde.

Parce que des fois que cela vous aurez échappé, la majorité de l'humanité ne se compose pas de génies qui attendent que de pouvoir s'épanouir et exprimer leur créativité... L'humanité est diverse: Il y a les génies, il y a les cons, il y a les riches, il y a les pauvres... Il y a même des génies nés dans des familles pauvres qui ne pourront jamais faire d'étude et qui finiront leur vie dans des boulots de m...

Alors on fait quoi? La sélection naturelle? Les génies s'épanouissent et le reste du monde crève sous les ponts faute d'avoir un petit boulot répétitif qui leur fournit un salaire???

On fait quoi avec la majorité de mecs "juste capable de faire du travail répétitif"? On les laisse crever à petit feu? Ou est-ce que la société de vos rêves s'en débarrasse de manière plus active en les noyant dans la rivière la plus proche???
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web