PowerShell débarque sur Linux et Mac en version Alpha
Microsoft emprunte à nouveau la voie de l'open source

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
« Vous avez entendu Satya Nadella déclarer que “Microsoft aime Linux”, et cela n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui », a rappelé Jeffrey Snover de Microsoft. Après avoir rappelé l’ouverture progressive de Microsoft vers Linux, notamment avec le fait que près d’une machine virtuelle sur trois sur Azure tournent sur Linux, l’ajout de Bash sur Windows 10 ou l’arrivée de SQL Server sur Linux, il a annoncé que « PowerShell est open source et désormais disponible sur Linux ».

Pour rappel, PowerShell est une suite logicielle développée par Microsoft qui intègre une interface en ligne de commande, le langage de script PowerShell ainsi qu'un kit de développement et s’appuie sur le framework Microsoft .NET. Cette suite est conçue pour aider les professionnels à contrôler et automatiser les tâches d’administration sur les systèmes d’exploitation Windows ainsi que sur les applications qui s’y exécutent. « PowerShell sur Linux est maintenant conçu pour permettre aux clients de se servir des mêmes outils et aux mêmes personnes de tout gérer de partout. Pour un début, il est disponible sur Ubuntu, Centos, ainsi que Red Hat. Il fonctionne également sur Mac OS X », a indiqué Jeffrey Snover qui a précisé que plus de plateformes seront ajoutées à l'avenir. Des builds Alpha sont disponibles en téléchargement sur GitHub.

« Maintenant, les utilisateurs de PowerShell sur Windows et Linux, actuels comme nouveaux et même les développeurs d’applications, peuvent profiter d’un riche langage de script interactif ainsi que d'une gestion de l'automatisation et de la configuration hétérogène qui fonctionne bien avec leurs outils existants. Vos compétences PowerShell sont maintenant encore plus commercialisables, et vos équipes Windows et Linux, qui peuvent avoir eu à travailler séparément, peuvent maintenant travailler ensemble plus facilement », a-t-il avancé.

Il faut rappeler que ce déploiement se fera de manière progressive. Comme l’explique Jeffrey Snover, « nous en sommes encore au début et en mode apprentissage. Nous avons commencé par rendre open source de petites portions de PowerShell et nous discutons avec quelques-uns de nos partenaires qui ont de l’expérience en open source pour comprendre ce qu’il faut pour mener à bien cette initiative. De ce que nous avons appris, il est important que les utilisateurs individuels puissent utiliser Git pour vérifier le code, effectuer des modifications, tout compiler sur leurs machines et effectuer tous les tests pour vérifier que leurs changements n’ont rien fait planter ». Microsoft travaille sur un modèle de gouvernance afin que les contributions de la communauté puissent être progressivement incorporées au produit.

Tandis que PowerShell est porté sur Linux, Microsoft a effectué quelques changements parmi lesquels :
  • la création de PowerShell Service Editor, pour permettre aux utilisateurs de choisir entre une gamme d’éditeurs (pour le moment ils n’auront à faire de choix qu’entre VS Code et Sublime, d’autres éditeurs seront proposés par la suite) ;
  • PowerShell Remoting Protocol (MS-PSRP) va se servir ‘OpenSSH comme transport natif. Les utilisateurs auront le choix entre SSH et WINRM comme transport.

Il faut rappeler que, l’année dernière, Angel Calvo, responsable du Group Software Engineering de l’équipe PowerShell chez Microsoft, a avancé que « la combinaison de PowerShell et SSH fournira une solution robuste et sécurisée pour automatiser et gérer à distance les systèmes Linux et Windows » lorsqu’il annonçait que l’équipe PowerShell rejoignait la communauté OpenSSH pour apporter le protocole SSH à l'interopérabilité Windows - Linux. L’une des requêtes les plus populaires que l’équipe PowerShell a reçues était l’utilisation du protocole Shell Secure et Shell session (SSH) pour interopérer entre Windows et Linux – à la fois pour les connexions et les gestions de Windows via SSH depuis Linux, mais également pour les connexions et les gestions de Linux via SSH depuis Windows -.

dépôt GitHub

Source : blog Azure

Voir aussi :

L'équipe PowerShell de Microsoft rejoint la communauté OpenSSH, pour apporter le protocole SSH à l'interopérabilité Windows - Linux


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/08/2016 à 8:40
Pas sur que les administrateurs LINUX passent massivement de BASH à autre chose ... même PowerShell. Et l'argument que comme ça les administrateurs auront les mêmes outils sur LINUX et Windows me fait doucement rigoler, sachant que les administrateurs LINUX sont très souvent aussi des administrateurs UNIX. Il faudra donc aussi PowerShell sur AIX, HP-UX, Solaris ...
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 25/08/2016 à 11:58
Tout comme je l'ai dit, et cela me désole sincèrement : Satya Nadella est plus intelligent que son prédécesseur et a bien compris qu'à plus ou moins long terme Linux emplirait totalement le marché... et essaie de le phagocyter intelligemment.
"Linux: oui je gère bien PowerShell... ah c'est plus rapide sous Windows ? Ok je vais sous Windows".
J'espère juste de tout mon coeur que cette stratégie ne va pas fonctionner...
Avatar de CaptainDangeax CaptainDangeax - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/08/2016 à 15:11
Bonjour

Autant je vois bien l'intérêt d'un powershell/Linux, pour faciliter l'administration d'un parc hétérogène (genre gérer un exchange depuis la console d'administration Linux), autant que pense que bash/windows est franchement contre-productif, sujet à de nombreuses failles de sécurité, et totalement inutile. Quel windowsien voudrait utiliser le bash à la place de powershell ? Quel linuxien voudrait gérer du windows avec un outil non conçu pour ?
Avatar de shenron666 shenron666 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/08/2016 à 16:33
Citation Envoyé par Pierre GIRARD  Voir le message
Pas sur que les administrateurs LINUX passent massivement de BASH à autre chose ... même PowerShell.

Tu fais l'erreur de prendre le problème à l'envers.
Microsoft ne tente pas de convaincre les utilisateurs de bash à utiliser Powershell.
Microsoft donne la possibilité aux utilisateurs Powershell de travailler sous Linux.

En passant, Bash ou Powershell ne se limite pas aux administrateurs.
Offres d'emploi IT
CONSULTANT SHAREPOINT
AS INTERNATIONAL GROUP - Ile de France - Paris (75000)
Nous développons le
tegminis data science - Ile de France - Paris
Data Ingénieur F/H
Zenika - Pays de la Loire - Nantes (44000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil