Google renforce son offre de bases de données sur le cloud
Et améliore la performance du service de stockage à froid Nearline

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Google Cloud Platform est une plateforme de cloud computing fournie par Google, proposant un hébergement sur la même infrastructure que celle que Google utilise en interne pour ses services clés tels que son moteur de recherche. À la manière d’Amazon, Google cherche aujourd’hui à populariser, monétiser et délivrer les technologies qui lui ont servi pour déployer ses produits. Google a annoncé une série de nouveautés concernant sa plateforme de cloud public et se focalisant sur les services de bases de données sur le cloud. La firme va aussi introduire une mise à niveau importante à son service de stockage à froid de données Nearline.

Cloud SQL, Cloud Bigtable et Cloud Datastore ne sont plus en bêta

Google offre désormais trois nouveaux services de bases de données sur le cloud. Cloud SQL est une base SQL managée permettant d’utiliser facilement des instances MySQL. En ce qui concerne Bigtable, c’est une base NoSQL managée orientée colonnes et tournée vers les services analytiques. Ces deux services ne sont plus listés en bêta, ce qui veut dire qu’ils sont prêts à être déployés en production après neuf mois en bêta.

Datastore est une autre offre NoSQL orientée documents et destinée pour les applications web et mobiles. Selon Google, elle délivre 15 trillions de requêtes par mois avec des clients de taille comme Snapchat, Workiva et Khan Academy. Cloud Datastore pouvait déjà être déployé par les développeurs, mais seulement en le combinant avec Google App Engine, la plateforme en tant que service pour tester des applications dans un bac à sable.

Durant la période de bêta, Google a pu étoffer ses services de fonctionnalités, désormais, ils bénéficient de SLA associés (99,95 % de disponibilité mensuelle pour Cloud Datastore par exemple), ce qui veut dire qu’ils sont prêts pour le déploiement en production par les entreprises. Cette nouvelle est importante pour Google qui compte s’aligner à côté de la concurrence qui a déjà mis en place des solutions similaires. Ainsi, Azure offre SQL Database et AWS offre Aurora, tous les deux disponibles et prêts pour les applications en production. Google n’hésite pas à vanter les mérites de ses services face à la concurrence, « Cloud SQL délivre des performances de pointe avec près de deux fois plus de transactions par seconde et 50 % de latence en moins par rapport à Amazon Web Services Relational Database Service (RDS) utilisant Aurora », explique Dominic Preuss, qui dirige les produits de stockage et de bases de données de la Google Cloud Platform.

Google offre des images de SQL Server

La firme de Mountain View cherche à concurrencer Microsoft sur son terrain de prédilection, le cloud public des entreprises. De ce fait, elle offre désormais des images de SQL Server avec des licences intégrées (en bêta) et la possibilité d’exploiter des licences déjà existantes dans sa plateforme. Microsoft a pour le moment une certaine avance lorsqu’il s’agit d’exploiter SQL Server dans le cloud, mais Google table sur cette stratégie afin de permettre aux entreprises de migrer leurs applications existantes vers son cloud.

Cloud Storage Nearline

Comme Amazon Glacier, Google offre un service de stockage à froid à bas prix. La firme a annoncé que le service Nearline est maintenant plus rapide avec des volumes de disque plus importants et permettant aux utilisateurs d’utiliser leurs propres clés de chiffrement. Nearline a une disponibilité moins importante, de ce fait le prix d’exploitation du service de stockage de données est plus réduit. Google a néanmoins annoncé que Nearline bénéficie d’un accès sans latence aux données (en temps réel), il était jusque-là compris entre trois et cinq secondes. Ces changements indiquent que Google est déterminé plus que jamais à faire de sa plateforme cloud une référence dans le domaine afin de l'asseoir sur le marché et mieux contrecarrer la concurrence.

Source : Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Forum Cloud Computing


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil