Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Watson, l'Intelligence artificielle d'IBM découvre chez une patiente une leucémie rare
Qui n'avait pas pu être détectée par les médecins

Le , par Michael Guilloux

102PARTAGES

7  0 
Le domaine médical est sans doute l’un des domaines qui pourront tirer le plus parti de l’intelligence artificielle. L’IA est de plus en plus utilisée dans ce corps de métier pour aider les médecins dans le diagnostic des patients, surtout pour des cas non évidents qui peuvent nécessiter l’analyse d’une quantité importante de données, avant de se prononcer. Et dans ce domaine, Watson, l’intelligence artificielle qui alimente les services cognitifs d’IBM a déjà fait ses preuves.


Aux dernières nouvelles, Watson a découvert chez une patiente une leucémie rare que les médecins avaient ratés quelques mois plus tôt. En utilisant la méthode classique, les médecins ont diagnostiqué la femme de 60 ans avec une leucémie myéloïde aiguë. Cette méthode classique pour diagnostiquer les cas de leucémie se base sur une évaluation d’une équipe de spécialistes médicaux qui ont analysé les informations génétiques de la patiente, mais également sur des études cliniques à leur disposition pour faire des comparaisons. Après le diagnostic, la patiente a été soumise à un traitement avec des médicaments anticancéreux, mais qui ne se sont pas du tout montrés efficaces.

Perplexes face à cette situation, les médecins de l’institut de sciences médicales de l’université de Tokyo se sont tournés vers Watson pour analyser à nouveau l’information génétique de la patiente. Après avoir comparé les données génétiques avec plus de 20 millions d’études cliniques, Watson a conclu que la patiente souffrait d’un autre type de leucémie contrairement à ce que disait le diagnostic initial des médecins. Le système a donc permis à l’équipe médicale de prescrire à la patiente un autre traitement qui s’est également avéré beaucoup plus efficace que le premier.

Source : NDTV

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Une intelligence artificielle bat des experts de l'armée de l'air américaine, dans des simulations de combats aériens
Une intelligence artificielle écrit le scénario d'un court-métrage de science-fiction, présenté durant le festival Sci-Fi London

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/08/2016 à 10:26
Avec une base de données contenant plus de 20 millions d’études cliniques c'est normal que parfois l'ordinateur trouve un diagnostic plus correct que celui des médecins.

Si l'objectif c'est de trouver une maladie à partir de symptômes, un ordinateur peut facilement être meilleur qu'un docteur.
2  0 
Avatar de Hervé le vieux
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/08/2016 à 21:22
Je n'entrerai pas dans un débat technique sur ce que peut être ou ne peut pas être l'intelligence artificielle, mais sur le recul qu'il faut savoir prendre avec des annonces qui supposeraient que "l'ordinateur est plus intelligent que l'homme".
Depuis mes début en informatique ...en 1970 ! j'ai appris que la machine est effectivement plus efficace que l'homme dans la compilation d'énormes quantité de données, car elle n'a pas soif, ni faim (...mais attention à la prise de courant ), ni sommeil, ni une femme qui l'attend à la maison à 17 heure pour l'anniversaire des enfants...
Je continue néanmoins a avoir des doutes sur le fait qu'elle puisse parvenir à prendre en compte des éléments non-factuels pouvant aboutir à des conclusions irrationnelles d'un stricte point de vue de la logique, mais pertinent si l'on considère l'aspect "humain" des choses.
Je suggère à ceux qui veulent comprendre de quoi je parle, de lire le thriller "Prescription mortelle" de Robin Cook (ISBN 978-2-253-11206-8) dans lequel "l'intelligence" artificielle finit par tuer des êtres humains atteints de maladies incurables parce que les malades "pourraient endurer des souffrances insupportables" et "que les soins seraient inutilement couteux".
L'homme DOIT évidemment se faire assister par la machine ...mais pas sans un peu de discernement
2  0 
Avatar de seikida
Membre actif https://www.developpez.com
Le 09/08/2016 à 9:46
J'ai un peu de mal a y voir de "l'Intelligence artificielle" la dedans ...
Une Intelligence artificielle n'a t elle pas comme 1er objectif d'apprendre toute seule?
La, Watson ne fait que comparer le cas de la patiente avec des donnees dont il dispose deja.
2  1 
Avatar de temoanatini
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/08/2016 à 11:06
Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
Avec une base de données contenant plus de 20 millions d’études cliniques c'est normal que parfois l'ordinateur trouve un diagnostic plus correct que celui des médecins.

Si l'objectif c'est de trouver une maladie à partir de symptômes, un ordinateur peut facilement être meilleur qu'un docteur.
Pour le coup, il ne semble pas être parti des symptômes mais bien d'une comparaison sur le plan génétique avec une grosse base de données.

Même si effectivement, avec une liste de symptômes, un ordinateur devrait facilement pouvoir sortir une liste de possibles infections/maladies/etc.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/08/2016 à 11:12
Citation Envoyé par temoanatini Voir le message
Pour le coup, il ne semble pas être parti des symptômes mais bien d'une comparaison sur le plan génétique avec une grosse base de données.
Je me suis trompé, c'est une comparaison génétique, du coup c'est encore plus simple pour un ordinateur et plus compliqué pour un docteur.
1  0 
Avatar de anapurna
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/08/2016 à 12:24
salut

dans ce cas là c'est plus un système expert (SE) que de L'IA pure et dure
l'ordinateur n'as fais qu'une simple comparaison de donnée en croisant les info fournis avec celle qu'il a déjà emmagasiné
1  0 
Avatar de anapurna
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/08/2016 à 11:08
salut,

savez ce qu'est un système expert ?
ce n'est pas non plus un if then else de base
j'ai lu pas mal d'article sur Watson et nulle part il ne parle de neurone mais plus de capacité de traitement
c'est donc un algorithme d’accès a une information noyé dans un océan d'autre infos
le plus difficile est à mon avis ici de catégorisé l'information .

lors de leur description de Watson il parle d'analyse,de contexte et de raisonnement
il fonctionne a partir d'un "langage naturel" c'est a dire langage écrit ou parlé de nous autre humain
de cette question il en extrait la syntaxe, le contexte et le sens et ensuite il recherche dans une immense base de donnée la réponse approprié a ce qu'il a compris
il ne parle en aucune façon de réseaux neuronale ... même si a un moment du traitement on as pue s'en servir
mais peut etre se sont il servit de logique flou ... de système expert aussi
1  0 
Avatar de ptah35
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/08/2016 à 4:09
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message

@ptah35: Watson a seulement trouvé que cette dame a tel type de leucémie. Il n'a pas découvert ladite leucémie ni établit son traitement. Tout cela fait déjà partie des données entrées dans le système. Watson est fait pour retrouver l'information, pas la créer. Tout au plus, il pourrait peut être aidé un être humain à découvrir une nouvelle maladie, par exemple en diagnostiquant une maladie connue mais carrément hors course pour telle ou telle raison, mais effectivement avec énormément de similitudes sur les symptômes, aidant ainsi un médecin humain d'établir une nouvelle maladie et son traitement en s'inspirant de la maladie connue.
Je n'ai jamais dit que Watson avait fait une quelconque découverte! Je disais justement qu'on peut se réjouir que des HUMAINS ont développé les technologies et fait les recherches médicales qui ont permis à Watson de faire ce diagnostique...

Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
Je dirais (presque) comme anapurna, en disant qu'ici on est sur de l'expertise artificielle, et non de l'intelligence artificielle. Le terme de système expert est dédié aux systèmes basés sur des règles d'inférence (pas forcément du basique if-then-else) données par des experts bels et biens humains, même si ce terme mériterait d'illustrer une catégorie plus large.
Même s'il s'avérait que Watson n'était qu'un "système expert", il n'en serait pas moins une intelligence artificielle. On peut philosopher longtemps sur ce qu'est ou ce que n'est pas l'intelligence au sens large, il n'en reste pas moins que le domaine de recherche duquel est issu Watson est communément appelé "intelligence artificielle". En outre, Watson utilise depuis le début un réseau de neurones pour le traitement du langage naturel, et le "deep QA" est bien plus proche du deep learning que de l'application de "règles d'inférence".
1  0 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/08/2016 à 7:19
On trouve la réponse ici http://www.ibm.com/watson/what-is-watson.html
IBM Watson is a technology platform that uses natural language processing and machine learning to reveal insights from large amounts of unstructured data
I
1  0 
Avatar de Tagashy
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/08/2016 à 12:30
D'après ce que j'ai lue il s'agirait d'un réseau de neurones avec de l'apprentisage supervise (comprendre on te donne un problème, tu me calcule une solution et je te donne la solution correcte et tu ajuste ta fonction et on boucle jusqu'a ce qu'on arrive a un taux d'erreur minimal)
Ce qui rend l'événements intéressant c'est qu'on ai plus sur du conseil au médecin et ce dernier prend la décision (comme tout outil), mais que l'IA dépasse plusieurs médecin dans son diagnostic .
En tout cas c'est un bel exploit ce qu'ils ont réussi

P.S @anapurna
Je ne pense pas qu'il s'agit d'un système expert (même si ca peut etre une autre possibilité) mais d'un réseaux de neurones car il est indiqué
Après avoir comparé les données génétiques avec plus de 20 millions d’études cliniques
Ce qui me fait penser a un apprentissage car un système expert deduit de nouvelle propriété dans le temps mais utilise toujour une base sur AKA un triangle est toujours un polygone a trois côté or en médecine tu n'est pas tout le temps sur (mais je peux me tromper )
Or un reseau de neurones va lui prendre toute les données et obtenir une sorte de moyenne qu'il réutiliséra pour calculer un point AKA j'ai des enfants de 11 a 18 ans ils font de 1m20 a 1m80 je te demande un enfant de 12 ans et l'algo te repondra 1m30 (j'exagere)

PPS un système expert est considérer comme une IA
0  0