Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le député Eric Ciotti veut que l'inscription sur les réseaux sociaux se fasse avec une pièce d'identité,
Pour la lutte contre le terrorisme

Le , par Miary

82PARTAGES

11  1 
Les terroristes se servent des réseaux sociaux comme outil de communication pour revendiquer leurs actes ou pour répandre des messages de haine envers leurs cibles et ce, en utilisant des comptes avec de faux profils. Malgré les mesures de sécurité proposées par certains réseaux sociaux, il est difficile d’identifier l'auteur de ces messages de haine. Pour « mettre fin à cette impunité qui règne sur Internet », le député Eric Ciotti propose que chaque inscription sur les réseaux sociaux soit validée uniquement après présentation d’une pièce d’identité.

Selon Ciotti, c’est une mesure qui permettrait aux autorités d’identifier en quelques minutes le titulaire d’un compte ouvert sous un pseudonyme. Avant cette proposition, techniquement, il était déjà possible de traquer un internaute via son adresse IP. La plupart des réseaux sociaux demandent par ailleurs un numéro de téléphone pour valider l’inscription. Il y a aussi la loi du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement. Elle permet aux autorités policières de capter les données de connexion nécessaires à l’identification d’un équipement terminal ou du numéro d’abonnement de son utilisateur dans le cadre des enquêtes diligentées par le parquet. Cette procédure est valable pour les données affichées sur un écran, reçues et émises par des périphériques audiovisuels ou stockées dans un système informatique. Avec toutes ces mesures, on peut dire que l’anonymat sur internet n'existe pas vraiment. Cependant, selon le député Ciotti, obliger les internautes à fournir une pièce d’identité lors de l’inscription aux réseaux sociaux pourrait accélérer l’identification de l’auteur d’un post prônant le terrorisme. Toutefois, cela « ne résoudrait pas tous les problèmes, car sur internet comme ailleurs il n’existe pas de solution miracle, mais ce serait déjà un premier pas. »

Concrètement, si une telle mesure est adoptée, son champ d’action se limitera aux abonnés qui ouvrent un compte Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux vivant en France. Cela dit, il est tout à fait possible qu'un utilisateur de réseaux sociaux ouvre un compte via un réseau privé virtuel ou dans un autre pays et qu’ensuite il utilise ce compte à des fins terroristes sur le territoire français. Du coup, prendre une telle mesure s’avère-t-il finalement nécessaire ?

Rien n’est sûr concernant cette proposition faite par le député Eric Ciotti, il reste encore à la faire valider par le Parlement. Si la loi passe, on ne sait pas aussi si les réseaux sociaux sont prêts à collaborer avec les autorités françaises et obliger ainsi les nouveaux abonnés à présenter une pièce d’identité pour que leur inscription soit validée.

Source : Nice-Matin

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Attaques de Paris : Google, Twitter et Facebook poursuivis en justice par la famille d'une victime US, pour avoir fourni un support aux terroristes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/08/2016 à 14:53
et si on faisait passer un test de QI aux candidats à un mandat électoral ?
12  0 
Avatar de ScriptorTux
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/08/2016 à 15:37
Tant qu'on y est autant imaginer un terroriste qui indique dans la description de son compte: "Terroriste confirmé, déjà plusieurs années d'expérience, expert en explosifs, prochain attentat: jj/mm/yyyy"

Non, mais sans déconner, comme si ça allait arrêter le terrorisme ...
11  0 
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/08/2016 à 14:32
Il enchaîne les énormités ce type.

Il s'agite beaucoup pour effacer sa responsabilité concernant l'attentat sur sa ville. D'abord rejeter la faute sur le gouvernement, avec le témoignage "édulcoré" d'une de ses militantes les plus acharnées. Et maintenant il enchaîne les propositions démagogiques et irréalisables (voire ahurissantes).

Je comprends son embarras et sa peur (d'être attaqué par les familles,...), mais il devrait plutôt faire profil bas.
10  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/08/2016 à 14:19
Et si on cessait de médiatiser des olibrius pareils dénués de la moindre légitimité ?

Edit : tiens donc, il y a des militants UMP sur ce forum ?
9  1 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/08/2016 à 16:48
Citation Envoyé par noOneIsInnocent Voir le message
oui enfin personne n' a obligé à l'élire ....
certes, mais difficile de faire passer un test de QI aux électeurs
6  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/08/2016 à 10:29
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
L'analogie avec Trump vient du fait qu'on vote aussi bêtement pour des personnes capables de détruire un pays et de déclencher une guerre mondiale. Hitler a été élu avec le même genre de paroles, sur fond de crise économique (1929). Les Juifs et les autres pays etaient les ennemies et responsables de tout. Maintenant ce serait les musulmans et les autres pays... Bis repetita ?
Je vais quand même réagir sur ce point, parce qu'on retrouve EXACTEMENT la même problématique derrière la candidature de Hillary Clinton (qui accessoirement a violemment triché contre Sanders, ce que les médias français se sont bien gardés de rappeler). Le sectarisme pro-Clinton des médias, qui lui brossent à grand traits un portrait messianique, ne dérange d'autant plus qu'elle a une approche radicalement différente d'Obama de la politique étrangère, agressive, pro-guerre, ultra sioniste. Trump est un faux isolationniste, Clinton est une "liberal hawk". Elle est tout autant capable que Trump de déclencher une guerre majeure. Elle par hystérie russophobe et iranophobe, lui dans sa haine de la Chine. On peut toutefois espérer que Trump serait tellement isolé à Washington qu'il en deviendrait totalement impuissant et donc inoffensif. Clinton serait soutenue par 100% de l'occident, tout l'OTAN, les spins doctors chargés de "retourner" les opinions publiques. Et Trump je n'ai évidemment pas envie de voir un lunatique pareil proche du bouton rouge à tout faire péter. Je ne vois pas de moindre mal entre les deux.

Obama a fait des erreurs mais il n'a jamais eu les coudées franches jusqu'à 2015-2016, en raison de la rivalité entre le Pentagone et la CIA, en raison de l'affrontement classique à Washington entre plusieurs écoles de géopolitique (mettons Kissinger vs Kristol). Les clans Obama et Clinton sont rivaux, quand ils s'allient, ce n'est que par circonstances. En janvier 2017 va s'ouvrir une période aussi dangereuse que les années Bush, quelque que soit le vainqueur du scrutin de novembre. On regrettera les années Obama.

Concernant les "punchlines" (pour emprunter ce faux américanisme à la mode) de Trump : https://www.washingtonpost.com/polit...d78_story.html

Notamment ce qu'il dit réellement du second amendement. J'espère qu'il voit juste sur ce point et que Clinton va réellement tenter de désarmer les fous des flingues comme l'Australie l'a fait il y a 20 ans. Ce serait au moins un point positif d'une éventuelle présidence Clinton.
6  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/08/2016 à 15:18
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
(.../...)
Les médias ne sont pas spécialement Pro Hillary CLINTON, mais plutôt contre Trumps, ce que je comprends très bien !
C'est sur que le choix était particulièrement gratiné cette année :

-un dominioniste fou, Cruz, que tout le monde déteste, même sa femme. Et qui a failli prendre la place de Trump. Et même pas né aux USA, pour représenter un parti qui continue à accuser Obama de ne pas être né aux USA.
-un socialiste sympathique, mais soutenu par zéro noir(et avec quelques raisons), Sanders. Dans le parti d'Obama, ça fait tâche.
-une apparatchik technocrate gestionnaire, sans scrupules et sans Charisme, blindée de casseroles, Clinton.
-un magnat de l'immobilier qui a commencé sa campagne électorale comme un troll destiné à faire parler de lui, et qui s'est pris au jeu quand les sondages ont suivi, Trump.
-un clone fadasse de Cruz, Rubio, qui laisse tout le monde indifférent, mais presque aussi dominioniste.
-le meilleur neuro-chirurigien de l'histoire de l'humanité, mais qui a laissé son cerveau au bloc quand il a pris sa retraite : Carson. Un noir qui chasse l'électorat raciste, un scientifique qui part sur des délires ésotériques que même un astrologue renierait, un pasteur qui a réussi à se mettre à dos les croyants avec ses sermons surjoués, il a fait très fort sur chacun de ses points "forts".
-un conservateur futé mais ignoré par sa base, qui a tenté de passer à la place de Trump en prévoyant une convention truquée(mais n'a pas pu tenir jusqu'au bout) : Kasich. Et qui n'est pas plus modéré que les autres, contrairement aux apparences.
-une ex-PDG connue pour avoir fait beaucoup de tort dans les boites ou elle est passée(spécialement HP), Fiorina.
-et quelques autres tout aussi frappés.

Bon, les filles sont un peu moins cinglées que les garçons; mais ça reste un sacré attelage bigarré de clowns en tout genre.

Même en France on ne fait pas aussi bien entre les favoris, LePen la technocrate qui essaye de faire peuple, Sarkozy toujours en surtension, Juppé et ses casseroles(qui le mettent à peu près au niveau de Clinton), et Hollande que je vais m'abstenir de commenter par politesse, ne sont certes pas bandants, mais quand on compare.....

Clinton, elle n'a aucune idée, elle est au niveau de Juppé pour les casseroles, mais pas pour l'intellect, elle adore le pouvoir et l'argent, et ne prendra des décisions qu'en pensant à sa petite carrière. Mais c'est quand même le seul choix qui ne ramène pas les USA à l'âge de pierre(avec peut-être Fiorina, et encore, et de toutes façons, Fiorina est hors-jeu). Alors bon...
6  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/08/2016 à 16:08
Ben quoi, il est UMP, sa clientèle ce sont des retraités, des rentiers, dans le meilleur des cas (pour les travailleurs) d'honnêtes artisans, commerçants, dirigeants de PME. Autant dire pour les deux premières catégories de populations des gens complètement largués qui ont peur de leur ombre et qui étaient déjà complètement à l'ouest à l'époque préhistorique du Minitel. Alors taper une énième fois sur Internet, repaires de pédonazis, de haqueurs (on sait pas bien ce que c'est, mais c'est dangereux ces anarchistes ma bonne dame) et de terroristes, puisque que c'est ce que les médias disent, forcément, c'est bankable. Nettement plus que s'il avait un électorat de jeunes actifs.

(oui je sais, c'est lundi, mais on est tous les jours trolldi)
5  0 
Avatar de steflinux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 08/08/2016 à 18:56
Il enchaîne les énormités ce type.
Tout à fait d'accord. Il est totalement inutile de relayer ses propos, il y a mieux à faire.
Mieux vaut ignorer cet individu.

Si je travaillais à Sophia-Antipolis, je me sentirais un peu mal pour mon avenir.
5  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/08/2016 à 23:58
Citation Envoyé par FaridDelaMorlette Voir le message
Nous ne sommes pas sur un domaine .fr mais .net
Non, juste sur un forum francophone pour lequel il y a des règles...

Citation Envoyé par FaridDelaMorlette Voir le message
J'aime pas ce bashingc'est trop facile


Citation Envoyé par psykokarl Voir le message
C'est quand même dingue cette mode Trump bashing.
Le plus pénible c'est cette mode des mots anglais quand il existe un équivalent français, genre cette mode du dénigrement systématique de Trump. Pas compliqué, non ?
5  0