Facebook renforce sa lutte contre le clickbait
En introduisant de nouveaux changements à son algorithme

Le , par Coriolan

18PARTAGES

7  0 
Le fil d’actualité constitue le produit central de Facebook, c’est donc sans surprise que le réseau social cherche à l’améliorer constamment afin de présenter aux utilisateurs les meilleurs posts et ainsi les garder connectés le plus de temps possible. Il y a deux ans, Facebook avait changé son algorithme afin de prendre en compte le temps passé par chaque utilisateur sur chaque lien, le but étant d’éliminer les clickbaits. Si un utilisateur cliquait sur un lien et revenait rapidement sur Facebook, l’algorithme considérait alors le lien comme un clickbait et se chargeait de le déclasser dans le fil d’actualité.

La firme de Menlo Park veut concentrer davantage d’efforts afin de lutter contre les pièges à clic en introduisant de nouveaux changements à son algorithme. Dans un billet de blog, le réseau social a précisé avoir classé des dizaines de milliers de titres comme pièges à clics en se basant sur deux critères : si le titre cache des informations essentielles au lecteur afin de comprendre le contenu de l’article, et si le titre lui-même est fallacieux et exagère l’info. Pour identifier ces titres, Facebook a engagé une équipe qui a passé au crible des milliers de titres, en se basant sur ces critères.

Grâce à ce travail, Facebook a pu mettre en place un système similaire à celui utilisé dans les filtres antispam des boites email. Ce système peut identifier quelles sont les phrases les plus utilisées dans les clickbaits et qui ne sont pas forcément utilisées dans d’autres titres. De là, il peut identifier les posts qui sont des pièges à clics, ainsi que les pages et adresses web qui les ont postés. Les pages ou les sites qui postent régulièrement des clickbaits se verront attribuer une mauvaise note et par conséquent, apparaitront au plus bas du fil d’actualité. Avec le temps, Facebook promet que l’algorithme apprendra à mieux distinguer les titres.

Facebook explique que la plupart des pages ne seront pas impactées par ces changements si elles suivent les règles. Cependant, les sites et pages qui publient souvent des clics à pièges devraient voir leur distribution diminuer. Si les pages arrêtent de publier des clickbaits, leurs posts ne seront plus impactés par ce changement. Le réseau social espère que ces changements aideront à améliorer l’expérience des utilisateurs en favorisant une communication authentique.

Source : Facebook

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Facebook est soupçonné de manque de neutralité dans le traitement des informations politiques aux États-Unis, la société parle de fausses allégations

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/08/2016 à 9:39
Des "clicks à pièges" ?
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/08/2016 à 12:56
Citation Envoyé par arond Voir le message
Des "clicks à pièges" ?
Non, des pièges à cliques. Des articles avec un titre aguicheur mais totalement vide d’intérêt et rempli de pubs.

Ce système peut identifier quelles sont les phrases les plus utilisées dans les clickbaits et qui ne sont pas forcément utilisées dans d’autres titres.
Top 30 des meilleurs xxx : la 27ème va vous étonner!
Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/08/2016 à 14:02
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
Non, des pièges à cliques. Des articles avec un titre aguicheur mais totalement vide d’intérêt et rempli de pubs.
Non en fait dans le dernier paragraphe au début de la deuxième ligne de ce paragraphe Je remarquait la faute afin qu'elle soit corrigée je connais les pièges à cliques.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web